Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Benoit XVI et les autochtones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Latreille
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Benoit XVI et les autochtones   Ven 1 Mai 2009 - 13:01

Que pensez-vous des regrets offerts par notre Saint Père aux autochtones qui ont été abusés par des prêtres catholiques dans les pensionnats ?

Est-ce que des regrets ont la même valeur que des excuses ? Je me pose la question.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Benoit XVI et les autochtones   Ven 1 Mai 2009 - 13:08

Bonjour Jean et bienvenue sur le forum Ephata,

Avant de pouvoir vous répondre plus en profondeur (je suis au travail...), car c'est un sujet douloureux, je vous invite à lire ces deux textes du bulletin Zenit (le bulletin de nouvelles vues de Rome) afin d'avoir l'information juste (plutôt que la désinformation émanant des masses médias... pour la plupart hélas cathophobes...) :

http://www.zenit.org/article-20823?l=french

http://www.zenit.org/article-20834?l=french

Cordialement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Tardivel
Ami(e)
Ami(e)



MessageSujet: Re: Benoit XVI et les autochtones   Ven 1 Mai 2009 - 14:41

Lu sur les commentaires des carnets d'Alain Crevier (que je n'apprécie pas toujours):

30 avril 2009

Bonjour,

@Mme Houde: Vous dites: "Qui a vraiment payé pour ces abus ? C'est le gouvernement canadien. A ma connaissance l'Église n'a pas sortie une cenne...Le pape prend la publicité et les canadiens la facture. So what. "

Avez-vous vraiment pris la peine de valider ce que vous dites?

Voici ce que le journal "La Croix" a publié ce matin:

"...le gouvernement canadien et les nombreuses autres parties visées par les accusations ont versé des indemnités financières aux peuples autochtones. L'Eglise catholique a participé à hauteur de 79 millions de dollars canadiens. "

De plus, il est mentionné que tous les diocèses concernés ont aussi présentés leurs excuses:

"Au sein de l'Eglise catholique du Canada, les communautés religieuses, telles que les Oblats de Marie Immaculée (OMI) ou les Soeurs de Sainte-Anne, et les diocèses concernés par ces abus et ces violences ont aussi présenté leurs excuses. En revanche, l'Eglise catholique a toujours refusé de faire des excuses engageant l'Eglise tout entière, expliquant que seuls 16 des 70 diocèses du Canada étaient concernés. "

Et finalement:

"Cependant, depuis une dizaine d'années, la Conférence épiscopale canadienne, sous l'impulsion de son président, Mgr Weisgerber, archevêque de Winnipeg, a entrepris un travail historique depuis une dizaine d'années avec les responsables des Premières Nations, pour se mettre d'accord sur les responsabilités. La rencontre avec le pape est l'aboutissement de cet effort de réconciliation. "

Jules Boisvert, Laval


http://www.radio-canada.ca/nouvelles/carnets/2009/04/28/119464.shtml?auteur=2278#commentaires

Les personnes qui ne connaissent pas le dossier peuvent avoir l'impression que le Saint-Père essayait de s'en tirer avec une déclaration évasive pour ne pas avoir à faire face au douloureux fond de la question, or c'est le contraire: il intervient maintenant en raison de tout le travail qui a eu lieu entre les évêques canadiens et les leaders autochtones au cours des années précédentes. Que le public québécois l'ignore ne signifie pas que les communautés concernées ne sachent pas de quoi il retourne, même si elles ne sont pas unanimes (le chef québécois Ghyslain Picard, qui n'était pas présent à l'audience et qui n'est pas un ancien élève des pensionnats, contrairement à Phil Fontaine, a dit que le pape n'en avait pas fait assez selon lui).
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Benoit XVI et les autochtones   Dim 3 Mai 2009 - 10:19

Bonjour Jean,

Je reviens avec une réponse en espérant que vous avez pu prendre le temps de lire les liens que j'avais postés et l'intervention de Tardivel.

Le pape ne peut que constater les faits, avoir de la compassion et regretter amèrement que des membres de l'Église aient pu commettre des actes déplorables. Demander pardon reviendrait à dire que c'est toute l'Église qui est coupable et que ça faisait parti de ses enseignements et de ses moeurs de faire du mal ce qui n'est pas le cas. Les gens qui ont fait du mal, loin d'obéir aux préceptes de l'Amour du Christ et de son enseignement, se sont rendus coupables de désobéissance à la loi de la charité dans l'amour du prochain. Un prêtre, un religieux, une religieuse, ne représentent pas à eux seuls l'Église toute entière et sa doctrine. Ils sont un membre du Corps... mais évidemment, lorsqu'un membre est malade, tout le Corps souffre. Mais on ne peut pas dire que tout le corps est pourri parce qu'un doigt est tordu.

Jean-Paul II lors du Jubilé de l'an 2000 s'est agenouillé devant Dieu et devant le monde entier pour demander pardon à tous ceux que des fils et des filles de l'Église tout au long de l'histoire ont pu blesser. Il faut savoir départager l'Église de ses membres. L'Église est composée de pécheurs. Si elle est Sainte, c'est à cause de l'Esprit Saint qui la guide...non en raison de ses membres.

Aussi, je me méfie au plus haut point de ce que disent les médias. Car, de un, cette rencontre entre le pape et les représentants des communautés autochtones s'est passée en privé (sans l'oeil des caméras et des journalistes). Également, lors du Congrès Eucharistique de Québec en juin dernier, nous avons vu que les relations de l'Église avec les autochtones n'est pas forcément ce que les médias veulent bien nous laisser croire. La fraternité qui se dégageait lors d'une cérémonie a été pour moi un signe que les médias déforment tout.

Je termine en disant qu'il faut se méfier de comment les médias gonflent les chiffres et les événements. À les lire, c'est à croire que 150 000 enfants auraient été abusés sexuellement... ce qui n'est pas le cas. On parle de déculturation. Mais encore, il faut vraiment faire un travail de recherche historique pour connaître les faits réels et je crois que cela prendra du temps. Ce ne sont certainement pas les médias de masse qui doivent être nos sources d'information... il vaut mieux s'en tenir aux historiens et chercheurs, aux archives, etc. Car que sait-on de ces familles autochtones ? Comment vivaient-ils ? Les intentions originelles des pensionnats étaient-ils mauvais au départ ? Voulait-on le meilleur pour eux ? Ou ce qu'ils croyaient être le meilleur... enfin, il faut que nous soyons attentifs à ne pas pratiquer l'anachronisme historique car nous avons la fâcheuse tendance aujourd'hui à lire le passé avec notre politiquement et historiquement correct d'aujourd'hui (à cet effet, je ne peux que conseiller la lecture de l'excellent bouquin de Jean Sévilia "Historiquement correct" http://www.amazon.fr/gp/reader/2262017727/ref=sib_dp_pt#reader-link )

En attendant d'en savoir plus, je crois que si la délégation autochtone a été satisfaite de cette rencontre vers la réconciliation, nous devons faire confiance que cette réconciliation est en voie de guérir ceux qui ont été blessés par des gens d'Église (je précise qu'il ne s'agit pas forcément de prêtres... mais de religieux/religieuses) et que l'Église n'est pas la seule dans cette histoire. Si elle y a pris part, reste à savoir à quel niveau et quelles étaient les circonstances réelles...

Cordialement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Jean Latreille
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: Benoit XVI et les autochtones   Lun 4 Mai 2009 - 16:51

Merci pour tous les liens et commentaires.

J'avoue honnêtement que la reconnaisance de notre Saint Père me satisfait grandement.

Oui il y a de la place pour de la réconciliation et du partage avec les autochtones. Pour avoir travaillé dans quelques communautés, j'ai trouvé chez eux une grande foi.

Pour ce qui est de la déculturation malheureusement c'est vrai aussi. Il y a eu des pensionnats qui une fois l'enfant entré dans ces établissements, les punissaient pour seulement parler leurs langues. Ces informations me viennent de religieuses qui ont pris part à ce genre d'activités.

Espérant que nos prières et la lumière divine puissent guérir ces plaies.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Benoit XVI et les autochtones   Mar 5 Mai 2009 - 10:42

C'est tout à fait juste Jean.

Lorsque nous lisons les ouvrages de l'historien Jacques Lacoursière, nous nous rendons compte, qu'au delà des ouïs-dires et les préjugés contre les gens d'Église, même dans nos manuels scolaires, ceux qui ont pratiqué la déculturation des autochtones les premiers sont... les anglais... protestants. Même si cela n'excuse en rien les gens d'Église, il faut remettre l'histoire dans son contexte et voir qu'il n'y a pas que l'Église qui est coupable devant les Premières nations.

J'avais déjà discuté de tout cela dans un autre fil à partir de mes lectures d'un ouvrage de Jacques Lacoursière, si cela vous intéresse : http://ephata.actifforum.com/sujets-divers-f11/le-mythe-de-la-grande-noirceur-t1050.htm

Il faut aussi relire les grands textes des premiers missionnaires en Nouvelles-France pour voir comment les relations de l'Église avec les autochtones étaient plutôt harmonieuses, par exemple, dans ce fil où j'ai posté le lien des Relations des Jésuites : http://ephata.actifforum.com/sujets-divers-f11/relation-des-jesuites-t1323.htm ou encore, les écrits de Marguerite Bourgeoys qui sont une mine d'informations historiques. Si les choses se sont gâtées plus tard avec des gens d'Église par dérive de certains (époque janséniste ?), ça n'a pas toujours été le cas...

Il faut vraiment faire un devoir de mémoire historique au Québec...

Cordialement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Benoit XVI et les autochtones   

Revenir en haut Aller en bas
 
Benoit XVI et les autochtones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: