Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Pourtant...

Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Prols
Banni
Banni
Chris Prols


Pourtant... Empty
MessageSujet: Pourtant...   Pourtant... Icon_minitimeMar 21 Juin 2011 - 6:42

Chère Hélène, je ne comprends pas votre agressivité envers moi...

Je n'ai fait que citer des textes du Magistère, qu'y a-t-il de mal à cela?
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Pourtant... Empty
MessageSujet: Re: Pourtant...   Pourtant... Icon_minitimeMar 21 Juin 2011 - 7:38

Je n'ai aucune agressivité envers vous (je vous assure)... alors ne vous posez pas en victime. Vous ne vous rendez pas compte que votre post accusant le saint père d'hérésie est une agression bien plus grave que ce que j'ai pu vous répondre (sans compter un grand péché). Une agression envers ma mère l'Église, je le prends personnel... incluant envers le saint père que le Christ a choisi pour paître ses brebis. Le Christ ne ment pas et n'abandonne pas son troupeau à l'errance puisqu'il a promis à Pierre et à ses apôtres d'être avec eux tous les jours jusqu'à la fin des temps. Je continue de faire confiance à sa Parole.

Pour ma part, je ne comprends pas qu'on puisse tomber dans l'hérésie sédévacantiste sans se rendre compte de l'erreur grave dans laquelle le démon nous invite par toutes sortes d'arguments théologiques bien ficelés. Avoir assez d'orgueil pour prétendre qu'on a raison au dessus du pape. On s'attendrait à ce genre de mépris de la part d'un athée mais pas d'un soi-disant catholique. Je sais seulement par expérience qu'avec ceux qui font une interprétation abusive du Magistère et de la Parole de Dieu pour argumenter... on n'en sort jamais. Voilà pourquoi je désire couper court à ces échanges et que je peux paraître dure.

Il n'est pas question que nous entrions dans ces sujets avec un sédévacantiste. Si vous désirez parler d'autres sujets de la foi, dans la mesure où ils n'attaquent pas le saint Père, Vatican II, etc. vous pouvez rester. Sinon, je vous invite à vous abstenir car je ne permettrai pas que vous veniez ici étaler votre doctrine pour troubler les âmes.


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Chris Prols
Banni
Banni
Chris Prols


Pourtant... Empty
MessageSujet: Re: Pourtant...   Pourtant... Icon_minitimeMar 21 Juin 2011 - 9:39

Chère Hélène, je comprends encore moins votre réaction...

Je n'ai rien fait d'autre que citer des extraits de Bulles pontificales et d'Encycliques, en un mot, des textes du Magistère catholique.

Alors, lorsque vous dites:

Citation :
je ne permettrai pas que vous veniez ici étaler votre doctrine pour troubler les âmes.

je vous comprends parfaitement, parce que c'est votre forum et que vous le régissez comme bon vous semble, mais il y a deux points qui me chiffonnent:

1.- Pourquoi parlez-vous de ma doctrine? Ma doctrine n'est autre que la doctrine de l'Eglise, et encore une fois, je n'ai rien cité de personnel, au contraire, j'ai cité Grégoire XVI, Léon XIII, Pie IX. N'est-ce pas cela, la doctrine de l'Eglise?

2.- Pourquoi parler également de troubler les âmes? En quoi et comment la doctrine catholique peut-elle troubler des âmes?

Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Pourtant... Empty
MessageSujet: Re: Pourtant...   Pourtant... Icon_minitimeMar 21 Juin 2011 - 11:04

1) on peut très bien se créer une doctrine étrangère tout en citant le Magistère de l'Église ou la Parole de Dieu mot pour mot. Les sectes pullulent dans ce sens et interprètent à tort et à travers des paroles saintes. Les protestants ont la même prétention parce qu'ils citent les versets bibliques à chaque phrase qu'ils forment. Ça ne garanti pas l'orthodoxie parce qu'on cite mot pour mot... c'est comment on les enligne et qu'on les interprète qui compte. Le démon a cité la Parole de Dieu pour tenter Jésus au désert et a usé de la même tactique pour faire tomber Ève. Pourtant... il citait la Parole de Dieu (ou ce qu'il croyait être la Parole de Dieu)...

2) vous ne pouvez prétendre d'être catholique tout en étant sédévacantiste. Soyez donc honnête avec vous-même. Le sédévacantisme est une hérésie. Vous n'êtes donc plus catholique mais vous prétendez l'être plus que le pape en citant certains auteurs du Magistère.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Chris Prols
Banni
Banni
Chris Prols


Pourtant... Empty
MessageSujet: Re: Pourtant...   Pourtant... Icon_minitimeMer 22 Juin 2011 - 14:32

Hélène a écrit:
Je n'ai aucune agressivité envers vous (je vous assure)... alors ne vous posez pas en victime

Ce n'est pas ce que sous-entendent vos posts à mon endroit, ni les termes que vous utilisez pour me qualifier, à demi-mot, de:

sectaire, protestant, pas catholique, malhonnête avec moi-même, hérétique, pas catholique mais prétendant l'être...

J'ai pensé une seconde que vous étiez extra-lucide, à la façon dont vous me cataloguez en trois posts échangés avec moi. Vous semblez si bien me connaître pour me juger ainsi... Mais si vous aviez le don de discernement, vous verriez en moi que les intentions que vous me prêtez ne sont qu'un phantasme...

Devrais-je vous renvoyer aux versets de l'Evangile où il est fait état du sort réservé à ceux qui jugent témérairement? Quel est le sort de celui qui traite son frère de raca?

Enfin, vu que vous n'avez que ce mot à la bouche, voudriez-vous bien me dire ce qu'est pour vous le sédévacantisme, et ce qui est prévu par les Papes, les Saints Pères et Docteurs dans le cas où un pape tomberait dans l'hérésie?

Merci ma chère.

Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Pourtant... Empty
MessageSujet: Re: Pourtant...   Pourtant... Icon_minitimeMer 22 Juin 2011 - 17:02

Je reposte ici les messages qui ont commencés cette histoire :

Chris Prols a écrit:
Par exemple, en acceptant en particulier la liberté religieuse telle que définie par Vatican 2, et en général en acceptant les doctrines hérétiques et schismatiques de ce même Vatican 2.

Et encore plus généralement, en étant en rupture avec vingt siècles d'enseignement constant de l'Eglise catholique.

Mais il est vrai que Benoit XVI est plus discret et plus fin que son prédécesseur Wojtyla, qui lui a commis bon nombres d'actes d'apostasie publics.

Calamitas!!!

Chris Prols a écrit:
Ces textes d'autorité magisterielle, chère Hélène, les acceptez-vous et y souscrivez-vous totalement, comme c'est l'obligation de tout catholique, et comme la foi nous y engage?

Vous venez ici en disant que Benoît XVI et le bienheureux Jean-Paul II sont des hérétiques. Chose inacceptable ici. Puis, vous vous faites l'inquisiteur au message suivant. Et vous croyez être dans votre bon droit. Vous essayez de passer pour la victime en détournant mes propos qui ne vous visent pas personnellement mais le sédévacantisme dans lequel vous êtes tombé (j'ai le devoir de dire que c'est une hérésie puisque s'en est une, que la tactique est la même que toutes les sectes qui prétendent avoir raison au dessus du pape et/ou de l'Église, que la manoeuvre est malhonnête, etc.). Je ne vous ai pas attaqué personnellement. Vous tenez des propos sédévacantistes (ne faites pas l'innocent en demandant la définition, vous la connaissez puisque vous y adhérez, votre premier message cité en étant la preuve objective. Mais pour le bénéfice de ceux qui ne savent pas : ce sont ceux qui refusent les papes d'après Vatican II et qui prétendent que le saint Siège est vacant depuis puisque lesdits papes après Vatican II sont tous des hérétiques qui èrrent... à moins que vous êtes un sédé qui s'ignore... ce que je doute fortement) tout en ne voulant pas qu'on dise la vérité de ce que cette hérésie détestable apporte comme comportements et déviances. Au mieux (ou au pire), vous adhérez au lefebvrisme. Et vous tentez de manipuler l'opinion publique en faisant l'innocent me citant l'Évangile pour démontrer combien je manque de charité et que je suis la méchante. Je connais la tactique qui vise à culpabiliser à coup de versets bibliques.

Je défends le Magistère vivant de l'Église vivante en dénonçant to-the-go les déviances (dont le sédévacantisme fait partie). Le discernement des esprits est une vertu qui donne à voir de quel esprit se chauffe des intervenants qui débarquent avec leurs gros sabots sédé (parmi tant d'autres) déclarant que le(s) pape(s) erre(nt). Cela agace beaucoup j'en conviens... puisque vous n'avez pas eu le temps de répandre le venin du sédé, vous avez été bloqué après seulement 2 messages... Rassurez-vous, le mur de barrage est solide contre les francs-maçons, les new âges de tous poils, les doctrines étrangères incluant le sédévacantisme, le lefebvrisme, le protestantisme, etc. Ce qui dérange est que l'admin que je suis les voit venir de loin et... veille. Peut-être suis-je justement trop... lucide catholiquement parlant pour laisser passer vos accusations d'errance papale ?

Non pas que les autres mouvements n'auraient pas leur place ici dans les discussions mais... l'expérience nous montre que les gens qui débraquent avec leurs croyances (qui n'est pas celle du Magistère Vivant de l'Église), ont rarement l'intention de dialoguer dans le respect - en demandant à connaître notre foi - mais ils veulent plutôt nous passer leur doctrine soit de force soit subtilement...

Ceci dit, ce sujet est clos. Il ne vous est pas permis d'ouvrir un 3e message pour discuter sans fin. Je vous ai déjà dit que vous être libre de discuter de sujets de foi tant que vous n'attaquez pas Vatican II, le saint Père actuel et/ou ses prédécesseurs post-Vatican II. Je vous avise également que ma patience à des limites à ces échanges vains et stériles et que si vous revenez à nouveau pour argumenter sur ce sujet, sur votre incompréhension devant mon "manque de lucidité" et de charité... vous serez banni sur le champs. J'espère d'être claire.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Contenu sponsorisé




Pourtant... Empty
MessageSujet: Re: Pourtant...   Pourtant... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourtant...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Règle et vie du forum-
Sauter vers: