Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arche de Noé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: L'arche de Noé   Jeu 21 Juil 2011 - 22:07

Bonjour/Bonsoir j'aurais besoin d’explication par rapport à certaines incohérences dans l'histoire de L'arche de Noé.

"L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l'Éternel dit: J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits." (Genèse 6.5 à 6.Cool''
Dieu est omniscient et omnipotent donc il est censé connaître tout, le passé, le présent, le futur. Il aurait donc dû savoir que l'homme se comporterait ainsi. Si ils l'énervaient trop il aurait pu corriger le genre humain. Surtout que pour finir, cette extermination massive n'a rien changé...

"L'Éternel sentit une odeur agréable, et l'Éternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l'homme, parce que les pensées du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait." (Génèse 8.21)''
Il a fallu qu'il fasse un génocide de milliard d'être vivant pour qu'il s'en rende compte ?


"Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Éternel. Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu. La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence. Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée par devers moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, je vais les détruire avec la terre." (Génèse 6.9 à 6.14)''
''Juste et intègre''... mais... sur quel critère les hommes sont sensé se basé pour savoir si se qu'il fond est bien ou mal ? A se que je sache, les 10 commandements n'existe pas encore ( la morale publique à adopter selon les créationnistes). Et à propos des enfants, finissent noyé sous des tones d'eau à cause de fautes que d'autres on commit ?

Bon... J'entre sur un sujet plutôt... bizarre... La construction de l'arche:
"Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l'enduiras de poix en dedans et en dehors. Voici comment tu la feras: l'arche aura trois cents coudées de longueur, cinquante coudées de largeur et trente coudées de hauteur. Tu feras à l'arche une fenêtre, que tu réduiras à une coudée en haut; tu établiras une porte sur le côté de l'arche; et tu construiras un étage inférieur, un second et un troisième." (Génèse 6.14 à 6.16)''
Merci dieu pour ces instructions plutôt vagues. On peut pas sortir dans la rue et demandé à n'importe qui de nous construire une voiture, il a pas les compétence...
Ce n’est pas le tout d’avoir les plans, il va falloir maintenant m’expliquer comment Noé va défier les lois de la physique pour construire un bateau en bois de 300 coudées de longueur (environ 138 mètres) quand tous les constructeurs de bateaux en bois de l’histoire de l’humanité confirment, morts atroces à l’appui, que dépasser 100m de longueur avec ce type de matériau pour un bateau censé voguer en pleine mer est du pur suicide. Les seuls navires qui ont réussi à dépasser cette longueur contenaient des armatures en acier et ils prenaient l’eau, à cause des jointures des planches soumises à de très fort stress qui les déjointaient, ce qui obligeait à pomper en permanence pour ne pas couler. Ce n’est pas pour rien que, plus la technique avançait, plus les bateaux en bois était construit haut et court au lieu de long et bas.
Un bateau aussi long, soumis à une telle pression, aurait du de briser en deux.
Pour la construction:
Il n'était que 8 Pour construire un bateau 180 mètres. D'après des calcul, pendant une centaine d'année, à 8, si on est expérimenté et qu'on a de grande connaissance mathématique, on peut faire un bateau d'à peux 80 métres (et encore...) Et si Noé avait de la main-d'oeuvre, ça voudrait dire que c'est un bel arnaqueur. ''Salut ! Venez travailler pour moi pour rien et pour finir noyé sous des trompe d'eau !''
Et il y a un autre problème le pourrissement du bois. Dieu dis à noé d'enduire son bateau de pois, la pois est fait d'hydrocarbure. Et selon les créationnistes, toute matière du genre pétrole, est apparu avec le déluge.
Bon... Bref... Noé construit sa péniche, mais après il y a un problème avec les animaux.
"De tout ce qui vit, de toute chair, tu feras entrer dans l'arche deux de chaque espèce, pour les conserver en vie avec toi: il y aura un mâle et une femelle. Des oiseaux selon leur espèce, du bétail selon son espèce, et de tous les reptiles de la terre selon leur espèce, deux de chaque espèce viendront vers toi, pour que tu leur conserves la vie." (Génèse 6.19 & 6.20)''
Le problème c'est que, comment Noé fait pour qu'il se battent pas mutuellement ou que les insectes file le choléra à tout le monde ? à encore un problème, l'arche, même malgré sa taille, ne peut pas accueilli toutes les espèces. Il y a des millions d'espèce recensé, tout ça X2... Quelqu'un m'a dit que Noé n'a prit que les espèces de famille d'animaux (loup + temps = chien) Mais ça fait quand même 8000 espèce multiplié par 2. Et avec les poutrelles et les escaliers, y' a pas la place. Et de toute façon, si c'était les espèces que je viens de cité, ça voudrait dire que elle aurait ensuite évolué en 4000 - 4500 ans. Et déjà que les créationnistes apprécie par trop l'histoire de l'évolution sur des millions d'années d'années... Faut être cohérent avec ses croyances...
Et la bouffe on la stock où ? Et l'eau ?

Bon... A propos du déluge:
Si le déluge à formé les montagnes et les continents, ça nécessiterai énormément d'énergie donc énormément de chaleur, donc l'eau du déluge devait être plus que bouillonnante !

Pour la vie dans l'arche:
Le voyage dure plus d'un ans alors noé a du gérer les quelques milliers d'animaux qu'il transportait. Comment empêcher des animaux de se reproduire pendant le voyage et comment empêcher les animaux à courte durée de vie de crever ? Certain animaux devait hiberner, le taux de mortalité est énorme durant l'hibernation. Et les animaux on besoin de beaucoup de nourriture en cas d'hibernation. Et surtout, les animaux, ça défèquent. Et on peut pas virer des milliers de tonnes de bouse à 8, et avec le temps et le feu (source de lumière), le méthane que l’excrément émet est sensé explosé. Et il n'y a pas que des gentils toutou sur le bateau, il y a aussi des insecte transmettant d'horrible maladie ! Comment on fait pour l'aération ?

Bon... La fin du déluge:


"Dieu se souvint de Noé, de tous les animaux et de tout le bétail qui étaient avec lui dans l'arche; et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux s'apaisèrent." (Génèse 8.1)''

Sympa de se souvenri au dernier moment du dernier espoir de la vie animal...
Passons...

"Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre qu'il avait faite à l'arche. Il lâcha le corbeau, qui sortit, partant et revenant, jusqu'à ce que les eaux eussent séché sur la terre. Il lâcha aussi la colombe, pour voir si les eaux avaient diminué à la surface de la terre. […] La colombe revint à lui sur le soir; et voici, une feuille d'olivier arrachée était dans son bec. Noé connut ainsi que les eaux avaient diminué sur la terre." (Genèse 8.6 à 8.11)''
Comment la colombe peut revenir avec une feuille d'olivier alors que tout vie végétale est sensé être détruit ? Après que la terre est été ravagé par des milliards de tonnes d'eaux plus que bouillonnantes il ne devrait plus avoir de végétation.


"Noé bâtit un autel a l'Éternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l'autel. L'Éternel sentit une odeur agréable, et l'Éternel dit en son coeur: […] je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait." (Genèse 8.20 & 8.21).''
On peut m'éxpliquer l'intérêt de se sacrifice ?

Et maintenant ? comment les animaux vont rentrer chez eux ? un singe va traversé le pacifique à la nage pour aller en amazonie ?

"Noé commença a cultiver la terre, et planta de la vigne. Il but du vin, s'enivra, et se découvrit au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors a ses deux frères. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent a reculons, et couvrirent la nudité de leur père; comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. Et il dit: Maudit soit Canaan! qu'il soit l'esclave des esclaves de ses frères! Il dit encore: Béni soit l'Éternel, Dieu de Sem, et que Canaan soit leur esclave! Que Dieu étende les possessions de Japhet, qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit leur esclave! Noé vécut, après le déluge, trois cent cinquante ans." (Genèse 9.18 a 9.28)''
Noé a punis sont fils pour quelque chose comme ça ?!

Voilà, J'espère que l'un de vous pourra m'apporter des réponses par rapport à mes questions sur toutes ces incohérences Smile
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Jeu 21 Juil 2011 - 23:43

mdrr

Hum... un peu de sérieux. Bon, par où commencer...

De un : ce serait incohérent s'il s'agissait d'un reportage journalistique en direct. La Bible n'est pas non plus un livre d'Histoire. Vous semblez vouloir critiquer les créationnistes à travers votre prose ironique mais votre lecture de la Bible est totalement faussée car... fondamentaliste (vous êtes peut-être plus dangereux que les créationnistes eux-mêmes !). En effet, l'Église Catholique n'est pas créationniste (au sens chrétiens américains, évangéliques ou autres groupuscules sectaires). De deux et pour info, parce que votre sens théologique et philosophique ne semble pas très bien développé, les récits de la Genèse, particulièrement les 11 premiers chapitres, ne sont pas des récits historiques - erreur que vous faites en les prenant pour cela... en plus des anachronismes grossiers auxquels vous vous prêtez - mais des récits symboliques qui tentent d'expliquer, par des histoires imagées, la condition humaine, sa chute, sa relation à Dieu, la promesse d'une rédemption, etc. Les auteurs yahviste et sacerdotale (eh oui, il y a deux récits imbriqués) racontent par des récits imagés comment les choses ont pu se produire au niveau anthropologique tout en prêtant à Dieu des traits, des sentiments de leurs propres connaissances de l'époque dans laquelle ils vivent.

Plus important encore, c'est que si le catholicisme a conservé tous ces textes de l'Ancienne Alliance, c'est pour démontrer la longue pédagogie de Dieu pour l'Homme qui culmine dans la pleine révélation en Jésus-Christ (c'est cette Révélation là qui est importante et centrale... l'arche de Noé étant secondaire voire caduque). Le catholique ne prendra jamais ces textes pour des incohérences mais plutôt comme des sujets de méditations philosophiques, psychologiques et spirituelles dans une lecture illuminée par l'oeuvre de rédemption opéré par le Christ. Car le sens profond est voilé et se révèle spirituellement à la Lumière de la mort-résurrection du Christ par l'Esprit Saint.

Donc, je ne vais pas répondre à vos "incohérences" pour la simple raison que c'est votre lecture qui fait défaut. Seule l'Église a reçu le charisme pour interpréter les Écritures. Votre interprétation est erronée et fondamentaliste. Avant de poursuivre, je vous invite à lire ces documents pour comprendre comment lire la Bible : http://ephata.actifforum.com/t520-comment-lire-la-bible


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 3:03

veni-vidi-vici, vous avez bien choisi votre nom! A vous tout seul, vous venez, vous voyez (ici lisez) et vous vainquez!
Le récit que vous critiquez est d'une richesse énorme, en termes de compréhension de soi et de son propre fonctionnement intérieur. Symbolique, imagé, il parle jusque dans sa structure, il fait écho à d'autres parties de la genèse et sa construction elle même recèle du sens : ainsi s'écrit l'hébreu, sans espaces ni point, ni passages à la ligne. Extraire ce récit sans ce rapporter au tout, c'est comme isoler 5 mn dans un film et trouver ça incohérent et incompréhensible. Mais en plus, si c'est un film, disons un péplum sur les dieux de l'olympe, vous allez dire que les vêtements d'époque et les pouvoirs de ces étranges personnages vus dans ces 5mn sont ridicules et ne correspondent à rien de sensé de nos jours.
Bref, vous faites de grands efforts de démontage d'un texte, alors que dès le départ, c'est vous qui adoptez une posture fausse, fermée et réductrice!


Comme Hélène, je ne vais pas répondre à vos questions qui ne sont ni pertinentes, ni impertinentes, mais simplement hors-sujet. Si un prêtre essayait d'expliquer de façon spirituelle le fonctionnement d'une automobile, il serait ridicule et n'aboutirait à rien. Or, vous n'hésitez pas à faire le mécano qui démonte quelque chose de spirituel. Même résultat stérile!
J'illustre : à un moment, vous parlez d'une arche de 138m, puis vous passez à 180m, sans crier gare... dois-je en conclure que vous êtes fou, incohérent? Que vous ne savez pas compter, ni écrire? Ou bien l'intérêt est-il de vous accueillir ici et de vous poser les questions ci-dessous, qui elle parlent de vous, plutôt que de me focaliser sur un décalage dans vos écrits sans le moindre intérêt?


La question est : pourquoi? Qu'est-ce qui, en vous, appelle à ce genre de réduction? Pouquoi les symboles, et surtout, le sens global de ce texte vous font-ils si peur, que vous cherchiez à les mettre en pièces? La relation à Dieu, dans ce contexte tribal pré-chrétien nous parle de la relation de l'homme du passé avec son créateur. Nous sommes issus de cet "homme du passé. Mais surtout, vous dites vous même que Dieu est au dessus du temps, qu'IL sait. L'arrivée de Jésus, Son incarnation sur terre, doit donc bénéficier de cette même dimension supra-temporelle. Dieu préparait l'humanité à l'arrivée de Son Fils, depuis toujours et pour toujours. Lu dans cette perspective incontournable, les symboles et le sens de ce texte prennent encore plus de sens et de valeur.

Revenir en haut Aller en bas
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 7:23

Bon d'accord, ce texte est plus a prendre au sens métaphorique (malgré qu'il ressemble un peu beaucoup à une épopée de Gilgamesh...) Mais alors faudra m'expliquer pourquoi des créationniste se battent pour soutenir l'insoutenable, récemment, où je vis, des créationniste on commencé à faire signer des pétitions pour que ce genre d'histoire soit l'enseignement privilégié à l'école. Et je ne pense pas qu'un gosse ou un ado pré-pubère qui écoute du David guetta puisse comprendre le sens métaphorique de cette histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 8:15

Il est connu que les récits de la Genèse sont inspirés des épopées de Gilgamesh, des récits babyloniens (particulièrement le récit du Déluge ainsi que le récit de la Création). Forcément, c'était les nations entourant le peuple hébreux. Mais la différence est que ces récits ne parlent pas des dieux mais de Dieu, de l'Homme... d'un Dieu Unique et Créateur et sa relation à l'Homme, de la condition humaine après la rupture d'alliance avec Dieu, de la relation de l'Homme avec son frère, des relations hommes-femmes, de sa relation au cosmos tout entier.

Je ne m'inquièterais pas trop à votre place des pétitions de créationnistes... c'est franchement pas menaçant je vous assure. Si vous voulez contrer les créationnistes, apprenez le vrai sens des Écritures (le sens spirituel) pour leur expliquer que ce n'est pas comme ça qu'il faut les lire. Mais pour cela, il faut une relation personnelle avec Jésus-Christ car tout part de Lui dans la Révélation des Écritures.

Bon courage ! Very Happy

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 8:36

Oui, en effet, il y a un décalage entre notre monde moderne et le message de l'église. Un décalage de forme, dans le mode de communication, mais pas de fond, car l'évangile n'a jamais sonné plus juste plus moderne qu'en ces temps de perte totale de repères. donc, la seule chose que l'on puisse changer, faire évoluer, c'est nous même!

Le sens symbolique (je ne suis pas certain que ce soit une métaphore) de tout cela doit donc être expliqué à nos jeunes ados qui ont comme maître et guide de moralité "l'île de la tentation" et snoop dog. Mais pour qu'ils nous écoutent, il faut que notre posture face à la vie fasse plus sens que leur modèles certes décadents et sans épine dorsale, mais diablement séduisants car proposant comme seule règle un "c'est la fête du slip!" ou justement il n'y a ni sens ni limites aucunes.

Pour les créationnistes forcenés, je partage le détachement mi amusé, mi navré d'Hélène : ils ont raté le train, autant (si ce n'est plus) que les athées. Leur aubaine, c'est que des trains, il y en a toutes les 5 mn. Notre aubaine, c'est que s'ils ne montent pas dedans, le train repart quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 8:37

Voici un exemple contemporain pour comprendre comment prendre ces textes :

Si vous regardez un film, par exemple Avatar ou le Seigneur des anneaux, vous saurez pertinemment que des bonhommes bleus, ça n'existe pas et des créatures monstrueuses non plus. Par ailleurs, vous aurez compris que l'histoire vous invite dans sa trame de fond à des réflexions philosophiques, morales, etc. Globalement, vous comprendrez que l'histoire, l'épopée, toute imagée qu'elle est ne veut pas parler à votre intellect car vous vous direz : voyons, c'est incohérent, ça n'existe pas des bonhommes bleus ! Vous serez à côté de la plaque du message que veut porter le film car c'est à l'intelligence du coeur qu'il s'adresse. Imaginez maintenant dans 4000 ans qu'un moderne regarde ces films... il les trouveras forcément ridicules et incohérents car il ne fera pas l'effort de se rapporter à l'époque où le film a été écrit. Il trouvera cela naïf et puis quoi d'autre. Non, pour comprendre, il faut se rapporter au contexte de l'époque, étudier la culture d'un peuple, tenter d'entrer dans leur logique, etc. On ne lit pas un texte de la Bible comme on lit le journal à sensation. Il faut comprendre la mentalité d'un peuple, hébreux, le contexte, le style littéraire, l'anthropologie, la philosophie, savoir départager ce qui est historique dans les faits et ce qui est symbolique, etc.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 9:07

J'aimerai juste revenir sur ce qu'à dit DiamenH:

''ils ont raté le train, autant (si ce n'est plus) que les athées.''

Donc d'après toi, un athées n'a pas de sens philosophique ou sens de l'éthique ? D'après toi parce qu'il sont athées, il ne peuvent pas comprendre le sens spirituel et philosophique d'une histoire de la bible ?
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 10:06

Le sens spirituel, non. Sans croyance en la divinité, sans la conscience de la posture de créature (donc, consécutive à l'existence d'un créateur conscient), nul sens spirituel possible. Au mieux, la "spiritualité de l'athée sera une vague construction mentale, un erztas virtuel de spiritualité, au pire, une définition psychiatrique tirant vers la psychose collective : spirituel voulant dire lié à un monde invisible, habité d'esprits et dominé par l'esprit ultime, la forme ultime d'existence, bien au delà de "l'être" : Dieu.

Sens philosophique et éthique, bien entendu! J'étais athée jusqu'à il y a 4 ans, et je n'étais pas un monstre amoral, ni un crétin décérébré incapable de conceptualiser des idées.
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 12:10

Pardon pour le HS, mais merci veni-vidi-vici : je n'avais jamais réalisé que l'anagramme de mon prénom c'est di amen (dit Amen!). J'aime beaucoup, jolie petite surprise. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 12:20

Est-ce que tu peux reformuler ton raisonnement s'il-te-plait ?
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 13:34

lequel?
Revenir en haut Aller en bas
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 14:10

''Le sens spirituel, non. Sans croyance en la divinité, sans la conscience de la posture de créature (donc, consécutive à l'existence d'un créateur conscient), nul sens spirituel possible. Au mieux, la "spiritualité de l'athée sera une vague construction mentale, un erztas virtuel de spiritualité, au pire, une définition psychiatrique tirant vers la psychose collective : spirituel voulant dire lié à un monde invisible, habité d'esprits et dominé par l'esprit ultime, la forme ultime d'existence, bien au delà de "l'être" : Dieu.

Sens philosophique et éthique, bien entendu! J'étais athée jusqu'à il y a 4 ans, et je n'étais pas un monstre amoral, ni un crétin décérébré incapable de conceptualiser des idées.''
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 16:28

Le monde spirituel est à l'athée ce qu'un Picasso est à l'aveugle.
Il peut conceptualiser de deux manière cette dimension du monde qu'il ne connait pas, mais surtout, qu'il ne reconnaît pas comme "réelle" : pour lui Dieu n'existe pas. La première manière est positive : il imagine ce que peut être théoriquement un monde ou les esprits, les anges et les démons interagiraient, sous le patronage d'un big boss. C'est ce que j'appelais une représentation virtuelle : on est dans le domaine du non-existant représenté. C'est aussi loin de ce qu'est Dieu et la foi pour le croyant que peut l'être la description verbale d'un plat jamais goûté, dans une langue qu'on ne comprend pas, faite à quelqu'un qui voudrait en connaître le goût. Mais au moins, ça reste neutre, sans jugement de valeur.
La deuxième façon d'envisager cela est elle négative. Puisque cela n'existe pas, c'est donc une lubie, une illusion que l'on se raconte pour combler un vide affectif, ou la peur de la mort, ou des problèmes psychiques... Freud avait cette approche, pour lui la foi était une psychose.
Bien entendu, c'est souvent mélangé : rare est le non croyant faisant un effort d'imagination... qui ignore que ce n'est que son imaginaire qui travaille! Bien souvent, un léger amusement vient colorer son louable effort.
Mais dans les deux cas, cette dimension spirituelle échappe absolument, totalement, dans son essence et dans ses effets, au non croyant qui la considère. Car une des caractéristiques premières du monde invisible (spirituel) qu'ignorent les athées, c'est qu'il est avant tout interagissant! Toutes les religions tentent d'organiser, de normer une interaction... là ou l'athée dit "fable".
Revenir en haut Aller en bas
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 17:07

Ah je vois... Et toi, tu étais athée avant, qu'est-ce qui t'a fait changer d'opinion ?
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 22 Juil 2011 - 18:42

Ce n'est pas un changement d'opinion. C'est un changement de vie. Le déclencheur c'est une expérience mystique, une révélation qui à été à l'origine de ma conversion. Depuis, ça ne cesse pas!

Et toi, quelle est ton histoire? Quelle est ta posture par rapport à toutes ces questions?
Revenir en haut Aller en bas
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Sam 23 Juil 2011 - 17:00

Eh... Mon histoire... c'est une question assez compliqué... tu pourrais donner un thème plus précis ?

Et ma posture par rapport à l'arche de Noé ? Ben soutenir cette histoire comme étant un fait réel ça serait soutenir l'insoutenable... Mais le sens plus métaphorique (ou spirituel, comme tu veux...) de la chose est très belle, pour moi ça apparait comme la renaissance (après c'est mon avis...)
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Dim 24 Juil 2011 - 3:23

Pour ton histoire, enfin ce que tu voudrais nous en dire, tu peux le faire dans le sujet de présentation, EN CLIQUANT ICI.

Pour ta posture, merci de l'éclairage donné sur Noé. Mais je pensais plus à ta position vis à vis de Dieu et de la foi. Notamment catholique, car c'est le thème du site et car ça éclairerait encore ta lecture des textes sacrés et ta quête de rationalité.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Dim 24 Juil 2011 - 11:47


' L'Arche de Noé'
par l'artiste de Pennsylvanie Edward Hicks, 1846

L'arche de Noë retrouvée en Turquie ?

AFP
26/04/2010 | Mise à jour : 15:21


Un groupe d'explorateurs évangéliques chinois et turcs ont annoncé aujourd'hui qu'ils pensaient avoir découvert l'arche de Noé sur un sommet de quelque 4000 mètres du mont Ararat en Turquie. Ils affirment avoir retrouvé des restes en bois de la structure de l'arche dont la datation au carbone quatorze remonterait à 4.800 ans, époque présumée où l'arche aurait navigué.

"Nous ne sommes pas sûrs à 100% qu'il s'agit de l'arche mais nous le sommes à 99,9%", a déclaré Yeung Wing-cheung, réalisateur chinois de films documentaires à Hong Kong et l'un des quinze membres de l'équipe baptisée Noah's Ark Ministries International. La structure de l'arche comporte plusieurs compartiments, certains dotés de poutrelles en bois, qui devaient abriter des animaux, a-t-il ajouté.

L'équipe a exclu que l'emplacement de la découverte ait été habité puisqu'on n'a jamais trouvé, dans la région, de traces de présence humaine au-delà de 3.500 mètres d'altitude. Les responsables turcs locaux vont demander au gouvernement de demander à l'UNESCO d'accorder à la région le statut de "patrimoine mondial" afin que le site soit protégé pendant toute la durée des fouilles, a indiqué Yeung.

Selon la Bible, Dieu aurait déclenché le déluge pour laver la terre de sa corruption et demandé à Noé de construire une arche et d'y placer un spécimen de chacune des espèces vivantes. Toujours selon la Bible, lorsque les eaux de l'inondation provoquée par le déluge se sont retirées, l'arche s'est posée à sec sur l'une des hauteurs d'une chaîne montagneuse que certains chercheurs pensent être le mont Ararat.


Gilles. Ville de Québec - Canada study
Revenir en haut Aller en bas
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Dim 24 Juil 2011 - 12:17

Je suis désolé ''Un seul chemin'' mais historiquement parlant, même malgré la fin de l'ère glaciaire qui correspond au déluge, l'histoire de l'arche n'est pas possible... Ou alors faudra que tu m'explique comment contourner toutes les incohérences que j'ai cité...


Et pour répondre à ta question DamienH... Et bien je le ferais ce soir quand j'aurai un peu de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Dim 24 Juil 2011 - 12:33

Il faut surtout savoir que cette "découverte" qui prouverait scientifiquement l'existence de l'Arche de Noé provient des évangéliques... à prendre donc avec des pincettes. Car au fond, avec-nous besoin d'une telle preuve pour croire ? Qu'elle ait physiquement existé ou pas pour moi ne change rien. C'est la profondeur du message spirituel du récit qui m'importe. Enfin, je parle pour moi.

veni-vidi-vici, vous dites que, comme en écho, ce récit vous rappelle une forme de renaissance. Eh bien voilà que nous entrons dans une interprétation très pertinente spirituellement Smile ... c'est tout-à-fait cela que ça devrait évoquer en nous par ces symboles et images du récit : les eaux étant un élément tant mortel que vivifiant, ce grand déluge est une préfiguration imagée spirituelle du Baptême, de la mort-résurrection du Christ à laquelle le baptisé est appelé à mourir-sortir pour renaître à la Vie Nouvelle : mort du vieil homme, naissance de l'homme nouveau recréé dans le Christ (le Nouvel Adam dont l'arbre de vie est la Croix). Plonger dans les grandes eaux de la mort du Christ pour renaître d'eau et d'Esprit...

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Jeu 28 Juil 2011 - 18:39

DamienH a écrit:

Pour ta posture, merci de l'éclairage donné sur Noé. Mais je pensais plus à ta position vis à vis de Dieu et de la foi. Notamment catholique, car c'est le thème du site et car ça éclairerait encore ta lecture des textes sacrés et ta quête de rationalité.

Hum... Comment dire... Je ne compte pas me présenter. Je suis venu sur se forum pour poser des questions sur le sens concret de l'histoire de l'arche de Noé. Puisque j'ai beaucoup entendu parlé de cette histoire dans mon entourage (familiale...) ces temps si et tout le monde pensait qu'il s'agissait de faits réels... De plus je posais aussi ces question à cause d'une peur que propos du créationnisme qui pourrait bientôt être enseigné en priorité dans le programme scolaire de ma région. Je suis venu sur ce forum et pas sur un autre parce qu'un ami m'a dit que la fréquentation de ce forum était intelligente et qu'elle pourrait surement répondre à mes questions sur cette histoire... Ma position par rapport à dieu ? Et bien personnellement je suis bouddhiste mais je ne dis pas que l'existence d'une forme spirituelle omnipotente est impossible. Bon j'croyais que c'était un forum pour poser des questions sur le christianisme et pas un forum uniquement pour chrétiens. Bon ben j'mégouré comme on dit chez moi... Bonne continuation. Au revoir...
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 29 Juil 2011 - 3:50

Non, aucune erreur : ce site est un site catholique, ou tout le monde est bienvenu pour échanger, partager, dans le respect de la sensibilité du lieu : toute religion peut participer, tant que nul prosélytisme n'est fait. C'est écrit dans la charte du forum.

En revanche, "échange", ça veut bien dire que ça marche dans les deux sens, quelle que soit la croyance. C'est plus agréable pour tout le monde, même si nous sommes aussi ouverts à la simple information du passant. Vous ne souhaitez pas vous présenter et n'êtes venu que pour vous nourrir des quelques connaissances des membres d'Ephata. C'est sans problème, mais suggérez pas que nous serions à l'origine de votre départ. On vous bien accueilli, c'est pas très sympa de laisser entendre ça.

Pour revenir à vos inquiétudes, ne confondez pas croyants et fondamentalistes. Le créationnisme à l'américaine et une forme de crétinisme fondamentaliste. Quand à l'arche de Noé, il me semble évident que cette histoire repose sur des bases historiques réelles : on trouve des traces de récit de déluge dans bien des cultures antérieures et postérieures à l'ancien testament. C'est cette base dont j'ignore le lieu, l'époque et la portée (était-ce une grosse pluie sur un lac ou un déluge à l'échelle mondiale?) qui a nourri la réflexion des rédacteurs de la Genèse.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 29 Juil 2011 - 12:07

Le forum n'est pas "réservé" aux chrétiens. Il accueille tout le monde dans la mesure où ce tout le monde respecte le libellé et évite de faire du prosélytisme ou attaque la foi catholique. Bien sûr que tous peuvent venir poser des questions pour mieux comprendre la foi. Je considère toutefois ce forum comme un salon intime à titre de comparaison ou une petite chapelle où des frères dans la foi et en humanité se retrouvent. On n'entre pas chez quelqu'un en mettant ses pieds sur la table et en disant que son décor est laid. On entre avec respect, on pose des questions, on fait le tour, on visite, on se présente, etc...

Vous êtes tout aussi bienvenu que n'importe qui. Il faut seulement savoir que ce forum respecte le Magistère de l'Église et défend la foi catholique... tout comme si je débarquais sur un forum bouddhiste, ils défendraient la philosophie bouddhiste. Logique non ? Very Happy

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
veni-vidi-vici
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: L'arche de Noé   Ven 29 Juil 2011 - 13:24

DamienH a écrit:
Quand à l'arche de Noé, il me semble évident que cette histoire repose sur des bases historiques réelles : on trouve des traces de récit de déluge dans bien des cultures antérieures et postérieures à l'ancien testament. C'est cette base dont j'ignore le lieu, l'époque et la portée (était-ce une grosse pluie sur un lac ou un déluge à l'échelle mondiale?) qui a nourri la réflexion des rédacteurs de la Genèse.

Je dis que l'histoire de L'ARCHE n'est pas réelle (j'trouve pas d'autre moyens de le dire...) Sinon l'histoire du déluge est vrai. L'axe de la terre à basculer, se qui a causé la fin de l'ère glaciaire. Ce qui entraina des ras-de-marées énormes et des pluies torrentiel qui engloutirent Mû et la Malaisie par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arche de Noé   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arche de Noé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: