Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS

Aller en bas 
AuteurMessage
nathanael
En probation
nathanael


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeDim 12 Juil 2009 - 16:12

Quelqu'un a t'il entendu parler de "La fille du oui à Jésus. Qu'n pensez vous et surtout que penses l'Eglise de ce mouvement qui est encadré par des religieux. Voici le lien pour en savoir plus.


http://www.lafilleajesus.org/f_accueilNEW.htm
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Modératrice
Modératrice
Françoise


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeDim 12 Juil 2009 - 16:23

Je ne connaissais pas.
Mais je suis dans le doute .
J'ai toujours pensé que pour être véridiques, les messages divins transmis par le commun des mortel, devaient être discrets et très humbles de la part de ceux qui les recevaient.

____________________
"Si mon âme se désole je me souviens de toi mon Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Modératrice
Modératrice
Françoise


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeDim 12 Juil 2009 - 16:34

Vous pouvez consulter ce blog qui est très bien fait à mon avis, pour réfléchir.

http://jesusfilsdedieu.blogspot.com/2008/03/la-fille-du-oui-jsus-malakoff.html

____________________
"Si mon âme se désole je me souviens de toi mon Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeDim 12 Juil 2009 - 22:52

Une bonne partie de ma famille paternelle est adepte de la fille du oui... Mad

:no comment:

Rien de cela n'est approuvé par l'Église. C'est de la même trempe que Maria Valtorta et Medjugorje...

Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeDim 12 Juil 2009 - 23:15

Catholic Planet fait un discernement (c'est en anglais... désolée) : http://www.catholicplanet.com/apparitions/false25.htm . Mais cette Francine Bériault prétend être un instrument de Dieu faisant seule la volonté de Dieu alors que Dieu ne fait pas ainsi : Il n'use pas d'une personne en lui ôtant ses facultés humaines ni en lui enlevant sa personnalité et/ou sa volonté humaine. Les Écritures, si elles ont Dieu pour Auteur, ont été écrites par des hommes avec leurs personnalités propres. Les auteurs ont agit sous l'inspiration de l'Esprit Saint mais, en aucun cas, Dieu a pris possession d'un auteur lui enlevant toute liberté pour lui faire passer ses messages.

Fraternellement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Invité
Invité



PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: PRESENTATION DE LA FILLE DDU OUI A JESUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeLun 13 Juil 2009 - 6:08

lol!
Revenir en haut Aller en bas
alegreviajero
Nouveau
Nouveau



PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Son Dieu n'est pas le Dieu de l'Église catholique   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeJeu 17 Juin 2010 - 0:55

Francine Bérieault

MYSTIQUE ALLÉGUÉE CONNUE COMME : « La Fille du Oui »

PUBLICATIONS : Amour pour tous les miens, Jésus

ENDROIT DE RÉSIDENCE : Montréal, Québec, Canada.

PÉRIODE : Du 1er janvier 2001 jusqu’à présent (juin 2010).

AVEC LE SUPPORT DE : Volume I, Préface 1 : Père Réginald Tardif, C.ss.R. ;
Volume I, Préface 2 : Abbé Clément Provencher ;
Volume II, Préface : Frère Léo Martel, s.c. ;
Volume III, Préface : Abbé André Chevalier, D.Ph. ;
Nicole Sicotte, traductrice ;
Carmen Humphrey : allègue faire des guérisons à Saskatoon, Sk. Canada

ÉDITEUR : Éditions Saint-Raphaël, Sherbrooke, Québec, Canada.

STATUT : Jusqu’à ce jour, la Sainte Église Catholique n'a pas reconnu, ni supporté les manifestations surnaturelles alléguées par Francis Bérieault, La Fille du Oui. Telle approbation doit venir de l'Evêque du Diocèse où les manifestations prétendues ont lieu (Ici, du Cardinal Turcotte, du diocèse de Montréal).

REVUE

INTRODUCTION :

Dans le PROLOGUE du 1er Volume, sous, « Une âme amoureuse se donne par amour pour l'Amour », Jésus aurait déclaré :

« Oui, mes enfants, j'ai entendu le cri déchirant de ma sainte fille qui criait de tous ses poumons : « Père, je t'en prie, envoie ton Fils, notre Jésus, sur la terre. Nous voulons sa venue tout de suite, nous avons trop mal, nous n'en pouvons plus que ça se passe comme ça. Je t'aime Papa, entends ta petite fille qui crie vers toi. »

Il a été prétendu que Jésus aurait répondu : « Mes enfants, je n'ai pu résister à ce cri de détresse. Elle vous portait tous en elle, mes enfants. Ce cri, elle l'a fait dans la Divine Volonté. J'ai crié à mon Père : « Père, regarde ces enfants, ils me supplient d'aller vers eux. » Ma venue est pour bientôt. Mon Père a dit oui à l'Amour. Personne ne peut prononcer son oui sans que l'Amour ne réagisse. »

La question est : À qu'elle « venue » est-ce que La Fille du Oui fait référence ?

Au sujet de la venue du Christ, la très Sainte Église Catholique qui est Une, et Apostolique, enseigne que le « Royaume de Dieu, c'est les deux, il est présent (déjà établi) et il s'en vient. » En autre mots, par la Vraie Présence de Jésus dans l'Eucharistie dans les très Saints Tabernacles de l'Église, par la très Sainte Église Catholique instituée par Jésus et par le sacrement du Baptême qui admet les croyants dans la foi Catholique, le Royaume de Dieu est ici à présent. En même temps, sa plénitude n'a pas encre été réalisée. Pour ceux qui persévèrent dans la foi, sa plénitude sera réalisée de l’une des manières suivantes, soit (1) à la mort ou (2) à la fin du monde, celle qui viendra première. Il n'y a aucune exception à cette vérité !

L'Église Catholique ne soutient aucune croyance protestante sous forme de millenarianism, de millénium, de millénium, de postmillenniaslism, de premillennialism et d'amillennialism, ces mots étant associés à une croyance non Catholique que le Christ reviendra (deuxième venu) physiquement pour régner sur la terre pendant une période de 1000 ans.

En fait, ceux qui favorisent ou soutiennent un règne terrestre du Christ, contraire aux enseignements de l'Église Catholique, s'appellent « antéchrists ». Ils trompent les fidèles.

Le catéchisme enseigne : « Cette imposture antéchristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, « intrinsèquement perverse » (cf. Pie XI, enc. « Divini Redemptoris » condamnant le « faux mysticisme » de cette « contrefaçon de la rédemption des humbles » ; GS 20-21). » (Catéchisme de l'Église Catholique, § 676)

Peut-on donc dire que La Fille du Oui trompe les fidèles ? Continuons avec notre recensement de ses écrits…

Le 16 mars 2001 (# 34), elle prétend que Jésus a dit :

« Vous êtes ceux que j'ai choisis pour recevoir ma gloire qui se répandra sur toute la terre. Tout se fera comme moi je l'aurai voulu. La Volonté de mon Père est aussi ma Volonté. Je suis l'Être Suprême qui est Dieu : mon Père, le Fils de Dieu et l'Esprit Saint. Tout doit s'accomplir. Ne doutez pas, même si, pour certains, cela semble improbable. »

« C'est si pur et si vrai ! Ma Sainte Parole est Vérité, tout est écrit dans ma Sainte Bible. Lisez ces passages de Matthieu qui relatent avec une telle précision les événements.* Que d'aveugles il y a dans le monde où vous vivez ! Ce monde est pourri par son savoir qui empoisonne vos cerveaux, non vos cœurs. Laissez vos cœurs ouverts et vous verrez que ma gloire arrivera au moment que moi seul je connais. N'en doutez pas. Je suis dans le Père, nous sommes un. »

Selon La Fille du Oui, le message ci-dessus allégué du ciel est soutenu par l'Évangile de Matthieu, dans le chapitre 24. Elle fait référence à * (plus haut) qui l’affirme. Le chapitre 24 de l'Évangile de Matthieu fait référence à des événements qui se sont produits pendant les jours de Jésus. La Sainte Église Catholique enseigne qu’en l'année AD. 70, la destruction prévue du temple avait eu lieu, et de ce fait, les prophéties prévues dans le chapitre 24 de l'Évangile de Matthieu étaient terminées. En fait, Jésus a affirmé ceci lorsqu'il a dit : « Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. (Mt 24, 34-35) »

Il y a ici un point troublant :

Si nous croyons pour un instant que Jésus a vraiment dit à La Fille du Oui qu'il va revenir sur la terre pour accomplir Matthieu 24, alors nous sommes obligé de conclure que Jésus a menti quand il dit que toutes ces choses passeraient durant sa génération. Mais Jésus n'a pas menti ! Par conséquent, qui nous trompe ? Évidemment, c'est La Fille du Oui. Comme Francine Bérieault, plusieurs personnes déclarent que le ciel et la terre ne sont pas encore passés comme Jésus l’avais prévu, affirmant ainsi que la prophétie de Jésus se rapporte à nos jours. Ceci est le même argument que tiennent nos frères et sœurs séparés (les protestants).

Quand une référence est faite à un Nouveau Ciel, il faut réaliser qu'avant la venu de Jésus sur la terre, Satan voyageait entre la terre et le ciel (voir le livre de Job 1, 6). La bataille continuait dans le ciel entre Lucifer et Saint Michel. Le Royaume de Dieu n'avait pas encore été établi. Les personnes sauvées qui sont mortes avant la venue de Jésus, ne sont pas allées au ciel ; elles sont allées aux limbes. Une fois que Jésus a ressuscité, son Royaume glorieux a été établi dans le ciel. Ceux qui étaient aux limbes sont entrés dans le Royaume de Dieu à la suite de Jésus – immédiatement après sa mort. En effet, par cet évènement, Dieu a créé un Nouveau Ciel comme Jésus avait prévu ; ceci se produisant durant sa génération.

Quand une référence est faite à une Nouvelle Terre, il faut comprendre que toutes les prophéties de l'Ancien Testament concernant Dieu, qui établira sa demeure dans le monde, n'avaient pas encore été accomplies tant que Jésus ne fut pas venu sur la terre. Et, après être ressuscité, il a continué à demeurer parmi nous dans la Sainte Eucharistie ; dans les Saints Tabernacles des églises, partout à travers du monde. L'Église du Christ a été instituée, et le sacrement du Baptême a été institué, pour admettre les croyants dans le Corps Mystique du Christ. Tout cela, la vraie Présence de Jésus sur la terre dans l'Eucharistie, l'établissement de la Sainte Église Catholique, et le corps Mystique du Christ, ont eu comme conséquence la création d'une Nouvelle Terre comme Jésus l’avait annoncé, ceci se produisant au cour de sa génération. Tandis que nous ne pouvons pas voir ce qui est spirituel, notre foi nous indique que ces évènements sont ici réellement présents. La Saint Église Catholique nous enseigne que le Royaume de Dieu « est présent, est déjà établi, et il s'en vient. »

Alors, chacune des Parole de Jésus dans les Évangiles ont été accomplies comme il l’avait prédit.

Basé sur tout ceci, nous pouvons conclure que La Fille du Oui favorise une réception de bienvenue à l'antéchrist que l'Église Catholique condamne vigoureusement. Quand une personne décide par elle même ce qu'elle devrait croire et pratiquer au lieu d'accepter la vérité qui a été enseignée par le Christ, ainsi que ses enseignements moraux, par exemple, supporter l'Arianisme qui a nié la divinité du Christ, les divers sectes protestantes qui nient presque toutes les doctrines chrétiennes, cette personne enseigne une hérésie.

Un hérétique est défini comme une personne qui a professée la foi au Christ tandis qu'elle en corrompt ses dogmes. Elle peut être une hérétique manipulée par Satan, qui embrasse l'hérésie avec innocence ou qui a été influencé par des motifs involontaires ; ou bien c‘est une hérétique officielle qui adhère à l'hérésie librement avec connaissance de ce cause, étant de ce fait en désunion avec les enseignements de l’Église catholique – et un rupture. Le terme « hérétique » est appliqué aux auteurs des hérésies plutôt qu’a leurs adeptes conquis, subjugués et non éclairés.

LA NOUVELLE ÉGLISE, LA NOUVELLE TERRE :

Le 29 juillet 2001 (# 192 du 2e volume), La Fille du Oui allègue avoir reçu les paroles suivantes : « Ton Jésus te demande, ma bien-aimée, d'écrire ce que je te dicte pour ma Nouvelle Église. Je renouvellerai mon Église avec des âmes remplies de mon Amour. J'offrirai à mon Père du Ciel tous les enfants d'amour qui vivront en moi. »

« Chacun de vous est membre de mon Église. Tous vous serez dans ma Nouvelle Terre. Le Ciel se réjouira de ces dons d'amour que j'offrirai à Dieu. La Trinité aura accompli ses œuvres en toute chose. Tout homme saura que tout est en nous, la Trinité, et que pour nous. Tout a été fait. Tout sera accompli. Nul doute ne subsistera. »

Comme indiqué auparavant, la Nouvelle Église et la Nouvelle Terre sont déjà arrivés sur la terre durant la génération de Jésus. Alors, nous n'avons aucun choix mais de rejeter ce message allégué en tant qu'il n'est pas de Dieu. Si nous décidons de l'accepter comme venant de Dieu, alors nous faisons un menteur de Jésus !

Sur le même sujet, le 23 avril 2001 (# 74), La Fille du Oui dit sous le titre « Je vous conduirai dans ce lieu de délices et d'amour... » : « La terre recevra des bénédictions toutes spéciales de bienfaisance. Les récoltes seront abondantes, les fleuves se gonfleront de poissons, les cours d'eau nourriront les plantes, les arbres recevront des fleuves de pluie. Le matin, la nature s'éveillera en chants de joie et, du ciel, descendront d'abondantes rosées. »

Jésus ajoute : « Mes enfants, c'est ma Nouvelle Terre renouvelée qui vient. Elle est en moi. Vous, mes enfants de la terre, vous verrez ces choses. Vous ne pouvez vous imaginer tout le bien qui vient bientôt. Vous êtes mes enfants de lumière qui éclaireront ma sainte terre, la terre que mon saint Père du Ciel a créée pour sa Gloire. »

Ce qui précède n'est rien d'autre que le résultat d'un esprit créateur qui note ses réflexions personnelles en y opposant les enseignements de la Saint Église Catholique. Il n'y a rien de surnaturel qui se passe dans ces locutions ou messages privés allégués par La Fille du Oui.

LA VIE ÉTERNELLE :

Au sujet du # 3, publié au printemps 2000, dans le premier volume, La Fille du Oui rapporte que Jésus lui a dit : « Qui croit en moi a la Vie éternelle. Je t'aime, ma fille. Amen. »

Ce prétendu message allègue que le salut vient uniquement de la foi, comme le prêchent les luthériens (protestants). Ce n'est pas une croyance Catholique ! Il n'y a aucune référence au sacrement du Baptême qui admet l'enfant de Dieu dans l'Église, ni référence au sacrement de la Confession qui purifie l'âme, ni aucune référence au sacrement de la Sainte l'Eucharistie qui nourri l'âme. Ce message favorise une vie sans les Sacrements.

SYNDROME DE COPIEUR :

Le 14 janvier 2001, dans le message allégué au # 5, La Fille du Oui fait la référence à Luisa Piccarreta. Elle raconte : « Papa, nous en avons assez de vivre sans l'Amour. Que ton Règne vienne, que ta Volonté soit faite. » Les écrits de Luisa Piccarreta favorisent l'hérésie de la deuxième venue de Jésus pour un règne glorieux sur la terre.

Lorsqu'on fait une révision des écritures de La Fille du Oui, et qu’on les comparent à Luisa Piccarreta (mentionné plus haut), et les écritures du Père Stephano Gobbi, il devient évident que Francine Bérieault a lu leurs livres et a simplement décidé de répéter dans ses propres mots les paroles (les erreurs et les hérésies) qui ont été écrits par d'autres.

Le Père Gobbi a fréquemment fait référence à une Nouvelle Église, à une Nouvelle Terre et à un Nouveau Ciel, indiquant même que sa réalisation commencerait en 1998. Rien ne s'est produit. Beaucoup ont été trompés. (« Quant au jour et l’heure, nul le sait… »)

Au sujet du titre même de ses publications, « Amour pour tous les miens, Jésus », il est fort étrange de constater la ressemblance d’avec celles de Léandre Lachance, « Pour le bonheur des Miens, mes Choisis, Jésus » ! On y découvre en plus qu’elle utilise ce terme « choisis » (et beaucoup d’autres) à travers tous ses écrits…

Francine répète fréquemment les mots de Luisa qui utilise : « Que ton Royaume viennent, que ton désire soit fait sur la terre comme au ciel… »

Cette forme d'écriture, et ses messages allégués, s'appelle le « syndrome du copieur ». Vous lisez quelque chose qui vous frappe, puis vous l'imitez. Ce qui motive une personne à copier le travail d'une autre personne est habituellement le péché de la jalousie, la manipulation et la fierté. La jalousie en raison de succès, tout en utilisant la religion ; la manipulation, pour réaliser le même but ; la fierté, à fin d'être renommée, d'être reconnu, voulant être entouré par les esprits faibles (même chez le clergé) qui se permettent d'être trompés si facilement par des faux prophètes et des antéchrists.

EN TOI, BÉNÉDICTION :

Le 21 janvier 2001, il est allégué que Jésus ait dit : « J'aime beaucoup mes enfants qui sont en toi. »

Au sujet de cette citation : Lorsque les chrétiens sont en Jésus, ils ne peuvent pas être dans une autre personne. Ceux qui croient dans le Christ, ne peuvent pas être dans la Fille du Oui. Elle n'est pas Dieu ! Ce n'est pas un enseignement Catholique.

Il est allégué que Jésus disant en plus : « Merci, ma fille, de les conduire vers ma Nouvelle Terre. Je suis en toi ; toi en moi, Jésus Amour. Amen. N'aie pas peur de ces mots, je suis la Puissance. Je suis toi ; toi, tu es moi en moi, Jésus, Roi des rois. Tout est en moi. Amen. »

Le 11 février 2001, il est allégué que la Sainte Vierge (appelée Maman Marie) ait dit : « Je vous aime, mes petits enfants. Je vous embrasse tendrement. Je suis votre Maman du Ciel. Je suis toujours à vos côtés. Maman Marie vous bénit au nom du Père, votre Père, du Fils, votre Frère, et du Saint-Esprit, votre Force. Amen. »

Aussi : « Mes enfants, je vous aime, je vous aime, je vous aime ! Signe-toi, ma fille : Père, il est ton Amour ; Fils, tu es dans son Cœur ; Esprit Saint, il t'entoure de sa force. Amen. »

Et le 18 février 2001, elle allègue que Jésus ait dit : « Je vous bénis : Père, Fils, Esprit Saint. Amen. »

Dans les deux exemples ci-dessus il est étonnant que ni Jésus ni Marie n’utilisent la formule de l’Église pour donner la bénédiction aux fidèles catholiques. Les mots : « Au Nom du… » ont été omis. Et Jésus ne peut pas bénir au Nom du Fils parce qu'il est le Fils !

EXTASE :

Le 24 janvier 2001, dans la 2e partie, au paragraphe 2, La Fille du Oui allège qu'elle était dans un état d'extase. Plus loin, le 7 mars 2001 (# 23), on trouve une description modèle de l'état de ses extases où elle écrit : « Je récite les mystères douloureux du rosaire. J'ai les yeux fermés et j'entends une voix intérieure qui me demande d'obéir et de bien regarder. Les yeux fermés, je regarde, et je ne vois rien. Soudain, la noirceur s'éclaircit vers un brun pâle qui s’anime devant mes yeux fermés. Cela se concrétise... »

L'état d'esprit mentionné ci-dessus n'est pas une extase tel que défini par la Sainte Église Catholique. En fait, son expérience n'est pas différente de celle qu'éprouvent tous les êtres humains lorsqu'ils ferment leurs yeux et appliquent une bonne visualisation créatrice.

PERTE :

Le 3 février 2001 (# 11), La Fille du Oui écrit : « Je me réveille, il est 6h25. Je ferme les yeux. Tout est présent en moi. Je vois Maurice (mon mari). Je le suis, il prend un chemin autre que le mien et part sans moi. « Maurice, attends-moi. » Il revient. Je suis en sécurité quand il est près de moi. »

Le 7 mars 2001 (# 23), un mois plu tard elle écrit : « La voix me dit : « Avance, ma fille. » Je m'abandonne et je vois Jésus portant sur nous tous un regard de compassion. Sans un mot, il jette un regard si doux, si soumis, sur les gens qui crient vers lui : « À mort… » Je pleure sur lui, sur nous. C'est si douloureux que je supplie Maurice, mon mari décédé, que j'entends, de venir me chercher. Puis, je l'entends dire le Notre Père. Je reviens à moi. Avec force, je récite la dizaine de chapelet. »

Dans ces situations, comme dans beaucoup d'autres, La Fille du Oui n'a fait appel ni à Dieu le Père, ni à la force de l'Esprit Saint, ni à la Sainte Vierge, mais à son mari décédé. N'est-ce pas vraie que ceci ressemble aux réflexions personnelles d'une personne qui a subit une perte douloureuse ? Ayant perdu récemment son mari très aimé, le volume I fait de nombreuses références à Maurice, le mari décédé de Francine Bérieault, affirmant qu'il est près d'elle pendant ses expériences humaines, que ce soit dans des rêves, que ces yeux soient fermés, etc.

Le 9 mars 2001 (# 24), La Fille du Oui écrit : « J'étais dans un état de doute face à l'épreuve d'amour que je subissais ; la perte de mon mari et son abandon dans son oui à l'Amour, mes abandons continuels, et la perte de mes sens, pour être uniquement à l'écoute de la voix intérieure.

Tout cela commençait à me prouver que j'étais en présence continuelle de l'agir de Jésus. Mais je souffrais de l'absence de Maurice. Je me posais ces questions : Mon abandon est-il total ? Est-ce bien la voix de Jésus ou mon imagination ? Tout ce que j'ai vécu depuis peu, est-ce la Volonté de Dieu ? »

La Fille du Oui ne se rend pas compte combien elle en était venu si près de la vérité pendant ces réflexions. En effet, c'était sa propre imagination et rien d'autre !

DIVINITÉ :

Le 8 février 2001 (# 12), La Fille du Oui a allégué que Jésus lui ait dit : « Mes enfants, soyez tels que je vous ai faits : des êtres en train de devenir divins par ma Présence en vous. »

Si nous devenons divins, alors nous devenons égaux à Dieu ! (Le péché de Lucifer, puis d’Adam et Ève) Ceci est une des croyances des Témoins de Jéhovah. Nous sommes des créations de Dieu, des enfants de Dieu. Tandis que par la grâce de notre Père du Ciel, et le pouvoir de l'Esprit Saint dans le très Saint Nom de Jésus, nous pouvons devenir saints ; nous ne pouvons pas devenir divins. Même en regard de la très Sainte Vierge Marie, ont ne peut pas référé à elle comme une créature divine. La divinité est réservée à Dieu seul !

LES MENACES ET LA VOLONTÉ LIBRE :

Les 1er mars 2001 (# 20), il est allégué que Jésus ait dit : « Tout ce qui est de moi n'est que pure Vérité. La Volonté du Père est mienne. Je suis Omnipotent. Vraie est ma puissance. Tout homme qui n'est pas avec moi est contre la Volonté du Père céleste. Gare à celui qui critique mes lois d'Amour. Je suis l'Amour du Père, je suis son Fils adoré. »

Il ajoute : « Ma fille, je t'aime. Écris, ma bien-aimée. Tout ce qui vient de moi ne peut que vous faire grandir dans mon Amour. Prenez soin de mettre en pratique mes leçons d'amour ; cela aura un impact dans vos vies, mes enfants chéris. C'est si simple, rien n'est compliqué. Tout est dans mon Évangile. Lisez-le. Je suis celui qui est, qui était et qui vient. Plusieurs ne se contentent pas de ce que je leur ai donné par ces écrits. Ils inventent leurs propres écrits pour flatter leur perversité, allant jusqu'à renier mes Paroles. »

L'utilisation par La Fille du Oui de menaces contre ceux qui discerneraient que ses messages, ses locutions, ses visions, etc. soient « prétendus », n'est rien de neuf. L'exemple ci-dessus ne représente seulement qu’une des nombreuses autres menaces que l’on retrouvent dans ses écrits. Ce comportement offensif utilise Dieu pour installer la crainte chez ceux qui s’interrogent sur la véracité de ses déclarations. Dans un cas en particulier, une référence est faite au fait que les paroles de La Fille du Oui sont les Paroles même de Dieu, et que ceux qui attaquent ses écrits, attaquent l'Esprit Saint. Ceci implique le péché de blasphème pour lequel il n'y a aucune rémission. Ce procédé de vouloir créer une grande crainte chez ses auditeurs et lecteurs, engendre de l’indulgence envers La Fille du Oui ; personne n’aurait l'audace de l'interroger sur quoi que ce soit. Questionner Francine Bérieault voudrait dire questionner Dieu lui-même… N’est-ce pas vrai ?

L'homme a une volonté libre. Dieu ne force personne. Tous, nous sommes libres d'accepter ou de rejeter sa Grâce. Et lorsque nous exerçons ce choix, notre Dieu d'Amour n'emploie pas de menaces. Il nous aime encore plus dans ns faiblesses, nous âmes pitoyables, dans l'espoir que nous éprouvions le désir d’une conversation du cœur.

CONCLUSION :

(1) Le Dieu de La Fille du Oui n'est pas le Dieu de la très Sainte Église Catholique.

(2) La Fille du Oui n'a pas et n'éprouve aucune manifestation supranaturelles du ciel, tel qu’il est défini par la très Sainte Église Catholique.

(3) Plusieurs des enseignements de La Fille du Oui, protestants en nature, s’opposent aux enseignements de la Sainte Église Catholique.

(4) Notre ministère, le Catholic Doors Ministry (un groupe de prêtres du diocèse de Saskatoon, Sk, Canada) fidèle au Magisterium de la Sainte Église Catholique, condamne Francine Bérieault, la Fille du Oui, la promotion de son travail comme étant non Catholique, la vente de ses livres et tout autre matériel audio. De telles actions attaquent et met en danger la foi des Catholiques. Comme Catholiques, lorsque nous avons reçu le sacrement de la Confirmation, nous avons été envoyés en mission pour prêcher et défendre la foi. Nous n'avons pas été envoyés pour encourager chaque fantaisie que Satan souffle sur nous.

NB : Son seul éditeur, les Éditions St-Raphaël de Sherbrooke, au Québec, est membre de la Fraternité St-Pie X (Mgr Lefebvre), et promoteur de livres controversés sur les « Secrets de Fatima (et d’autres).

Tous les autres éditeurs francophones (tel que les Éditions du Parvis en Suisse) ont refusés de publier les livres de La Fille du Oui.

Ce texte est sur le site : http://www.catholicdoors.com/isit/isit13b.htm
mais écrit en franglais. Je l'ai un peu corrigé et augmenté.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeJeu 24 Juin 2010 - 10:58

Merci pour cette mise au point...

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
DamienH


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeJeu 24 Juin 2010 - 15:04

Ce qui est est reste sidérant de machiavélisme et de finesse dévoyée, c'est ce coté "Canada Dry" que le malin peut avoir. La pub pour cette boisson gazeuse disait "ça à la couleur de l'alcool, l'odeur de l'alcool, mais ce n'est pas de l'alcool.

Fou comme le chuchoteur porte bien son nom et glisse au milieux des hurlements extatiques brillamment inspirés et documentés de cette pauvre fille, ses persifflements qui pervertissent. Tout.

Il semble en effet évident que si Jésus revenait auprès d'une bienheureuse, ce serait pour commencer (dès la préface du tome I de ses aventures) par certifier, garantir et anoncer que la chère enfant est une sainte "qui nous porte tous en elle". Au moins, ça c'est fait! comme dirait mon tonton.
De là, "the limit is the sky" puisque cela la place au dessus de Jésus. Après tout, lui s'est contenté de venir parmi nous, nous sauver par son sacrifice et son enseignement, alors qu'elle nous portant tous en elle, nous sauvera donc tous si elle se sauve elle-même. Bien joué.
J'ai pas vu les coordonnées de son compte bancaire pour commencer la salvation. J'ai dû mal regarder. Mais doit bien y'avoir des pin's...
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
DamienH


PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitimeJeu 24 Juin 2010 - 15:45

EDIT : après visite rapide sur le site de la grande prêtresse, j'y ai bien trouvé des pin's, mais aussi les coordonnées du fameux compte en banque pour les dons, coordonnées différentes de selon les pays et selon les distributeurs des produit dérivés. Comme elle le dit dans sa page d'accueil, Dieu avait semble-t-il tout préparé (avant même qu'elle ne le sache) en termes de grâce pour l'avènement de sa fille du oui. Surtout pour la défiscalisation et les droits d'auteur. C'est quand même beau, la foi. No

Ca me rappelle une faribole ou il y a un gars qui aurait viré à coups de pieds des marchands d'une tente... ha non, d'un temple, c'est plutôt ça, je crois. Faudra que je cherche ou j'ai bien pu lire ça... ange
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Empty
MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS   PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
PRÉSENTATION DE LA FILLE DU OUI À JÉSUS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Autres spiritualités-
Sauter vers: