Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
Apôtre
Apôtre
Gilles


Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique Empty
MessageSujet: Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique   Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique Icon_minitimeMar 4 Aoû 2009 - 10:23

Medjugorje : La nouvelle du départ du Père Vlasic fut une vraie "bombe" médiatique


Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique 030809_medjugorjeLe 03 août 2009 - (E.S.M.) - Remercions la divine Providence de nous avoir donné un tel Pape en Benoît XVI, le grand coopérateur de la vérité, venu justement après Jean Paul II le grand. Ce pontificat très contesté procède justement à une grande clarification et promeut une saine purification dans certaines situations internes dramatiques dans l'Eglise d'aujourd'hui. (LeSuisse romain)

Le "sanctuaire" de Medjugorje
Medjugorje : La nouvelle du départ du Père Vlasic fut une vraie "bombe" médiatique
Le 03 août 2009 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - La nouvelle du départ du Père Vlasic fut une vraie bombe La nouvelle du départ du Père Vlasic fut une vraie. Trois raisons pour quitter le sensationnel et l'émotionnel et retrouver la raison ordinaire:

1. Les déclarations de 2008 de la Congrégation de la doctrine de la foi sont très explicites: "divulgation de doctrine douteuse, manipulation des consciences, suspicion de mysticisme, désobéissance à des ordres légitimement exigées...". La récente nouvelle du départ du Père Vlasic est, quoi qu'en veuille en dire, une très sérieuse clarification sur les quelques 40 000 apparitions de la Gospa. Or, nous avons assisté ces derniers temps à une nette et surprenante séparation entre le Père Vlasic et le phénomène des apparitions. Pourtant, la Congrégation de la foi doit bien parler de ses enseignements sur les apparitions. Ou alors, sur quels autres thèmes le Père aurait-il manipulé les consciences ?

2. Pour l'authenticité, Rome ne se prononcera sûrement pas, sauf sans doute pour confirmer les jugements de l'évêque de Mostar, Mgr Peric. Selon le droit commun, c'est à l'évêque du diocèse de juger de l'authenticité de ces apparitions. L'Eglise a donc parler clairement depuis 1991. C'est le point le plus sérieux en défaveur des apparitions: comment la Vierge pourrait-elle traiter un évêque de Satan ?

3. Finalement, affirmer que l'Eglise ne peut pas se prononcer sur les apparitions tant qu'elles ont lieu, permet de continuer encore pendant très longtemps. C'est un serpent qui se mort la queue, un cercle vicieux sans fin.

Sans nier aucunement les points positifs des pèlerinages de Medjugorje (conversions, prières, sacrement du pardon, grâces reçues, Eucharistie...), la subite distinction entre la manipulation du Père et l'authenticité de Medjugorje, la négation et la diabolisation de la personne de l'Evêque et la relativisation systématique de son jugement et enfin l'argument fallacieux de la fin des apparitions pour permettre un jugement d'authenticité par l'Eglise, voilà bien trois raisons qui plaident massivement en défaveur de Medjugorje.

Remercions la divine Providence de nous avoir donné un tel Pape en Benoît XVI, le grand coopérateur de la vérité, venu justement après Jean Paul II le grand. Ce pontificat très contesté procède justement à une grande clarification et promeut une saine purification dans certaines situations internes dramatiques dans l'Eglise d'aujourd'hui (fondateur des Légionnaires du Christ, Medjugorje, pédophilie, abus liturgiques et doctrinaux, fausses interprétations et applications du Concile Vatican II ...). Pour ceux qui seraient choqués et désorientés, ce que je peux parfaitement comprendre, le retour au BAba de la foi (soit la fréquentation des sacrements, la prière fréquente...) donc à l'ordinaire de la pratique quotidienne, dans une relation pacifiée avec les évêques, permettra à ces âmes de se désintoxiquer pour retrouver les sentiers de la foi, de l'espérance et de la charité sans recherche du merveilleux. L'ordinaire est extraordinaire. C'est sans doute le manque de prêtres zélés et mariaux qui ont parfois poussé les âmes vers d'autres cieux. Puisse cette année sacerdotale revivifier tous les prêtres du monde afin de nourir les foules qui ont faim et soif de vie spirituelle et de vie éternelle. Les gens ont besoin de surnaturel. C'est cela qui manque sans doute encore cruellement dans la vie des paroisses.

Homélie de l'évêque de Mostar:

SOLENNITÉ DU TRES SAINT CORPS ET SANG DU CHRIST

Medjugorje, 15 - VI – 2006

De Ratko Peric, évêque


[...]

III. - "apparitions". Tout d'abord, lorsqu'une personne fait une Confession humble, reçoit la Sainte Communion dans cette église de paroisse, et se sent bien spirituellement grâce au pardon de Dieu, chaque croyant reconnaîtra Dieu et Lui rendra la louange qui Lui est dûe, à Lui qui est la source de toutes les grâces. En même temps, cette personne fera attention pour ne pas procéder à partir de cet état de grace vers une conclusion illogique et incohérente : "J'ai fait une Confession. Je me sens bien et maintenant je suis converti. Par conséquent, la Madonne apparaît à Medjugorje!" Ce type de croyant et pénitent est obligé d'aller en confession, de recevoir les autres sacrements, d'obéir aux commandements, que des apparitions privées soient reconnues ou pas.

Deuxièmement, je serais un ministre irresponsable du Mystère du Corps et du Sang du Christ, si aujourd'hui, je n'avertissais pas publiquement, depuis cet endroit et aussi en cette occasion, tous ceux intéressés dans le monde entier, qu'il existe dans cette église de Mostar-Duvno quelque chose de semblable à un schisme. Un certain nombre de prêtres, qui ont été expulsés de l'ordre franciscain OFM par le Generalate de l'ordre en raison de leur désobéissance au Saint Père, ont gardé de force et depuis des années quelques églises et cures paroissiales, de même que de l'inventaire d'église. Non seulement ils ont été actifs illégalement dans ces paroisses, mais en plus, ils ont aussi administré des sacrements de façon profane, ou de façon invalide (Confession et Confirmation), ou ont participé à la célébration de mariages invalides. Ce genre de comportement anti-ecclésial est choquant pour nous tous. En même temps, ce scandale d'administrer les sacrements de façon sacrilège, particulièrement celui du Corps Très Saint du Christ, doit aussi choquer tous les fidèles qui invalidement confessent leurs péchés à ces prêtres et participent à des liturgies sacrilèges. Nous prions le Seigneur que ce scandale et schisme disparaisse dès que possible de chez nous.

Troisièmement, je suis vraiment reconnaissant au Saint Père le pape Jean-Paul II de mémoire bénie et au Saint Père actuel Benoît XVI, qui ont toujours respecté les jugements des évêques de Mostar-Duvno, du précédent, aussi bien que de l'évêque actuel, concernant les prétendues "apparitions" et "messages" de Medjugorje, tout en reconnaissant au Saint Père le droit de donner une décision finale sur ces événements. On peut résumer les jugements des évêques, après toutes les investigations canoniques faites jusqu'ici, dans les points suivants :

1 - Medjugorje est une paroisse catholique dans laquelle des activités liturgiques et pastorales sont effectuées, comme dans toutes les autres paroisses de ce diocèse de Mostar-Duvno. Personne, excepté les autorités officielles de l'église, est alors autorisé à attribuer le titre formel de "sanctuaire" à cet endroit.

2 - Sur la base des investigations de l'Eglise sur les événements de Medjugorje, il ne peut pas être déterminé que ces événements impliquent des apparitions ou révélations surnaturelles. Ceci signifie que jusqu'à maintenant, l'Eglise n'a accepté aucune des apparitions comme étant surnaturelle ou mariale.

3 - Les prêtres qui administrent canoniquement cette paroisse de Medjugorje ou ceux qui viennent comme visiteurs ne sont pas autorisés à exprimer leurs opinions privées, si celles-ci sont contraires à la position officielle de l'Eglise sur les prétendues "apparitions" et "messages", ni pendant les célébrations des sacrements, ni pendant d'autres actes communs de piété, ni dans les médias catholiques.

4 - Les fidèles catholiques sont non seulement exempts de toute obligation de croire en l'authenticité des "apparitions", mais ils doivent également savoir que les pèlerinages d'Eglise ne sont pas permis, qu'ils soient officiels ou privés, individuels ou en groupe, ou provenant d'autres paroisses, s'ils présupposent l'authenticité des "apparitions" ou s'ils sont une tentative de certifier ces "apparitions".

5 - En tant qu’Evêque du lieu, je maintiens que concernant les événements de Medjugorje, sur la base des investigations et d'une expérience acquise jusqu'ici, tout au long de ces 25 dernières années, l'Eglise n'a pas confirmé une seule "apparition" comme étant de façon authentique la Madonne. Le fait que pendant ces 25 ans, on ait parlé de dizaines de milliers d'"apparitions" ne contribue aucunement à montrer l'authenticité de ces événements. Notre pape actuel, que j'ai rencontré lors d'une audience le 24 février de cette année, a commenté qu'à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, ils se sont toujours demandés comment toutes ces "apparitions" pouvaient être considérées comme authentiques par les fidèles catholiques. En particulier, elles ne semblent pas authentiques quand on sait à l'avance que ces prétendues "apparitions" vont se produire.

...

Ces faits et cette avalanche de prétendus apparitions, messages, secrets et signes, ne renforcent pas la foi, mais plutôt nous convainquent davantage que là-dedans, il n'y a rien d'authentique ni d'établi comme vrai.

Par conséquent, j'invite de façon responsable ceux qui prétendent être des "voyants", aussi bien que les personnes derrière les "messages", de montrer de l'obéissance ecclésiastique et d'arrêter ces manifestations publique et messages dans cette paroisse. De cette façon, elles montreront leur adhérence nécessaire à l'Eglise, en ne mettant pas des "apparitions" ou révélations privées avant la position officielle de l'Eglise. Notre foi est une question sérieuse et responsable. L'Eglise est également une institution sérieuse et responsable!

Par l'intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, qui possède le plus grand nombre des dons du Saint Esprit, qui par le même Esprit Saint a conçu dans son corps et a donné naissance à la Deuxième personne de la Trinité, Jésus Christ, qui nous donne son Corps et Sang TrèsSaints pour la vie éternelle; puisse-t-Il - Lui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie - nous aider de sorte que la vérité sur la Bienheureuse Vierge, sa Mère et Mère de l'Eglise, Siège de Sagesse et Miroir de Justice, puisse briller avec éclat dans cette paroisse et dans ce diocèse, sans même un soupçon de manque de crédibilité, mais en accord avec les constants enseignements et pratique de l'Eglise. Amen

Version original et complète sur: www.cbismo.hr

(Traduit par Florence Pagan)

A lire: Yves Chiron
Sources : LeSuisse romain
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 03.08.09 - T/Eglise
UN SEUL CHEMIN study Ville de Québec - Canada
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique Empty
MessageSujet: Re: Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique   Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique Icon_minitimeMar 4 Aoû 2009 - 16:26

Je crois que ça se passe de commentaire. Excellent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Départ du P. Vlasic: une vrai "bombe"médiatique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Autres spiritualités-
Sauter vers: