Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le pardon ou rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Le pardon ou rien   Jeu 21 Juin 2012 - 11:25

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6,7-15.

Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui nous devaient. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, à vous non plus votre Père ne pardonnera pas vos fautes. »



C'est l'insistance de Jésus sur le pardon donné à autrui qui a retenu mon attention ce matin. Dans la première lecture, Ben Sirach le Sage fait l'éloge d’Élie en commençant par rappeler qu'animé de l'esprit de Dieu "Il fit venir la famine sur les hommes d'Israël, et, dans son ardeur, en fit périr un grand nombre." Par ailleurs, cette insistance se retrouve également dans le fait que le verbe "pardonner" est répété quatre fois et s'ajoute à la "remise des dettes".

Il nous faut donc pardonner de tout cœur, ce qui présuppose, comme dans la prière donnée par Jésus, de donner la première place à Notre Père - qui est "mon" Père, mais d'abord le Père de tous et toutes. Et donc, la miséricorde que nous espérons de la part de Dieu pour nous-mêmes, il est essentiel que nous nous efforcions de la pratiquer au cœur de nos vies, quand bien-même ce pardon puisse nous paraître difficile, voire impossible.

Comment pardonner à qui nous a fait du mal ? Parfois, cela ne paraît pas possible. Je le dis humblement pour moi-même: je connais l'une ou l'autre personne qui m'ont fait du mal, et sérieusement mal, et que j'ai difficile de pardonner. Mais je sais que le pardon est en voie dans mon cœur, et je peux mesurer cette évolution favorable du fait de la souffrance que j'éprouve, mais aussi d'un désir de détachement de plus en plus marqué.

Je m'éloigne de ce monde. De l'esprit de ce monde en tout premier lieu. J'en suis fatigué. Je vois trop souvent triompher le mensonge, la méfiance, le dédain, l'appât du gain, la jalousie, l'ambition, le pouvoir, l'ironie, la moquerie, l'insulte, le vol, l'indifférence, l'égoïsme, l'injustice, le harcèlement ... De ce monde-là, je m'écarte de plus en plus. Naturellement, cela ne m'empêchera pas d'être rejoint, tôt ou tard, par l'un quelconque des fléaux qui frappent l'humanité ! Mais je veux garder mon regard et mon cœur fixé vers l'autre monde. Cet autre monde qui est déjà de ce monde-ci... tout caché qu'il est dans l'hostie, et aussi "dans le secret" où se tient le Père.

Comment pardonner ? Si je n'y parviens pas tout à fait, du moins il me reste la souffrance. S'il faut faire l'éloge de la souffrance qu'il y a de vouloir pardonner et obtenir le pardon de certains de mes proches, je ferai donc l'éloge de cette souffrance-là. Cela me fait bien rire lorsque je vois les bouddhistes rechercher le bonheur dans le détachement de tous les sens et dans une sorte de lavage de cerveau complet - lequel requiert des exercices quotidiens ! Le bonheur par l'effacement de sa propre identité, le bon et le mauvais devant être anéantis... et c'est une religion ? Mieux vaut celle qui nous montre que la douleur est bien présente sur la Croix et que l'amour seul permet de franchir victorieusement cet écueil. C'est autrement beau !

Puissions-nous donc accepter, pour l'amour de Dieu, de passer au-dessus de nous-mêmes et de pardonner, même dans la douleur, à ceux et celles qui nous ont blessés profondément. Voilà une vraie religion !




.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Le pardon ou rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Prière-
Sauter vers: