Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danielle
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Mar 5 Fév 2008 - 21:29

MESSAGE DE JÉSUS
via Henri de Belgique


Message du 5 février 2008 de Jésus :

Ma Parole est vérité ! Ne doutez pas Mes enfants car tout est possible pour celui qui croit !

Je viens à nouveau, Henri, afin que ces paroles soient transmises à chacun.

Combien Mon coeur est touché par la réaction de certains de Mes enfants, Je les bénis et les portent dans Mon Coeur.

Beaucoup de Mes enfants se sont déjà mis en route et Je les guide par Ma Parole en leur coeur !

Ne soyez pas sots, Mes petits, il ne s'agit pas ici d'une apparition physique avec délivrance d'un message comme il y a dans de nombreux endroits, mais plus pour longtemps.

Non, enfants, depuis tout temps J'appelle Mes petits enfants qui croient avec leur coeur, à vivre avec Moi.

Et dans chaque chose de leur vie Je suis avec eux, Je mets Ma parole en leur coeur !

Ceci n'est pas un privilège destiné à quelques-uns... Ceci est un appel à chacun de vivre profondément, réellement ce coeur à Coeur avec Moi.

La première enfant à le vivre totalement, en dehors de Ma Mère, est la petite Luisa, Mon apôtre de la Divine Volonté.

Avez-vous compris Mes enfants ?

Ne vous trompez pas et n'allez pas imaginer d'autres choses !

Aujourd'hui Je viens dire également à Mes petits soldats de la Croix que même si certains ont ressenti dans leur coeur ce que J'ai réservé à Mes deux témoins que J'ai choisis, il n'est pas temps de le révéler n'y de le répandre. De même pour eux.

Votre soif des temps nouveaux et votre faiblesse en viendraient à annoncer des choses qui ne sont pas, même si c'est par amour pour Moi.

N'y prenez que la parole que Je vous donne et rien d'autre !

Ecoutez-moi et avancez sur Mon chemin ! Ceci c'est le plus important !

Vivez de Mes Sacrements de manière forte et vraie ! Affinez votre chemin pour que la direction que vous preniez ne soit que Mon Sacré Coeur qui est Amour et Miséricorde.

Aussi en cette période de Carême qui va débutée, Je souhaite que vous priez spécialement pour la France et Sa Conversion, pour Mon Pape bien-aimé et son entourage proche, pour les intentions de Ma Sainte Maman, et enfin pour tous vos frères et soeurs, avant tout, ceux que vous aimez le moins et ensuite ceux pour lesquels vous avez le plus facile de prier.

Répands, Mon petit Henri, ces messages que Je destine aussi à Mes coeurs vaillants :

Mes petites Marie-Madeleine, merci pour votre oui ; votre amour est vrai et total ! Tenez ferme, courage dans la foi malgré les blessures et les épreuves !

Répandez Mes messages de par le monde ; Je vous envoie des frères et soeurs qui vous aideront, accueillez-les !

Que les témoignages soient répandus et que les messages puissent être commentés de Mes Fils prêtres.

Et vous, Mes petits messagers, à qui J'ai parlé et à qui Je parle encore !

Ecoutez-moi et répandez ce que Je mets dans vos coeurs et dans vos messages !

Soutenez Mes deux témoins et confirmez-les par Mes paroles que Je mets dans votre coeur ! N'ayez pas peur ! C'est moi qui vous le demande.

Les signes sont proches et un avertissement puissant et fort s'en vient pour réveiller Mon peuple endormi et possédé.

Mes petits soldats de la Croix, qui avez donné votre oui, mettez vous en route et ne doutez plus !

Je viens vous parler et vous demander de Me suivre totalement !

Ma petite enfant que J'aime à bien compris la situation.

Aussi que chacun durant cette période prie particulièrement le chapelet des Saintes Plaies.

Que ce chapelet se médite à tout instant ; soyez en union de prières !

Ne restez plus sans rien faire à attendre que passe le temps.

J'appelle chacun à venir travailler à la Vigne de Mon Père. N'attendez plus !
Ce message est bien le dernier qui sera à destination de tous !

Et parce que celui-ci est plus important encore que les autres J'insiste encore:

Beaucoup se prétendent ou se prétendront être le grand monarque ou le grand pape.

Ou bien même, ils s'attribueront des rôles que Je n'ai pas donnés. Mes petits ne vous laissez pas tromper car Ma Voix vous indiquera tout cela.

Jamais une personne ne pourra s'autoproclamer ! Que celui qui a des oreilles entendent.

Car Je prépare une royauté qui n'est pas de ce monde et que vous ne pourrez comprendre qu'à la lumière des événements.

Je viendrai mettre en vos coeurs le nom de votre Roi. Et ce Roi que Je révélerai ne sera Roi que parce qu'il sera de la plus grande humilité qui soit et parce que cette royauté il me l'offrira totalement.

C'est Moi qui vivrai en lui et parlerai par sa bouche.

Il viendra au milieu des événements et vous ne pourrez douter de qui il est.

Aussi, aujourd'hui Je vous demande de suivre Mes deux témoins et de former une grande croisade de l'Amour. Croisade de prières et de charité. Croisade de témoignage et d'abandon à la Vraie vie en Dieu.

Croisade de renoncement à soi et de conversion des coeurs.

En route soldats de la Croix !


---------------------------------------------------------

Si vous êtes intéressés à lire les messages du 19 décembre 2007 jusqu'à maintenant (celui-ci étant le dernier) communiquez avec moi. Je ne les faisais pas parvenir avant ce jour... mais vu que celui-ci est le dernier...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Mar 5 Fév 2008 - 21:52

Danielle,

Qui est Henri de Belgique ? Un voyant ? Ses messages sont-ils en voie d'être confirmés par l'Église ? Et qui est le Roi promis dans ce message ? Car à part le Christ Roi de l'Univers, nous n'avons pas à attendre d'autres rois.

Cordialement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Christophe
Intime
Intime
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Mer 6 Fév 2008 - 7:00

Est-ce le même "médium" millénariste que vous citiez dans un autre de vos messages :
http://ephata.actifforum.com/chercheur-de-dieu-f6/messages-du-26-dec2007-medjugorje-25-dec-et-belgique-t917.htm#8770

Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cite-catholique.org
Etrigan
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Mer 6 Fév 2008 - 12:01

Je me demande pourquoi les gens ont tellement envie de réentendre parler Jésus : il n'en n'a pas assez dit dans les Evangiles ? Les apôtres n'ont-ils pas livré un témoignage magnifique ?

Cessez d'avoir peur de la sorte ! Priez, soyez bon avec votre prochain, surveillez vos actions et ce sera déjà bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://menon.canalblog.com/
Danielle
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Jeu 7 Fév 2008 - 0:20

Moi je ne me lasse pas de lire les messages du Ciel, c'est toujours nouveau à chaque fois. Cela m'interpelle à lire davantage les Saintes Écritures. :JC:

Quand on aime, on aime recevoir des nouvelles, on aime lire son bien-aimé!

C'était d'ailleurs le dernier message public.
:JC:
Revenir en haut Aller en bas
Danielle
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Jeu 7 Fév 2008 - 0:28

En réponse pour Hélène :

Voilà j'ai contacté mon contact ami sur son courriel, lui demandant où est-ce qu'il prenait les messages du messager de la Belgique et il m'a répondu ceci :
Citation :
Citation:
Bonjour,

Je reçois ces messages directement de ce messager de la Belgique.Il est jeune, marié et père d'un enfant.


Ses messages sont conformes a l'Évangile. Toutefois, il faut discerner même si ses messages ressemblent a ceux des autres prophètes.


Voici une partie de son témoignage:

En 2004, nous nous rendons à Medjugorje pour demander un enfant à la Sainte Vierge puisque les médecins m'avaient déclaré infertile.
La première parole que nous recevons la bas est la suivante: Je bénirai ta descendance et répandrai mon esprit sur ta race.

Nous gardons confiance et espoir par cette parole, mon épouse et moi tombons dans le repos de l'Esprit.


2005: nous passons la Semaine Sainte à Medjugorje: Dans le repos de l'Esprit, je vois cette fois-ci l'image de Notre Seigneur lumineuse qui me dit par 3 fois, David, paix mes brebis.

A partir de ce moment le Seigneur parle plus fort à mon coeur.

Le Seigneur Jésus lui a demandé de répandre ses messages depuis le 19 décembre 2007.

Henri est donc un tout nouveau messager.

Laurent
*** Curieux je viens de m'apercevoir que le Seigneur l'appelle David alors qu'il dit être Henri... ****

J'ai sur mon ordi les messages à partir du 19 décembre 2007 et les derniers du 5 février 2008 (au nombre de quatre : Jésus, Père Éternel, Marie et L'Esprit Saint) ce sont les derniers messages publics pour les deux témoins : le Messager Henri de Belgique et le Messager Dominique de France. Dominique a des messages-poèmes.

en voici un :
----------------------------------------------------------------------------------
[center]POÈME - MESSAGE DE JÉSUS
via Dominique Biot de France

Reçu le 21 août 2007




J'attends votre OUI

Je veux conquérir vos cœurs
Par amour, par douceur, sans forcer,
Jusqu'à toute votre âme. Nulle rigueur
Ne se trouve dans Mon Amour pour vous, Mes aimés,

Car l'Amour ne force pas.
Sans cesse tout près de votre être
Je Me tiens aux aguets, dans la foi
De recevoir votre OUI, peut-être ;

Amoureusement J'attends à dessein
A votre porte, les mains chargées de grâces
Que Mes anges déposent pour vous, pain
De vie déversé doucement en abondances ;

Les accepterez-vous, les féconderez-vous ?
Passerez-vous à côté par vos yeux
Aveuglés aux illusions des fous
D'un monde sans Dieu ?

Inexprimablement, Je ravirai vos cœurs
Par Mon Amour, vie donnée sans cesse ;
Que le OUI attendu de votre cœur
Resplendisse comme une messe !

Eucharistie de vie,
Père, Fils et Esprit Saint,
Perpétuel mouvement du Oui
Salvateur exhalé en Mon Sein ! …
[/center]

-------------------------------------------------------------------------

Union de prières....
Revenir en haut Aller en bas
Danielle
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Jeu 7 Fév 2008 - 0:33

Qui sera ce Roi ??????

Le futur Roi de France
"Ce Roi selon Mon Coeur sera Roi de France"
Note du WebMaster : Pour information, d'après les messages des apparitions de Kerizinen,
Le futur Roi n'appartiendra pas à la Famille des descendants officiels des Rois de France


(...) Enfants de France, suivez-les !
Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée
un homme celui-là, que le Nom de Dieu
aura saisi au point qu'on le croirait appartenir à l'armée céleste ! (...)
Message reçu par Agnès Marie le mercredi le 10 mars 04

Extrait d'un message de la Saint Vierge lors des apparitions de Kerizinen (France 1948)
(...) "Je descends pour relever et sauver la France.
Dans quelque temps Je lui donnerai un grand Chef, un Roi.
Elle connaîtra alors un tel redressement que son influence spirituelle sera prépondérante dans l'Univers. (…)
Je veux rechristianiser la France qui, revenue au Christ, revêtira un caractère tellement religieux qu'elle redeviendra lumière des peuples païens." (...)

Vous suivrez le Roi de mon coeur
Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée
La France appellera, dans peu de temps maintenant, ce roi ...
Dieu annonce un nouveau "Roi" pour la France (Marie Julie Jahenny )
L'homme de la paix (Manduria)


Vous suivrez le Roi de mon coeur

Message reçu par Agnès Marie

Vous serez le petit reste d'Israël, vous suivrez le Roi de Mon Coeur que Je vous aurai donné durant les jours les plus sombres de la période précédente.
Il vous mènera à la terre promise qui est Mon Règne visible sur votre terre.

Je viens purifier les corps, les âmes et la terre pour Me recevoir dans toute Ma Gloire.
La nouvelle Pentecôte approche, appelez de toute votre âme, de tout votre coeur l'Esprit Saint, appelez Ma Sagesse qui vient préparer Ma Venue, faites descendre par vos supplications la Jérusalem Céleste. Je vous ai tout dit, Ma Parole est complète, Je vous ai prévenus, avertis, guidés pour la tribulation.

Vous connaissez tous les événements à venir et pourtant vous ne pouvez ni ordonner ceux-ci clairement, ni concevoir l'avènement ! La Vérité restera voilée jusqu'à ce que Je vienne.

Je donnerai à Mes prophètes et à votre Roi les grâces nécessaires chaque jour
pour vous conduire et vous éclairer sur les événements au fur et à mesure qu'ils se produiront, ceci afin que vous sachiez où Dieu veut vous conduire.

J'ai donné à vos pères, Moïse et Aaron pour les faire sortir d'Egypte et les conduire à la terre promise. Je fais de même avec vous qui êtes Mon peuple. Mon roi, pour vous guider comme l'a fait Moïse, est aussi prophète: Dieu parle par sa bouche, par Mon Esprit. Le Pape des Temps Nouveaux, nouvel Aaron, transmettra Ma Parole d'Eglise. Aaron était prêtre, ne l'oubliez pas, Je parlais aussi par sa bouche. (...)

--------------------------------------------------------------------------------

Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée
Message reçu par Agnès Marie le mercredi 10 mars 2004

Seigneur, le signe promis à Garabandal, le verrais-je ?
Oui, petite fille, cela aussi tu le sais mais tu ne sais ni quand ni où.
(...) L'adversaire joue sa dernière carte, il brûle ses dernières singeries, jette tous ses feux dans la bataille, ne soyez pas aveugles.
N'acceptez plus les promesses non tenues, la Vérité doit triompher.

Il n'est plus le temps des atermoiements et des compromissions.
Voici le temps de faire triompher la Vérité.

L'archange de la grande bataille de ce temps est déjà à genoux aux Pieds de son Seigneur attendant son Ordre: Fiat !

Toutes ses légions prêtent sermens d'un seul cœur à la Vérité.
Le Ciel s'entrouve pour les laisser passer, ces fiers cavaliers.

La France a un sursaut lorsqu'ils s'abattent sur son sol telle une nuée.
Le martèlement de leurs chevaux fait frémir l'air et jaillir lair.

Enfants de France, suivez-les !
Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée,
un homme celui-là, que le Nom de Dieu aura saisi au point
qu'on le croirait appartenir à l'armée céleste !

Fiat

Maranhata, viens Seigneur Jésus.


--------------------------------------------------------------------------------

La France appellera, dans peu de temps maintenant,
ce Roi qui la reconduira à sa vraie place dans le coeur de Dieu afinqu'elle accomplisse sa mission divine de Me donner au monde.

De graves événements se préparent qui abaisseront son orgueil, lui montreront sa faute et la feront crier vers Moi comme versson seul Sauveur.

Alors j'enverrai celui que J'ai réservé pour cette heure

(message de Jésus-Christ à Agnès Marie, 5 dec.1999)

Neuvaine pour le roi de France

Prière donné par Jésus, le 11 avril 2000. Source : Agnès de Dieu, Joie de Dieu (éd. Résiac)

Dieu de Tendresse et de Miséricorde
Nous T'offrons nos coeurs et nos vies
Nous T'offrons l'âme de notre pays,
Sanctifie-nous.
Purifie-nous. Edifie Ton Règne parmi nous.
Règne de Justice, de Paix et d'Amour,
Règne de la Volonté divine.
Que triomphe le Coeur immaculé de Marie
Uni à Ton Sacré-Coeur douloureux.

Par Tes saintes Plaies,
Par Ton Précieux Sang,
O Coeur de Jésus,
Nous T'en supplions,
Donne-nous ce roi selon Ton Coeur
Que nous Te demandons à genoux
Par l'intercession de Ta très sainte Mère

Que Ton règne arrive.
Que Ta volonté soit faite.
Viens Seigneur Jésus.
Amen.

Cette neuvaine est pour tous les pays car l'établissement de Mon Règne se fera par la France, fille aînée de l'Eglise.
Ce roi selon Mon Coeur sera roi de France de par Ma Royauté divine, il est le Lieutenant du Christ et le premier serviteur de Marie.

Neuvaine à prier comme suit :
A genoux, réciter un Pater, un Ave et un Gloria suivis d'un chant à l'Esprit Saint.

Cette neuvaine doit commencer le plus rapidement possible elle peut être renouvelée autant de fois que l'on veut avec une grâce particulière attachée aux neufs jours précédant Ma Fête du Christ-Roi.

Mes enfants, merci de me répondre de tout votre coeur à Mon appel à la prière.
C'est la prière qui vous établit enfants de Dieu, c'est la prière qui fera monter sur le trône de France Mon roi selon Mon Coeur.

Jésus Christ.


--------------------------------------------------------------------------------

Dieu annonce par l'intermédiaire de la stigmatisée Marie Julie Jahenny
un nouveau "Roi" pour la France

Messages de l'année 1880

(...) "Je suis le Roi de l'Univers. J'ai voulu donner à la France un roi qu'elle a refusé; mais celui que je veux lui donner, elle l'acceptera, le demandera, le placera sur son cœur.
Mais, avant d'avoir ce Roi, la France aura une crise et une tempête violente... Après je vous donnerai un second Roi. J'ai déjà voulu vous le donner; je le redonnerai une seconde fois."(...)

Mes enfants, un grand nombre de ces malheureux qui vont livrer mon peuple à la fureur de ces tigres dévorants, un grand nombre ne périra pas pendant la grande terreur qui sera plus noire que le plafond des abîmes. Mon Fils en laissera beaucoup, presque jusqu'à la fin de cette terrible révolution sanglante.
Voici son dessein : il veut les laisser pour que, de leurs yeux corrompus et corrupteurs, ils voient celui qui est appelé le Sauveur de la France.

Ce sera après une perte immense de tant de chrétiens, de tant d'arbres qui peuplent la France. Ces arbres, c'est mon peuple. Le Sauveur viendra, sous leurs yeux, au milieu de son royaume dépeuplé. Ces arbres seront couchés à terre, sans mouvement... des corps sans vie. (...)

(...) Le Roi que le ciel a élu sera proclamé malgré les hommes, malgré la préférence pour un autre qui n'a ni titre ni dignité pour être proclamé. On ne voudrait pas sortir de la souche séparée qui régnait dernièrement. (la famille d'Orléans)
- O Bonne Mère, ce serait pour notre royaume (la Bretagne) un autre poison à boire !
- Mes enfants, mon Roi est le proclamé du Ciel. Ses fidèles amis seront ses compagnons de triomphe. Tous les amis de ce noble Roi, de ce côté-ci, marcheront à sa rencontre, portant la noble bannière blanche décorée de fleurs royales. Cette bannière ne sera déployée, par les amis de ce côté-ci, qu'en approchant pour saluer le Roi.
Ensuite, cette bannière développée remontera dans ce pauvre royaume, foulant ses terres malgré le parti opposé. Elle flottera sous le souffle d'un vent froid, et sous un firmament étoilé, par un temps sec, malgré le peu de chaleur du soleil.
Mes enfants, la générosité de ce Roi ne se connaîtra pas. On voudra soumettre le peuple ignorant à cette persuasion...
- Je ne connais pas ce mot, Bonne Mère.
- Je veux dire : on voudra persuader que le royaume sera plus malheureux et plus étroitement soumis que sous le règne de celui qui prétendra venir.
Cette persuasion s'étendra partout rapidement. Dans le trouble à son sujet, il circulera des listes de signatures de la part de ceux qui ne veulent pas de son règne.
- Déjà, il en a passé, Bonne Mère.
- Celles qui ont passé, mes enfants, sont bien faibles à côté de celles que l'on fera passer... Tout ce qui se passera encore ne servira à rien. Il a, debout, de fidèles amis qui feront beaucoup pour lui.
Ce beaucoup viendra de mon Fils... Oui, il régnera. Il visitera la terre des martyrs et la Ville Éternelle.
Il sera d'une grande utilité pour l'Eglise, qui souffrira encore dans les autres nations, quand la paix régnera dans celle-ci. (...)

Message du 17 juin 1880

Marie Julie entre dans le degré suprême du soleil, où elle voit toute chose par elle-même.
Elle annonce la difficile arrivée du nouveau Messie, appelé Henri V.
Le premier, comte de Chambord, n'ayant pas régné, le titre reste libre pour un second.
L'extase a été notée par Adolphe Charbonnier.
(...)
Ses lèvres répétaient, à voix basse, des prières qu'on ne pouvait entendre. Comme elle ne pouvait remuer son bras raidi le long du corps, sa mère lui a fait, avec de l'eau bénite, les purifications dont l'extase est toujours précédée.
Puis l'extase a commencé à voix haute.
Gloire au Père...
(...)
«Maintenant, dit le Seigneur, je ne communiquerai plus mes révélations comme au temps passé.
Elles partiront de l'âme, dans le soleil, pour arriver aux oreilles attentives des serviteurs choisis. Toutes ces choses, qui vont sortir de moi-même, auront un cachet différent. Maintenant, que son âme entre dans la profondeur de sa mission divine ! Qu'elle développe, par mon Esprit divin, tout ce que la lumière ouvre devant elle ! »
La paix sera lente à entrer dans notre patrie (la France), une paix véritable aux yeux de Dieu, bonne et sainte.
Quand on annoncera cette paix profonde, qui paraîtra ressembler à celle du temps des rois catholiques et fidèles, c'est à ce moment qu'une attaque violente et une tempête furieuse viendront tout agiter, en un bouleversement effroyable.
Ce bouleversement ne viendra que des hommes qui n'auront pas cessé de régner avec leurs lois de la terre. Dans ce grand renversement qui, de notre patrie, se propagera ailleurs dans le monde, tout semblera atteindre la frayeur d'une nouvelle terreur.
On verra tout se remuer et se renverser avec lenteur. Alors ce sera le dernier effort qui enveloppera presque toute la France, entrée dans l'épouvante et les gémissements.
C'est dans ce coup, dirigé contre la plus grande partie des hommes de ce siècle, qu'aura lieu le départ du Roi, attendu comme un autre Messie, pour rapporter l'honneur et la dignité avec la couronne profanée et le manteau blanc qui, maintenant, est changé en manteau rouge.
Ce sera le départ du Roi Henri V : il viendra pendant que les voix terribles de l'orage et du tumulte retentiront encore. «A nous, diront-elles, d'être une fois de plus vainqueurs en tout ! » Cette dernière parole réduira tous ceux qui sont opposés à la venue du «Prédestiné». Cela se fera par Dieu et la très Sainte Vierge.
L'entrée du Roi sera une prédestination selon la grâce. Déjà toute la France lui est donnée ; elle est confiée à la sollicitude de son cœur. Déjà il règne, sans régner visiblement, mais il règne par la grâce d'une prédestination. C'est la grâce que le Seigneur fait à son peuple qui a persévéré dans l'attente du nouveau Messie, qui a conservé une croyance sincère en son retour, malgré la division du peuple, malgré les voix qui répètent comme impossible la rentrée du Messie nouveau que sera le Roi.

Cette furieuse tempête sera comme les tourbillons qui passent. Elle aveuglera les yeux de ceux qui s'opposeront à l'entrée du Roi. Il traversera leurs rangs ; il passera au milieu de leur cortège révolté, sans qu'aucun de ses ennemis ne puisse mettre obstacle à sa montée sur le trône.
A son arrivée, le trône ne sera pas vide. Le nouveau Messie, sans un mot, sans une parole, s'inclinera simplement devant la place qui est celle de son règne. II ne soufflera pas un mot.
Alors il y aura deux combats : l'un à droite, l'autre à gauche. Ce sera une sorte de dispute violente.
Le nouveau Messie aura marché au milieu de tous les supplices qui tuent les chrétiens.
Il arrivera, sain et sauf, près de la place qui lui est réservée. Il la saluera, genou en terre.
Mais, dans le soleil, je ne le vois pas saluer celui qui y sera et refusera de descendre.
Celui-ci s'obstinera, avec rage, à persister dans le règne qui lui aura été donné par le droit des voix de la majorité.
A ce moment, le nouveau Messie aura une épreuve qui n'est encore connue de personne mais qui, aujourd'hui, sera révélée clairement. Du côté du midi, bien près d'une ville menacée (sans doute
Marseille), il se trouvera un religieux d'un ordre qui existe depuis longtemps. Le soleil ne dit pas son nom. Ce religieux, sur un ordre qu'il dira venu de Dieu ou de Saint Raphaël ou de Saint Paul, fera circuler partout les trois points suivants :
Il prétendra que le nouveau Messie, appelé Henri V, n'est pas élu pour sauver la France, et que jamais la pensée de Dieu n'a révélé cette élection à aucune âme, que c'est une fausse prophétie.
Il attaquera violemment le Sauveur de la France. Ses révélations seront écrites par volumes, avec rapidité, dans le but de jeter sur lui un affreux manteau de reproches aussi infâmes que pervers.
Une circulaire de ce religieux sera remise à ceux qui, déjà, auront placé sur le trône français celui que le Roi doit détrôner et renverser de fond en comble.
Ce religieux, déjà âgé mais pas encore dans l'âge mûr, aura assez d'expérience pour être conscient du mal qu'il se chargera de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Danielle
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Jeu 7 Fév 2008 - 0:40

MESSAGE DU PÈRE ETERNEL
via Henri de Belgique

Message du Père ce 5 février 2008 :


Ecris, Mon petit Henri, ce message qui sera destiné à chacun d'entre vous !

Que vous soyez indécis, dans la vraie Vie en Dieu ou bien encore dans le rejet le plus total, Je vous appelle chacun à écouter ce message que Je transmets par le biais de Mon petit Henri.

Je viens aujourd'hui faire trembler vos routines quotidiennes afin d'y arracher la boue du péché qui vous englue sur place et vous empêche d'avancer vers Moi !

Appelez-Moi, Je suis votre Père et vous n'avez qu'à vous abandonner totalement pour Me suivre, car Je vous guiderai !

Oui, Je donnerai ce dernier message public en ce jour Mes enfants !

Et Je vous attends ! J'attends que vous répondiez comme jamais à cet ultime appel que Je vous lance !

L'entendrez-vous ? Oh comme vous êtes sourds Mes petits !

Voici que demain débute pour vous le Carême ; vous le passerez au désert et le vivrez comme jamais, Je vous le demande.

Je vous le répète à nouveau, ce message de ce jour est le dernier qui vous sera transmis publiquement.

Ensuite, Je parlerai encore à Mes petits soldats de la Croix ! Mais Mon peuple ne recevra plus Mes messages de cette manière avant que Mes deux témoins ne se mettent en route et parlent avec Ma Voix !

Avez-vous bien compris ? Il est urgent de vous réveiller et d'avancer à Ma suite !

Que tous les messages qui ont été envoyés par Mes deux témoins soient relus et médités, que Mes Fils prêtres y ajoutent des commentaires, réflexions et prières.

Soutenez Dominique et Henri dans la prière, ainsi que le petit Reste !

Prêtres de Dieu, Je vous appelle vous aussi à vous mettre en route, à témoigner, à épauler Mes petits enfants, à discerner et comprendre que Je vous parle également !

Si Je vous lance aujourd'hui cet appel si fort, Mes prêtres qui lisez ce message, c'est qu'aujourd'hui J'imprime au fond de votre coeur, à ceux qui ont été désignés, de rentrer en contact avec Mes deux enfants pour les guider spirituellement !

Et toi, Mon petit Reste, ne reste pas sans rien faire, il t'a été demandé de sortir de ta tiédeur quotidienne pour te mettre en route !

J'ai mis au fond du coeur de chacun de vous, que J'aime particulièrement et de manière unique, des talents que Je vous demande aujourd'hui et maintenant de faire fructifier.

Aussi que chacun se mette en marche, réponde à Mon appel de réveil et réalise Ma Volonté à l'intérieur de votre Oui total !

A ce jour, seul Mes plus petits comprennent, car avec un coeur d'enfant ils ont tout compris.

Priez, priez, priez Mes petits, comme jamais vous n'avez prié et avec le coeur !

Fuyez les tentations et connaissez vos faiblesses ! Remettez-vous totalement entre Mes mains !

Voici que Je viens vous réveiller et il est important que vous vous mettiez en marche au son de Ma Voix.

Ecoutez Ma Voix au fond de votre coeur !

Répandez ces messages dans tous les continents par tous vos moyens. Je mettrai sur votre route tout ce qu'il est nécessaire mais pas au delà pour réaliser ce que J'attends de chacun de vous.

Que ces messages puissent être entendus dans chacun des coeurs par tous les langages.

Témoignez, vivez et écoutez !

Faites silence dans votre coeur, jeûnez et priez, Je vous parle !

Plus une minute à perdre, le combat est à l'oeuvre dans les Cieux et la victoire approche.

Agenouillez-vous, faites preuve d'une grande humilité !

Si quelqu'un vous dit aujourd'hui qu'il sait ce qui est vrai et faux dans Mes messagers, il fait tout sauf preuve d'humilité, Mes enfants, et cela ne vient pas de moi.

Par contre, si par prudence il préfère se taire et attendre si ces messages portent du fruit à la lumière de ses prières et de son discernement dans la paix et l'attente, alors il est un de Mes disciples.

Nombreux de Mes enfants sont tombés dans les chemins épineux car ils n'usent que de leur propre intelligence et par tant de fois Ma Voix se confond avec la leur. Ils ne savent donc plus bien discerner.

Je vous appelle, Mes enfants de la Croix, à être des soldats d'amour de la prière.

Vous devez réaliser une chaîne de prière de par le monde en vous réunissant par petits groupes, en vous entraidant les uns les autres et en sortant votre talent que vous avez caché dans la terre.

Arrêtez d'essayer de trouver des pailles dans les yeux de Mes messagers là où vous avez tort, mais venez Me retrouver souvent dans le sacrement de la Confession pour y enlever votre poutre.

Oui, Je vous aime infiniment et d'une manière telle que vous ne pourrez jamais le comprendre. Mais acceptez et comprenez votre petitesse, la petitesse de Mes témoins, et n'y cherchez que Ma Parole qui vous guide vers la Terre Nouvelle que Je vous ai promise et qui n'arrivera qu'avec votre oui total.

Les Temps sont plus proches que vous n'imaginez, déjà vous y êtes !

C'est pourquoi Je vous invite à vivre très profondément et comme jamais cette période de carême qui débute.

Le temps passe très vite, ne remettez pas votre décision à plus tard, il se pourrait que vous n'en ayez plus la possibilité.

Mon petit Henri, concluons ceci et remets ce texte à Mes petits enfants. Tant d'âmes blessées, qui ne comprendront pas que Je mets Mes Paroles en ton coeur.

Prie Mon tout petit, que chacun prie, comme Mon Fils vous l'a enseigné.
----------------------------------------------------------------------------------

Prière rajoutée par Henri :

Abba, Père, je T'aime et mon coeur, mon corps et mon âme sont à Toi, mon Papa.

Je m'abandonne entièrement entre Tes mains de Créateur.

Tu viens avec Justice nous réveiller et nous consoler !

Guide-moi sur Ton chemin ; que je ne réalise uniquement que Ta Volonté et non la mienne.

Je préfère mourir que de ne pas réaliser ce que Tu souhaites que je fasse,

car Toi seul sais ce qui est bon pour moi. Pardonne-moi Père pour toutes ces fautes que je réalise sans cesse.

Guide-moi et enseigne-moi le chemin de Ta Divine Volonté.

Qu'à la suite de Ta petite Luisa, je vienne me fondre en Toi, pour ne vivre qu'en Toi !

Merci Papa des Cieux pour Ton Amour et Ta Justice.

A nouveau je suis heureux de me mettre à genoux, d'étendre les bras grands ouverts pour Te dire avec mon coeur rempli de joie :

Papa, mon Père, Notre Père qui êtes aux Cieux.

Que Votre Nom soit Sanctifié

Que Votre Règne vienne, Que Votre Volonté soit faites sur la Terre comme au Ciel.

Donnez-nous aujourd'hui notre Pain quotidien, pardonnez nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laissez pas succomber à la tentation mais délivrez-nous du mal.

Car c'est à Vous qu'apartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire, pour les siècles des siècles, Amen, Ainsi soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   Jeu 7 Fév 2008 - 9:36

[J'ai verrouillé ce fil car il gêne la fidélité au Magistère dont se veut ce forum
(je répète que Garabandal n'est pas reconnu).]


Ces messages soi-disant de Dieu... le Père par dessus le marché, alors qu'Il reste voilé même dans la Bible sauf au Baptême de Jésus et à la Transfiguration pour confirmer que Jésus est Celui que nous devons suivre et écouter, ne peuvent être pris sérieusement en compte mais nous devons exercer une grande prudence car ils sont des révélations privées (et quelque peu douteuses). C'est quand même fort. Et pour s'en défendre, les messages avertissent que quiconque n'y croiront pas ne sont pas de ses disciples. De plus, ils font état d'un nouveau Messie. Danielle, ne croyez-vous pas que vous tombez dans la crédulité facilement ? Pour ce qui est du Roi de France, cela ressemble beaucoup à un symptôme de Français humiliés et nostalgiques d'une France/Église triomphante.

Nous n'avons pas à attendre un nouveau Messie ni un nouveau Roi. Il est venu, Il vient encore et Il reviendra : Jésus-Christ, Seigneur et Sauveur. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ! Mais c'est trop simple de se tourner vers les Évangiles (les seuls canoniques) pour y découvrir la vraie Révélation. On préfère les grands signes éclatants et le merveilleux mystico-gélatineux, tirés droit de l'imagination débordante de "prophètes" alors que la Révélation est scellée et proclamée par les Apôtres. On préfère surtout ne pas croire à la bienveillance de l'Église qui a reçue le charisme de discernement par son Époux et s'en remettre à des gens qui se disent victimes de la méchante Église qui ne veut pas écouter les "prophètes".

Pourquoi ?

Tournons-nous vers les Saintes Écritures et les textes du Magistère et de la Tradition. L'Église comporte des trésors inépuisables de richesses en son sein. Tournons-nous donc vers les prophètes et les mystiques reconnus par la Sainte Église plutôt que de nous laisser embarquer par le premier qui nous sort des belles paroles mielleuses. Si les phénomènes d'apparitions mariales nous fascinent, tournons-nous du moins vers ceux qui sont reconnus. Ceci dit, je ne juge pas les personnes. Elles sont certes sincères mais la sincérité n'est pas synonyme de vérité.

Cordialement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Chercheur de Dieu-
Sauter vers: