Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amalgames et... nous. Stop!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cinci
Ami(e)
Ami(e)



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 13:48

Pour le reste,

Je suis bien d'accord avec ces derniers messages du père Guy ou d'Hélène concernant la situation dans le monde de ce nouvel islamisme militant et radical. Il s'agit bien là d'une menace incroyable pour les libertés publiques et quand ce n'est pas purement et simplement pour la vie tout court de tellement de personnes dans le monde; dans le vaste monde certainement, et aussi chez nous, de plus en plus. La situation est inédite.

On ne peut pas réduire des millions de gens à une idéologie même la plus vicieuse qui soit. On va le répéter des centaines de fois. Mais pour ne pas faire cette confusion «humanitaire», l'on ne va pas s'empêcher non plus de dénoncer le monstre idéologique. Ça va de soi !

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Cinci
Ami(e)
Ami(e)



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 14:13

Lumière :

Citation :
La première réforme a faire c'est soi et non pas passer son temps a critiquer le coran ,les Musulmans ,les autres

C'est un devoir de salubrité publique que de s'instruire soi-même, tout en démasquant le mensonge et pour le révéler. Il y a un progrès à faire la lumière sur les choses. Dénoncer une idéologie tyrannique qui écraserait au premier chef les musulmans eux-mêmes et ainsi que les musulmans chez nous (cf. les femmes, les musulmans désireux de s'intégrer à notre société, etc) : ce serait bien le minimum du minimum. On n'aide absolument en rien des chrétiens d'Orient quand on se ferait complices des nouveaux idéologues et qui sont antisémites virulents par-dessus le marché, non mais comme on n'aura pas vu la chose depuis 1930 en Europe. Ce n'est pas ici et là - eh non ! - une exagération que de le souligner.

Vous ne pensez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 17:52

Guy a écrit:
Bonjour David,

J'ai bien lu ce que vous avez répondu, mais j'avoue encore que je ne comprends pas ce que vous voulez dire! Je ne comprends pas le litige (s'il y en a un) auquel vous faites référence. De plus, j'ai déjà dit et je répète que de vouloir plaquer l'évangile pour tenir un discours moralisant et moralisateur n'est pas une bonne solution, à mon avis. N'est-ce pas Judas Iscariote qui s'est scandalisé devant le geste d'une femme pour avoir brisé un flacon d'un parfum précieux pour le répandre sur la tête du Christ, en instrumentalisant les pauvres pour dénoncer le geste de cette femme!

Bonjour Père Guy,

Je m'excuse, je me suis mêlé de ce qui ne me concernait pas...

Que ce qui est dit ici, sur l'Islam, au Moyen-Orient, soit vrai, je le lis suffisamment souvent, avec son lot d'horreur, pour me douter qu'il y a vraiment un problème là.

Les docteurs de l'Église ne sont pas nécessairement infaillibles en tout. Ils sont reconnus Docteurs lorsqu'ils éclairent, dans un moment crucial de l'Histoire de l'Église, une facette de Dieu, qui permet une avancée majeure vers l'avant. Quand à tout prendre pour argent comptant de ce qui sort de leurs plumes, il me semble que Bernard de Clairvaux, Thomas D'Aquin et Alphonse de Ligori, trois docteurs éminents, étaient tous trois farouchement opposés au titre d'Immaculée Conception de Marie. Je ne sers que cet exemple, mais en fouillant, je pourrais surement faire une assez bonne liste d'éléments qui convenaient à certaines époques, mais qui, aujourd'hui, bien que ce soit un éclairage important, peuvent ne plus satisfaire à de nouvelles problématiques.

Maintenant, supposons que l'Islam soit la religion satanique par excellence... Quand bien même ce serait VRAI. Je me pose la question, en quoi de se le dire fait-il grandir ceux qui le savent, et en quoi, ça les rends davantage semblables au Christ envers leurs frères et soeurs... Je cherche, et je ne trouve pas...

Ensuite, lorsque je lis, et il y a plus d'une personne ici qui pourrons y méditer si elles considèrent cela pertinent, des réponses où parfois on s'adresse à son interlocuteur comme si on prétendait pouvoir lire les coeurs et sonder les reins, là, moi, je souffre beaucoup... Car une telle prétention est d'une extrême grossièreté envers la personne qui reçoit ce genre de message que quelqu'un prétende avoir accès à son for intérieur, pour le discréditer, en bifurquant complètement des éléments de dialogue accessibles par les écrits, les pensées développées et les faits relatés, me semble tout aussi satanique que bien des éléments dénoncés ici et là sur le forum.

Si quelqu'un ne comprend toujours pas ce que j'essaies de dire, relire le fil en entier et pointer tous les messages où le dialogue réel, à partir des éléments de réflexions disponibles, s'est interrompu pour ricocher sur la crédibilité des personnes et prendre même la forme d'accusation, toujours dans la prétention illusoire de lire les intentions, devrait mettre en évidence ce que j'essaies de dire.

Encore une fois, qui est-ce qui en souffre le prix? Padre Pio affirmait que rien ne faisait davantage souffrir le christ que de perdre une âme, lorsqu'il revivait dans sa chair, la Passion de Jésus. Songeons que lorsque nous nous montrons foncièrement grossiers les uns envers les autres, discréditant notre témoignage, se servant même du magistère et de personnes d'un autre âge, dans un autre contexte... Je doute très fort que nous attirions bien des âmes à Notre Sauveur avec ça...

J'aurais sûrement été beaucoup plus sage de me mêler de mes affaires.

J'essaierai de commenter seulement les évangiles ou les points de réflexion spirituel, à l'avenir...

David
Revenir en haut Aller en bas
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Ven 30 Mar 2012 - 18:03

Cinci a écrit:


Mon cher David,

J'ai pensé moi aussi que votre message n'était pas très clair sur nombre de détails. Mais je saisirai tout de même confusément comment vous aimeriez qu'il n'y ait pas d'éclat lors d'intervention ici et là. Une ambiance pacifique et feutrée de monastère serait préférable et tout. Ainsi, je comprends tout de même la nature de votre voeu.

Dites vous que rien n'est parfait en attendant et ni personne non plus. Pour ma part, les éclats peuvent faire partie de la vie à l'occasion. Un forum c'est dynamique. L'important reste simplement de ne pas diaboliser autrui. Et, à ma connaissance, je n'aurai vu personne le faire jusqu'ici.

verre


On se comprend Smile

Citation :
Dites vous que rien n'est parfait en attendant


En effet, je dois évidemment travailler encore ma patience.

clindoeil
Revenir en haut Aller en bas
GrandParleurTiFaiseur
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 1:36

Ce que j'ai voulu dire , c'est qu'avant de regarder les péchés des autres commencons donc par faire le ménage dans notre propre cour ou dans notre coeur .

Des articles comme ca on en trouve à la pelle chez les catholiques , les protestants les islamistes etc etc ...

Y'a des pommes pourries partout dans TOUTES les religions .
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 11:23

Personnellement je partage les avis de Patricia, d'Hélène et de Guy sur cette question.
Je prie pour les musulmans et pour les chrétiens, pour les croyants et les athées, afin que chacun soit éclairé, à sa mesure, par le Seigneur, pour avancer sur le chemin de l'Amour parfait de Dieu et du prochain dans la Vérité.
J'agis pour l'arrêt de toute forme de violence physique et/ou verbale, et pour la défense des valeurs chrétiennes fondées sur les Evangiles qui pour moi sont Esprit et Vie.
Revenir en haut Aller en bas
Lumière
En probation



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 11:41

David,tu peux toujours t'exprimer. C'est de l'amour que tu propages!

PAROLES DU PAPE:
JE PENSE QU'UNE COLLABORATION FÉCONDE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS EST POSSIBLE.

NOUS RECONNAISSONS LA NÉCESSITÉ DE PROGRESSER DANS LE DIALOGUE ET L'ESTIME RÉCIPROQUE.

Lu dans le site le Vif .be

daté du 23 septembre 2011!

Chère HÉLÈNE ,RÉVEILLEZ VOUS ET REGARDEZ CE BEAU DISCOURS DE NOTRE PAPE BIEN MEILLEUR QUE CEUX QUE VOUS AVEZ DONNÉ EN EXEMPLE DES DOCTEURS DE L'ÉGLISE!! Laughing

Il faut évoluer dans la vie.Le Catholicisme ne doit pas etre renfermé dans le passé.Mère Térésa et soeur Emmanuelle ont travaillées efficacement a rendre fécond la collaboration entre Chrétiens et Musulmans alors a toi de suivre leurs exemples
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 13:11

Bien sûr et heureusement qu'une collaboration féconde est possible entre musulmans et chrétiens, mais la vérité exige que tout propos ou comportement violent, d'ordre religieux ou gouvernemental, soit dénoncé.
Dans ce cadre, on peut regretter que le christianisme soit interdit dans plusieurs pays musulmans.

Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 13:16

Chère Lumière, cher Pascal, cher GPTF,

Nous sommes tous de bonne volonté et nous prions pour nos amis musulmans. A présent, je vous propose de faire un pas supplémentaire et d'aller vivre la semaine sainte et la fête de pâques avec nos frères chrétiens dans les églises d'Orient: en Egypte par exemple, ou en Arabie Saoudite, ou bien en Tunisie, ou bien au Pakistan, ou ailleurs. Il y a des communautés chrétiennes partout dans le monde qui seraient heureux de nous recevoir ! Qu'en pensez-vous ?

(Mais en ce qui me concerne, j'avoue que ma foi n'est pas encore assez grande, j'ai le même petit complexe qu'Hélène, cependant je suis certain que si vous me montrez la voie, je suivrai, oui, j'arriverai à passer au-dessus mon angoisse de la mort violente en pays étranger....)

Etienne



Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 13:23

Salut mon frère boisvert,

Ok pour vivre la semaine sainte -en Esprit- avec nos frères et soeurs chrétiens d'une de ces communautés. Dis-moi laquelle et je le ferai. Mieux, faisons-le ensemble, chacun dans une communauté.
Revenir en haut Aller en bas
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 13:26

Et pourtant, personne ne nie le problème au Moyen-Orient, ce qui me semble être exagéré, c'est de penser que l'Islam est vécu partout de la même façon... Il y a pourtant plusieurs musulmans en Russie, et dans des pays africains, où les chrétiens et musulmans ne sont pas en jeu de pouvoir comme au Moyen-Orient. Est-ce donc impossible de dire à la fois qu'il est exagéré de dire que l'Islam est partout violent et oppressant et que la façon dont l'Islam est vécu en Orient est franchement problématique?

L'autre jour, j'ai trouvé une tache de sang dans un oeuf, les oeufs ont des taches de sang... C'est ça la réflexion finale adoptée par la majorité?
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 13:37

pascal a écrit:
Salut mon frère boisvert,

Ok pour vivre la semaine sainte -en Esprit- avec nos frères et soeurs chrétiens d'une de ces communautés. Dis-moi laquelle et je le ferai. Mieux, faisons-le ensemble, chacun dans une communauté.

Euh, en fait, ce que je propose, c'est d'aller sur place, pas seulement 'en Esprit', mais en chair et en os, bien sûr.

J'ai commencé à me renseigner au sujet de l'Arabie Saoudite: le visa touriste (avec aller-retour) ne pose pas de problème. Mais il faudra cacher certains objets et être discrets. Du moins d'après ces recommandations que je viens de trouver sur Zenit;


Etre chrétien en Arabie Saoudite

Interview d’un expert des Eglises du Moyen-Orient



"Les chrétiens constituent le groupe non musulman le plus important en Arabie Saoudite. Comment les chrétiens vivent-ils leur foi dans ce pays ?

Secrètement. Il est interdit d'avoir des bibles, des images religieuses et des chapelets ; s'ils sont détectés à l'aéroport, ils sont immédiatement confisqués. Je me trouvais un jour à l'aéroport de Djeddah avec une vidéocassette et ils ont demandé à la visionner. La vidéo était un film sur Spartacus. Brusquement, j'ai eu peur qu'ils voient l'image de la crucifixion. Mais l'agent a fermé les yeux parce que c'était un soldat qui était crucifié, pas Jésus-Christ. ...C'est difficile.

Ils disent que les chrétiens peuvent prier en privé, mais que signifie en privé ? Cela signifie-t-il seul ou avec votre famille ? Quand deux personnes ou plus, ou un groupe de familles, prient ensemble, dans l'intimité de leur maison, la police religieuse peut faire irruption, intervenir et les arrêter.

Qu'arrive-t-il à un chrétien qui est surpris avec un chapelet dans sa poche ou portant une croix ?

Si c'est dans une poche, personne ne peut le voir. Si, toutefois, vous êtes vu portant une croix, n'importe quel musulman - et pas seulement la police - peut vous l'enlever. Vous serez arrêté et risquez l'expulsion du royaume. On vous mettra en prison et, au bout de quelques jours, un visa de sortie vous sera délivré. Ce sera fini pour vous.

Quelles autres activités chrétiennes sont punissables par la loi ?

Toute manifestation publique de foi autre que l'islam est punissable. Ils savent que les Américains, les Français et les Italiens célèbrent la messe de Noël et de Pâques à l'intérieur des ambassades, mais comme l'ambassade est zone extraterritoriale, la loi n'est pas applicable. Toutefois, la police n'est pas loin et veille. Il n'y a pas d'églises, de synagogues ou de temples dans le royaume. Toute manifestation de foi autre qu'islamique est interdite.

Qui veille sur l'application de la loi ?

Il y a 5 000 agents de police religieux répartis dans 100 districts, mais n'importe quel musulman peut dénoncer une personne et faire appliquer la loi. J'ai passé deux ans et demi à Djeddah ; j'avais peur de souhaiter Pâques et Noël même par téléphone, par crainte d'être écouté. La police religieuse contrôle tout, y compris les librairies, parce qu'il est interdit de vendre des cartes postales avec des sujets non musulmans. Il y a quelques années, dans l'école américaine, un homme déguisé en Père Noël a failli être arrêté, mais il a réussi à s'échapper par la fenêtre. C'est interdit.

voir la suite sur l'organe de presse du Vatican :

https://www.zenit.org/article-27908?l=french

Je ne sais pas si je suis toujours prêt à partir... je suis un peu lâche... ou pas encore assez prêt pour le martyre ?

????
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 13:41

Dans le reste du monde je ne sais pas, mais regarder en face les questions - particulièrement celle de l'intégration dans une république démocratique et laïque - que soulève l'islam en France suffit à ma peine. Je n'ai pas de solution mais j'espère, en priant.
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 13:47

Oui boisvert, mais ce serait bien si on pouvait y aller ensemble. Puisque mes obligations professionelles ne me le permettent pas, j'aimerais que nous y allions tous les 2 en Esprit.
Qu'en penses-tu ?
Je trouve par ailleurs scandaleux l'interdiction du christianisme dans tel ou tel pays.
Revenir en haut Aller en bas
Guy
Prêtre
Prêtre
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 14:45

DavidB a écrit:
Et pourtant, personne ne nie le problème au Moyen-Orient, ce qui me semble être exagéré, c'est de penser que l'Islam est vécu partout de la même façon... Il y a pourtant plusieurs musulmans en Russie, et dans des pays africains, où les chrétiens et musulmans ne sont pas en jeu de pouvoir comme au Moyen-Orient. Est-ce donc impossible de dire à la fois qu'il est exagéré de dire que l'Islam est partout violent et oppressant et que la façon dont l'Islam est vécu en Orient est franchement problématique?

Bonjour David,

Pourriez-vous nous nommer plus précisément avec des exemples bien concrets en Russie et en Afrique où chrétiens et musulmans vivent autrement, il serait effectivement bon de les citer en exemple, car il serait bon de nommer un pays musulman où les chrétiens peuvent autant vivre paisiblement leur religion sans violence ni contrainte de la même façon qu'un musulman peut pratiquer en occident sa religion.

Il est à noter en plus qu'il n'est pas question ici de pointer du doigt l'islam, mais de dénoncer, comme je l'ai souvent dit, une idéologie politico-religieuse, mais je ne suis pas certain que tous sur ce forum sont capables de comprendre cela malheureusement.

Citation :
L'autre jour, j'ai trouvé une tache de sang dans un oeuf, les oeufs ont des taches de sang... C'est ça la réflexion finale adoptée par la majorité?

Que voulez-vous dire au juste? quel est le rapport avec ce que nous discutons en ce moment sur ce forum?

Bien à vous,

Revenir en haut Aller en bas
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 16:11

Bonjour Père,

merci sincèrement de m'aider à affiner et clarifier ce que je trouve important de partager. Vous vous faites le média d'une belle grâce, je trouve, en m'ouvrant les portes pour argumenter de manière plus pointue ce que je souhaite exprimer.

Guy a écrit:


Bonjour David,

Pourriez-vous nous nommer plus précisément avec des exemples bien concrets en Russie et en Afrique où chrétiens et musulmans vivent autrement, il serait effectivement bon de les citer en exemple, car il serait bon de nommer un pays musulman où les chrétiens peuvent autant vivre paisiblement leur religion sans violence ni contrainte de la même façon qu'un musulman peut pratiquer en occident sa religion.

Il est à noter en plus qu'il n'est pas question ici de pointer du doigt l'islam, mais de dénoncer, comme je l'ai souvent dit, une idéologie politico-religieuse, mais je ne suis pas certain que tous sur ce forum sont capables de comprendre cela malheureusement.

http://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/L-Eglise-russe-et-l-Islam_a173.html
http://www.rue89.com/2011/07/26/chretiens-et-musulmans-suedois-partagent-une-maison-de-dieu-211395
http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/Monde/Les-imams-du-Senegal-saluent-l-action-de-l-Eglise-catholique-_NP_-2011-05-09-613934
http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Les-responsables-musulmans-desempares-face-a-la-radicalisation-de-certains-fideles-_EP_-2012-03-22-781201
http://www.leparisien.fr/les-mureaux-78130/catholiques-et-musulmans-ensemble-pour-les-restos-du-coeur-13-02-2010-814352.php
http://www.zenit.org/article-29508?l=french


Guy a écrit:

Citation :
L'autre jour, j'ai trouvé une tache de sang dans un oeuf, les oeufs ont des taches de sang... C'est ça la réflexion finale adoptée par la majorité?

Que voulez-vous dire au juste? quel est le rapport avec ce que nous discutons en ce moment sur ce forum?

Bien à vous,


Le rapport, père Guy, c'est que, comme vous le soulignez, il semble que certains peinent à nuancer entre Islam et récupération politico-religieuse de l'Islam. Et la façon confuse dont la question est souvent apportée, on pourrait facilement croire que l'amalgame entre les deux est diffusée de manière presque systématique sur Ephata, et je crois que c'est ce qui a fait fondre un plomb à Damien et qui en agace d'autre... Pour ma part, la façon dont certains posent le problème, semble relever de la même logique que si j'affirmait que c'est le propre des oeufs que de parfois avoir des taches de sang... Bien sûr... On appelle ça un accident dans la production de l'ovule, par la poule, mais l'oeuf étant le produit d'une chaîne de réactions biochimiques, il arrive que des mécanismes se montrent légèrement déficients, provocant des taches de sang. Serait-ce possible que l'Islam du Moyen-Orient comporte des élément culturels qui favorise l'augmentation de ces "accidents" idéologiques qui ne se retrouvent pas nécessairement dans les autres secteurs géopolitique de notre monde?

Pour ma part, je dirais que mon premier message visait surtout les violations de consciences que j'ai lu de par quelques intervenants qui entraient en procès d'intention... Pour ma part, c'est ce qui, moi, me lève le coeur au debéut de ce fil... Heureusement, les derniers messages ne comportent plus de ces viols de consciences qui avait de quoi faire frémir d'horreur tant il fallait un orgueil assez démesuré pour prétendre lire les intentions en-dehors des indices réels au sein du dialogue...

Je pense avoir fait le tour de la question, pour ma part...

Bon après midi, Père Guy, au plaisir de vous relire.

David

Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 22:38

Réponse à Lumière :

1) Les lettres majuscules dans le langage Internet signifient que l'on cri. Je vous demanderai donc de cesser de crier. Merci.

2) Le pape tient toujours un langage apaisant avec les musulmans lorsqu'il parle en public depuis l'épisode du discours de Ratisbonne en 2006 alors que des violences avaient éclaté dans le monde musulman à la suite de son commentaire citant un auteur ancien sur la religion et la violence (faisant référence à la religion de Mahomet). Aussi, ce discours apaisant pourrait attirer des musulmans plus mous ou déçus vers le Christ. Cet épisode avait déferlé une vague d'appels à une fatwa contre Benoît XVI ainsi qu'il a fait beaucoup de victimes chez les chrétiens du Moyen Orient qui déjà souffraient beaucoup d'exactions.

3) Opposer Benoît XVI à deux docteurs de l'Église est ridicule. Benoît XVI ne dit rien de différent que ce que dit le Magistère de l'Église depuis toujours. Ce n'est pas une question d'évolution mais de Magistère vivant. Voici une citation de Benoît XVI pour vous : "Il est devenu clair que l'Islam doit traiter deux questions dans le dialogue public: elles portent sur son rapport à la violence et sur la raison." (Lumière du Monde, Novalis, 2011)

4) Mère Teresa a principalement travaillé avec des Hindous. Albanaise d'origine, sûrement qu'elle a côtoyé des musulmans mais la situation dans son pays n'en est pas une de totale domination musulmane (62 % musulmans - 32 % chrétiens). Ce n'est pas un lieu de tensions particulières, les musulmans étant plutôt modérés et tolérants. N'oublions pas que mère Teresa a rejoint la maison du Père en 1997. Elle n'a pas vécu les bouleversements mondiaux de l'après 11 septembre. Pour ce qui est de soeur Emmanuelle, elle est revenue de sa mission en Égypte en 1993... les tensions n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui.

5) Je ne commenterai pas votre ton offensant m'invitant à "me réveiller" et "à évoluer"...

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
DavidB
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Sam 31 Mar 2012 - 23:32

Merci Hélène,

c'est vrai que Mère Térèsa et soeur Emmanuelle n'ont pas connu tous les soubresauts que des musulmans ont fait connaître à notre monde depuis la dernière décennie. Toutefois, je crois que c'est aussi un signe fort que L'Islam peut se vivre autrement. En effet, c'est depuis quelques decennies que l'Islam a vu naître des intégristes, suite à toutes sortes de mauvaises décisions internationales. Mais même les pays où la dérive islamiste fait le plus mal, comme au Pakistan ou encore l'Afghanistan, ces pays ont déjà connu des temps de paix et de tolérance, ainsi que d'une certaine ouverture. Le fait qu'il fût un temps où c'était possible devrait nous faire espérer que la dérive islamiste actuelle ne soit que passagère au regard de l'Histoire à long terme et très possiblement une leçon historique aussi pour l'Islam et l'ensemble de l'Humanité. N'oublions pas que Dieu est aussi sauveur de l'Histoire et bien que ce soit horrible de lire tout ce que nos frères chrétiens d'orient subissent, cela doit être pour nous un drame beaucoup trop sérieux, avec des enjeux trop importants, pour nous permettre de nous tromper de cible, lorsque nous cherchons à analyser le problème.

Les musulmans d'Égypte n'ont pas toujours été aussi radicaux, ceux du Moyen-Orient non plus. Pourquoi le sont-ils devenus? Par quels mécanismes? J'aimerais proposer des pistes de réflexion, mais je ne connais pas assez leur histoire... Mais nous avons le devoir, par respect pour toutes les victimes des horreurs de l'islamisme, de ne pas nourrir un tel fléau et surtout de ne pas nous tromper de remède face à telle dérive...

Enfin, tout comme le Père s'est montré prévenant et pédagogue envers l'humanité au fil de l'Histoire du salut, pourquoi ne pas penser que ce qui était bon pour l'Église en 500, ce qui était bon en 1000, en 1500 ou en 2000 puisse être différent? Serait-ce donc que le Peuple de Dieu n'est plus en marche dans l'Histoire, mais que nous sommes désormais définitivement campés? J'en doute. Il y a un magistère vivant, et en effet, tout comme n'importe quel corps qui grandit et qui mûrit, il y a parfois des chocs, et parfois des changements de paradigmes nécessaires et vitaux. Thomas d'Aquin a été l'instigateur de grands bouleversements par les nouveaux paradigmes qu'il a proposé et qui lui ont valu des mises à l'index... Et le concile de Trente s'en est grandement inspiré...

Toi qui a des enfants, Hélène, tu dois bien avoir expérimenté que ce qui était bon pour ton aînée, il y a 5 ans, serait sûrement inapproprié aujourd'hui. Parce qu'elle mûrit. Parce qu'elle a de nouveaux moyens de répondre. Parce qu'elle est davantage consciente. De même que l'Église a déjà considéré bon la peine de mort, de même ce n'est plus le cas aujourd'hui. De même que l'Église a déjà considéré la liberté religieuse comme le plus funeste spectacle pour la perdition des âmes (Saint Augustin, Docteur de l'Église), de même l'Église la considère aujourd'hui comme une condition essentielle à la relation à Dieu. Nous n'avons pas toujours eu de chapelet. Nous n'avons pas toujours eu d'icônes. Au 5ième siècle, les images religieuses ont provoqué beaucoup de discorde. Nous n'avons pas toujours bien compris ce qu'impliquait la divinité du Christ, il y a encore de nos jours des schismatiques qui refusent le concile de Chalcédoine...

Hélène, il y a bel et bien, même au sein de l'Église, un processus de maturation qui s'opère au fil de l'Histoire. Bien sûr, c'est au magistère d'éprouver les esprits, mais nous devons avoir quand même une certaine souplesse pour être disponible, en cas de changement de cap. Saint Paul a été empêché par l'Esprit d'aller vers l'Asie... Pourquoi? Et aujourd'hui, il y a des courants missionnaires extraordinaires en Asie, Sainte Thérèse de Lisieux en rêvait!

Enfin, je crois au moins que nous sommes tous d'accord pour dire qu'il y a un besoin intense de prière pour cette région souffrante de notre monde.

David
Revenir en haut Aller en bas
Lumière
En probation



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Dim 1 Avr 2012 - 0:02

Il ne faut pas oublier que nous les Occidentaux avons générés des conflits au Moyen-Orient avec notre grande soif de pétrole ,donc on est un peu responsable de la montée de violence a cause de notre matérialisme .

et je répète que nous avons besoin d'immigrants a cause des millions de bébés tués en Occident chaque année a cause de l'avortement.

Et savez -vous que la deuxième guerre mondiale a fait 50 millions de morts et que Hitler n'était pas un Musulman?Il ne faut pas pour autant détester les Allemands.Non, que la grande miséricorde divine nous protège de toutes rancunes.

Faut -il rappeler que des troupes Françaises se trouvent inutilement en Afghanistan et sont en danger.Il s'agirait que le gouvernement Français rapatrie ses soldats.La France ferait mieux d'utiliser ses ressources financières et humaines a traquer les terroristes sur son propre territoire avant qu'il ne soit trop tard comme il s'est produit a Toulouse.

Revenir en haut Aller en bas
Guy
Prêtre
Prêtre
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Dim 1 Avr 2012 - 20:40

Bonjour Lumière

Lumière a écrit:
Il ne faut pas oublier que nous les Occidentaux avons générés des conflits au Moyen-Orient avec notre grande soif de pétrole ,donc on est un peu responsable de la montée de violence a cause de notre matérialisme .

Je ne crois pas à cette thèse, la raison est bien simple, pourquoi l'islam radical a-t-il besoin de s'en prendre aux chrétiens d'Orient, que viennent-ils faire dans cette saga du pétrole? Eux qui sont présent sur ces terres d'Orient bien avant la création de l'islam, bien avant Mahomet. Si c'était réellement la question du pétrole, ces islamistes pourraient voir en ces chrétiens (les premiers d'ailleurs) des alliés et non des ennemis. C'est donc un non-sens de s'en prendre à eux car il n'ont rien à voir avec les ''abus'' de l'Occident au Moyen-Orient. Pour un terrorisme religieux??? Je regarde en Amérique Latine, les mouvements et cellules terroristes anti politique américaine, n'ont aucune mais aucune saveur religieuse. Et les cellules et mouvemnts terroristes en Amérique Latine n'ont aucune portée mondiale et d'envahir le monde comme l'islam. De plus, les autres factions terroristes contrairement aux islamistes, ne porte pas une idéologie, car nous sommes bien devant une idéologie politico-religieuse lorsque nous parlons del'islam radical. Mais il semble que peu de personne sur ce fil comprennent bien cette situation. Le père Boulad fait bien cette distinction, Mme Houda-Pépin aussi et Hélène aussi.

Lumière a écrit:
et je répète que nous avons besoin d'immigrants a cause des millions de bébés tués en Occident chaque année a cause de l'avortement.

Je suis parfaitement d'accord avec vous concernant l'avortement, mais en ce qui concerne l'immigration je crois que nous tout à fait en droit de choisir qui viendra vivre avec nous, mis à part les réfugiés qui ne correspondent pas à ces critères bien entendu. Mais delà à dire que l'immigration est une nécessité, je mettrais un bémol.

Lumière a écrit:
Et savez -vous que la deuxième guerre mondiale a fait 50 millions de morts et que Hitler n'était pas un Musulman? Il ne faut pas pour autant détester les Allemands.Non, que la grande miséricorde divine nous protège de toutes rancunes.

C'est ici que je ne comprend pas votre logique. Effectivement, on a fait la distinction entre les Nazis et les Allemands, mais pourquoi ne pas faire le même exercice concernant ce que nous essayons de dire au sujet de l'islam. Fait à remarquer que le Nazisme était une idéologie politico-athée.

Lumière a écrit:
Faut -il rappeler que des troupes Françaises se trouvent inutilement en Afghanistan et sont en danger.Il s'agirait que le gouvernement Français rapatrie ses soldats.La France ferait mieux d'utiliser ses ressources financières et humaines a traquer les terroristes sur son propre territoire avant qu'il ne soit trop tard comme il s'est produit a Toulouse.

Les troupes envoyées en Afghanistan sont sous mandat de l'ONU et non des États-Unis d'Amérique, doit-on le rappeler. De plus les talibans manifestaient un fanatismes islamiques qui étaient très menaçant pour la région et le Moyen-Orient. Doit-on rappeler que les talibans, en plus de semer la terreur parmi les habitants chez eux, avaient dynamité des boudhas géants de la période hellénistique, qui étaient protégés par le patrimoine mondial.

Bien à vous,

Revenir en haut Aller en bas
Guy
Prêtre
Prêtre
avatar


MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Dim 1 Avr 2012 - 20:47

DavidB a écrit:


Les musulmans d'Égypte n'ont pas toujours été aussi radicaux, ceux du Moyen-Orient non plus. Pourquoi le sont-ils devenus? Par quels mécanismes? J'aimerais proposer des pistes de réflexion, mais je ne connais pas assez leur histoire... Mais nous avons le devoir, par respect pour toutes les victimes des horreurs de l'islamisme, de ne pas nourrir un tel fléau et surtout de ne pas nous tromper de remède face à telle dérive...


Bonsoir David,

Exact! Le père Boulad le mentionne souvent, Mme Houda-Pépin également, mais il faut effectivement continuer à creuser le problème en continuant à se questionner pour aboutir à la lumière et trouver les solutions nécessaires à appliquer. Ce que vous proposer n'est pas une option, selon moi. Ne rien faire et laisser faire ne servira qu'à nourrir non seulement la haine, mais également une médiocrité récurrente.

Bien à vous,

Revenir en haut Aller en bas
Lumière
En probation



MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   Dim 1 Avr 2012 - 22:54

Cher Guy,c'est triste a dire mais l' argent cause souvent des problemes .La pauvreté aussi,je crois qu'il faut un juste milieu que le Moyen-Orient n'a pas encore trouvé!Je vois quand meme du positif dans le négatif de l'extremisme religieux c'est qu'il n'y a pas d'extrèmisme athée dans ces pays.

Pour ce qui est de l'immigration ,je crois qu'il faut surveiller de près les dossiers criminels de ceux qui veulent immigrer.


Pour ce qui est des troupes Françaises en Afghanistan,je ne comprend pas votre jugement!L'onu est au service des Américains le plus souvent .Et tu dis que les Talibans étaient très menaçants,donc la mission doit s'achever ou sinon il y aura d'autres morts Français.Et la France est un pays souverain a ce que je sache!Elle peut retirée ses troupes dans les plus brefs délais sans demander de permission

p.s:je veux m'excuser envers toutes personnes si je vous ai blessé par mes propos dans le passé,en particulier Hélène et vous cher Guy. cocoricol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amalgames et... nous. Stop!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amalgames et... nous. Stop!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Autres spiritualités-
Sauter vers: