Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Jésus, la Lumière du monde

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Jésus, la Lumière du monde Empty
MessageSujet: Jésus, la Lumière du monde   Jésus, la Lumière du monde Icon_minitimeMer 4 Mai 2011 - 6:36

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean
Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Et le Jugement, le voici : quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. En effet, tout homme qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne lui soient reprochées ;mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient reconnues comme des œuvres de Dieu.

(c) AELF 2011
www.aelf.org, le site officiel de la traduction française de la liturgie catholique

Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones - 2008


La lumière est venue dans le monde. Elle est apparue un moment sous la chair dans la personne de Jésus, et Jésus l'a bien manifestée lors de sa vie publique, notamment quand il reproche aux Pharisiens leur incrédulité. Souvenez-vous de ce qui s'est passé lors de la guérison d'un aveugle dans le temple. L'homme était dans cet état depuis sa naissance : il lui donne donc la vue plus qu'il le guérit, mais ce geste intervenant une fois de plus un jour de sabbat, les autorités du temple se précipitent pour accuser Jésus. En effet, ils interprètent le fait de soigner les malades comme un travail interdit le jour du sabbat. Jésus leur répond avec force et fougue en évoquant ce Jugement :

39 Jésus dit alors : « Je suis venu en ce monde pour une remise en question : pour que ceux qui ne voient pas puissent voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles. »
40 Des pharisiens qui se trouvaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : « Serions-nous des aveugles, nous aussi ? »
41 Jésus leur répondit : « Si vous étiez des aveugles, vous n'auriez pas de péché ; mais du moment que vous dites : 'Nous voyons !' votre péché demeure.
(Jn, 9)

Je voudrais ajouter quelque chose qui me tient à cœur. C'est de savoir que de tout temps, avant même l'ère chrétienne, mais aussi quelle que soit la civilisation :
01 Au commencement était le Verbe, la Parole de Dieu,et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu.
02 Il était au commencement auprès de Dieu.
03 Par lui, tout s'est fait, et rien de ce qui s'est fait ne s'est fait sans lui.
04 En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ;
05 la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas arrêtée.

De sorte que de tout temps, même ceux les hommes qui n'ont pas été évangélisés avaient cependant accès à la Lumière. Il y a ceux qui ont choisi les ténèbres, parce qu'ils savaient que leurs œuvres étaient mauvaise, et il y a ceux qui sont venus à la Lumière car leurs œuvres venaient de Dieu - qu'ils identifiaient peut-être à leur conscience (?)

Je n'ai pas cru cela immédiatement, mais lorsque j'étudiais au collège, durant cette période au cours de laquelle je m'étais éloigné de l'Église, le personnage d'Antigone, de Sophocle (vers 400 avant Jésus-Christ), lorsqu'elle dit cette parole pour seule justification devant le tribunal: "Ce n'est pas pour haïr que je suis née, mais pour aimer !" C'est qu'elle a enterré le corps de son frère, tué dans une révolte contre le pouvoir en place, afin que son âme puisse rejoindre le Hadès, séjour des morts selon les Grecs. Cette brève parole m'a atteint sur mon banc d'étudiant et je l'ai tout de suite notée, avec un grand étonnement. Je ne comprenais pas, en effet, comment tant d'années avant la venue du Christ, un tragédien de l'antiquité ait pu inventé un personnage qui, au mépris de sa propre vie (Antigone sera mise à mort), proclame pratiquement que : "il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime".
La Lumière dont parle Jean dès les premières lignes de son Évangile, était donc bien présente dans le monde et éclairait les hommes - mais ils ne savaient pas dire que cette Lumière était issue de Dieu.

De même, nombre d'hommes et de femmes de nos jours trouvent un chemin de fraternité et de service sans comprendre clairement que ce chemin les conduira à trouver Dieu. Quant au jugement, nul n'y échappe. L'ignorance n'est donc pas une excuse ! Car qui cherche, trouve ! Et cela, beaucoup d'hommes, sincèrement attachés à découvrir la vérité, la trouvent finalement: car le Christ vient lui-même à leur rencontre, puisque le Christ s'identifie tout à fait à la Vérité. "Je suis le chemin, la vérité, la vie... Quiconque cherche la vérité entend ma voix"

Comme il m'est doux de relire cet Evangile éclairé par un ciel de printemps !
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
GrandParleurTiFaiseur
Apôtre
Apôtre



Jésus, la Lumière du monde Empty
MessageSujet: Re: Jésus, la Lumière du monde   Jésus, la Lumière du monde Icon_minitimeJeu 5 Mai 2011 - 9:11

J'aimerais ajouter ces quelques versets que je trouve magnifique .


Rm 13:12- La nuit est avancée. Le jour est arrivé. Laissons là les œuvres de ténèbres et revêtons les armes de lumière.
Rm 13:13- Comme il sied en plein jour, conduisons-nous avec dignité : point de ripailles ni d'orgies, pas de luxure ni de débauche, pas de querelles ni de jalousies.
Rm 13:14- Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ et ne vous souciez pas de la chair pour en satisfaire les convoitises.



‎1Th 5:4- Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres, de telle sorte que ce jour vous surprenne comme un voleur :
1Th 5:5- tous vous êtes des fils de la lumière, des fils du jour. Nous ne sommes pas de la nuit, des ténèbres.
1Th... 5:6- Alors ne nous endormons pas, comme font les autres, mais restons éveillés et sobres.
1Th 5:7- Ceux qui dorment dorment la nuit, ceux qui s'enivrent s'enivrent la nuit.
1Th 5:8- Nous, au contraire, nous qui sommes du jour, soyons sobres ; revêtons la cuirasse de la foi et de la charité, avec le casque de l'espérance du salut.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus, la Lumière du monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: