Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Carême : Mercredi des Cendres...

Aller en bas 
AuteurMessage
Cessounette
Martyr du forum
Martyr du forum
Cessounette


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 5:27

Bonjour,

J'ai 2 questions concernant le Mercredi des Cendres :

Arrow Le jeûne du Mercredi des Cendres doit-il être obligatoirement alimentaire ?

Arrow Si tel est le cas : Est-on autorisé à inverser Mardi Gras et Mercredi des Cendres (si on est invité ce Mercredi par exemple) ?

Voili-voilou, merci d'avance pour vos réponses ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hervé
Intime
Intime



Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 5:39

Cessounette : l'Eglise recommande de s'abstenir de viande le Mercredi des Cendres (et si possible de jeûner lors d'un repas), afin de faire pénitence et de marquer ainsi concrètement notre entrée en Carême.

Cependant, si quelqu'un est en mauvaise santé, il en est dispensé (comme le disait le Christ, "le Sabbat est fait pour l'homme et non pas l'homme pour le Sabbat". De plus, le jeûne alimentaire peut être complété par d'autres gestes volontaires : ne pas fumer, se passer de TV, prendre + de temps pour prier et rencontrer des personnes qui en ont besoin...

Par contre, cela n'aurait pas de sens "d'inverser Mardi gras et Mercredi des Cendres" : aujourd'hui, il n'y aurait pas de raison de faire maigre.

Si vous ne pouvez vraiment pas éviter de manger de la viande demain, ce n'est pas un péché mortel. Vous vous rattraperez vendredi !
Même si je ne veux pas encourager la "religion à la carte", l'essentiel n'est pas dans l'aspect alimentaire (ce n'est pas le Ramadan), mais dans l'esprit intérieur de conversion.

Bonne entrée de Carême, en union de prière.
Revenir en haut Aller en bas
Cessounette
Martyr du forum
Martyr du forum
Cessounette


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 5:44

Bonjour Hervé,

Merci pour votre réponse. Bon, si c'est une histoire de viande, pas (trop) de problème ! Very Happy

Mais pour les crêpes ?? On est censés manger des crêpes aujourd'hui, mais est-ce encore possible demain, ou bien est-ce trop gras pour le Carême ?
Revenir en haut Aller en bas
Hervé
Intime
Intime



Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 8:16

La coutume de manger des crêpes n'est pas liée au calendrier liturgique ! Dans certains pays, nous en dégustons le mardi gras, mais c'est un usage tout à fait civil, sans fondement ecclésial. Je crois qu'au Moyen âge, les gens festoyaient à la veille du Carême car il était dur à vivre (à l'époque, 40 jours sans viande + jeûne et abstinence le Mercredi des Cendres et les Vendredis).

De nombreux chrétiens n'ont pas l'habitude de manger des crêpres (notamment là où la base de l'alimentation est le mil ou le riz :asianbow: plutôt que le blé). Et je dirais que ce n'est pas vraiment demain le jour idéal pour ce dessert (ou à la limite, sans confiture...) Par contre, je vous conseille d'aller recevoir les Cendres, dans votre paroisse Smile

Je vous conseille de ne pas voir le Carême seulement comme une période de privation alimentaire, sans en comprendre le sens. On peut faire des efforts si l'on est gourmand pour prendre des repas + simples (et quitter la table en ayant encore un peu faim), ou prendre d'autres résolutions mais le but premier est de se tourner vers le Seigneur et d'être disponible pour servir nos frères. Une idée simple peut être de prier davantage :monstran: : et de redonner ce que l'on n'a pas dépensé à l'Eglise ou à une organisation de solidarité.

Bonne entrée en Carême, sur la route qui nous mène vers Pâques !
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 8:24

Moi, je vais faire l'effort de jeûner d'Internet tout au long du Carême. Je serai présente sur Ephata minimalement mais je vais plutôt me tourner vers la prière, les lectures édifiantes, le silence (éviter la télé, etc.). Vivre une sorte de "retraite maison"... dans la mesure du possible...

Pour ce qui est de jeûner de nourriture, j'ai la chance d'avoir congé demain...ce qui facilitera la diminution de la nécessaire prise de nourriture de quand je travaille et je pourrai me plonger davantage dans la prière.

Mais l'important est le désir ardent de conversion...

Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
GrandParleurTiFaiseur
Apôtre
Apôtre



Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 8:39

Est-ce que nous devons jeûner le Vendredi ? je veux dire tout les Vendredis ?

++ ce que j'ai compris en tout cas c'est pas de viande le mercredi des cendres et essayer de sauter un repas ( ca je crois que je peux le faire)

++ mais je me demande si nous devons jeûner tout les Vendredis , tout au long de l'année ?
Revenir en haut Aller en bas
Cessounette
Martyr du forum
Martyr du forum
Cessounette


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 12:46

Non, d'après ce que j'ai compris, il nous est demandé de jeûner (s'abstenir de viande) surtout le Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint (celui qui précède Pâques). En dehors de ces jours, pendant le Carême, on peut décider de poursuivre ce jeûne tous les vendredis, mais ce n'est pas une obligation.

Pendant le Carême, on peut aussi décider d'abandonner une mauvaise habitude.

C'est ça, j'ai bon ??
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 16:14

Quand nous sommes invités il faut suivre le conseil de Jésus aux disciples
" Manger ce que l'on vous servira" Si c'est bon tant mieux. Si ce n'est pas à notre goût, il faut manger quand même pale
Revenir en haut Aller en bas
Hervé
Intime
Intime



Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 12:35

Cessounette a écrit:
Non, d'après ce que j'ai compris, il nous est demandé de jeûner (s'abstenir de viande) surtout le Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint (celui qui précède Pâques). En dehors de ces jours, pendant le Carême, on peut décider de poursuivre ce jeûne tous les vendredis, mais ce n'est pas une obligation.

Jeûner signifie ne pas prendre de repas (il faut quand même boire de l'eau !), donc personnellement, je ne mangerais pas ce soir (j'ai pris un plat de pâtes et un peu de poisson ce midi). Le Vendredi Saint, j'ai pour habitude de rien prendre à midi et de participer au Chemin de Croix à ce moment-là.
Ce qui est demandé pour les Vendredis de Carême, c'est de s'abstenir de manger de la viande (on disait autrefois "faire maigre"), en signe de pénitence. Evidemment, par cohérence, il n'est pas conseillé de prendre du saumon... Et pendant tout le Carême, on peut réduire les sucreries et autres occasions de gourmandise, par exemple.

Au delà de ces efforts alimentaires, l'important est de faire un chemin de conversion : prier, être attentifs aux plus faibles, lire davantage la Parole de Dieu (quitte à éteindre la télé Smile )... Prendre une résolution, c'est bien, mais il faut ensuite la tenir dans la durée !
Revenir en haut Aller en bas
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
DavidB


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 13:25

Lecture méditative qui me semble à point pour le carême sur la page suivante :

http://jesusmarie.free.fr/robert_bellarmin.html

Bonne lecture.


David
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Modératrice
Modératrice
Françoise


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 10:48

fil bleu a écrit:
Quand nous sommes invités il faut suivre le conseil de Jésus aux disciples
" Manger ce que l'on vous servira" Si c'est bon tant mieux. Si ce n'est pas à notre goût, il faut manger quand même pale
Merci Fil bleu, je ferai passer le message ce soir à Pierre et Julie : :greenangel:

____________________
"Si mon âme se désole je me souviens de toi mon Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Guy
Prêtre
Prêtre
Guy


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 14:48

Pour ma part, hier j'ai dit au fidèles, lors de la célébration des Cendres à ma paroisse, que nous devrions retrouver l'esprit du sacrifice, malheureusement oublié aujourd'hui puisque nous vivons dans une société qui encourage à se priver de rien, et surtout de rien.

Le jeûne de nourriture devrait être encouragé encore plus aujourd'hui, quand je vois toutes ces personnes et surtout des jeunes, souffrir d'embonpoint. Pas surprenant, je fais l'épicerie régulièrement chaques semaines, et ma surprise est toujours grande de constater que je suis pratiquement seul dans la section et les comptoirs de fruits et légumes. Pourtant J'y vais toujours à des heures d'achalandages. Par contre je passe très rapidement dans la section chips et croustilles et là c'est pratiquement l'embouteillage, c'est à peine si je peu circuler avec le chariot. Arrivé à la caisse pour payer, je suis sur la file d'attente, et là c'est le désespoir lorsque je regarde ce qu'il y a dans le chariot des autres: Friandises, chips, croustilles, boisons gazeuses, produits surgelés type «fast food» comme pizza, tacos, nachos, produit allant déjà au micro-ondes complètement vides en valeur nutritive, vitamines et protéines, pogo, frites surgelé, crème-glacée et j'en passe.

Avec tout cela je ne suis pas surpris que les hôpitaux sont engorgés et nous entendons souvent les gens se plaindre de maladie.

Pourtant la santé passe avant tout par la nutrition et l'exercice physique, quel témoignage donne-t-ils, tous ces catholiques qui s'empiffrent avec ce que je viens d'énumérer plus haut dans le sac d'épicerie.

Choisir une saine et bonne alimentation composée surtout de fruits et légumes et manger moins, surtout en carême en décidant de faire des sacrifices pour améliorer son mieux être et faire l'offrande pour les souffrances dans le monde, aideront également ces gens à performer spirituellement mais aussi à se purifier non seulement le corps mais aussi l'esprit pour arriver en santé physique et psychique et tout joyeux à Pâques.

Et de grâce, laissez-moi de côté les prétendus actes de charité pour compenser le jeûne du carême, c'est plutôt une façon déguiser de pas faire carême et de le justifier de mauvaise foi.

In Xto
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 8:32

Citation :
Vendredi 27 février 2009
Férie de Carême

Is 58, 1-9a


Parole du Seigneur. Crie à pleine gorge ! Ne te retiens pas ! Que ta voix résonne comme le cor ! Dénonce à mon peuple ses fautes, à la maison de Jacob ses péchés. Ils viennent me consulter jour après jour, ils veulent connaître mes chemins. Comme une nation qui pratiquerait la justice et n'abandonnerait pas la loi de son Dieu, ils me demandent de leur faire justice, ils voudraient que Dieu se rapproche. « Pourquoi jeûner si tu ne le vois pas ? pourquoi nous mortifier si tu l'ignores ? » Oui, mais le jour où vous jeûnez, vous savez bien trouver votre intérêt, et vous traitez durement ceux qui peinent pour vous. Votre jeûne se passe en disputes et querelles, en coups de poings sauvages. Ce n'est pas en jeûnant comme vous le faites aujourd'hui que vous ferez entendre là-haut votre voix. Est-ce là le jeûne qui me plaît ? Est-ce là votre jour de pénitence ? Courber la tête comme un roseau, coucher sur le sac et la cendre, appelles-tu cela un jeûne, un jour bien accueilli par le Seigneur ? Quel est donc le jeûne qui me plaît ? N'est-ce pas faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ? N'est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, recueillir chez toi le malheureux sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? Alors ta lumière jaillira comme l'aurore, et tes forces reviendront rapidement. Ta justice marchera devant toi, et la gloire du Seigneur t'accompagnera. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. »

Ps 50 (51), 3-4, 5-6ab, 18-19
Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
Contre toi, et toi seul, j'ai péché,
ce qui est mal à tes yeux, je l'ai fait.

Si j'offre un sacrifice, tu n'en veux pas,
tu n'acceptes pas d'holocauste.
Le sacrifice qui plaît à Dieu, c'est un esprit brisé ;
tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un coeur brisé et broyé.

Mt 9, 14-15
Les disciples de Jean Baptiste s'approchent de Jésus en disant : « Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas, alors que nous et les pharisiens nous jeûnons ? » Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc faire pénitence pendant le temps où l'Époux est avec eux ? Mais un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront.

Homélie

Faut-il jeûner ou manger ? La question ne manque pas de saveur en ce premier vendredi de carême… Mais elle ne se pose pas exactement en ces termes.

Dans l’évangile de ce jour, les disciples de Jean-Baptiste viennent trouver Jésus pour savoir comment il est possible que ses disciples ne jeûnent pas. Jésus explique bien simplement : ce n’est pas une question de relâchement, mais une question de cohérence. Tout est dans le sens que l’on donne au jeûne. Pour Jésus, il ne s’agit pas d’un problème d’école théologique ni rituel : le temps de séparation est le temps du jeûne.

Ainsi Jésus ne conteste-t-il pas le jeûne des pharisiens, mais il laisse entrevoir pour ses disciples un jeûne plus dur encore. Il dit en effet : « un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront ». Et non « ils jeûneront comme les pharisiens jeûnent aujourd’hui ». Un jeûne viendra plus tard, mais il ne sera pas la répétition de celui auquel les disciples de Jean-Baptiste font allusion.

Ces derniers en effet ne parlent pas dans les mêmes catégories que Jésus. Ils parlent de « disciples », quand Jésus répond par les « amis de l’époux ». De plus, ils ne sont attachés qu’au fait de jeûner ou pas, sans chercher à expliquer pourquoi ils jeûnent eux-mêmes. Jésus, lui, aborde directement la question du sens et associe la raison du jeûne à un deuil. L’enlèvement de l’époux est en effet synonyme de mort. Le jeûne consiste alors à rendre présent celui qui a été enlevé. Le jeûne dont parle Jésus s’impose à ceux qui le pratiquent. Un événement extérieur, l’enlèvement de l’époux, événement qui n’est pas désiré mais qui survient sans qu’il puisse être évité, commande de jeûner. Les amis de l’époux sont séparés de l’époux sans qu’ils cherchent cette séparation et ils doivent la vivre.

Nous pouvons à présent nous reposer pour nous mêmes la question du début : faut-il manger ou jeûner ? Il faut jeûner, et jeûner sans cesse, car l’époux nous a été enlevé. Cet évangile nous invite à prendre conscience que le jeûne que nous pratiquons aujourd’hui, les privations que nous avons choisies, ne sont pas d’abord un jeûne volontaire, un jeûne que nous choisissons nous-mêmes et qui nous plaît. C’est un jeûne qui nous est commandé par le fait que nous, amis de l’époux, nous sommes séparés de l’époux. Nos pratiques sont dictées par un impératif intérieur de revenir en présence de l’époux dont nous avons été séparés par notre péché. Le jeûne est donc finalement le fruit du désir sincère de conversion, de purification intérieure, une mise en marche vers la maison du Père.

C’est pourquoi il existe un lien si intime entre le jeûne et la prière. Jeûner facilite la prière, car il nous parcourir un itinéraire intérieur à la recherche de Jésus, dont nous goûtons la présence retrouvée dans la prière. Mais à l’inverse, prier est indispensable au jeûne. Sans la prière qui nous montre le but de notre quête, nous le savons bien, le jeûne devient un simple exercice d’hygiène ou d’ascèse.

Seigneur, que cette eucharistie que nous célébrons favorise notre écoute du cœur, pour que nous soyons disponibles à ta volonté divine, que nous sachions accueillir le jeûne qui s’impose à nous dans la douceur de l’Esprit, pour nous mettre résolument et joyeusement en marche à ta rencontre, toi l’époux de nos âmes dont nous ne voulons jamais être séparés.

Frère Dominique
Source : www.homelies.fr

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Contenu sponsorisé




Carême : Mercredi des Cendres... Empty
MessageSujet: Re: Carême : Mercredi des Cendres...   Carême : Mercredi des Cendres... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Carême : Mercredi des Cendres...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Église-
Sauter vers: