Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le révisionnisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Le révisionnisme   Mer 13 Déc 2006 - 22:45

Citation :
Une initiative controversée - L'Iran tient une conférence internationale sur l'holocauste

Téhéran -- L'Iran s'expose à de vives critiques en patronnant aujourd'hui à Téhéran une conférence internationale censée étudier «sans idées préconçues» la véracité et l'ampleur de l'holocauste des juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Plus de 60 «chercheurs et universitaires» de 30 pays sont attendus à Téhéran pour cette conférence organisée par le gouvernement aujourd'hui et demain.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Manouchehr Mohamadi, a justifié mardi dernier sa tenue par l'absence de réponses, selon lui, aux questions sur l'holocauste posées par le président Mahmoud Ahmadinejad, dont le pays ne reconnaît pas l'existence d'Israël.

«Ahmadinejad a demandé si l'holocauste avait eu lieu ou pas. Et s'il a eu lieu, pourquoi empêche-t-on des universitaires de faire des recherches sur le sujet, et pourquoi jette-t-on les révisionnistes en prison?», a demandé M. Mohamadi.

Le président iranien, qui a estimé que le régime israélien devait être «rayé de la carte», a mis en doute l'ampleur de l'holocauste, et jugé que ce «mythe» avait été utilisé par les juifs et les Européens pour imposer la création de l'État d'Israël.

Vives réactions
L'annonce de la tenue de la conférence a provoqué de vives réactions dans de nombreux pays.

Berlin a ainsi condamné «toutes tentatives, dans le passé et à l'avenir, de ceux qui cherchent à donner un forum à ceux qui relativisent et remettent en cause l'holocauste».

Washington a qualifié de «geste honteux» cette réunion «en fait destinée à mettre en valeur ceux qui nient la réalité de l'holocauste».

Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a estimé que «toute tentative de semer le doute sur la réalité de cette horreur unique et indéniable doit susciter l'opposition ferme de toute personne de bonne volonté, quelle que soit sa religion».

M. Mohamadi a affirmé que la conférence «fournira, sans aucune idée préconçue, le cadre nécessaire aux chercheurs des deux camps pour exposer leurs vues dans la plus complète liberté».

Elle abordera plusieurs thèmes, dont: antisémitisme, nazisme et sionisme; nazisme et sionisme: collaboration ou coopération; les chambres à gaz, négation ou confirmation; les lois contre les négationnistes, etc.

L'Iran avait déjà suscité une vague d'indignation avec le lancement en février par un journal iranien et la Maison de la caricature d'un concours international de caricatures sur l'holocauste.

Les autorités se sont refusées à révéler les noms des invités étrangers à la conférence en affirmant que sinon ils se verraient confisquer leurs passeports par leurs pays d'origine.

La plupart des historiens du troisième Reich estiment qu'environ six millions de juifs ont été exterminés dans l'holocauste.

La négation du massacre organisé des juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale est punissable de prison dans de nombreux pays européens.

Un historien britannique «révisionniste», David Irving, a été condamné en février à trois ans de prison par un tribunal autrichien, après avoir notamment défendu l'idée que les chiffres de l'holocauste avaient été grandement exagérés.
No

Remettre en question les horreurs de la deuxième guerre mondiale est quelque chose d'inquiétant...et en même temps qui donnera des "munitions" aux américains pour une guerre "préventive"... :boulet:

Comment peut-on remettre en cause ce qui est si douloureusement documenté, les archives, mêmes visuelles, étant conservées partout et tant d'ouvrages historiques objectifs disponibles ?

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le révisionnisme   Mer 13 Déc 2006 - 22:55

Citation :
Les négationnistes entament leurs «travaux »

Téhéran -- L'Iran a ouvert hier une conférence controversée sur l'holocauste pendant la Seconde Guerre mondiale, avec la participation d'universitaires étrangers révisionnistes, un événement condamné par de nombreux pays.

Le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, a inauguré à Téhéran la conférence prévue sur deux jours et patronnée par son ministère, en la qualifiant de forum scientifique destiné à apporter des réponses aux «questions sur l'holocauste» posées par le président Mahmoud Ahmadinejad. Ce dernier a qualifié le génocide des juifs de «mythe», a mis en doute son ampleur et a affirmé qu'il avait été utilisé pour justifier la création de l'État d'Israël, que l'Iran ne reconnaît pas.

«La simple question du président iranien: "si l'holocauste est un fait historique, pourquoi ne peut-il être étudié?" a provoqué une vague d'accusations contre l'Iran, sans essayer d'y apporter une réponse logique», a dit M. Mottaki.

Selon lui, «l'objectif de la conférence n'est pas de nier l'holocauste ou de prouver son existence, mais d'offrir l'occasion à des chercheurs européens de donner leur point de vue sur ce phénomène historique».

En guise d'experts, la conférence a convié l'ex-universitaire et révisionniste français Robert Faurisson, condamné à de multiples reprises par la justice française pour sa négation de la réalité de l'holocauste. «L'holocauste est un mythe, comme l'a dit le président Ahmadinejad, c'est-à-dire une idée généralement fausse mais que les gens croient vraie», a-t-il dit

L'Australien Fredrick Töben, qui a passé plusieurs mois dans une prison allemande pour incitation à la haine raciale, devait présenter une étude intitulée: «L'holocauste: une arme du crime». Qualifiant l'existence des chambres à gaz de «mensonge absolu», il est venu à la conférence avec une maquette du camp deTreblinka.

L'ancien membre du Ku Klux Klan et ex-parlementaire américain David Duke a estimé que «M. Ahmadinejad était très courageux d'évoquer ces questions». La conférence réunit aussi des «experts» iraniens et des membres d'organisations juives anti-sionistes, qui rejettent l'existence d'Israël.

La conférence a provoqué de nombreuses protestations. Le premier ministre israélien Éhoud Olmert l'a qualifiée de «nauséabonde». Berlin a condamné «ceux qui cherchent à donner un forum à ceux qui relativisent et remettent en cause l'holocauste» et Washington a parlé de «geste honteux». Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a estimé que «toute tentative de semer le doute sur la réalité de cette horreur unique et indéniable doit susciter l'opposition ferme» de tous.
pale

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Black Watch
Intime
Intime



MessageSujet: Re: Le révisionnisme   Jeu 14 Déc 2006 - 13:30

en effet
Revenir en haut Aller en bas
jo
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: Le révisionnisme   Jeu 14 Déc 2006 - 14:55

Faisaient partie de cette conférence, une délégation de juifs ultra-orthodoxes dont des intervenants....!!?? confused

J'comprends pas Question :heum?
Revenir en haut Aller en bas
http://marthetmarie.lifediscussion.net/index.htm
nelly emont
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Le révisionnisme   Sam 16 Déc 2006 - 13:17

Les juifs ultra orthodoxes ne sont pas là pour nier l'existence de la Shoah. Ce serait évidemment stupide. Mais parce qu'ils sont contre l'existence d'Israël. Pourquoi ? Parce que ce n'est pas à l'homme de créer un état ou de recréer, c'est le Messie lorsqu'il doit venir. Le sionisme est donc non seulement une erreur, mais un péché grave. Voilà ce que j'ai entendu dans une émission sérieuse. Je n'en sais pas plus. Parce qu'évidemment, c'est la première question que l'on se pose : mais que viennent faire ces juifs ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Avemaria
Intime
Intime
avatar


MessageSujet: Re: Le révisionnisme   Sam 16 Déc 2006 - 13:25

C'est une position très minoritaire dans le judaĩsme. Même si c'est vrai, ils sont fous d'aller visiter un président qui souhaitent l'extermination du pays d'un grande nombre de leur co-religionnaires. C'est complètement stupide.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ciel-bleu.blogspot.com
nelly emont
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Le révisionnisme   Sam 16 Déc 2006 - 13:44

Il y a une multitude de sectes ultra orthodoxes dans le judaïsme qui ont chacune leurs croyances et qui sont toutes "très minoritaires". On me demande quelle est celle-là, je dis ce que je sais. D'autre part quand le président iranien parle de la destruction d'Israël, il ne parle pas de déstruction physique. Il voudrait qu'Israël ne soit pas un état, qu'il ne soit rien. Il va donc dans le sens de ce que désirent ces juifs qui étaient présents.
Maintenant évidemment, entre le dire et le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le révisionnisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le révisionnisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: