Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La Fureur russe

Aller en bas 
AuteurMessage
jo
Apôtre
Apôtre
jo


La Fureur russe Empty
MessageSujet: La Fureur russe   La Fureur russe Icon_minitimeVen 8 Déc 2006 - 19:16

Nous avons vu hier un reportage étonnant et inquiétant sur France 2 hier : la montée du racisme en russie organisé par des groupes néo-nazis qui ont le soutien de la police soviétique. 8 villes ont été "nettoyées" de leurs étrangers (arméniens-Arzabjianais)par des hordes de néo-nazis et habitants allant jusqu'à bruler maisons et commerces, blesser et tuer. La terreur semble se propager

Décidément, c'est mondial Evil or Very Mad



La Fureur russe

Un reportage de Manon Loizeau

Depuis quelques mois, la Russie connaît une vague de xénophobie sans précédent. Des émeutes raciales ont éclaté dans plusieurs villes. Des groupes ultra nationalistes et des organisations néo-nazies profitent du climat de montée de la haine raciale et mènent des actions de plus en plus violentes. Les victimes se comptent par dizaines.
Première étape de ce carnet de route : la Carélie, à la frontière de la Finlande, à Kondapoga. Une ville devenue "blanche" au lendemain d’émeutes violentes. La population a chassé tous les étrangers qui y vivaient. Les habitants revendiquent ce qu’ils appellent de "nouveaux pogroms" et clament "la Russie aux Russes". Une opération "Russie propre" qui, depuis les émeutes de Carélie, s’est propagée à travers le pays. Puis, nous nous sommes rendus à Saint-Petersbourg, une ville rebaptisée cette année la capitale du fascisme en Europe. Il n’y a jamais eu autant de meurtres d’étrangers : étudiants africains ou asiatiques, ressortissants d’Asie Centrale et du Caucase russe. Les groupuscules néo-nazis ont même assassiné une petite fille tadjike de 8 ans d’onze coups de couteau. Nous avons rencontré les commandos de l’Union Slave, la principale organisation néo-nazie en Russie. Ils ont pignon sur rue et s’entraînent avec des armes sans être inquiétés par les autorités russes. Ils revendiquent les assassinats qui ont eu lieu ces derniers mois à Saint-Petersbourg. Comme celui de cette petite fille tadjike assassinée dont nous avons recueilli le témoignage du père. Les meurtriers n’ont été condamnés qu’à 2 ans et demi d’emprisonnement, pour hooliganisme et non pas pour meurtre. Et puis ce voyage nous amenera auprès d’étudiants africains qui vivent dans la terreur. Leur meilleur ami Lamzar Samba a été tué en avril dernier d’une balle dans la tête en pleine rue. Aujourd’hui ses amis se sentent pris au piège. Leurs photos circulent sur des sites néo-nazis comme cible à abattre. Ils ne sont en sécurité qu’à la faculté. Un étudiant indien a été assassiné en pleine rue devant son foyer. Lors de la cérémonie donnée en sa mémoire, aucun étudiant russe n’était présent. Il n’y avait là que quelques centaines d’étudiants étrangers pris au piège de la fureur russe.
Revenir en haut Aller en bas
http://marthetmarie.lifediscussion.net/index.htm
christianc1
Nouveau
Nouveau
christianc1


La Fureur russe Empty
MessageSujet: Re: La Fureur russe   La Fureur russe Icon_minitimeSam 9 Déc 2006 - 0:45

Personnellement je ferais deux remarque sur cette situation, elle dure depuis très longtemps en fait et c'est la même chose dans tous les anciens pays communistes.

Alors que l'Allemagne était dénazifiée et s'épurait de ses vieux démons, la guerre froide a créé une sorte de bloc de prison, dans lequel l'ennemi était "au delà des frontières".
Les comportements anti-sémites et racistes russes sont connues , bien avant le communisme, et ces comportements ont été comme "mis sous cloche", "préservés " pendant le temps du communisme.
Staline était notoirement antisémite, c'était bien connu de tous les milieux.

La chute du mur, la confrontation avec l'économie de marché, la désorganisation, la misère pour les uns et l'extrèmes opulence pour les autres ont tendu les relations sociales.
La guerre d'Afghanistan, la guerre de Tchetchenie sert bien à renforcer les préjugés, la Russie est un pays qui avait ses colonies à sa périphérie, pour comprendre la relation Russie-Tchétchénie il faudrait la comparer à la relation entre une grande puissence coloniale et une de ses colonies.

Avec tous les préjugés qui existent entre les habitants de la grande puissance et les habitants de la colonie...

Préjugés, misère, à Los Angelès il y a quelques années des personnes de la communauté noire sont allés dé truire les commerces des coréens installés là bas.(les pauvres souvent s'attaquent entre eux)

Mais pour la Russie, ce n'est pas le 21eme siècle qui a vu émerger ce comportement, et on trouve difficilement dans le milier russe de contrepoids.

En 1994 l'Eglise Orthodoxe Russe a publié une déclaration selon laquelle elle condamnait toute forme de racisme dont l'antisémitisme..
Revenir en haut Aller en bas
http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/
 
La Fureur russe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La Galilée quotidienne :: Vie dans le monde-
Sauter vers: