Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ORAISON SILENCIEUSE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Ven 25 Sep 2009 - 11:32

Oraison silencieuse


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.



Un homme en prière silencieuse



L’oraison silencieuse (oraison de recueillement, oraison du cœur, oraison de quiétude) est une forme de prière silencieuse (non vocale). Cette manière de prier existe dans le christianisme depuis les origines, même si elle a été particulièrement mise en valeur par les différents Ordres monastiques, et théorisée plus récemment par l'Ordre du Carmel, où elle est pratiquée deux heures par jour. Cette prière est présentée comme un temps consacré à s’éveiller à la Présence de Dieu ou du Christ dans le cœur du pratiquant. Le terme est également utilisé par les protestants [1] ou par d’autres groupes spirituels et religieux contemporains.


La pratique...


Selon l’association du Carmel en France : « L’oraison est une prière silencieuse par laquelle nous nous tenons en relation, dans la foi, avec Dieu grâce à un travail de notre volonté, de notre intelligence ou de notre imagination (méditation) dans une attitude d’attention simple et aimante à sa présence en nous (contemplation)». [2]
Sainte Thérèse d’Avila présentait l’oraison ainsi : « L'oraison n'est à mon avis qu'une relation intime d'amitié où l'on s'entretient souvent seul à seul avec celui dont on se sait aimé."[3]. Bien qu’elle ait témoigné de difficultés à s’y appliquer elle-même [4]
L’oraison reste une pratique contemporaine, comme en témoignent de jeunes catholiques sur leur site Internet : « Le lieu de notre relation au Père c’est le cœur. Prendre l’habitude d’habiter son cœur c’est suivre le Christ dans son chemin d’union au Père. Habiter son cœur c’est essayer d’être à l’écoute d’une vie qui se dit, qui émerge, malgré les blessures et le poids des jours, c’est être attentif aux lieux de fécondité en soi qui sont dans l’attente d’une parole qui brise l’épreuve de la stérilité[5]
Le terme « oraison dominicale » s’appliquait chez les catholiques au « Notre Père ». Il s’agissait alors d’une oraison vocale, non silencieuse.
Aujourd’hui, l’oraison silencieuse est parfois présentée hors du cadre religieux comme une pratique qui permettrait de « laisser tomber petit à petit les voiles de l'ego », « de rencontrer le cœur des hommes» et de « voir apparaître le soi ». [6]
Au XX° siècle, le Père Henri Caffarel veut initier tous les hommes à l'Oraison et publie les Cahiers de l'Oraison . Il accueille des retraitants dans sa maison de Troussures.

Citations...


« C'est dans l'oraison que l'on reçoit l'union et la grâce du Saint-Esprit qui enseigne toutes choses. Je dis plus, si vous voulez vous élever à la hauteur de la contemplation et jouir des doux embrassements de l'Époux, exercez-vous à l'oraison. Elle est la voie par laquelle l'âme s'élève à la contemplation et au goût des choses célestes. Voyez-vous déjà quelle est la vertu et quel est le pouvoir de l'oraison ? Mais pour prouver tout ce qui vient d'être dit, sans nous servir du témoignage des Écritures divines, tenons-nous en à ceci : c'est que nous avons entendu et vu, et que nous voyons tous les jours un grand nombre de personnes simples qui ont obtenu tous les biens que nous avons énumérés et d'autres plus grands encore, par le moyen de l'exercice de l'oraison » ( Saint Bonaventure )

« L’oraison, c’est le cœur de l’homme devant le cœur de Dieu, ce sont les yeux d’un pauvre être aimant dans les yeux de Dieu, c’est l’âme, toute brûlante, sans un mot devant Dieu, tendue, avide, vers Dieu, se fondant d’amour devant Dieu, s’ennuyant de son Dieu, pleurant d’ennui de Dieu… » (Père Jacques, Retraite à Chaville, pour l’Ordre séculier, 1936)


« On peut communier tous les jours et vivre dans le péché, mais on ne peut pas faire oraison et rester dans le péché. » ( Marthe Robin )

Source: Wikipédia

UN SEUL CHEMIN Ville de Québec - Canada
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Ven 25 Sep 2009 - 13:56

Comme dit cet agriculteur au Curé d'Ars:
Devant le Saint Sacrement, je l'avise et il m'avise.

La prière silencieuse c'est laisser parler Dieu comme un ami parle à son ami. Moîse nous en donne l'exemple.

Sainte Thérèse d'Avila est celle qui nous conduit dans cette prière silencieuse de contemplation en particulier dans le chateau de l'âme ou le livre des demeures.

C"est une forme parmi tant d'autres de la prière.
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Ven 25 Sep 2009 - 18:59

J'ajoute une façon de voir cette prière silencieuse
LE DIFFUSEUR DE PARFUM
L'oraison peut avoir la même fonction que le diffuse parfum.
Le diffuseur de parfum se compose d'un flacon rempli de différentes essences et d'une mèche pour faire sortir à petite dose et de façon continue dans l'atmosphère le parfum.
L'Oraison remplit le flacon de miséricorde, de pardon, de joie, de foi, d'espérance, de charité, de tendresse, de patience, en un mot de tous les parfums de l'Esprit cueillis au champ de la Parole de Dieu, des rencontres et du Silence.
L'oraison va remplir le flacon de la Présence de Dieu avec toutes ses nuances, ses subtilités, ses réminiscences. Le temps de l'oraison c'est le temps où nous remplissons le flacon.
A la fin de l'oraison nous ouvrons le flacon pour que tout le parfum diffuse dans le quotidien des jours pour assainir, vivifier et embellir. L'oraison porte son parfum presque sans s'en rendre compte pour que tout devienne une agréable offrande à la Louange de la Gloire de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Modératrice
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Dim 27 Sep 2009 - 11:31

fil bleu a écrit:
Comme dit cet agriculteur au Curé d'Ars:
Devant le Saint Sacrement, je l'avise et il m'avise.

La prière silencieuse c'est laisser parler Dieu comme un ami parle à son ami. Moîse nous en donne l'exemple.

Sainte Thérèse d'Avila est celle qui nous conduit dans cette prière silencieuse de contemplation en particulier dans le chateau de l'âme ou le livre des demeures.

C"est une forme parmi tant d'autres de la prière.

Je suis émerveillée quand je lit Thérèse d'Avilla dire que l'oraison d'amour est une faveur surnaturelle qui ne dépend pas de nous.

____________________
"Si mon âme se désole je me souviens de toi mon Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Dim 27 Sep 2009 - 16:59

S'il y a notre part dans l'oraison pour nous mettre en présence de Dieu, après c'est Lui qui conduit et nous comble. la prière est un fruit de l'
Esprit, elle est don de Dieu. Thèrèse d'Avila nous l'explique bien.
Revenir en haut Aller en bas
GrandParleurTiFaiseur
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Lun 28 Sep 2009 - 13:35

Les petites cartes de visite de Mère Térèsa disait :

''Le fruit du silence est la prière .
Le fruit de la prière est la foi .
Le fruit de la foi est l'amour
Le fruit de l'amour est le service
Le fruit du service est la paix ''
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Mar 29 Sep 2009 - 6:57

Quand nous regardons la mer, nous sommes pris par son immensité.
Quand nous nous baignons, nous entrons dans cette immensité et l'eau nous environne de toute part.
Dieu, nous disons parfois que sa présence est en nous. Il vaudrait mieux dire que c'est nous qui entrons en sa présence comme nous entrons dans la mer. Nous entrons dans son temps, dans son lieu. Ainsi, il n'y a pas de limite. Ainsi nous sommes des invités, invités à entrer dans cet amour environnant, sans limite. Nous sommes invité dans le temps, non simplement chronos mais dans le temps plein, habité. Nous sommes inviter à entrer dans une façon ouverte d'être.
Dieu est celui qui est pour que je sois ce que je suis.
Je balbutie ce que je perçois de l'oraison silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Angéline
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Ven 11 Déc 2009 - 13:42

Au Carmel séculier, nous sommes précisément en train de lire et étudier les oeuvres de Thérèse d'Avila en vue du 500° anniversaire de sa naissance en 2015.

Moi aussi, je suis émerveillée par la façon dont elle parle de l'oraison silencieuse, une rencontre intime avec Dieu, une porte qu'on ouvre pour Le laisser entrer, se laisser aimer.

Pour moi, ce n'est pas évident : il m'arrive souvent de m'ennuyer ou de penser à autre chose pendant l'oraison.

J'espère qu'une plus grande familiarité avec les écrits de Thérèse m'aidera : elle ne se contente pas de parler de sa propre expérience, elle donne des pistes concrètes accessibles à tout chrétien.

Elle précise même qu'une oraison peu fervente est pourtant très importante et agréable à Dieu, ce qui évite découragement et culpabilité.
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Ven 11 Déc 2009 - 17:19

Thérèse d'Avila dit que l'oraison est un don de Dieu et son image de l'irrigation d jardin est fort instructive.
"Il me semble qu'il y a quatre manières d'arroser un jardin. d'abord rn tirant l'eau d'un puits à la foce de bras ce qui exige une grande fatigue de notre part. Ou bien en tourant à l'aide d'une manivelle un noria garnie de godets, comme je l'ai fait moi-même quelques fois, avec moins de travail on puis une plus grande quantité d'eau. Ou bien en amenant l'eau soit d'une rivière, doit d'un ruisseau, la terre est alors mieux arrosée mieux détrempée, il n'est pas nécessaire d'arroser aussi fréquemment et le jardinier a beaucoup moins de travail. Enfin il y a la pluie abondante: c'est le Seigneur qui arrose alors sans aucun travail de notre part, et ce mode d'arrosage est sans comparaison supérieur à tous ceux dont nous avons parlé Vie écrite par elle même au chapitre 11
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Modératrice
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Ven 11 Déc 2009 - 18:33

Au chapitre 28 du "chemin de la perfection", sainte Thérèse expose une sorte de méthode d'oraison très simple et quand même contemplative.
Il s'agit d'examiner sa conscience, réciter un confiteor, faire le signe de la croix, puis essayer de trouver la compagnie du Seigneur en se le représentant tout proche...Selon Thérèse, ce n'est pas la peine de se livrer à d'intenses efforts de concentration (chose que je fais d'entrée) ni à des considérations bien hautes, mais Thérèse conseille simplement de "porter le regard de l'âme" sur Celui qui ne nous perd jamais de vue... Comme c'est beau!
Tout cela très librement : si nous sommes dans la joie, alors unissons-nous à l'allégresse de sa résurrection par exemple; si nous sommes dans la tristesse, suivons le dans ses douleurs.
Pour ma part je suis souvent à côté de ce que conseille Thérèse, puisque je cherche toujours à lui faire des discours bien étudiés.

Que sainte Thérèse nous aiguille dans l'art de traiter avec le Seigneur ;) !

Françoise

____________________
"Si mon âme se désole je me souviens de toi mon Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Sam 12 Déc 2009 - 8:24

Ce matin mon oraison silencieuse à tourner autour de deux mots, pétrir et insufler. Que le Seigneur nous pétrisse pour qu'il nous crée selon sa volonté et qu'il insufle en nous son Esprit. Nous serons des vivants devant lui
Revenir en haut Aller en bas
Angéline
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Sam 12 Déc 2009 - 14:08

Hélas, j'en suis encore à tirer l'eau à la force du poignet! Et encore, heureuse si j'en tire un petit verre...

Oui, Thérèse d'Avila est une merveilleuse guide pour la prière contemplative, c'est d'ailleurs ses écrits que nous sommes en train d'étudier au Carmel séculier.

Mon oraison de ce matin a été difficile, comme toujours : effectivement, moi aussi je tente de faire des grands discours dans ma tête.

Puis j'ai tenté de ne rien dire du tout et de juste me sentir aimée, et de remercier Dieu d'être là, avec mes frères et soeurs, de m'avoir guidée sur cette voie.

Pétrir et insuffler, oui, c'est beau.
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Dim 7 Fév 2010 - 13:01

J'ai trouvé cette réflexion sur la prière de Bobin dans Une petite robe de fête P. 66 édition gallimard. Je voudrai vous la partager

C'est quoi au juste prier?
C'est faire silence. C'est s'éloigner de soi dans le silence.
Peut-être est-ce impossible?
Peut-être ne savons-nous pas prier comme il faut:
toujours trop de bruit à nos lèvres
toujours trop de choses dans nos coeurs.
Dans nos églises, personnes ne prient sauf les bougies
Elles perdent leur sang.
Elles dépensent toute leur mèche
Elles ne gardent rien pour elles
Elles donnent ce qu'elles sont,
et ce don passe en lumière.
La plus belle image de prière, oui c'est celle-là
l'usure lente d'une bougie dans l'église froide.
Revenir en haut Aller en bas
nanou912
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Dim 7 Fév 2010 - 18:03

L'oraison est une véritable rencontre avec Dieu...
souvent, quand je prie, je commence à parler, à prier avec des mots (même si je reste dans un silence extérieur), et petit à petit le silence devient aussi intérieur, je ma laisse envahir, et je reste sans rien dire, juste avec Jésus, je Le laisse sonder mon cœur...
j'aime comparer cela à deux amoureux qui se regardent les yeux dans les yeux et ne disent rien, ils s'aiment simplement...

en disant cela, j'ai une phrase d'une chanson (inspirée du Cantique des cantiques) qui me vient à l'esprit... je vous la partage :
dans la nuit j'ai cherché celui que mon cœur aime
dans un jardin aride, il a fait son domaine
Revenir en haut Aller en bas
http://theoictus.over-blog.fr
Petite Fleur
Ami(e)
Ami(e)



MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   Dim 20 Juin 2010 - 11:30

Que je suis heureuse de vous lire et de partager mon affection pour la prière. L'oraison fait partie de mon quotidien, c'est la plus grande joie de ma journée.

Union de prière,
Petite Fleur

Je tiens mon âme calme et silencieuse pour tout entendre de Dieu. Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ORAISON SILENCIEUSE...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ORAISON SILENCIEUSE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Prière-
Sauter vers: