Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une enfant peut-elle être le siège d'un esprit malin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laure
Invité



MessageSujet: Une enfant peut-elle être le siège d'un esprit malin ?   Lun 10 Jan 2011 - 7:49

A l'attention du Père Jacques Verlinde :

En tant qu’ancienne élève de l’ICPI, je garde un très bon souvenir des cours d’épistémologie que vous nous avez enseignés et j’ai pleinement conscience de votre haute compétence à la fois scientifique et religieuse. C’est pour cette raison et après mûre réflexion que je me permets de solliciter votre bienveillance pour vous demander un conseil.

Il s’agit de ma fille aînée âgée de 12 ans. Son comportement imprévisible et nerveux nous trouble souvent et plusieurs séances auprès d’une psychologue se sont avérées peu fructueuses pour y remédier. Sous un abord calme, elle est parfois agitée, nous répond vertement ainsi qu'à ses frères et soeur et peut s’emporter sans raison. Face à cette situation, nous avons envisagé toutes les causes pouvant justifier de son comportement et je me suis souvenue d’une expérience curieuse que notre fille a vécue dans sa petite enfance.

Quand notre fille était enfant, elle souffrait d’eczéma. En tant que jeunes parents, nous étions bien démunis pour la soigner et nous avons, sur l’avis de connaissances, contacté une personne sensée apaiser ces maux par des prières. Etant alors enceinte de mon deuxième enfant, je n’ai pas pu me rendre à cette séance mais mon mari m’a rapporté ce qui s’est passé : elle a été enlacée par cette personne pendant environ une heure. Cette dame a formulé des sortes de litanies (et non pas des prières chrétiennes) que mon mari ne comprenait pas très bien. Tout ce dont je me souviens, c’est qu’au retour de cette « expérience », ma fille m’a repoussé et que depuis cet instant, elle n’a plus jamais voulu boire une goutte de lait…

Sans doute son attitude n’est-elle pas liée à cet entretien mais je me permets de vous contacter pour m’ôter ce doute : pensez-vous qu’une séance d’incantation païenne puisse avoir des conséquences néfastes sur un enfant et si c’était le cas, connaîtriez-vous un moyen d’y remédier ? Je vous serais extrêmement reconnaissante de me donner votre avis sur ce point. Est-il possible de toute résoudre par l'éducatif ?... Voilà la question que je finis par me poser à propos de ma fille...
 
Dans l’espoir d’une réponse de votre part et vous remerciant par avance, je vous prie de croire, cher Père Verlinde, en ma sincère considération.

Laure
Revenir en haut Aller en bas
Joseph-M
Invité



MessageSujet: Re: Une enfant peut-elle être le siège d'un esprit malin ?   Lun 10 Jan 2011 - 12:25

Je vous remercie pour la confiance que vous me témoignez.
Je suis assez mal à l'aise avec l'expérience que vous me relatez de votre fille. Cette personne qui la tient serrée contre elle durant une demi-heure en récitant des litanies incompréhensibles: cela ressemble plus à une pratique occulte qu'à une démarche de prière chrétienne ! La réaction de votre enfant au retour de cette expérience peut être d'ordre psychologique (sentiment d'abandon par sa mère et d'avoir été livrée à cette personne ?) mais je n'exclurais pas trop vite l'hypothèse d'une action occulte. Aussi je pense qu'il ne serait pas superflu de demander une prière de délivrance des liens éventuellement contractés par votre fille à cette occasion.
Tout prêtre peut prononcer cette prière, qui consiste à prendre autorité sur les liens occultes (éventuels) au Nom de Jésus et du baptême de votre fille.
Je vous prie de croire en ma communion de prière à cette intention,
P. Joseph-Marie Verlinde
Revenir en haut Aller en bas
 
Une enfant peut-elle être le siège d'un esprit malin ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Chercheur de Dieu-
Sauter vers: