Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?   Dim 9 Nov 2008 - 11:49

Mais lorsque Mère Térèsa disait qu'elle avait l'impression de marcher sur des tombes, de qui parlait-elle? De quoi parlait-elle? Dénonçait-elle l'Église, les fidèles, les infidèles, les non croyants? Pour ma part, je crois que Mère Térèsa savait distinguer les personnes et la société. Ce serait dommage de les mélangers.


Maintenant, est-ce que l'Église est coupable de son manque d'effectif? Est-ce que parce que la majorité de ses membres ne sont pas dans les oeuvres caritatives par dessus la tête que c'est une mauvaise Église? Pour les catholiques,il me semble que l'activisme inconscient n'est pas de mise. Chacun ses charismes et chacun son appel... Et si vous étiez encore un membre actif? Croyez-vous que vous auriez le temps de vous faire présente à tout les malades et tous les exclus en même temps? Surement pas. Les gens qui viennent vous voir font sans doute un certain sacrifice. Pas parce que c'est vous, mais parce qu'ils se déplacent, qu'ils en ont visité d'autre avant et vont en visiter d'autre après, ils vous écoutent, et ceux avant vous et ceux après vous. Si vous étiez encore un membre actif peut-être considéreriez vous que ce n'est pas tout le monde qui a ce qu'il faut pour faire du porte à porte huit heures par jour pour visiter les malades et les exclus.

Aussi l'Église et ses membres font-ils beaucoup plus leur humble effort qu'il ne parait, juste que le déséquilibre entre l'offre et la demande est si grande. Ce n'est pas nouveau. Beaucoup d'appelés et peu d'élus...

Enfin, je vous souhaite de trouver une personne qui aura tout le temps à vous consacrer pour vos besoins.



David
Revenir en haut Aller en bas
jo
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?   Dim 9 Nov 2008 - 12:03

x

[Désolé, l'auteur n'acceptant pas d'être modérée, ni n'ayant aucune considération pour le lecteur a supprimer ses messages sans que nous puissions le contrôler. - David]


Dernière édition par jo le Ven 29 Mai 2009 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://marthetmarie.lifediscussion.net/index.htm
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?   Dim 9 Nov 2008 - 12:34

Jo, ce qui me peine dans ton discours est que tu accuses l'Église, toute l'Église. Tu uses de l'argument de généralité. Ce n'est pas l'Église mais certains de ses membres. Il faut savoir distinguer les personnes de ce qu'elles représentent. Par exemple, on ne peut pas dire que le collège des médecins est mauvais parce qu'un médecin n'a pas bien fait son travail.

Tu comprends la nuance ? C'est il me semble mettre tout le monde dans le panier de la mauvaise foi que de dire "l'Église". Il faudrait peut-être revoir le vocabulaire utilisé pour parler de ton expérience malheureuse. Car je suis convaincue qu'il y a plus de cathos dévoués que de mauvais cathos. Ce sont malheureusement ces derniers qui donnent mauvaise presse à l'Église. Il faut demander au Seigneur qu'il purifie notre regard pour voir nos frères avec un regard d'espérance plutôt que de les condamner dans un cynisme fatal.

C'est pour dire, il y a des sclérose du coeur qui sont plus graves que d'autres handicaps plus apparents...

Union de prière,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
jo
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?   Dim 9 Nov 2008 - 12:52

x

[Désolé, l'auteur n'acceptant pas d'être modérée, ni n'ayant aucune considération pour le lecteur a supprimer ses messages sans que nous puissions le contrôler. - David]


Dernière édition par jo le Ven 29 Mai 2009 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://marthetmarie.lifediscussion.net/index.htm
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?   Dim 9 Nov 2008 - 13:36

jo a écrit:
P.S. : De toutes manières, avec cette crise économique mondiale qui génère de plus en plus de détresse, vous entendrez de plus en lus parler de ce que je viens de dire.....appelons cela un signal d'alarme que je tire pour les temps qui viennent.....Relisez "l'Enfant Prodigue". Le père Marie-Do y voyait une préfiguration pour les temps qui viennent
Si les gouvernements étaient si empressés à élaborer un plan de sauvetage pour les pauvres dans le monde qu'ils l'ont été pour sauver des banques...

Nous sommes témoins là d'une belle structure de péché collectif...

Pour ce qui est du petit reste, il ne faudrait pas voir le monde de façon manichéenne : eux contre nous. Le Seigneur ne juge pas ainsi. Les collectivités, il ne connaît pas. C'est un à un que nous serons jugés. Car les collectivités sont le lieu où le malin peut le mieux oeuvrer pour semer la discorde et la confusion. Dans un groupe, remarquons que le niveau de cervelle n'est pas très élevé. Le groupe peut tuer sans que personne n'en porte la responsabilité car ça demeure anonyme, impersonnel. Par ailleurs, si nous rencontrons chacune des personnes qui compose ce groupe - capable de tuer en se pompant les uns les autres - nous trouverons des personnes qui ont encore du scrupule, capable de réfléchir, d'aimer, etc. À ce sujet, je nous invite à méditer sur la sortie de la synagogue de Jésus à Nazareth quand ses coreligionnaires veulent le jeter d'un escarpement... un groupe, capable de tuer. Seul avec Jésus dans le face à face, ils auraient eu plus de retenu et de scrupule car ils connaissent bien ce Jésus, fils de Joseph de Nazareth. Voilà pourquoi la rencontre personnelle est importante.

Mais bon, je m'éloigne du sujet.

Tout cela pour dire qu'il faut faire attention aux généralisations dans tout ce que nous vivons et d'éviter le regard apocalyptique sur les choses. Saint Paul décrit exactement la situation dans Romains 1... ça ne me semble pas d'aujourd'hui ce que nous vivons. La fin des temps est déjà venue depuis que le Christ est ressuscité. L'apocalypse, même si elle comporte des éléments spacio-temporels de notre monde est avant tout au dedans de nous...

Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
jo
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?   Dim 9 Nov 2008 - 15:07

x

[Désolé, l'auteur n'acceptant pas d'être modérée, ni n'ayant aucune considération pour le lecteur a supprimer ses messages sans que nous puissions le contrôler. - David]
Revenir en haut Aller en bas
http://marthetmarie.lifediscussion.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idéaux Catholiques, contre ou pour les faibles?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Chercheur de Dieu-
Sauter vers: