Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amalgames et... nous. Stop!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Amalgames et... nous. Stop!   Mer 21 Mar 2012 - 14:42

Bonsoir à tous et à toutes.

Sur un autre fil, j’ai tenté de ramener un peu de distance et de paix sur cette terrible affaire du tueur de Toulouse. Les esprits s'échauffent, et je constate que les amalgames et que la colère restent bien présents dans les cœurs... et hélas, s’expriment sur ce site, chrétien. Ni notre église, ni notre pape, et encore moins notre Seigneur Jésus-Christ ne demandent aux croyants de laisser de coté leur raison pour privilégier la haine et l’esprit de vengeance.
Or, en mélangeant tout, et en jugeant sur base de cette nauséabonde mixture, nous faisons ce choix, celui des raccourcis qui ferment tout, qui condamnent tout un peuple de croyants.

UN, le tueur.
Poser ce type d’acte est le fait d’un malade, déshumanisé. Des tueurs cruels chrétiens, des assassin en série catholiques, il y en a eu et il y en aura encore. Le norvégien Breivik est de ceux-là. Faut-il donc condamner toute la chrétienté à cause des agissements d’un déviant ? Ne voyez-vous pas que ce qui définit cet homme, c’est son passage à l’acte, qui prouve dans le sang sa très haute pathologie, et non son appartenance religieuse ? Si ce n’était pas cela qui le définissait, dans ce cas, toutes les religions devraient être éradiquées car toutes ont vu des assassins dans leurs rangs. Ne nous laissons pas emporter par nos phobies... très actuelles.

DEUX, l’Islam.
J’ai démissionné de mes fonctions de modérateur de ce site pour cause de désaccord avec des positions prises vit à- vis de cette religion. Notre Église et son magistère nous ordonnent de tendre une main fraternelle vers nos frères Musulmans, hors de tout jugement. Il nous est demandé de nous focaliser sur ce qui unit, et non sur les différences… ces mots devraient vous rappeler quelque chose, et ce quelque chose n’est pas optionnel si l’on se dit Catholique.
Aucune conversion n’est née de la critique brute et frontale. Tout simplement car ceux qui s’autorisent à condamner ainsi tout un groupe, au travers de ses croyances, ne peuvent être porteurs d’un message de valeur supérieure. Et ça tombe bien -et c'est très cohérent- car c’est opposé à l’évangile.

Pour toutes ces raisons, de bon sens, humanistes, spirituelles, psychologiques, et surtout pour rester dans une stricte obéissance à notre Église, lier UN et DEUX en continuant à extrapoler négativement est inacceptable. En plus, il y a un TROIS.

TROIS, le fondamentalisme.
Une vague nauséabonde de fondamentalisme catholique a récemment déferlé sur ce forum, et nous avons su la gérer avec calme et efficacité. Pourquoi ? Tout simplement car nous avons immédiatement dissocié ces gens qui bafouent les fondements de notre religion et de notre société de ceux qui croient, et cherchent à vivre mieux et avec plus de paix, par leur foi. Imaginer que la majorité des musulmans serait différente et serait donc haineuse et désirerait la mort et la guerre est une imbécillité indigne de tout. Alors oui, le fondamentalisme Islamique est un grave problème aujourd’hui, et il puise ses racines profond, dans une histoire commune. Sur un autre sujet, nous avons parlé de ‘l'impossibilité de dissocier le passé commun et ses erreurs de la recherche de solutions à un problème commun. Un autre sujet nous rappelle à l’identique que de tenter d'écater le passé sans l’intégrer nous condamne à le voir se répéter. J’ajouterais « et en pire ». Bref, nous serions capables d’intelligence et de courage face à tous les thèmes, sauf celui-ci, qui pèse sur nos vies ? Seule la violence verbale réductrice et les amalgames seraient une issue ?


QUATRE, la conversion des musulmans.
Quel beau titre ! Et vous comptez donc, frères et sœurs, vous y prendre en suivant les trois étapes ci-dessus. En faisant d’un fou sanguinaire le représentant de toute une religion, puis en violant publiquement les ordres de notre Église sur ce thème, et enfin en condamnant en bloc tous les islamistes car il y a des fondamentalistes dans leurs rangs? Et à coté de ça, dire des chapelets?...
J’ai moi-même, très récemment et sur ce site, relevé des problèmes inhérents au texte fondateur de l’Islam. Problèmes massifs, incontournables, mais qui à l’évidence, n’ont pas jusque-là fait fuir tous les musulmans de leur foi. Continuer à crier au loup est une voie sans issue. Elle éloigne ceux-là même que l'on veut convaincre de la valeur de notre foi, de la force de notre bonne nouvelle. C’est par nos actes et par nos valeurs élevées que nous sommes supposés évangéliser le monde. Sauf les musulmans, que l’on commencerait par saouler de jugements et d’attaques? Et le fait que ces attaques soient en tout ou partie justifiées ne change rien au ridicule dégradant de la posture et à sa nature contra-productive.
Allez voir un toxicomane, accro à sa drogue qui l’aveugle, annihile son libre arbitre. Et pour l’aider à sortir de cette prison, commencez par lui asséner un monologue sur « la drogue c'est pas bien » et sur « tu passes à coté de ta vie, tu es une loque ». Vous aurez perdu toute chance d’être écoutés, puisque vous arrivez fermé comme une huitre, avec un avis préconçu, un préjugé qui infériorise et qui infantilise l’autre. En somme, vous aurez aggravé sa situation, en l’enfonçant un peu plus, par votre posture obtuse et supérieure.
On peut savoir que quelque chose ne va pas dans la vie de quelqu’un. On peut savoir le degré d’erreur dans lequel il ou elle est embourbé. Mais le dire en frontal? Ouvrir (Ephata !) le dialogue à l’autre en commençant « comme ça »... tout en prétendant vouloir le sauver? Je suis thérapeute, c'est une non-stratégie. Ça ne révèle qu’une chose : notre propre peur, nos propres failles, et le refus de notre part, du dialogue. Ça révèle notre manque d’amour, de courage d’aller vers la différence. Ca questionne la force de notre foi, et la beauté des principes qui nous animent. Ce serait ça être catholique ? En tout cas, pas selon le Vatican et pas selon la bible, qui nous enjoint à vivre, et à faire ensuite, tout l’inverse.



J'écris tout cela car ça me peine profondément de voir des gens basculer dans le piège grand ouvert du jugement univoque de l'autre, et en masse. Ce type de jugement est le terreau de la haine, et dans sa nature, il en est d'ailleurs proche, nous révèle l'évangile. Raison pour laquelle -le salut de nos âmes- il est proscrit.
Si Ephata persiste à vouloir véhiculer ce type de message, dans une société qui est déjà traversée par trop de messages de haine et de division, j'en partirai. Nous sommes un site public, supposé fidèle au magistère, et ce que l'on peut se dire à huit clos, ou penser en son fort intérieur, ne doit pas transpirer ici, sous cette bannière catholique. Surtout si l'on veut améliorer les choses.
Ceux qui me connaissent un peu savent que je combattrai le mal partout ou il se trouve, selon mes moyens, mais pas au prix de ma foi et de l'intégrité de ma relation avec ma religion. Et certainement pas en partant perdant, parce que je me serai privé de toute efficacité, en criant ma colère et en révélant ma faiblesse au mal même que je veux renverser.

UDP
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Mer 21 Mar 2012 - 15:19

Wow... on se calme s'il vous plaît. Damien, je n'ai vu aucun discours haineux ici. Appeler à prier pour les musulmans n'est pas un discours haineux. C'est plutôt charitable je trouve...

Personne ne fait le jeu de personne. Nous constatons seulement des faits. Je ne crois pas que personne ici n'ait inventé d'histoire. Seules les informations données par le tueur lui-même ont été reprises. Que tu trouves que ça sent l'amalgame, c'est ton point de vue.

Merci de ne pas prendre Breivik pour un chrétien. Ce serait comme ceux qui disent qu'Hitler était chrétien. Et là, je décroche... si Breivik était chrétien, il ne suivait certainement pas les enseignements du fondateur de sa religion. Alors que les fanatiques islamistes : oui. Ne t'en déplaise...

Ce n'est ni du racisme (rien à voir avec la race ! Voyons ! C'est l'idéologie politique islamique), ni de l'amalgame. Il faut cesser ces accusations. Aimer les musulmans et vouloir leur salut est un acte de charité. Dénoncer l'erreur de l'idéologie islamiste qui se répand n'est pas manquer de charité. Le Christ ne s'est pas gêné pour dénoncer les travers religieux de ceux qui usent de Dieu pour des raisons idéologiques et/ou égoïstes. Dire les choses telles qu'elles sont ne me semble pas manquer à la charité. Je t'invite à lire le Coran et à lire le témoignage de Joseph Fadelle... puis, nous en reparlerons.

Bien fraternellement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
le gyrovague
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Mer 21 Mar 2012 - 17:00

Juste une précision Breivik n'est pas chrétien mais il est franc-maçon.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Mer 21 Mar 2012 - 19:11

Breivik est une patate chaude que les chrétiens et les franc-maçons se refilent. Chrétien peu engagé pour les chrétiens, et franc-maçon rejeté bien vite pour les francs-maçons, il illustre mon propos car quand il s'agit de se dédouaner à bon compte, soudainelent, il y a du monde.
Citation :
les fruits de l'islam, c'est la mort. Que ses convulsions internes soient le signe pour le début d'une désertion massive de l'idéologie coranique. Qu'ils reconnaissent enfin l'arbre à ses fruits... comme a pu le faire Joseph Fadelle, ce musulman converti après avoir réalisé ce que sa religion lui enseignait réellement dans le coran et les haddiths : la haine.
Je suis très calme, et aussi absolument déterminé. Trouve moi un seul texte de notre église ou il est dit que l'Islam c'est la mort et la haine. Dis moi aussi si Joseph Fadelle à été attiré par le catholicisme suite à attaques d'une violence de cet ordre, de sa croyance précédente, ou par la "grâce" de condamnation aussi agressives de croyants... en rupture avec les ordres même du magistère, je le répète.

Notre Eglise sait mieux que nous. Que mon avis te semble exagéré et te soit incompréhensible, Hélène, je le vois bien. Mais celui de nos papes et de notre Eglise? Leur sagesse tombe quand il s'agit de l'islam? Soudainement, nous savons mieux qu'eux et que la source de leur inspiration, l'Esprit Saint? Ou alors, il faudrait changer le titre de ce site : "Ephata, forum Islamophobe se réclamant du catholicisme et du magistère alors qu'il ne respecte pas les directives de son Eglise".
Je n'exagère pas. C'est un fait : violation manifeste il y a. Et je suis effaré de la liberté qui est soudainement prise quand il s'agit de l'Islam. Toi, ma soeur, tu embrayes, tu alimentes l'hémorragie haineuse, ou tu laisse complaisamment faire et dire. Comme quand des amalgames puants, que ni le FN, ni la justice, et encore moins l'église n'a imaginés:
Citation :
Quant aux victimes juives, inutile d'expliciter la motivation de ce musulman islamiste comme choix de cibles.
La teneur générale du message est d'une hauteur et d'une finesse de bazooka tiré dans une maternité.

Je ne parle pas des autres messages qui ne voient aucunes raison autre que la "haine naturelle des islamistes" aux problèmes du monde. Nous allons devoir vivre avec les musulmans et avec les islamistes. Ils sont déjà là, et à moins que quelqu'un ici n'ose prononcer les mots de "solution finale", nous allons devoir envisager de vivre avec eux. Prier pour leur conversion, c'est bien, mais à condition de commencer par leur parler. Ces états islamistes ne vont pas disparaître parce que ça nous fait peur ou parce que ça ne nous convient pas. Pas plus que les musulmans déjà instalés dans nos pays. Donc, à moins d'épuration religieuse, il faut entamer un dialogue avec les "non tueurs" qui constituent tout de même leur majorité. C'est, sans le dire, ce que notre Eglise fait et exige de nous : créer des ponts, hors de la haine et de la peur de l'autre, pour espérer les infléchir. Sinon, visons tout de suite la guerre de religion. Répondons aux plus crétins des intégristes musulmans en nous mettant à leur misérable hauteur.

Alors, les pages de citations de textes Bibliques, et les recettes de chapelets pour la conversion des musulmans, j'aimerais bien qu'on me dise quelle est l'utilité de ce déballage. Convaincre les cathos... déjà catholiques? Surprendre les islamistes par notre si digeste et lisible clairvoyance? Et quel ministre du culte à validé ce chapelet? Quelle instance de l'église recommande donc cette pratique? Des noms, s'il vous plaît : on parle de notre foi, il faudrait éviter l'improvisation.

J'ai, sur le sujet "politique en France, le grand déballage" une opposition avec Lambic du même ordre : en peu de temps, des souillures ont pullulé ici, sur ce site que j'affectionne. Mettre tout le monde dans le même sac, étranger, musulman, assassin et fondamentaliste n'est pas anodin du tout. C'est une dérive extrêmement grave. C'est l'antithèse de notre foi, et en plus, c'est illégal! Certes, tout ceci vient par petites touches, au fil d'échanges ou monte insidieusement cette sale odeur, ce relent de haine.

Pourtant, tout nous est dit dans le magistère. Y compris et surtout sur ces thèmes ou nos Pères dans l'église savent que le mal vient vite salir et que le monde promeut les idées troubles et la haine. Le diviser pour mieux régner.
Quand on a peur et qu'on ne sait plus, il faut s'en remettre à notre église. Sinon, si on n'est là que pour quand tout va bien, qu'on est d'accord avec tout et que tout est facile... autant la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Mer 21 Mar 2012 - 19:59

[Sujet verrouillé le temps de retrouver le calme...je suis à  l'extérieur pour la soirée. Merci de votre compréhension.]

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Lun 26 Mar 2012 - 22:53

Pour répondre au message de Damien et pour ceux qui auraient l’idée de croire qu’il y a de la haine dans mes propos :

À la première accusation d’amalgame, je réponds ceci : étonnamment tous les bien-pensants de ce monde s’agitent et s’empressent de crier à tout va de ne pas faire d’amalgames entre les actions horribles du tueur de Toulouse et l’Islam et/ou les musulmans.

Je voudrais apporter quelques points d’éclaircissement concernant ces fameux amalgames, particulièrement en ce qui concerne ma position :

De un : la race n’a STRICTEMENT RIEN À VOIR avec le sujet qui nous occupe. L’accusation de racisme et de haine n’a donc pas sa place ici. À la limite, c’est de la diffamation. J’aime tous ceux que le Seigneur a créés, toutes races confondues car elles sont une volonté de Dieu. Jamais il me vient à l’idée d’assimiler « arabes = terroristes/ musulmans ». Les musulmans n’ont pas le monopole de la culture arabe. Il n’est aucunement question non plus d’un repli identitaire mais seulement de "maudit gros bon sens". J’ai l’impression qu’il ne faut plus raisonner mais se laisser emporter par nos passions déchaînées.

Damien y va de paroles hallucinantes (et très blessante en passant) en disant que nous avons laissé, sur ce forum, « notre raison pour privilégier la haine et l’esprit de vengeance ». Vraiment, on se demande où il a lu un appel à la vengeance et une incitation à la haine sur ces pages sinon dans son imaginaire. Ça me semble plutôt un fantasme que la réalité. Si nous avons propagé une telle chose – Dieu nous en préserve ! – j’aimerais qu’il me cite les paroles exactes. Car c’est bien beau d’accuser mais encore faut-il que ce soit fait sur la base de faits concrets et non pas à partir de nos passions de l’âme qui ont surtout tendance à nous aveugler pour voir le mal où il n’est pas et ne pas voir le mal où il est réellement.

La situation est maintenant renversée : le tueur est maintenant la victime et nous sommes les fous haineux. Il a tué par haine et par vengeance et ce sont nous les accusés parce que nous dénonçons les fondements de l’Islam plutôt que de le déresponsabiliser (et dédouaner les fondements de l’Islam) en disant que c’est un désaxé, un fou tout simplement comme on en voit régulièrement. Pourtant on n'a pas vu dernièrement un chrétien se faire sauter sur les places publiques, tuant des innocents, en criant "Jésus est grand" !

Je rejette de tout mon être la comparaison avec Breivik : http://www.urgencecomcatho.com/index.php?post/2011/07/29/l-ideologie-identitaire-de-Breivik-n-est-pas-catho-compatible parce que ce dernier ne se réclame pas du Christ ni de son Église. Il ne suit absolument pas les enseignements du Christ. Tandis que le tueur de Toulouse, lui, suit à la lettre les enseignements de son prophète. Même s’il avait été chrétien réellement, l’Église aurait vite fait de se dissocier de ce type car ce n’est pas ce que le Christ enseigne. Aussi, pour un seul prétendu (mais non avéré) fondamentaliste chrétien (mettons qu’il aurait été chrétien), nous mettrions un événement horrible sur le même plan que les centaines de cas de terrorisme islamique qui font rage contre nos frères chrétiens du Moyen Orient et en Afrique, assassinés tous les jours au nom de l’Islam.

Qu’allons-nous faire ? Répandre la terreur à notre tour ? Dieu nous en préserve ! Mais non. Nous fermerons-nous les yeux pour autant et allons-nous nous taire ? Aurons-nous le courage de dire : NON. Pas ici. Pas de cela ici. Ou alors, finir martyrs pour l'Amour du Christ et de nos frères musulmans... voilà une belle perspective chrétienne.

Je lance donc un avertissement à Damien… oui à toi mon frère qui veux quitter le forum dans un grand éclat héroïque. Tu accuses ce forum gravement en retenant ce qui te plaît pour dire que la position officielle de l'Église est la tienne. Tu es dans l’erreur. Si l’Église nous encourage à tendre la main aux musulmans et à les aimer, elle ne nous a jamais dit de tolérer le mal et de ne pas exercer un jugement critique sur L’ESPRIT qui anime les idéologies (et non le jugement sur les personnes). Dénoncer un mal serait maintenant une aberration et de la haine ? Depuis quand ? Aimez les pécheurs, rejeter l’erreur et le péché. C’est toute la doctrine catholique et c’est celle du Christ. Que cela te heurte, je peux le comprendre. Mais c’est quand même fort que tu accuses ce forum de compromission avec « la vague nauséabonde de fondamentalisme catholique ». Le point trois de ton premier message est hallucinant. Je ne vais même pas répondre au reste qui ne fait pour moi aucun sens.

Si quelqu’un ici fait des amalgames ce n’est pas moi. Qui accuse d’être haineux et raciste alors que nous ne parlons strictement pas de race mais d’une idéologie dangereuse ? Tu as tous les droits de ne pas être d’accord mais là, je commence à en avoir plein le pompon que chacun fasse sa petite crise chaque fois que ça fait pas son affaire et nous serve son chantage comme quoi si ça ne change pas « moi je claque la porte ! ». Chacun veut faire son spectacle pour faire sa sortie afin de démontrer qu’il a raison et se faire prendre en pitié. Ça suffit ! Ici, il n’y a aucune haine contre les personnes. Mais on ne sera pas muselés de dénoncer une idéologie, un mal, une dérive, que ce soit l’Islam, le Nouvel Âge, l’Ésotérisme, l’Avortement, L'Euthanasie, le Protestantisme, les actes homosexuels, etc. Je n’ai pas dévié de l’enseignement de l’Église. L’Église est prudente dans les déclarations publiques avec l’Islam parce que nos frères chrétiens d’Orient sont massacrés quotidiennement. Parce que le saint père doit user de la vertu de prudence, comme Pie XII l’a fait, dans ses déclarations publiques au niveau diplomatique pour ne pas déclencher la fureur des fanatiques qui s’en prennent en premier à ceux qui sont en terre d'Islam. Informe-toi. Tu verras ce que vivent nos frères du Moyen Orient. Je ne parle pas de lire les journaux mais les agences comme Fides et Aide à l'Église en détresse. Cesse de rêver...

Pour ce qui est de ce qu’en dit l’Église, je puise dans le Magistère et la Tradition : lis les écrits de Saint Alphone-Marie de Liguori, docteur de l’Église, et tu verras ce que pense l’Église de l’Islam. Tu trouveras ici un chapitre sur l’islamisme : http://jesusmarie.free.fr/alphonse_histoire_des_heresies_01.pdf (pages 234 à 238) sans la langue de bois… entre autres expressions utilisées pour décrire : « fausse religion », « le coran rempli de blasphèmes et d’inepties », « secte impie du prophète de la Mecque », « secte homicide », etc.

« Il déclara que Dieu lui avait commandé de poursuivre les infidèles les armes à la main, et de répandre sa doctrine à la suite de ses armées. Dès lors, il fût toujours en guerre. »
« Il défend ensuite toute discussion sur les matières religieuses; le koran doit être lu dans un silence respectueux et cru sans raisonnement. Invention infernale ! C’est le moyen de continuer le meurtre des milliers d’âmes qui subissent le joug de l’islamisme, et de perpétrer l’ignorance qui le favorise. »

Voir aussi son ouvrage : Sur la Vérité de la foi (chapitre IV, pages 367 à 375) : http://jesusmarie.free.fr/alphonse_les_verites_de_la_foi.pdf

« Secte infâme qui a été la cause de damnation d’un si grand nombre d’âmes ».

« Pour ce qui est de l’Alcoran (le Coran), ce livre est rempli d’un fratras confus de fables, de préceptes et de dogmes absurdes, excepté ceux qu’on a tirés de la loi hébraïque et chrétienne. »

« Il y a dans l’Alcoran bien des choses indignes de Dieu ».

Relevant les contradictions : « dans la sure 20, qu'on ne doit forcer personne à la foi; et dans la sure 9, qu’on doit tuer les infidèles »… « Les mahométains avouent ces contradictions, mais ils disent que c’est Dieu lui-même qui s’est rétracté. »

« Et c’est avec beaucoup de sagacité que cet imposteur a donné un tel précepte; car toute la force de sa loi consiste dans l’ignorance. »

Je t’invite également pour ta culture personnelle à consulter les écrits contre les hérésies de Saint Jean Damascène, prêtre et docteur de l’Église également : http://www.scribd.com/doc/3024512/Oeuvres-de-St-Jean-Damascene (pages 173 à 178) et qui ne se gêne pas pour parler d’un « faux prophète » et d’une « hérésie ». « Il mit par écrit ses sentences, qu’on ne peut que railler, dans son livre et le leur donna pour qu’ils y obéissent. »

De plus, je t’invite également à lire la lettre du bienheureux Charles de Foucauld concernant la nécessaire conversion des musulmans au christianisme : http://www.reseau-regain.net/IslamPDF_file/IslamPDF_files/2Da98R.Ch.deFoucauldaBazin.pdf

Maintenant, je m'attends à ce que tu traites deux Saints Docteurs de l'Église de haineux et de vengeurs. Sinon, tu peux te rétracter et faire tes propres recherches en puisant dans les trésors de l'Église dans ses 2000 ans de sagesse et d'enseignement...

Il n’y a rien de mal à prier pour les musulmans. L’Église le fait dans les prières universelles ! Qu’est-ce qui est le mieux ? Prier pour leur conversion ou faire comme eux : les tuer s’ils ne se convertissent pas en criant « Allah est grand ! » ? Il me semble qu’entre les deux démarches, la première est tout-à-fait chrétienne. C’est une œuvre de charité que de prier pour ceux qui sont égarés.

Il me semble dans ton énervement Damien que c’est toi qui crie au loup. Tu t’agites de manière incroyable que je ne te reconnais plus. Ton jugement semble embrouillé par tes passions et on n’arrive pas à discuter calmement. Personne ici n’a « peur de l’autre ». Il s’agit de la perte des âmes… rien de moins. Si toi ça ne te fait pas frémir moi si…

Sur ce, tu as le choix : tu restes et tu cesses d'accuser à tort et à travers en menaçant de quitter si "je ne reviens pas dans le droit chemin" et on discute calmement ou alors... (fill in the blank...).

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Lun 26 Mar 2012 - 23:50

Le père Henri Boulad, chrétien d'Égypte sur le terrain.

http://www.youtube.com/watch?v=lziFltTZdrs

http://www.youtube.com/watch?v=0Z7IJ4yw1YM&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=Q9tmpH78Mb0&feature=related

Fallait-il ne pas parachuter les troupes en Normandie pour libérer le monde d'un totalitarisme au nom de la rectitude politique et parce que c'eût été raciste envers les allemands ? Fallait-il se taire devant l'idéologie montante nazie ? Le réveil risque d'être brutal lorsqu'on ferme les yeux volontairement...

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Mar 27 Mar 2012 - 13:08

Bien, j'ai dit tout ce que j'avais à dire.

Les mots "haine" et "fruits de mort", associés à l'Islam, ne sont donc pas des paroles hallucinantes et discriminantes, des "incroyables agitations". Outre la généralisation grossière, ces paroles ne sont elles pas négatives et dans un jugement d'une intolérance absolue? Du temps de la première dérive sur ce thème, l'origine démoniaque de l'Islam avait même été évoquée. Notre église prône une posture opposée à cette ligne éditoriale.
Mes propres connaissances, ma foi et mon ardent désir de combattre le mal là ou il est et non de le voir partout et d'en repeindre tous les croyants d'une religion aussi diverse que l'est la chrétienté, font que je ne peux que m'opposer à cette ligne éditoriale. Tout l'amour du monde est en effet entaché quand la haine est acceptée... et ainsi mise ainsi en avant.

Je ne parlais de xénophobie que lorsque des amalgames ont été faits avec l'immigration, et avec les déviances meurtrières d'un fou, d'un monstre hors humanité. Ce genre d'amalgame xénophobe est le fait de la corruption de la ligne éditoriale dont je parle plus haut. Si "une" haine est acceptée, et bien ses petites soeurs trouvent vite un terreau pour croître et s'exprimer.
Le discernement est bien entendu réduit à néant : c'est le propre de l'amalgame, surtout sur ce genre de thème. Sionisme, extrême droite et maintenant nazisme se sont donc invités au débat, autour des corps d'innocents, tués par un fou furieux.
Ce mélange des genres est inacceptable sur un site se réclamant de l'Eglise catholique. D'ailleurs, si cette dernière avait un droit de regard sur ce qui se dit ici, sur l'Islam ou sur le reste, elle condamnerait vertement Ephata, qui viole tout bonnement et publiquement, le message de paix et d'amour qu'elle promeut... et je ne crois pas qu'en matière de combat contre le mal et de discernement, notre Eglise fasse preuve de naïveté ou qu'elle ferme les yeux volontairement. Le réveil brutal risque donc de ne pas me concerner...

Je pars et j'embrasse bien fort tout le monde, tous ceux que j'ai croisés ici. Y compris toi, Hélène, ma chère soeur. Je n'en veux à personne, et comme je te l'ai dit par MP, je crois vraiment que c'est une grave déviance qui touche ce site, et qui te frappe également. Celui qui chuchote ce genre d'inspiration, ce type de mots, de peur, à ton oreille, n'est pas le Roi du Ciel.
Comme tu t'en es réclamée, Sista, je fais donc ici oeuvre de miséricorde et d'amour fraternel, en disant une vérité dure à entendre. Que je sois compris ou pas, au moins, elle aura été dite.

Amitiés in Christo et bonne route à tous,


Damien


PS : vous aurez compris que je pars résolu et triste, mais sans la moindre colère. Je ne compte rien détruire ou effacer avec la fin de cette histoire. Vous pouvez laisser mon compte ouvert : le jour ou la lumière sera de retour ici, j'apporterai le vin et les sandwiches. Et pour ceux qui le veulent, je reste joignable sur Facebook.
Revenir en haut Aller en bas
Guy
Prêtre
Prêtre
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Mar 27 Mar 2012 - 16:06

Bonjour Damien,

Malgré que vous ayez quitté le forum, je me permets de manifester mon étonnement en regard à votre acharnement à vouloir à tout prix défendre l'islam. Fort étonnement, vous employez des termes que l'Église même n'emploie pas pour la défendre. Je ne crois pas ici qu'il est question d'amalgame de quoi que ce soit mais plutôt d'analyser les signes des temps et qui sont particuliers pour notre époque puisque qu'il s'agit des religions. Le pape Benoît lui-même a affirmer qu'il était inquiet de la situation avec l'islam radical. Alors si le Saint Père est à ce point inquiet pour le partager avec l'ensemble de l'Église, il est peut-être grand temps d'agir et de cesser cette langue de bois qui dit tout et ne dit rien en même temps mais qui surtout ne règle rien. Il faut appeler un chat, un chat, voilà tout.

De plus, je trouve tout à fait exagéré voire même ridicule le fait de vouloir diaboliser Hélène et le forum Ephata. Un forum est un endroit pour débattre et échanger. Si certains ont une sensibilité trop fragile pour être capables de lire certains sujets, c'est leur choix. Mais de vouloir faire taire des sujets en élevant les étendards d'une soit disante vertu, pour ma part, cela ne m'émeut absolument pas. De plus loin est de moi la compétence pour juger qui est un bon catholique ou chrétien et qui ne l'est pas, je laisse à Dieu seul ce jugement!

De toutes les façons, je constate simplement qu'Hélène dit ce que beaucoup de prêtre d'Orient disent depuis longtemps. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Mais pourtant tous ces prêtres catholiques qu'ils soient Syriens, Libanais, Egyptiens ne se font pas étiqueter de xénophobes et encore moins de racistes, simplement parce qu'il ne sont pas des Occidentaux, voilà tout.

Bien à vous.

P. Guy



Dernière édition par Guy le Mar 27 Mar 2012 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cinci
Ami(e)
Ami(e)



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Mar 27 Mar 2012 - 19:27

Enfin !

Voilà un discours qui saura trouver son chemin tout seul et pour charmer. Bravo, père Guy !

Citation :

De toutes les façons, je constate simplement qu'Hélène dit ce que beaucoup de prêtre d'Orient disent depuis longtemps. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Mais pourtant tous ces prêtres catholiques qu'ils soient Syriens, Libanais, Egyptiens ne se font pas étiqueter de xénophobes et encore moins de racistes, simplement parce qu'il ne sont pas des Occidentaux, voilà tout.

... et c'est comme ça, Thérèse !



Citation :

De plus, je trouve tout à fait exagéré voire même ridicule le fait de vouloir diaboliser Hélène et le forum Ephata. Un forum est un endroit pour débattre et échanger. Si certains ont une sensibilité trop fragile pour être capables de lire certains sujets, c'est leur choix. Mais de vouloir faire taire des sujets en élevant les étendards d'une soit disante vertu, pour ma part, cela ne m'émeut absolument pas.

Bien dit.
Revenir en haut Aller en bas
Lumière
En probation



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Jeu 29 Mar 2012 - 1:01

Je suis bien attristé de lire tout ça ,attaquer le Coran que la plupart n'a jamais lu en entier QUEL RAISONNEMENT???

Hélène ,les Saints qui ont condamnés le Coran ne sont pas parfaits ,seul Dieu est parfait!

Et je demande a tous de prier pour celui qui a tué les enfants,prions a la manière de Sainte -Faustine ! C'est facile de prier pour les victimes mais Jésus ne veut pas que l'on aille toujours vers la facilité.

Et vous cher Guy ,vous etes inquiet pour les Chrétiens d'ORIENT ,JE VAIS PRIER POUR EUX.

P.S:Chère Hélène,avec tout le respect que je vous dois ,vous avez tort de mettre les gays,les protestants et l'AVORTEMENT ET L'Islam dans le meme panier !Vous me blessez et tant pis si on me trouve trop sensible !Il faut bien réfléchir un peu avec son coeur ici.Que faites vous de l'oecuménisme?Vous préférez ignorer Vatican 2?ETES -VOUS CATHOLIQUE SEULEMENT QUAND ÇA FAIT VOTRE AFFAIRE?

Il y aura toujours des Musulmans alors priez si vous voulez pour leur conversion ,rien n'y changera.....


Revenir en haut Aller en bas
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Jeu 29 Mar 2012 - 14:45

C'est impressionnant de voir les "airs de déjà vu" qui se multiplient, souvent dans le même sens... Pourtant, il y a toujours eu des courants différents dans l'Église, et il y en aura toujours. L'Église n'est pas un bloc monolithique. Alors, pourquoi se permettre un tel orgueil de croire que ce qui est maintenant a toujours été et sera toujours, alors que l'Histoire nous montre bien que la discussion et la recherche de la Vérité sont le lot de toutes les générations? Et ce que je trouve le plus pénible c'est de voir que l'on braque le magistère contre le magistère, chacun se servant des nuances asservies aux directions choisies, mais méprisant celles qui vont à ce qu'ils concidère être l'encontre, sans chercher à dépasser l'apparence de contradiction pour s'élever un peu plus haut... En tout cas, j'ai beau avoir une orientation homosexuelle, je suis peux dire qu'il y en a sur ce forum qui sont davantage blessés dans leur narcissisme que moi... Tiens... Toutes ces tempêtes pendant le carême, il me semble que nous aurions grand intérêt à chercher ce que nous aurions à y apprendre.

Tiens qui sont les vrais disciples de Jésus : "C'est à l'amour que vous aurez les uns pour les autres". Je ne vois pas ce que de s'envoyer à la figure, à tour de rôle, que nous sommes les uns les autres déconnectés, en hallucination ou des faux chrétiens a de christique...

J'aime beaucoup Mère Térèsa... Surtout quand elle dit que la première réforme à faire dans l'Église, c'est soi... Tiens... En tout cas, moi, je sais que je n'ai pas à passer des heures à réfléchir aux réformes à apporter dans mon coeur et mon esprit, j'en trouve à la pelle en quelques secondes... Mais j'ai parfois l'étrange sentiment que certains ont pris une attitude de parvenu dans leur cheminement de foi... Et ça, ça me semble infiniment plus dangereux que le reste...

En tout cas... Que le Seigneur prenne pitié de nos pauvres âmes...
Revenir en haut Aller en bas
Guy
Prêtre
Prêtre
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Jeu 29 Mar 2012 - 18:09

Bonjour DavidB

Que voulez-vous dire au juste, j'ai un peu de difficultés à comprendre le litige que vous énoncez, à quoi faites-vous référence? Neutral

In Xto

Question
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Jeu 29 Mar 2012 - 19:23

Bonjour David,

Comme le père Guy, j'ai du mal à comprendre à qui s'adresse ton message. Quand on utilise des mots comme "certains sur ce forum" et "il y en a qui"... ça risque de porter à confusion et la/les personnes qu'on veut atteindre ne se sentiront pas forcément visées et d'autres qui ne l'étaient pas se sentiront visées. Surtout qu'il y a des allégations importantes: d'orgueil, de narcissisme et d'attitude de parvenu. Aussi, si c'est trop général, personne ne fera l'effort de s'amender.

Si tu veux bien préciser ta pensé pour que tous comprennent. Si ça s'adresse à la modération/administration, ce pourrait être fait en privé. Si tu veux peut-être revoir ici le règlement quant au travail de la modération : http://ephata.actifforum.com/t623-quel-est-le-role-de-la-moderation (particulièrement l'avant dernier point).

Merci beaucoup !
Fraternellement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Lumière
En probation



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 0:17

La première réforme a faire c'est soi et non pas passer son temps a critiquer le coran ,les Musulmans ,les autres .etc. .Je te souhaite Hélène d'aller faire du travail communautaire en pays Musulman,ça t'ouvrira l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 0:47

Soupir... Je ne veux pas nommer qui que ce soit... Je n'ai pas de pierres à lancer, je cherche comment bâtir avec... J'ai seulement voulu proposer que l'on prenne une respiration... Je pense à Jésus qui disait : "Si ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande et va te réconcilier avec lui". Dans la parole du bon samaritain, le samaritain ne monte pas au temple, il ne va pas rencontrer un Dieu virtuel, mais se laisse toucher par l'homme laissé à demi mort, et en prend soin... Mère Térèsa disait que nous ne pouvons jamais être certains que nous aurons encore un réveil le lendemain pour corriger nos erreurs. Elle recommandait à ses filles de faire leur possible pour ne pas se coucher sur un litige, et que si elles ne pouvaient pas régler la question de le confier à Dieu. Quel est donc ce Dieu qui ne veut pas de nos offrandes si nous ne vivons pas comme des frères, en harmonie?

Je sais que la modération et l'administration a un rôle de veille nécessaire. Bien sûr. Je sais aussi que plusieurs saints ont obtenus de grands pécheurs par la patience et la douceur. Aussi, si quelqu'un veut être grand, qu'il se fasse le serviteur des autres. Et je ne lis pas un ton de service dans certains messages, et je pense que nous passons à côté d'un aspect relationnel très important par le ton utilisé... Et je ne veux pas viser qui que ce soit. Mais peut-être demander aux intervenants de réfléchir à l'esprit dans lequel ils écrivent leurs réponses. Si mon mouvement n'en est pas un qui désire élever celui à qui je réponds, au-dessus de soi, mais plutôt, que ça en soit un, où je m'imagine être le Saint Pierre qui bloque les soldats venus capturer le christ, il y a des chances que je passe à côté.

Bref, je n'ai pas envie de nourrir une tempête, qui me semble absurde, en temps de carême, chacun caché derrière le magistère, je ne veux pas fournir d'eau à ce moulin. Le sujet en tant que tel? Je pense aux moines de Thibirine qui ne voulaient pas être vus, ni comme des victimes des musulmans, ni comme des héros de la chrétienté, mais comme des frères qui se sont fait frères jusqu'au bout. Ce qui a fait mourir le Christ, ce n'est pas que la Vérité, mais aussi l'Amour pour chacun de nous. Et les moines de Thibirine voulaient être de ces frères, qui sont solidaires jusqu'au bout... Soeur Emmanuelle et Mère Térèsa ont composé avec des musulmans. Dans certains pays d'Afrique, des musulmans travaillent main dans la main avec des chrétiens pour résoudre des problèmes de société majeurs. Au Moyen-Orient, il semble y avoir une culture, qui, lorsqu'elle se trouve en amalgame avec un certain courant de l'Islam, donne un résultat désastreux. Nous ne pouvons pas le nier. C'est sous nos yeux presque quotidiennement. Mais je crois que des éléments de l'Islam peuvent être favorables à l'élévation d'une âme, bien que les embûches puissent être plus nombreuses... En tout cas, je ne connais pas assez ce sujet... Mais est-ce nécessaire de se répondre à coup de taloches virtuelles?


En espérant ne pas m'être encore mis les doigts sur un rond de poêle rouge....

Que le Seigneur fasse de nous des instruments de sa miséricorde et qu'il rende nos coeurs semblables au sien, remplis de douceur et d'humilité.

Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 9:11

Chère Lumière,

C'est assez pénible de vous lire...

Deux Saints Docteurs de l'Église dont un qui a vécu sur les terres et à l'époque de Mahomet et qui ont étudié le Coran ne sont pas assez pour vous convaincre. Croyez-vous que l'Église canonise des imbéciles et fait d'eux des docteurs ? Docteur de l'Église : savez-vous ce que ça veut dire ? Ça veut dire que nous pouvons avoir totalement confiance en leur enseignement et que l'Église nous les donne en exemple parce qu'ils enseignent ce que l'Église enseigne.

L'oecuménisme ? Vous ne savez visiblement pas ce que c'est. C'est le dialogue (sans compromis pour la Vérité) entre avec les communautés chrétiennes et non avec toutes les religions. Avec les autres religions, ça s'appelle le dialogue inter religieux. Et il ne signifie pas de mettre de côté la Vérité pour s'assimiler à l'autre.

Donc, vous me conseillez d'aller en terre d'islam faire un peu de bénévolat. Que suggérez-vous comme destination ?

Celle-ci Arrow http://www.aed-france.org/actualite/syrie-un-nettoyage-ethnique-des-chretiens/

Celle là Arrow http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/03/17/97001-20120317FILWWW00332-nigeria-10-morts-dans-un-village-chretien.php

Ou encore celle-ci Arrow http://www.ibtimes.com/articles/315196/20120316/grand-mufti-announces-destruction-churches-arabian-peninsular.htm

Peut-être là Arrow http://www.aed-france.org/pays/egypte/

Et pourquoi pas ici Arrow http://www.aed-france.org/pays/irak/

Et encore là Arrow http://www.aed-france.org/pays/iran/

Ou peut-être devrais-je aller là pour donner de ma personne et ouvrir mon esprit Arrow http://www.aed-france.org/pays/pakistan/

Ou alors, juste aller faire un petite tours dans une banlieue Française : http://www.radiovaticana.org/FR1/articolo.asp?c=575937&utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook (l'entrevue audio avec l'abbé Fabrice Loiseau) : http://212.77.9.15/audiomp3/00309054.MP3

Merci pour vos bons conseils Lumière...


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)


Dernière édition par Hélène le Ven 30 Mar 2012 - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
GrandParleurTiFaiseur
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 10:20

Au moins il semble qu'il n'y ait pas d'abus sexuel sur des enfants chez eux ...

Comme si on était blanc comme neige ...
Revenir en haut Aller en bas
Guy
Prêtre
Prêtre
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 10:31

GrandParleurTiFaiseur a écrit:
Au moins il semble qu'il n'y ait pas d'abus sexuel sur des enfants chez eux ...

Bonjour ''Grandparleurtifaiseur'' (!!!!)

Voilà ce qui s'appelle du n'importe quoi, qu'est-ce que vous en savez? Il faudrait peut-être dépasser la seule lecture des manchettes du Journal de Montrréal pour se faire une idée juste!!!

Bien à vous.



Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 10:39

Ah non ? Pas d'abus sexuels ? Ils ont au moins le "mérite" de violer des femmes en pleine place publique, en plein jour et en gang.

Arrow http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/25/01003-20111125ARTFIG00497-deux-journalistes-agressees-sexuellement-en-egypte.php

Arrow http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/28/97001-20100428FILWWW00458-emirats-imam-juge-pour-abus-sexuels.php

Arrow http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/02/17/01011-20100217FILWWW00722-abus-sexuels-l-imam-arrete-en-espagne.php

Arrow http://www.liberte-algerie.com/actualite/un-imam-ecope-de-10-ans-de-prison-ferme-a-skikda-coupable-d-abus-sexuel-sur-sa-niece-152435

Arrow http://www.kemisearch.com/maroc/forum/actualites-marocaines/8145/kabylie:15-de-prison-pour-un-imam-pedophile.html

Arrow http://www.seneweb.com/news/commentaire/abus-sexuels-sur-les-etudiantes-haitiennes-laquo-c_n_51662_c_1074389.html

Arrow http://www.kemisearch.com/maroc/forum/actualites-internationales/10012/un-imam-poursuivi-pour-13-agression-sexuelle-a-toronto.html

De deux : les prêtres qui ont commis ces actes ne suivent ABSOLUMENT PAS l'enseignement du Christ et de l'Église. Tandis que dans l'islam, on suit les pas du prophète qui, rappelons-le, a marié une fillettte de 9 ans.

Mais continuons de nous autoflageller pour la très petite minorité de rapace qui s'est infiltrée dans l'Égilse et dans laquelle le saint Père Benoît XVI a eu le courage de faire le ménage...j'ai péché, j'ai gravement péché, mea culpa, mea culpa pour ces prêtres, c'est de ma faute s'ils se sont égarés de l'enseignement du Christ et de l'Église. Nous sommes donc pire ou du moins pas mieux que les islamistes !

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 11:03


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 12:02

Une chose que je peux dire, en toute vérité, c'est que j'ai commencé à envisager une "émigration pour cause religieuse" depuis deux ans. La raison n'en est même pas un risque potentiel pour mon 'intégrité physique' mais tout simplement le fait qu'assister à une messe quotidienne n'est plus possible. Je viens d'ailleurs d'apprendre que, dès la semaine prochaine (la semaine sainte), il n'y aura plus que trois messes par semaine en ville. Cela ne va pas du tout ...

Pour le reste, une émigration "pour cause religieuse" inclut chez moi ce à quoi les catholiques ne pensent pas souvent : c'est-à-dire ce que j'appelle le "laïcisme institué" - imposé. Pour moi, la laïcité triomphante est ennemie de la foi et des croyants au même titre que les religions qui se posent en ennemies les unes des autres. L'émigration pour cause religieuse inclut encore les églises locales qui m'imposeraient, par exemple, une messe "strictement dans la Tradition"... ou au contraire complètement désacralisée.

Enfin, je songe à ces chrétiens arabes qui ont trouvé la mort en assistant à une messe dans leur localité. Étaient-ils obligés d'y aller ? N'était-il pas plus sage de rester à la maison ? Assurément et raisonnablement : oui. Seulement voilà, c'était Noël et leur désir d'aller à la messe devait être d'autant plus fort que l'ambiance n'était pas favorable. "La foi chasse la peur. Je constate bien que lorsque je me rends à la messe le matin, qu'est-ce qui m'arrêterait une fois que je me suis mis en route ? C'est que j'ai de "l'appétit de messe" quand je me rends à ma messe : une fois lancé sur une route verglacée, j'y vais et la crainte d'un accident ne me fait pas rebrousser chemin, car je ressens force et joie.

En toutes ces choses, ma vie appartient au Seigneur et je ne peux me mêler d'aller parler à la table de mon maître - ni de dire ce qui est bon pour mon frère, même "malgré lui" !

Cela n'a sans doute rien à voir avec le sujet mais je suis en train de visionner le film "Into the wild" qui raconte l'aventure (authentique) qu'a vécue un jeune américain, dans les années 90, lorsqu'il a poussé sa quête de sens, de dépouillement en dépouillement, jusqu'en Alaska, où il a trouvé la mort en hiver - probablement par défaut de préparation. J'ai moi-même quitté l'Europe après avoir fini mes études et effectué mon service militaire (en ex-RFA)... la vie de fonctionnaire à laquelle j'étais promis ne signifiait vraiment rien à mes yeux: il devait forcément exister "autre chose" ...


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 12:11

Pour ce qui est de l'accusation d'obsession avec l'islam, je vous invite, chère Lumière, à regarder que sur les 6200 quelques messages que j'ai postés depuis 6 ans, j'ai ouvert un seul fil de discussion sur l'islam (concernant des femmes Québécoise converties à l'islam). J'ai participé à 5 fils qui ont été ouverts par d'autres intervenants. Faites la recherche vous-mêmes par le moteur de recherche : taper (dans la recherche avancée) le mot clé "islam" et dans la section auteur "Hélène". Taper aussi si vous voulez le mot "musulman" vous y trouvrez 2 fils de discussion ou encore "Coran" vous y trouverez encore 2 fils. Donc 5 + 2 + 2 = 9 fils de discussions concernant l'islam sur 6 ans, donc sur 33 276 messages postés. Le déferlement des derniers jours n'a pas été initiés par moi. Je n'ai seulement qu'apporté des faits objectifs (et non de sensibleries) au débat.

Vos accusations sont non fondées et calomnieuses...

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Guy
Prêtre
Prêtre
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 12:59

Bonjour David,

J'ai bien lu ce que vous avez répondu, mais j'avoue encore que je ne comprends pas ce que vous voulez dire! Je ne comprends pas le litige (s'il y en a un) auquel vous faites référence. De plus, j'ai déjà dit et je répète que de vouloir plaquer l'évangile pour tenir un discours moralisant et moralisateur n'est pas une bonne solution, à mon avis. N'est-ce pas Judas Iscariote qui s'est scandalisé devant le geste d'une femme pour avoir brisé un flacon d'un parfum précieux pour le répandre sur la tête du Christ, en instrumentalisant les pauvres pour dénoncer le geste de cette femme!

Maintenant je m'adresse à tous, est-ce que tous ont visionné les vidéo et interview avec le Père Boulad? Croyez-vous un instant que le Père Boulad s'amuserait à raconter des inepties sur l'Islam radical? Croyez-vous que les jésuites, experts dans les missions étrangères et qui ont une option privilégiée pour les pauvres, la justice (on a qu'à penser à leur magazine ''Reliation'') laisseraient le Père Boulad affirmer de telles choses si elles n'étaient pas vraies, s'il voulait tronquer la vérité. Si on ne peut plus se fier au prêtres et pasteurs d'Orient qui sont sur le feu de l'action pour nous donner l'heure juste et nous mettre en garde face à cette situation qui commence à devenir très dangereuse, à qui pouvons nous nous fier pour avoir l'heure juste? Et d'ailleurs, la naïveté de l'Occident dont nous parle le Père Boulad est réelle et nous la constatons même sur ce forum! Je suis membre de l'AED, et les problèmes des chrétiens d'Orient devient de plus en plus catastrophique. Et ces eux-mêmes qui nous disent de nous réveiller, d'arrêter d'avoir ces discours à la langue de bois, de bien-pensants. Le Père Boulade dit exactement les mêmes choses que Mme Houda-Pépin, musulmane, députée libéral à l'Assemblée Nationale à Québec, elle qui a défendu bec et ongles le maintient du crucifix à l'Assemblée Nationale, écoutez et visionner son témoignage, les musulmans qu'elle voit arriver ici ne pratique pas l'Islam qu'elle a connu dans son pays, où musulmans et chrétiens marchaient main dans la main et fraternisait ensemble, elle est estomacquée de constater ce qui se passe avec les musulmans en Occident et en Orient, pour elle, c'est clair, ce n'est pas l'Islam ça! Et le Père Boulad dit la même chose et le Père Janot, libanais, aussi et des milliers d'autres qui le disent et dénoncent cette situation.

Donc Hélène ne dit rien de contraire ni de nouveau à tout ce qui se dit de la part de Mme Houda-Pépin ou des RV Pères Jésuites ou prêtres de l'Église d'Orient. Les événements à Toulouse ne sont pas le fait d'événements isolés, d'ailleurs vous avez lu comme moi ce matin, les opérations policières en France aujourd'hui où plusieurs sympathisant djiadiste en France ont été arrêté avec des milliers d'armes en leur possession. Mais d'où proviennent ces armes? Cela ne vous fait pas réfléchir? Moi si, et depuis quelques mois j'ai complètement changé d'attitude en regard à cette situation qui est de plus en plus inquiétante, encore bien plus inquiétante que les combat sur la laïcité, car comme le dit le Père Boulad, ici on est pas en face d'idéologie strictement humaine comme ne nazisme et le communiste, mais nous somme devant une situation où le combat est..............pour Dieu! Cela ne vous fait pas réfléchir lorsqu'on mentionne qu'un imam n'a jamais, mais jamais lu de livre en 40 ans et que le seul livre qui est important pour lui c'est le Coran! Vous ne trouvez pas que cela est une menace à la connaissance dont Aristote en a venter la nécessité pour l'homme, ce qui le rend au dessus de tout être sur cette terre. Moi qui encourage tellement les jeunes et même les adultes a poursuivre les études le plus longtemps possible et à ce doter d'une formation permanente toute sa vie! Garder silence, plaquer de beaux discours a saveur d'Évangile pour éviter de voir cette réalité navrante et qui grandi de plus en plus, n'est pas réaliste, c'est vraiment, mais vraiment encourager la médiocrité dans notre société.

Bien à vous,

Revenir en haut Aller en bas
Cinci
Ami(e)
Ami(e)



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 13:30



Mon cher David,

J'ai pensé moi aussi que votre message n'était pas très clair sur nombre de détails. Mais je saisirai tout de même confusément comment vous aimeriez qu'il n'y ait pas d'éclat lors d'intervention ici et là. Une ambiance pacifique et feutrée de monastère serait préférable et tout. Ainsi, je comprends tout de même la nature de votre voeu.

Dites vous que rien n'est parfait en attendant et ni personne non plus. Pour ma part, les éclats peuvent faire partie de la vie à l'occasion. Un forum c'est dynamique. L'important reste simplement de ne pas diaboliser autrui. Et, à ma connaissance, je n'aurai vu personne le faire jusqu'ici.

verre

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amalgames et... nous. Stop!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Autres spiritualités-
Sauter vers: