Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Famille, mariage et unions de fait

Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 20:02

Puisque la question a été soulevée sur ce forum, je propose la lecture de ce document du Conseil Pontifical pour la famille :

Arrow FAMILLE, MARIAGE ET "UNIONS DE FAIT"

Il est bon de le lire en entier pour comprendre les différents enjeux des états de vie proposés par le monde et celui proposé par l'Église, à savoir le Sacrement du mariage, mais je retranscris ici trois points qui me semblent importants :

Citation :
Unions de fait, facteurs de fragilité et grâce sacramentelle

(38 ) La présence de l’Église et du mariage chrétien a comporté, dans la société civile, la reconnaissance au cours des siècles du mariage dans sa condition originaire, celle indiquée par le Christ dans sa réponse[86]. La condition originelle du mariage est toujours d’actualité, comme l’est aussi la difficulté de la reconnaître et de la vivre, propter duritiam cordis, en tant qu’intime vérité enfouie au plus profond de l’être. Le mariage est une institution naturelle dont les caractéristiques essentielles peuvent être reconnues par l’intelligence, par-delà les cultures[87]. Cette reconnaissance de la vérité sur le mariage est aussi d’ordre moral[88]. Mais il ne faut pas oublier que la nature humaine, affectée par le péché et rachetée par le Christ, ne parvient pas toujours à distinguer clairement les vérités que Dieu a inscrites dans son cœur. Aussi le message chrétien de l’Église et de son Magistère constituent-ils un enseignement et un témoignage vivants dans le monde[89]. À ce propos, il convient de mettre l’accent le fait que la grâce est nécessaire pour que la vie matrimoniale acquière son authentique plénitude[90]. Dans le discernement pastoral de la problématique des unions de fait, il faut donc tenir compte également de la fragilité humaine et l’importance d’une expérience et d’une catéchèse vraiment ecclésiales, qui orientent vers une vie de grâce, vers la prière et les sacrements, notamment celui de la Réconciliation.
(39) Il faut distinguer entre divers éléments parmi les facteurs de fragilité qui sont à l’origine des unions de fait, caractérisées par un amour qui se dit «libre» et omet ou refuse le lien propre et caractéristique de l’amour conjugal. Il faut en outre distinguer, comme nous l’avons vu précédemment, entre les unions de fait auxquels certains se trouvent acculés en raison de situations difficiles, et celles qui sont voulues pour elles-mêmes, dans «une attitude de mépris, de contestation ou de rejet de la société, de l’institution familiale, de l’ordre socio-politique, ou encore la seule recherche du plaisir[91]». Il faut enfin considérer le cas de ceux qui sont poussés à une union de fait «par l’ignorance et la pauvreté extrêmes, parfois aussi par des conditions de vie dues à des situations de véritable injustice, ou encore par une certaine immaturité psychologique qui les rend hésitants et leur fait craindre de contracter un lien stable et définitif[92]».
Citation :
Attention et approche pastorales

(49) Une attitude compréhensive à l’égard de la problématique existentielle et des choix des personnes qui vivent une union de fait est légitime, et dans certaines circonstances, c’est un devoir. Quelques-unes de ces situations doivent même susciter la compassion. Le respect de la dignité des personnes n’est pas mis en discussion. Toutefois, la compréhension face aux circonstances et le respect des personnes ne saurait constituer une justification. En de telles circonstances, il convient plutôt de souligner que la vérité est pour elles un bien essentiel et un facteur d’authentique liberté. L’affirmation de la vérité ne constitue pas une offense, mais est au contraire une forme de charité. «Ne diminuer en rien la salutaire doctrine du Christ» est «une forme éminente de charité envers les âmes»[101], à condition qu’elle soit accompagnée «de la patience et de la bonté dont le Seigneur lui-même a donné l’exemple en traitant avec les hommes[102]». Aussi les chrétiens doivent-ils chercher à comprendre les causes individuelles, sociales, culturelles et idéologiques de la diffusion des unions de fait. Il faut rappeler qu’une pastorale intelligente et discrète peut, dans certains cas, contribuer à la réhabilitation «institutionnelle» de ces unions. Les personnes qui se trouvent dans cette situation doivent être prises en considération, cas par cas et de manière prudente, dans le cadre de la pastorale ordinaire de la communauté ecclésiale, au moyen d’une attention à leurs problèmes et aux difficultés qui en dérivent, d’un dialogue patient et d’une aide concrète, spécialement vis-à-vis des enfants. Dans cet aspect de la pastorale également, la prévention est une attitude prioritaire.
Union de prière,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
marie madeleine
Nouveau
Nouveau



Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeMer 20 Nov 2013 - 8:50

Bonjour ,
je suis mariée depuis près de 15 ans et 3 enfants sont issus de cette union (devant Mr le maire), j'aurai voulu savoir si mon mariage est valide au regard de Dieu du faite qu'il a était célébré avant mon entrée dans la religion ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
levergero
Banni
Banni
levergero


Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeMer 20 Nov 2013 - 11:25

A mon avis, non, puisque vous n'êtes pas passé à l'église devant monsieur le curé.

Si vous n'êtes pas baptisée, il faudra le faire avant votre mariage religieux. Tout cela va demander du temps...Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeMer 20 Nov 2013 - 11:59

En effet, le baptême est la première étape - mais peut-être vos parents vous ont-ils baptisée ? Dans ce cas, il faudrait contacter les registres de baptême du lieu où vous êtes née.

Union de prière !

Boisvert
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
marie madeleine
Nouveau
Nouveau



Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeMer 20 Nov 2013 - 15:59

Merci pour vos réponses , et non je ne suis pas baptisée malheureusement.
Je vais prié la Sainte Rita en espérant quelle défende mon cas car il me plait tant de vouloir plaire a notre Seigneur Amen.
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeJeu 21 Nov 2013 - 6:04

Une piste pour la première étape sous ce lien :

http://beta.ecdq.org/catechese-et-sacrements/bapteme/
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
marie madeleine
Nouveau
Nouveau



Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeJeu 21 Nov 2013 - 9:57

Merci à vous Boisvert j'ai fait aussi des recherches sur le sujet hier soir, la je viens de parcourir le lien encore merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeJeu 21 Nov 2013 - 12:03

Figurez-vous que, né en Afrique de parents belges, on vient de se rendre compte que mon certificat de baptême est probablement demeuré là-bas !  Alors, je vais voyager. J'habite la Belgique et je dois me rendre ici :

https://www.google.be/search?q=2%C2%B036'26.16%22S+29%C2%B044'34.21%22E&oq=2%C2%B036'26.16%22S+29%C2%B044'34.21%22E&aqs=chrome..69i57.4134j0j8&sourceid=chrome&espv=210&es_sm=93&ie=UTF-8
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
marie madeleine
Nouveau
Nouveau



Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitimeVen 22 Nov 2013 - 1:33

Et bien ca va en faire des km et un changement de température aussi quoi qu'il en soit je vous souhaite de faire bonne route et bien sur de retrouvé votre certificat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Famille, mariage et unions de fait Empty
MessageSujet: Re: Famille, mariage et unions de fait   Famille, mariage et unions de fait Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Famille, mariage et unions de fait
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La Galilée quotidienne :: Famille-
Sauter vers: