Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les dangers de l'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GrandParleurTiFaiseur
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: les dangers de l'été   Lun 5 Juil 2010 - 14:09

Conseils utiles

Nicole Parisé, coordonnatrice à Info-Santé, suggère aux gens de boire de l’eau régulièrement, pour éviter la déshydratation. « Évitez les produits alcoolisés, à haute teneur en caféine ou en sucre », conseille-t-elle, affirmant que ces boissons accentuent le phénomène de déshydratation.

Il est aussi important de rechercher les endroits frais et bien aérés. « On recommande de passer trois heures par jour dans des lieux comme un cinéma, un centre commercial ou une résidence munie d’un climatiseur, pour permettre au corps de bien se refroidir ».

Il est aussi conseillé d’organiser le logement de façon à limiter l’entrée de chaleur, en ouvrant par exemple les fenêtres pour créer un courant d’air et en fermant les rideaux le jour.

On doit éviter bien sûr de rester trop longtemps exposé à la chaleur et de s’adonner à des activités physiques intenses.



Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: les dangers de l'été   Lun 5 Juil 2010 - 22:57

good

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Gilles
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: les dangers de l'été   Mar 6 Juil 2010 - 11:13

Canicule, jour 2

Mise à jour le mardi 6 juillet 2010 à 9 h 24


Un avertissement de chaleur et d'humidité accablantes demeure en vigueur dans le sud du Québec, mardi. La zone touchée va de l'Outaouais, à l'ouest, jusqu'à Québec et à la Beauce, à l'est.



Photo: La Presse Canadienne /Darren Calabrese

Un enfant se rafraîchit au square Dundas à Toronto.

Elle comprend donc la grande région de Montréal, la Montérégie, l'Estrie, les Laurentides, Lanaudière, les régions de Mont-Tremblant et de Mont-Laurier, et la Mauricie, incluant la région de La Tuque.
La masse d'air chaud et humide, qui enveloppera le sud du Québec pour encore quelques jours, donne l'impression qu'il fait plus de 40 degrés Celsius, en tenant compte du facteur humidex.
La santé publique de Toronto maintient pour sa part l'alerte de chaleur émise lundi. À Toronto et Windsor, le mercure grimpera jusqu'à au moins 34 degrés Celsius, mardi, mais le facteur humidex sera tel que la température ressentie dépassera là aussi les 40 degrés.
Environnement Canada suggère aux Québécois de boire beaucoup d'eau, de réduire leur niveau d'activité physique et de rechercher des endroits climatisés ou ombragés. Les gens qui s'exposent indûment peuvent être sujets à des crampes musculaires, à de l'épuisement et à des coups de chaleur.
Les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques, d'ordre cardiovasculaire ou respiratoire, sont particulièrement à risque.
Le ministère de la Santé rappelle que les personnes vulnérables qui vivent seules sont particulièrement à risque en période de chaleur accablante. Il convient de s'assurer que ces personnes aient quelqu'un avec qui communiquer quotidiennement en cas de problème.
Les États-Unis ne sont pas en reste. Des avertissements de chaleur accablante sont en vigueur pour les États de la côte Atlantique, dont les États de la Nouvelle-Angleterre, l'État de New York, le New Jersey, le Maryland, la Virginie, la Virginie-Occidentale et le District de Columbia, où se trouve la capitale, Washington.

Conseils de la CSST

La Commission de la santé et de la sécurité du travail rappelle pour sa part que les employeurs et les travailleurs doivent prendre des mesures pour prévenir les coups de chaleur, qui peuvent causer des dommages irréversibles aux organes vitaux et éventuellement la mort.
Le coup de chaleur, qui peut survenir brusquement lors de l'exécution d'un travail physique, se produit lorsque le corps ne réussit pas à se refroidir adéquatement. La température du corps, normalement de 37 degrés Celsius, peut alors atteindre 40,6 degrés Celsius et plus.
L'employeur, qui a l'obligation légale d'assurer des conditions de travail sécuritaires pour les employés, doit organiser le travail en conséquence. Il peut par exemple demander des tâches plus légères, effectuer des rotations plus fréquentes, accorder des pauses plus longues et plus fréquentes. Il doit aussi prévoir des endroits de repos à l'ombre ou climatisés.
Les travailleurs, qui ont la responsabilité de respecter ces consignes, sont priés de boire au minimum un verre d'eau toutes les 20 minutes. Ils doivent aussi porter de préférence des vêtements légers, de couleur claire, qui favorisent l'évaporation de la sueur.
Une personne qui a un coup de chaleur ressent des étourdissements, des vertiges ou une grande fatigue. Elle peut tenir des propos incohérents, perdre l'équilibre ou perdre connaissance. Dès qu'une personne éprouve de tels symptômes, il est recommandé d'alerter les secours d'urgence.
Les victimes doivent être transportées à l'ombre ou dans un endroit frais, déshabillées, aspergées d'eau et soumises à de la ventilation. On peut donner à la victime de l'eau fraîche en petites quantités si elle est consciente et lucide.

La SOPFEU sur un pied d'alerte

La Société de protection des forêts contre le feu est sur un pied d'alerte, puisque l'indice d'inflammabilité est extrême dans les régions des Laurentides et de Lanaudière, et élevé en Outaouais et en Mauricie.
La forte consommation d'électricité durant cette vague de chaleur n'inquiète pas Hydro-Québec. L'hiver, les pics de consommation atteignent 38 mégawatts alors que durant les périodes de demande extrême l'été, on atteint à peine 21 mégawatts.
Pour Hydro-Québec, les citoyens doivent comme toujours éviter le gaspillage, mais la société d'État n'émet pas de directives spéciales à ce sujet.

UN SEUL CHEMIN Ville de Québec - Canada
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: les dangers de l'été   Mar 6 Juil 2010 - 13:55

Et bien penser aussi à privilégier les endroits à l'ombre, pas loin d'un barbecue, avec des petites cotes premières d'agneau, des merguez, du rosé bien frais (à apprécier avec modération, ce qui veut bien entendu dire, avec les modérateurs), du melon de cavaillon bien glacé, des boules de pétanques, de la bonne musique, la mer à portée de main (ou une piscine) et des amis... le tout sous le regard aimant de notre père tout puissant, qui si on réunit tous les indispensables éléments ci-dessus, veille à ce que les glaçons ne fondent pas trop vite. cocoricol

Bon, ça va, je sors...
Revenir en haut Aller en bas
GrandParleurTiFaiseur
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: les dangers de l'été   Mar 6 Juil 2010 - 22:45

Quels sont les symptômes et problèmes de santé liés à la canicule; que faire?
PsychoMédia - Publié le 31 mai 2009


Des symptômes et problèmes de santé liés à la chaleur sont les crampes musculaires, l'épuisement dû à la chaleur, l'insolation et le coup de chaleur. La chaleur peut aussi aggraver les maladies chroniques.

Crampes musculaires

La chaleur peut causer des crampes (contractions douloureuses) des muscles des jambes, des bras et de l'abdomen. Elles sont souvent accompagnées d'une transpiration abondante

Pour soulager les crampes, cesser toute activité et se reposer dans un endroit frais; ne pas entreprendre d’activités exigeantes pendant quelques heures, boire de l'eau ou des jus de fruits afin de s'hydrater.

Épuisement dû à la chaleur

L’épuisement survient après plusieurs jours de chaleur, surtout chez les personnes âgées.

Des symptômes peuvent être:
- une transpiration abondante
- une pâleur
- des étourdissements
- des nausées, des vomissements
- des maux de tête
- une faiblesse et une fatigue
- une insomnie ou une agitation nocturne inhabituelle.

Il faut cesser toute activité pendant plusieurs heures, se rafraîchir et se reposer dans un endroit frais, boire de l’eau ou des jus de fruit. Si les symptômes s’aggravent ou durent plus qu'une heure, il faut appeler un médecin.

Insolation

L’insolation est liée à l’effet direct du soleil sur la tête et est favorisée par la chaleur. Les enfants y sont plus sensibles.

L’insolation se manifeste par:
- des maux de tête violents
- un état de somnolence
- des nausées
- éventuellement une perte de connaissance, une fièvre élevée
- parfois des brûlures cutanées.

Il faut mettre la personne à l’ombre, et la refroidir en l’aspergeant d’eau froide et en l’éventant, ou bien donner une douche froide ou un bain frais. Appeler le 15 (en France) en cas de trouble de la conscience et chez le jeune enfant.

Coup de chaleur
Coup de chaleur

Le coup de chaleur est une urgence médicale grave, parfois mortelle, qui survient lorsque le corps n'arrive pas à contrôler sa température et que celle-ci atteint, voire dépasse, 40° C (la température normale est de 37° C). La déshydratation peut favoriser le coup de chaleur en empêchant la transpiration.

Le coup de chaleur est une forme d'hyperthermie plus sévère que les crampes musculaires liées à la chaleur et l'épuisement dû à la chaleur. Il survient surtout chez les personnes âgées, les personnes travaillant dans des conditions physiques difficiles et les sportifs.

Le coup de chaleur est parfois précédé par l'épuisement lié à la chaleur. Il peut aussi se développer soudainement et sans avertissement.

Les symptômes sont variables d'une personne à l'autre. Des symptômes fréquents sont:
- une température élevée
- la peau chaude, rouge et sèche (sans transpiration)
- un pouls rapide et fort
- une respiration courte et rapide
- des maux de tête violents
- des étourdissements
- des nausées
- une confusion (comportements étranges, désorientation) et éventuellement une perte de conscience et des convulsions.

D'abord, rafraîchir la personne: l'amener à l’ombre et la refroidir : l’asperger d’ eau froide et l’éventer (ventilateur). Toujours demander une assistance médicale très rapidement, en appelant le 15 en France et le 911 en Amérique du Nord.

L’aspirine est contre-indiquée en cas de coup de chaleur
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: les dangers de l'été   Mer 7 Juil 2010 - 10:28

Année 2010
En route pour le record


Mise à jour le mardi 6 juillet 2010 à 11 h 02


Photo: NOAA

L'année 2010 est en voie d'établir un record de chaleur. Les statistiques compilées par le centre américain des données climatiques (NOAA) montrent que les cinq premiers mois de l'année 2010 ont été les plus chauds enregistrés depuis le début du relevé des températures en 1880.
L'institut météorologique précise que la température combinée de la terre et des océans de janvier à mai a affiché 0,68 degré Celsius de plus que la moyenne du XXe siècle.
Mars, avril et mai sont particulièrement responsables de cette performance, puisqu'ils ont enregistré des températures en moyenne supérieures de 0,73 degré Celsius au siècle précédent.
À ce jour, seule l'année 1998 présentait autant de mois de températures records (février, juillet et août). Cette année-là avait également enregistré les cinq premiers mois de l'année les plus chauds, mais c'était avant que 2010 ne dépasse les températures relevées à l'époque.
Les régions et les pays les plus touchés par ce réchauffement sont :



  • le Canada

  • le nord des États-Unis

  • le sud du Groenland

  • l'Afrique du Nord

  • l'Asie du Sud-Ouest

  • la Russie (Sibérie)

  • le sud de l'Australie



À l'inverse, certains endroits ont connu des conditions météorologiques plus froides que la normale, comme le sud-est des États-Unis (la Floride), l'Asie centrale et l'Europe de l'Ouest. Par exemple, l'Allemagne a connu son mois de mai le plus froid depuis 1991.

Radio-Canada.ca avec Agence France Presse et NOAA

UN SEUL CHEMIN Ville de Québec - Canada
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: les dangers de l'été   Jeu 8 Juil 2010 - 8:06

Chaleur extrême, jour 4

Mise à jour le jeudi 8 juillet 2010 à 6 h 02


Un avertissement de smog est en vigueur à Québec
Le temps très chaud frappe toujours le Québec et l'Ontario jeudi. Il commence à atteindre certaines régions du Nouveau-Brunswick.
Le mercure devrait grimper à 35 degrés notamment à Montréal aujourd'hui. On aura l'impression qu'il fait 45 degrés à cause de l'humidité. Pire encore, un avertissement de smog est toujours en vigueur.
Plusieurs villes comme Montréal, Québec et Lévis ont mis sur pied un plan d'urgence.
Des endroits publics climatisés sont ouverts pour permettre au public de se rafraîchir. Les enfants et les personnes âgées sont le plus à risque de subir un coup de chaleur.
Environnement Canada, indique que la masse d'air chaud et humide, qui affecte le sud-ouest du Québec et l'Ontario depuis lundi, stagnera jusqu'à vendredi.
À Montréal entre autres, on a dépassé un record de chaleur datant de 1976. Il a fait 34 degrés, mais la température ressentie s'est élevée jusqu'à 45 degrés mercredi.

Radio-Canada.ca avec Presse canadienne

UN SEUL CHEMIN Ville de Québec - Canada
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les dangers de l'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
les dangers de l'été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: