Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merci à toi, femme !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Merci à toi, femme !   Jeu 8 Mar 2012 - 10:54

Merci à toi, femme-mère, qui accueilles en ton sein l'être humain dans la joie et dans la peine d'une expérience unique par laquelle tu deviens sourire de Dieu pour l'enfant qui vient au monde, tu deviens le guide de ses premiers pas, le soutien de sa croissance, puis le point de repère sur le chemin de sa vie.

Merci à toi, femme-épouse, qui unis d'une façon irrévocable ton destin à celui d'un homme, dans une relation de don réciproque, au service de la communion et de la vie.

Merci à toi, femme-fille et femme-sœur, qui apportes au foyer familial puis dans le complexe de la vie sociale les richesses de ta sensibilité, de ton intuition, de ta générosité et de ta constance.

Merci à toi, femme-au-travail, engagée dans tous les secteurs de la vie sociale, économique, culturelle, artistique, politique, pour ta contribution irremplaçable à l'élaboration d'une culture qui puisse allier la raison et le sentiment, à une conception de la vie toujours ouverte au sens du « mystère », à l'édification de structures économiques et politiques humainement plus riches.

Merci à toi, femme-consacrée, qui, à la suite de la plus grande des femmes, la Mère du Christ, Verbe incarné, t'ouvres en toute docilité et fidélité à l'amour de Dieu, aidant ainsi l'Église et l'humanité entière à donner à Dieu une réponse « sponsale » qui exprime merveilleusement la communion qu'il veut établir avec sa créature.

Merci à toi, femme, pour le seul fait d'être femme! Par la perception propre à ta féminité, tu enrichis la compréhension du monde et tu contribues à la pleine vérité des relations humaines.


(Jean-Paul II, Extrait de la Lettre adressée aux femmes)

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
kerniou
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 3:48

Merci, Hélène de nous rappeler ce si beau texte de Jean-Paul II.
Ce 8 mars, j'ai suivi assidûment les émissions consacrées aux femmes des pays arabes après les révolutions de l'an passé. J'ai été frappée par leur confiance dans l'avenir, malgré les difficultés rencontrées. Elles font preuve de réalisme et d'une patience à toute épreuve ...
Nous ne pouvons que leur souhaiter bonne chance et bon courage, même si elles n'en manquent pas.
Revenir en haut Aller en bas
lambic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 4:52

La Journée de la femme, la Journée des secrétaires, la Journée du chien... Et le reste de l'année, les femmes sont renvoyées à la cuisine ? Je trouve cette journée insultante pour les femmes. Y a-t-il une Journée de l'homme ? Non! Allez parler de la journée de la femme à Tahmineh Monzavi, cette photographe iranienne qui a été emprisonnée cette semaine simplement parce qu'elle est une femme qui ose revendiquer ses droits. Que l'on fasse de la femme l'égale de l'homme partout dans le monde, OK, mais là le combat est loin d'être gagné, même dans notre pays !


Revenir en haut Aller en bas
kerniou
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 9:21

Personnellement, étant donnée la situation de la femme dans le monde en général, je ne trouve pas offensante la journée de la femme. Dans de nombreux pays, les femmes doivent " se battre " sur tous les fronts, familial, social, politique et religieux.Ce qui ne veut pas dire que le sort des hommes soit souvent plus enviable.
J'ai trouvé ces femmes très dignes dans leur propos qui n'avaient rien de revanchard ni de sexiste. Elles évoquaient aussi la lutte nécessaire pour la dignité des hommes. Ces femmes n'étaient pas agressives, elles aspirent à pouvoir choisir leur place dans la société. Elles m'ont inspiré du respect.
Dans toutes les situations, même les plus dramatiques, on trouve souvent dans la nature humaine le besoin d'opprimer plus petit que soi. Naître en occident, est un privilège surtout quand on naît femme. Que tout ne soit pas réglé dans notre pays est une évidence, mais si elles ne sont pas appliquées, des lois existent pour faire valoir l'égalité des droits et ceci grâce à vous, messieurs. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
lambic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 12:23

Ce qui est quand bizarre c'est que deux des religions monothéistes, la catholique et la musulmane, traitent la femme comme un être inférieur, si, si, si, à commencer par la "création" . Au chapitre 2 versets 21 & 22 de la Genèse :"...Dieu pris une des côtes de l'homme et referma la chair à sa place. L' Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise à l'homme et il l'amena vers l'homme. ET l'homme dit : voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair, on l'appelera femme parce qu'elle a été prise de l'homme....".

Normal que depuis quelques décennies les femmes se rebellent et essaient de devenir l'égale des hommes en toutes situations, sociale, familiale, professionnelle et religieuse.

Y a encore du travail à accomplir mais cela commence à avancer surtout dans les pays occidentaux, notamment du nord.
Revenir en haut Aller en bas
Cessounette
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 12:54

lambic a écrit:
Ce qui est quand bizarre c'est que deux des religions monothéistes, la catholique et la musulmane, traitent la femme comme un être inférieur, si, si, si, à commencer par la "création" . Au chapitre 2 versets 21 & 22 de la Genèse :"...Dieu pris une des côtes de l'homme et referma la chair à sa place. L' Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise à l'homme et il l'amena vers l'homme. ET l'homme dit : voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair, on l'appelera femme parce qu'elle a été prise de l'homme....".

Normal que depuis quelques décennies les femmes se rebellent et essaient de devenir l'égale des hommes en toutes situations, sociale, familiale, professionnelle et religieuse.

Y a encore du travail à accomplir mais cela commence à avancer surtout dans les pays occidentaux, notamment du nord.
Alors, je vais citer de mémoire un discours qui m'a bien plu à ce sujet, justement :

Dieu a créé Ève à partir de la côte d'Adam...
Il ne l'a pas créée à partir de sa tête, pour que la femme ne puisse pas dire qu'elle est plus intelligente que l'homme...
Il ne l'a pas non plus créée à partir de son pied, pour que l'homme ne puisse pas dire que la femme lui est inférieure...
Non, Il a créé la femme à partir de la côte de l'homme... Pour qu'elle soit son égale, et qu'ils marchent... côte à côte.
Revenir en haut Aller en bas
Teano-Claire
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 13:16

Liliane Vana, talmudiste, donne cette explication à propos de la création de la femme (vue dans l'émission La Source de Vie).
Dieu a crée Adam, "homme et femme, il les créa". Adam est un être androgyne, à la fois homme ET femme, à égalité dans la Création. Les 2 corps, féminin et masculin, sont reliés par le flanc, comme des siamois en somme. Quand on parle de la côte, le mot hébreu utilisé est TELAN qui désigne le flanc, le côté et pas la côte : la traduction est donc fautive. Dieu a séparé l'homme de la femme à partir du côté et non pas créé la femme à partir d'une partie du corps masculin.
Son explication m'a rappelé le célèbre discours d'Aristophane dans le Banquet.

Je rappelle à Lambic que les 2 personnes qui ont été les plus proches du mystère christique sont la Vierge Marie à l'Annonciation et Marie-Madeleine à la Résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Cessounette
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 14:36

Teano-Claire a écrit:
Quand on parle de la côte, le mot hébreu utilisé est TELAN qui désigne le flanc, le côté et pas la côte : la traduction est donc fautive.
D'accord, mais le principe reste le même : Ève est créée à partir du côté, donc elle est l'égale d'Adam, et marche à ses côtés
Revenir en haut Aller en bas
Teano-Claire
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 14:37

absolument !
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 16:20

Oui, ou l'Adama (telle qu'elle est nommée au début) est l'humanité, pas un être androgyne qui aurait eu besoin d'une opération chirurgicale (ni même du saint esprit). Dans cette humanité, une indifférenciation règne (comme sur les eaux des origines) et la différenciation ne peut se faire que dans une altérité. Ainsi, d'un état fusionnel stérile, la séparation permet à "un" de se trouver au coté de "l'autre". C'est là que l'Adam apparaît (tout comme son nom), comme Eve, différente et son égale.

Fin' bref, quelle que soit l'approche, on est loin de la vision de boucher charcutier qui semble vouloir persister à prévaloir, et du deal de côtelettes! Un peu de thym, un BBQ et hop, la genèse et des condamnation de l'église pour sexisme, au raz du grill. Qui veut du tabasco et un p'tit rosé?
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Sam 10 Mar 2012 - 16:34

Je prendrais bien un p'tit rosée moi... Razz

Exact : rien à voir avec la côtelette. Georgette Blaquière dans "La grâce d'être femme" utilise cette très belle image : tout comme l'Église est née du côté du Christ - càd de son Coeur, du lieu le plus intime de Lui-même - la femme est née du côté de l'homme comme son épouse chérie. J'aime beaucoup aussi cette expression qu'elle donne à cet acte de création : "l'Amour naît d'une blessure".

Rien à voir donc avec le délire d'une Genèse interprétée de manière fondamentaliste. Je répète que les 11 premiers chapîtres de la Genèse ne sont pas des récits historiques mais des récits symboliques qui expliquent la condition humaine et sa déchéance.

Donc, le christianisme a non seulement élevé la femme à l'égale dignité de l'homme mais, la femme est le "sommet" de la création dans la Genèse. C'est avec elle que tout s'achève (du moins pour la part de Dieu : il nous a laissé quand même la tâche de conduire la création à son achèvement, d'ordonner et de nommer les choses créées) et que "Dieu voit que cela était bon".

Mettre le christianisme est l'islam sur le même pied (voire dans une même phrase) est une insulte à l'intelligence voire est une insulte à la foi chrétienne et au Christ Lui-même.

Ce n'est certainement pas l'interprétation fondamentaliste et simpliste de lambic qui prime mais celle de l'Église depuis 2000 ans d'exégèse... on va s'en tenir à elle.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
lambic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 5:55

Hélène a écrit:


Mettre le christianisme est l'islam sur le même pied (voire dans une même phrase) est une insulte à l'intelligence voire est une insulte à la foi chrétienne et au Christ Lui-même.

Ce n'est certainement pas l'interprétation fondamentaliste et simpliste de lambic qui prime mais celle de l'Église depuis 2000 ans d'exégèse... on va s'en tenir à elle.


La Bible, et donc la Genèse, est un livre saint, un texte sacré, mais quand elle dérange certains pour ledit "Magistère" de l'Eglise, il est caricaturé, voire il ne vaut plus tripette. Ce ne sont plus que des "symboles" dans le sens péjoratif de ce terme. Je trouve cela très triste et je dirais même honteux...


Moi ? fondamentaliste ? C'est la meilleure blague de l'année ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
kerniou
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 11:55

Vous savez, Lambic, depuis toujours, il y a les textes et leur interprétation et leur application ...
Revenir en haut Aller en bas
Pati
Intime
Intime



MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 12:23

Quel joli texte de Jean Paul 2 !!! je ne le connaissais pas....
pour ce qui en est de la création de la femme, oui, je fais partie de ceux qui explique ce texte de la genèse de la façon talmudique.. le deux ont été décollé pendant la nuit, alors qu'Adam a Richon avait été endormi.. aussi, au matin, ils ont pu se faire face..

J'irais plus loi, dans l'explication : je parle d'Adam a richon. cela signifie le premier Adam.. le premier humain. et à mon avis, il était à la fois H et F.. puis qu'ensuite deux êtres on été séparé d'un même être... pour vous expliquer : imaginez un couple collé par le dos.. ils ne peuvent se voir.. si on décolle, ils se retournent et se font face..
les deux qui se font face sont Adan = l'homme et Ava = l'amour..
et la généralisation de ces notions devient : ICH et ICHA.. l'homme et la femme.. les deux mots diffèrent d'une simple voyelle qui en hébreu n'existe pas.. (pas de voyelles).. quand on colle les deux ensemble on arrive au tétragramme....

Cela induit une égalité au départ même de la création..et cela veut aussi dire qu'un couple a besoin de faire entrer Dieu dans la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Pati
Intime
Intime



MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 12:27

ceci étant dit, c'est l’interprétation talmudique.. elle n'a sans doute rien à voir avec l’interprétation de l'église.. mais c'est bon quand même, de savoir que certains expliquent la genèse ainsi..
Revenir en haut Aller en bas
lambic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 12:37

kerniou a écrit:
Vous savez, Lambic, depuis toujours, il y a les textes et leur interprétation et leur application ...


Mais voyons ! bien sûr ! Chacun en prend et en laisse selon son humeur du moment....

On interprète à tour de bras et tout le monde est content... ou mécontent.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 12:51

Pati : c'est aussi l'explication de l'Église pour la partie de Ish/Isha et de la différence de voyelles qui forme le tétragramme sacré. C'est cette explication que j'utilise toujours à la suite du père Verlinde qui aussi reçoit beaucoup de la tradition talmudique pour interpréter les textes de l'Ancien Testament.

Lambic : ce n'est pas à vous de dire que chacun interprète comme il veut. C'est l'Église qui a reçu le charisme d'interprétation des Écritures, pas vous ni moi. Je ne fais que reprendre ce que l'Église dit. Il n'y a rien de nouveau dans ce que je raconte. C'est l'interprétation tout-à-fait classique des exégètes.

Quand je parle de fondamentalisme, c'est qu'on peut se dire progressiste (par exemple, les protestants) et interpréter la bible de manière fondamentaliste, càd, de manière simpliste. Les Écritures sont plus complexes et pour avoir l'interprétation juste, il faut la lire à partir de ce qu'en dit le Magistère et la Tradition et non pas à partir de nous-même et de ce que nous pensons qu'elle dit à la première lecture littérale. La lettre tue, c'est l'esprit qui vivifie...

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Teano-Claire
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 13:01

Cher Lambic,

On n'interprète pas des textes millénaires au gré de son humeur et en fonction de ce qui arrange ses intérêts.

Que l'on soit Juif, Chrétien ou Musulman, l'interprétation du Texte révélé (Bible ou Coran) est l'apanage d'un personnel qualifié ou légitime et formé à cela. Les rabbins pour le judaïsme à la suite de la longue tradition des Sages et les Apôtres et leurs successeurs pour les Chrétiens.

Cette Tradition est un mélange de textes fondateurs, d'institutions, de décisions normatives. Elle a ses méthodes et son vocabulaire.

Je pourrais vous donner MON interprétation de tel ou tel passage de la Bible, ce ne sera jamais qu'une opinion (et de votre côté, vous avez bien le droit d'avoir la vôtre). En revanche, si vous souhaitez connaître l'enseignement de la Bible à propos de telle ou telle question, référez-vous à ce qu'en dit la Tradition (et en fait les 2 Traditions, la juive et la chrétienne, lorsque cela concerne l'Ancien Testament).

Alors sans doute, certains sont mécontents de l'interprétation légitime de la Bible, ou contents. Mais la Tradition est valable par l'autorité qu'elle a reçu de Dieu et la fidélité aux méthodes, aux textes et aux personnes qui l'ont transmise et enrichie.

Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
Cessounette
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 13:42

lambic a écrit:
Mais voyons ! bien sûr ! Chacun en prend et en laisse selon son humeur du moment....

On interprète à tour de bras et tout le monde est content... ou mécontent.
Moi ce que je remarque, c'est que vous, vous interprétez tout de façon pessimiste... Même quand on vous démontre le contraire, vous persistez dans une analyse négative : ça doit être bien triste à vivre, je vous plains sincèrement...
Revenir en haut Aller en bas
kerniou
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   Dim 11 Mar 2012 - 14:46

Quand je parle des textes et de leur application, je constate comme chacun peut le faire qu'il se produit un décalage pour ne pas dire parfois une dichotomie entre les deux; ce n'est pas de ma part une caution, mais un regret.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Merci à toi, femme !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Merci à toi, femme !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Prière-
Sauter vers: