Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Da Feiz hon tadou koz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arzur
Séminariste
Séminariste
avatar


MessageSujet: Da Feiz hon tadou koz   Ven 29 Fév 2008 - 19:30

Da Feiz hon tadou koz



En lisant une discussion sur l'enseignement de l'histoire au Québec, j'ai tout de suite pensé au Credo Breton, le cantique "Da Feiz hon tadou koz" où les Bretons chantent leur attachement viscérale à la Foi en Jésus Christ. Ce cantique est maintenant oublié par la plus part des jeunes Bretons, mais tant que je vivrai je chanterai de tout mon âme ce cantique en faisant mienne les paroles.

Pour écouter ce cantique manifique, un chant si beau, si profond... Je ne trouve pas mes mots.

http://www.anthropologiereligieuse.org/enregistrements.html
(Il y a plusieurs chant, "Da Feiz hon tadou koz" est le premier chant proposé)



Da Feiz hon tadou koz

Da feiz on tadou koz, ni pôtred Breiz-Izel,
Ni zalc'ho mat atao ;
'Vid feiz on tadou koz hag endro d'he baniel,
Ni oll en em stardo.
Feiz karet on tadou, morse ni ho nac'ho,
Kentoc'h ni a varvo ! (*3)



D'ar c'hrouadur bihan, e kichenig e gavel,
E lakit eur vamm vat, en deiz evel en noz ;
Er boan hag en anken, hi a daol buan eur zell
War groaz santel Jezuz, he sonj er baradoz.

D'ar pôtr, d'ar plac'h yaouank, c'hwi ziskouez hent ar
furnez,
C'hwi lavar : "It gantan heb krena dirag den ;
Bezit, tud yaouank Breiz, bezit epad ho puhez
Atao gwir gristenien, treïtourien birviken !"

D'an den koz gwenn e benn, e korn an tan azezet,
O skuilh daelou a geuz war e amzer genta,
Warlerh kalz a boaniou, c'hwi lavar, Salver karet :
"Er Baradoz e vo eürusted evitañ".


La foi de nos ancêtres


A la foi de nos ancêtres, nous les gars de Basse
Bretagne,
Nous tiendrons bon toujours ;
Pour la foi de nos ancêtres et autour de sa bannière,
Nous nous serrerons tous.
Foi bien-aimée de nos pères, jamais nous ne te
renierons,
Plutôt nous mourrons !


Au petit enfant, près de son berceau,
Vous donnez une bonne mère, jour et nuit ;
Dans la peine et l'angoisse, elle jette vite un regard
Sur la sainte croix de Jésus, en pensant au Paradis.

Au jeune homme, à la jeune fille, vous montrez le
chemin de la sagesse,
Vous dites : "Suivez-le sans trembler devant personne
Soyez, jeunes Bretons, soyez pendant votre vie
Toujours de vrais chrétiens, jamais des traîtres !"

A l'homme âgé aux cheveux blancs, assis au coin du
feu,
Qui verse des larmes de regrets sur ses jeunes années,
Après tant de peines, vous dites, Sauveur aimé :
"Il trouvera le bonheur au Paradis".



Avec ce cantique, vous comprendrez peut être mieux ma signature :

Ar brezoneg hag ar feiz a zo breur ha c'hoar e Breiz !


En conclusion, je ne peux que reprendre le refrain :

Da feiz on tadou koz, ni pôtred Breiz-Izel,
Ni zalc'ho mat atao ;
'Vid feiz on tadou koz hag endro d'he baniel,
Ni oll en em stardo.
Feiz karet on tadou, morse ni ho nac'ho,
Kentoc'h ni a varvo ! (*3)



In Christo Rege
+ Arzur
Revenir en haut Aller en bas
 
Da Feiz hon tadou koz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Prière-
Sauter vers: