Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le nouveau langage de l'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Le nouveau langage de l'amour   Jeu 13 Sep 2012 - 4:31

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,27-38.
Jésus déclarait à la foule : « Je vous le dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.
Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient.
A celui qui te frappe sur une joue, présente l'autre. A celui qui te prend ton manteau, laisse prendre aussi ta tunique.
Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas à celui qui te vole.
Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment.
Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs en font autant.
Si vous prêtez quand vous êtes sûrs qu'on vous rendra, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu'on leur rende l'équivalent. Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Dieu très-haut, car il est bon, lui, pour les ingrats et les méchants. Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.
Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés.
Donnez, et vous recevrez : une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. »


Dans la première lecture, Paul se propose de ne plus consommer du tout de viande, afin de ne pas risquer d'être une occasion de chute pour quiconque. Dans l’Évangile, Jésus justifie d'une manière extraordinaire, "extra-humaine" dirait-on, le fait d'aimer jusqu'à ses ennemis, ceux et celles qui nous font du mal, nous persécutent, cherchent à nous faire tomber. Pourquoi faut-il aimer nos ennemis ? Tout simplement parce qu'il n'y a aucun mérite à aimer ceux qui nous aiment de retour: de cela, tout le monde est capable et le pratique naturellement. Il leur parle ainsi à la manière des juifs, pour qui tout acte posé doit être mesuré selon la justice qui vient de la Loi.

C'est un véritable saut dans l'absolu que le Seigneur leur propose. En effet, il ne s'agit plus simplement de se conformer aux lois que Moïse a gravées dans la pierre, met de rechercher vraiment à vivre de la vie même de Dieu. C'est ce : "Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux." Un autre évangéliste ajoute : "Soyez parfaits comme votre père céleste est parfait, lui qui fait tomber la pluie et se lever le soleil sur les bons comme sur les méchants !"

Dans l'épître comme dans l’Évangile, ce sont des absolus d'amour - dans le détachement de soi, qui sont proposés.

La petite phrase qui fait toujours grand bruit, c'est bien sûre celle de présenter la joue gauche après avoir reçu un coup sur la joue droite. Beaucoup ont cherché à la réduire à rien en disant qu'il est impossible pour un droitier (la plupart des hommes sont droitiers) de frapper quelqu'un sur la joue droite d'un homme en face de lui - or il s'agit d'un coup porté du revers de la main - comme nous en avons tous vus dans des films policiers ou d'espionnage. Je tiens pour certain que durant sa passion, Jésus a été frappé de cette manière.

En résumé, du moins pour moi, qui reste marqué par la lecture d'Etty Hillesum, veillons en tout temps à aimer et demeurer dans l'amour de Dieu, et laissons le monde accomplir ses oeuvres de monde, car nous, nous sommes nés de nouveau et citoyens des Cieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Jeu 13 Sep 2012 - 5:30

J'ajoute ici que par l'exercice du bien: "« LA FORCE DE DIEU EST ENTRÉE DANS L'HISTOIRE », ainsi que dit le Pape Benoît XVI - et ceci se rapproche fort de ce que j'ai ressenti en ce jour:

L'Apocalypse expliquée par Benoît XVI

ROME, mercredi 12 septembre 2012 (ZENIT.org) – « La force de Dieu est entrée dans son histoire » : la communauté chrétienne ne peut donc pas se montrer « pessimiste » ni « perdre l’espérance », fait observer Benoît XVI.
Le pape a en effet consacré sa catéchèse du mercredi, en la salle Paul VI au Vatican, à la prière dans la seconde partie du livre de l’Apocalypse de saint Jean.
« Face aux maux causés par l’homme et à ceux qu’il subit, a souligné le pape, la communauté ne doit jamais être pessimiste et perdre l’espérance, car la force de Dieu est entrée dans son histoire ».
Plus encore, le pape rappelle la réponse chrétienne pour vaincre le mal : le bien: « L’Apocalypse exhorte à vaincre le mal par le bien ».
« Dans la deuxième partie de l’Apocalypse de Saint Jean, la prière s’ouvre sur le monde où l’Église existe et se meut. L’assemblée est heureuse d’appartenir au Christ et, grâce à la prière, elle est invitée à lire et à discerner avec foi les évènements de la vie et à collaborer au développement du Règne de Dieu, opposé à l’agir du Malin contre l’alliance avec Dieu », explique le pape.
Il précise : « L’Apocalypse exhorte à vaincre le mal par le bien et à regarder le Christ crucifié et ressuscité qui nous associe à sa victoire et qui nous révèle le sens profond du dessein divin ».
Voilà ce que la prière fait dans la vie du chrétien : « La prière nous éduque à voir la présence et l’action de Dieu, à être des “lumières de bien” et à être dociles à la volonté divine. Malgré leurs limites, toutes nos prières atteignent le cœur sensible et miséricordieux de Dieu, qui intervient et bouleverse l’agir du Malin ».

La suite ici :


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Ven 14 Sep 2012 - 16:57

+


Dernière édition par C.-J. le Sam 6 Avr 2013 - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Sam 15 Sep 2012 - 4:49

Bonjour Claudine,

Je vous avais encore appelé hier dans la prière, car je ne me sentais pas très fort - il doit s'agir de l'habituelle crise d'automne: petite dépression saisonnière. Mais tout de même, il y a la crise de la société occidentale, cette espèce de folie qui a fait que désormais, pour citer un exemple, sur un étage d'hôpital de cent lits en ville, l'infirmière de garde est seule le dimanche.

Comme me l'a raconté son conjoint, elle en panique à l'avance, car si deux malades font en même temps une crise grave, il lui faut choisir entre parfois sauver l'un et laisser l'autre mourir. La glissade des sociétés vers le chaos a commencé avec des politiques fondées sur un "libéralisme absolu". On crée du chômage, on diminue les allocations sociales, on diminue les pensions... et quand les gens s'énervent, on ouvre des prisons. Aux Etats-Unis, les prisons sont devenues privées et les prisonniers travaillent pour rien au service de multinationales...

Avez-vous vu le lien sur les conférences de Ricardo Petrella ? (*)

Deux choses ont soudainement éclaté devant mes yeux:
1. Les démocraties sont finies, enterrées sous le poids de l'argent
2. L'individualisme a gagné les familles au point que le réflexe de la solidarité n'existe plus.

Au décès de ma mère, je songe donc à rejoindre un Foyer de Charité, une de ces maisons qu'a voulu fonder Marthe Robin. J'ai voulu joindre un jeune prêtre que je connais mais il est toujours sur répondeur, je lui ai laissé mon numéro, mais il n'a pas appelé. J'ai parlé avec un ami avec lequel j'avais présenté un mémoire de fin d'études... il m'a à peine écouté, préférant m'inviter à une soirée où je ne me suis pas rendu.

Les temps changent très vite à présent !

Merci pour votre prière : Dieu sait pourquoi, moi non, mais votre prière me vaut des consolations - et je l'ai ressenti plusieurs fois.

(*)
Spoiler:
 
[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Sam 15 Sep 2012 - 8:50

boisvert a écrit:
Bonjour Claudine,

Je vous avais encore appelé hier dans la prière, car je ne me sentais pas très fort

Bonjour Etienne,

J'en profite pour saluer chacun des membres de ce forum car hier, si je peux dire, je suis entrée un peu discrètement et j'ai pu ainsi répondre à votre prière (publié sur la CC).

Vous savez Etienne, lorsque quelqu'un m'appelle je le sens. Je demande alors à Dieu ce que je crois être bon pour cette personne. Ce dont nous avons souvent besoin, c'est de bonheur, de santé, de foi.

Je remercie Dieu de me permettre de me sentir aussi bien. Comme je "bénéficie" de cette paix intérieure (c'est un long travail avant d'y parvenir, très long !) est probablement arrivé le moment où je peux aider. J'ai beaucoup de bonheur à le faire.


boisvert a écrit:
...pour citer un exemple, sur un étage d'hôpital de cent lits en ville, l'infirmière de garde est seule le dimanche.

Comme me l'a raconté son conjoint, elle en panique à l'avance, car si deux malades font en même temps une crise grave, il lui faut choisir entre parfois sauver l'un et laisser l'autre mourir.

Je vais prier pour cette situation.

Il faut savoir, Etienne, que lorsqu'une prière est dite, ou écrite (j'écris mes prières pour des demandes précises et je prie également verbalement) il y a toujours une solution d'apportée. Le mieux, d'après ce que je ressens, c'est de demander que la Volonté de Dieu soit faite.


boisvert a écrit:

Avez-vous vu le lien sur les conférences de Ricardo Petrella ? (*)

Non ! Je vais m'y intéresser. Merci pour ce lien.

boisvert a écrit:

Deux choses ont soudainement éclaté devant mes yeux:
1. Les démocraties sont finies, enterrées sous le poids de l'argent
2. L'individualisme a gagné les familles au point que le réflexe de la solidarité n'existe plus.

Il y a une certitude Etienne : il va y avoir du boulot !

boisvert a écrit:

Au décès de ma mère, je songe donc à rejoindre un Foyer de Charité, une de ces maisons qu'a voulu fonder Marthe Robin. J'ai voulu joindre un jeune prêtre que je connais mais il est toujours sur répondeur, je lui ai laissé mon numéro, mais il n'a pas appelé. J'ai parlé avec un ami avec lequel j'avais présenté un mémoire de fin d'études... il m'a à peine écouté, préférant m'inviter à une soirée où je ne me suis pas rendu.

Là encore je vais prier, présenter clairement la situation dans la prière que je ferai et demander que la Volonté de Dieu soit faite.

Vous savez ! Si Dieu m'a guidée sur le forum où vous avez déposé votre message, c'est bien qu'il entend vos demandes.


boisvert a écrit:

Merci pour votre prière : Dieu sait pourquoi, moi non, mais votre prière me vaut des consolations - et je l'ai ressenti plusieurs fois.


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Sam 15 Sep 2012 - 9:55

C.-J. a écrit:
[ Comme je "bénéficie" de cette paix intérieure (c'est un long travail avant d'y parvenir, très long !)

Si je peux me permettre une nuance, c'est que la Paix de Dieu est un don totalement gratuit, par pure miséricorde, qui ne demande qu'un seul travail: se fixer en Dieu, ne désirer que Lui, et qui peut être donné à une vitesse telle qu'il n'existe rien ici-bas pour la mesurer, on pourrait dire instantanément peut-être.
Tout est là, et le reste, tels que la garde du coeur, les "efforts", etc...en découlent naturellement. Bien que tout cela soit au fond, également donné par pure Grâce.
Tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu.Romains 8, 28.
C'est un peu comme une énergie atomique diffusée par le noyau - ne parle-t-on pas du coeur d'une centrale nucléaire - qui est ce désire du Royaume surpassant tout autre désir.
Là où est notre trésor, là aussi est notre coeur. Mat 6, 21.
Revenir en haut Aller en bas
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Sam 15 Sep 2012 - 14:02

pascal a écrit:
C.-J. a écrit:
[ Comme je "bénéficie" de cette paix intérieure (c'est un long travail avant d'y parvenir, très long !)

Si je peux me permettre une nuance, c'est que la Paix de Dieu est un don totalement gratuit, par pure miséricorde, qui ne demande qu'un seul travail: se fixer en Dieu, ne désirer que Lui, et qui peut être donné à une vitesse telle qu'il n'existe rien ici-bas pour la mesurer, on pourrait dire instantanément peut-être.
Tout est là, et le reste, tels que la garde du coeur, les "efforts", etc...en découlent naturellement. Bien que tout cela soit au fond, également donné par pure Grâce.
Tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu.Romains 8, 28.
C'est un peu comme une énergie atomique diffusée par le noyau - ne parle-t-on pas du coeur d'une centrale nucléaire - qui est ce désire du Royaume surpassant tout autre désir.
Là où est notre trésor, là aussi est notre coeur. Mat 6, 21.

Bonjour Pascal,

Je voudrais bien pouvoir vous suivre Pascal lorsque vous me dites que la Paix de Dieu est un don totalement gratuit.

Je serais dans le mensonge si je le disais. Je ne tiens pas à mentir.

Vous serez d'accord avec moi pour dire que nos vies sont faites de hauts et de bas (joies et épreuves).
Il me semble que nous apprenons par les épreuves, que nos comportements changent alors et qu'au fil des années, s'installe petit à petit, une paix intérieure.

Cette paix me semble être comme une récompense, une récompense qui me fait dire aujourd'hui que ça vaut vraiment la peine de suivre Dieu.

Voilà peut être un beau débat qui s'annonce.
P.S. : J'avais cherché le mot pour décrire mon état. J'ai utilisé le mot bénéficie, que j'ai pris soin de mettre entre guillemets. Difficile d'ailleurs de trouver le mot juste pour exprimer un état de paix qui fait suite à tout un parcours.

Claudine Jeanne


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Sam 15 Sep 2012 - 15:53

boisvert a écrit:

Dieu sait pourquoi, moi non, mais votre prière me vaut des consolations - et je l'ai ressenti plusieurs fois.


J'espère, à partir de maintenant, que les prières que je formule pour vous, apporteront bonheur, paix, soulagement.

Vous parlez de consolations. Vous avoir lu (vous êtes quelqu'un de touchant, touchant par la vérité qui s'exprime) m'a permis de découvrir, au fil des messages, un énorme dévouement, une humilité vis-à-vis de Dieu rarement rencontrée, un désir puissant de faire Sa Volonté.

Je ne doute pas qu'est maintenant venu le temps de la récompense.

Je continue à prier pour vous.

Sincèrement et fraternellement,

Claudine Jeanne

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Dim 16 Sep 2012 - 6:11

Bonjour Claudine,

Je veux dire par là que tout homme est pécheur, et que par conséquent ce n'est pas par nos mérites que nous obtenons quoi que ce soit de Dieu, mais c'est Lui qui donne comme, quand et à qui Il veut.
Ainsi par exemple des vérités théologiques - ou tout autres dons spirituels ou intellectuels - pourront être instantanément données dans l'oraison à certains/certaines tandis que d'autres feront des années de recherches pour les découvrir.

Je crois comme vous l'écrivez, que les épreuves de la vie peuvent nous purifier de vices (orgueil, colère, amertume, etc) qui nous troublent, et plus nous serons purifiés de ces troubles intérieurs, plus nous serons apaisés.
Mais si nous ne sommes pas dans la vérité de reconnaître notre condition de créatures dépendantes, ces mêmes épreuves peuvent aussi enfoncer plus profondément dans leurs élans mortifaires.

Bref, pour moi il n'y a pas de "récompense" avec Dieu. Je crois qu'Il donne à la mesure de notre désir de le recevoir.

Ceci dit, je sais que les parcours des uns et des autres sont variés, l'essentiel est que chacun avance sur ce chemin de conversion afin de demeurer en Celui qui nous donne Sa paix.

Revenir en haut Aller en bas
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Dim 16 Sep 2012 - 13:03

pascal a écrit:


Bref, pour moi il n'y a pas de "récompense" avec Dieu. Je crois qu'Il donne à la mesure de notre désir de le recevoir.

Est-ce que nous ne sommes pas en train de dire la même chose, mais exprimée de manière différente !

C.-J.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Lun 17 Sep 2012 - 6:23

Je n'entre pas dans ce débat, puisque j'en suis l'objet. Notre époque est si troublée qu'il faut de plus en plus, nous en remettre à Dieu. Accomplir un acte de foi, d'espérance et de confiance jusque dans les moments où, pour le seul regard humain, tout semble contraire et perdu... A cela, je veux m'exercer. En une occasion ou deux - quel étrange moment !, il m'est arrivé de recevoir la grâce de "rebondir" comme je me voyais abattu. La considération du malheur de ce monde semblait devoir me garder dans une sorte d'immobilité "pétrifiée". Mais j'ai dit intérieurement : Jésus, non comme je veux, mais comme Tu veux. La foi permet de grandes choses, mais il est important de savoir que la foi n'est pas un acte de volonté humaine- mais peut-être juste le contraire: un abandon de la volonté, entre les mains du Père. A abandon généreux de volonté, un n rejaillissement de la Joie survient alors, comme un embrassement par l'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Lun 17 Sep 2012 - 7:54

boisvert a écrit:
Je n'entre pas dans ce débat, puisque j'en suis l'objet.

Les échanges permettent de livrer nos ressentis et invitent parfois à la réflexion.

Il y a quelque chose que j'ai appris : livrer mon opinion, non par pour influencer et encore moins persuader, mais juste pour partager et dire : voilà ce que moi je ressens.

Pour alimenter ce fil que vous avez ouvert et que je trouve intéressant, je voudrais parler un peu de nos frères prêtres qui viennent de très loin souvent.

Est arrivé, il y a un peu plus de 2 ans maintenant, Gustave.
Gustave est originaire du Togo.

Nous nous apprivoisons tout doucement, il n'y a pas d'urgence. Nous nous observons et cela permet de découvrir nos différentes façon de vivre, de réagir, de penser, ..........

Hier, Gustave est venu déjeuner à la maison.

Il faisait un temps superbe, soleil et douceur d'automne.

Gustave était heureux de découvrir la maison, il y a pris beaucoup de plaisir.
J'ai beaucoup écouté tout ce qu'il expliquait, les commentaires sur le Togo, sur les énormes difficultés à vivre là bas.

Gustave est simple, cultivé comme le sont les prêtres en général, mais il y a chez lui une simplicité que j'affectionne particulièrement.
Que c'est bon la simplicité !

Ceci (ce message) pour dire surtout que Dieu nous envoie des prêtres qui viennent de l'étranger.
Ces frères prêtres ont énormément besoin de nous.
Gustave m'a expliqué qu'il avait beaucoup souffert durant sa première année de présence en France, là où il est actuellement.

Nous nous devons non seulement d'accueillir ces frères prêtres, mais surtout de leur faire partager nos joies, nos repas, ................tout ce qui peut permettre à quelqu'un de se dire : J'ai une famille !

Ils sont loin de tout, loin de leur pays, loin de leurs proches, loin loin loin....

Accueillons les et partageons.

Merci Etienne d'avoir initié ce fil. Il est d'actualité.

Belle journée à tous,
Fraternellement,

Claudine Jeanne

P.S. : J'ai proposé des idées à Gustave : fleurir la maison où il vit pour l'égayer et il était ravi. Suite à sa demande, recruter et construire un groupe qui s'attacherait à des travaux divers. Cela tient à coeur à Gustave.

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Lun 17 Sep 2012 - 10:43

De ce côté-ci de l'écran, je viens d'avoir une légère discussion avec deux jeunes étudiantes envoyées par leurs copains, afin de me demander de baisser ma musique classique (Mozart), qui interfère méchamment avec leur "rap"... Voici "La petite musique de nuit", que la jeune demoiselle a appelée "votre opérette" !

Parfois, j'en ai les bras qui tremblent, car j'ai les nerfs à vif depuis longtemps. J'ai fait mine d'appeler le gérant du supermarché et les choses en sont restées là. Mais des boissons alcoolisées sont arrivées, et l'on roule quelques joints de cannabis. Il n'était que 14h30 - ceux-là n'ont pas voulu des cours de l'après-midi. Il est 15h45, et je patiente...

Vers 17h00, j'irai saluer ma mère dans la maison de repos, je balaierai les détritus ensuite, et la journée sera achevée. Du point de vue commercial, tout cela est évidemment négatif: deux clients en matinée, parfois un second entre 17h30 et 19h00.

Que fait la police ? Un passage de deux agents deux fois par semaine. Ou bien : une opération de vérification d'identités. Il faut avouer que çà impressionne. Gyrophares allumés, une fourgonnette bloque une des entrées du passage; à l'autre entrée, un agent, main sur la crosse du revolver, fait avancer un à un chaque jeune pour envoyer enregistrer son identité; un agent de la brigade canine l'accompagne et le chien réagit à la drogue ou à l'agressivité de tel ou telle. Au cas où le chien réagit, si j'ai bien enregistré la scène, l'adolescent(e) est envoyé à la fourgonnette. Ce sont les "dealers" qui sont recherchés en fait.

Nombreux incidents ici... parfois très graves.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Lun 17 Sep 2012 - 16:12

boisvert a écrit:
De ce côté-ci de l'écran, je viens d'avoir une légère discussion avec deux jeunes étudiantes envoyées par leurs copains, afin de me demander de baisser ma musique classique (Mozart), qui interfère méchamment avec leur "rap"... Voici "La petite musique de nuit", que la jeune demoiselle a appelée "votre opérette" !

Parfois, j'en ai les bras qui tremblent, car j'ai les nerfs à vif depuis longtemps. J'ai fait mine d'appeler le gérant du supermarché et les choses en sont restées là. Mais des boissons alcoolisées sont arrivées, et l'on roule quelques joints de cannabis. Il n'était que 14h30 - ceux-là n'ont pas voulu des cours de l'après-midi. Il est 15h45, et je patiente...

Vers 17h00, j'irai saluer ma mère dans la maison de repos, je balaierai les détritus ensuite, et la journée sera achevée. Du point de vue commercial, tout cela est évidemment négatif: deux clients en matinée, parfois un second entre 17h30 et 19h00.

Que fait la police ? Un passage de deux agents deux fois par semaine. Ou bien : une opération de vérification d'identités. Il faut avouer que çà impressionne. Gyrophares allumés, une fourgonnette bloque une des entrées du passage; à l'autre entrée, un agent, main sur la crosse du revolver, fait avancer un à un chaque jeune pour envoyer enregistrer son identité; un agent de la brigade canine l'accompagne et le chien réagit à la drogue ou à l'agressivité de tel ou telle. Au cas où le chien réagit, si j'ai bien enregistré la scène, l'adolescent(e) est envoyé à la fourgonnette. Ce sont les "dealers" qui sont recherchés en fait.

Nombreux incidents ici... parfois très graves.


Je viens de lire Etienne.

Je me suis dit : n'oublions pas que ces êtres souffrent. Voyons, nous chrétiens, à réagir au mieux. Ce doit être difficile pour chacun.

Que dire ! Je prie pour vous Etienne et pour ces êtres dont le mal de vivre doit nous interpeller.

Belle soirée à tous,
Fraternellement,

Claudine Jeanne

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mar 18 Sep 2012 - 11:38

Malgré tout ce qui se passe, depuis ma sortie de la messe jusque cette heure : une paix intérieure profonde, déroutée par rien. J'apprends à devenir comme un plongeur sous-marin: sous les eaux agitées de surface, où il peut faire tempête... pour peu que descendions assez loin (c'est-à-dire pour nous, assez bas - car nous manquons tant d'humilité), nous nous retrouvons dans la Paix de Dieu.

Merci pour les prières !
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mar 18 Sep 2012 - 13:38

18h25. La journée de travail est pratiquement terminée. Une de mes meilleures de l'arrière-saison. Oh, je sais que l'angoisse va revenir progressivement, à mesure que la lumière va faiblir, mais cette angoisse-là pousse à la prière et c'est ce qu'il faut.

Je viens de découvrir la méditation de saint Augustin sur le site de "L'Evangile du Jour". Rien de tel pour bien terminer la journée, je troue, que de revenir à la Parole.

Voici donc:


Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Sermon 98
« Jeune homme, je te l'ordonne, lève-toi »

Que personne ne doute, s'il est chrétien, que même maintenant des morts ressuscitent. Certes, tout homme a des yeux par lesquels il peut voir des morts ressusciter de la manière qu'est ressuscité le fils de cette veuve dont il vient d'être question dans l'évangile. Mais tous ne peuvent pas voir ressusciter ceux qui sont morts spirituellement ; pour cela il faut être déjà ressuscité intérieurement. Il est plus grand de ressusciter quelqu'un qui doit vivre pour toujours que de ressusciter quelqu'un qui doit mourir à nouveau.

La mère de ce jeune homme, cette veuve, a été transportée de joie de voir son fils ressusciter. Notre mère, l'Église, se réjouit aussi en voyant tous les jours la résurrection spirituelle de ses enfants. Le fils de la veuve était mort de la mort du corps ; mais ceux-là, de la mort de l'âme. On répandait des larmes sur la mort visible du premier ; mais on ne se souciait pas de la mort invisible des derniers, on ne la voyait même pas. Le seul qui n'y est pas resté indifférent, c'est celui qui connaissait ces morts ; seul connaissait ces morts celui qui pouvait leur rendre la vie. En effet si le Seigneur n'était pas venu pour ressusciter les morts, l'apôtre Paul n'aurait pas dit : « Lève-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts et le Christ t'illuminera ! » (Ep 5,14)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mar 18 Sep 2012 - 14:04

boisvert a écrit:

18h25. Oh, je sais que l'angoisse va revenir progressivement, à mesure que la lumière va faiblir...


Ce qui veut dire ?


Claudine Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mar 18 Sep 2012 - 14:19

Dépression saisonnière, je crois ! Mais avec un mieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mar 18 Sep 2012 - 14:34

boisvert a écrit:
Dépression saisonnière, je crois ! Mais avec un mieux !

Avec un mieux !

Alors je continue à prier et à demander à Dieu Notre Père d'aider pour que tous les problèmes que vous vivez soient résolus.

Bien fraternellement,


Claudine Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mer 19 Sep 2012 - 13:21

Très belle journée encore... mais l'on va vers du plus frais !

Les textes de la messe de ce matin étaient très beaux et "percutent" dans un monde de plus en plus 'focalisé' sur l'argent. Alors tout à l'heure, je suis parti vous chercher ... un peu de beauté à partager. Alors voici pour vous :





Et un petit commentaire de Simone Weil, la philosophe juive convertie par Jésus et décédée en 1943 :

On ne contemple pas sans quelque amour. La contemplation de cette image de l’ordre du monde constitue un certain contact avec la beauté du monde. La beauté du monde, c’est l’ordre du monde aimé.

Le travail physique constitue un contact spécifique avec la beauté du monde, et même, dans les meilleurs moments, un contact d’une plénitude telle que nul équivalent ne peut s’en trouver ailleurs. L’artiste, le savant, le penseur, le contemplatif doivent admirer réellement l’univers, percer cette pellicule d’irréalité qui le voile et en fait pour presque tous les hommes, à presque tous les moments de leur vie, un rêve ou un décor de théâtre. Ils le doivent, mais le plus souvent ne le peuvent pas. Celui qui a les membres rompus par l’effort d’une journée de travail, c’est-à-dire d’une journée où il a été soumis à la matière, porte dans sa chair comme une épine la réalité de l’univers. La difficulté pour lui est de regarder et d’aimer s’il y arrive, il aime le réel.

C’est l’immense privilège que Dieu a réservé à ses pauvres. Mais ils ne le savent presque jamais. On ne le leur dit pas. L’excès de fatigue, le souci harcelant de l’argent et le manque de vraie culture les empêchent de s’en apercevoir. Il suffirait de changer peu de chose à leur condition pour leur ouvrir l’accès d’un trésor. Il est déchirant de voir combien il serait facile aux hommes dans bien des cas de procurer à leurs semblables un trésor, et comment ils laissent passer les siècles sans en prendre la peine.

Simone WEIL, Attente de Dieu, 1950.

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mer 19 Sep 2012 - 16:17



Vous savez Etienne, je me dis aujourd'hui que c'est vraiment très beau de sentir le bonheur venir à nouveau !

Je ne parle pas pour moi, je parle pour vous.

J'avais lu, quelques messages que vous aviez publiés sur le forum La C.C.

Vos prières pour moi ont été entendues, c'est certain.

J'ai fait de même pour que le bonheur revienne dans votre vie. C'est cela la fraternité : souhaiter et vouloir le bonheur pour notre prochain.
C'est un acte gratuit mais qui apporte tellement !

Qu'y a t'-il de plus beau que de sentir la joie refaire surface quand il y avait la tristesse.

Merci pour ces fleurs que vous offrez à chacun. Elles ont la couleur de la pureté, elles sont blanches.

Nul doute qu'elles seront appréciées par toutes celles et ceux qui viendront les admirer.

Heureuse et émue de voir, à travers vous, la force de la prière et l'Amour que Dieu nous porte.

Ce n'est qu'un début j'espère, début d'une transformation de vie que Dieu souhaite sûrement pour vous.

Fraternellement,

Claudine Jeanne




Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mer 19 Sep 2012 - 16:48

Merci Claudine Jeanne, je suis très touché. En effet, cette journée, je l'avais crainte comme beaucoup par le passé, mais dès la première heure, tout s'est apaisé, tout est devenu simple, clair, droit et finalement : lumineux...
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Mer 19 Sep 2012 - 17:25

boisvert a écrit:
Merci Claudine Jeanne, je suis très touché. En effet, cette journée, je l'avais crainte comme beaucoup par le passé, mais dès la première heure, tout s'est apaisé, tout est devenu simple, clair, droit et finalement : lumineux...

Mon amour pour Dieu est fort, constater, à travers vous (ce qu'il fait pour vous en ce moment) la puissance qu'il a (je suis très surprise chaque fois qu'il m'est permis de voir les effets de son intervention), la force de son amour. Il en a beaucoup pour vous et pour des milliers d'êtres.

Que le bonheur continue à venir dans votre vie.

Chaque fois que je prie pour quelqu'un, que le bonheur revient pour cette personne, vous ne pouvez imaginer ce que je peux ressentir.

C'est indescriptible.

Claudine Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Ven 21 Sep 2012 - 12:48

Deux choses ont "éclaté" aujourd'hui. D'une part, la notion de service. Jusqu'où puis-je aller pour rencontrer les difficultés de toutes sortes qui se posent à la maison de repos où ma mère demeure. La réponse ? De limite, il n'y en a pas. Tout en contraire, c'est en allant résolument au-delà de ce que j'avais cru possible (ou impossible) que je me réalise dans l'Amour.

La question s'est posée aujourd'hui de savoir si l'on continue à payer un "nettoyage à sec" pour le nettoyage du linge de ma mère à la maison de repos. C'est que la facture s'est montée - pour le seul mois de juillet, à plus de 70 euros ! Quand on lit bien le document, on se rend compte que ma mère aurait changé de chemise de nuit au moins deux fois sur le mois.

Mais je la connais: elle souffre de gonarthrose au dernier stade (a besoin de bras pour sortir de son fauteuil roulant, car elle ne sait plus s'appuyer sur ses jambes), mais elle n'est pas incontinente, elle ne se salit pas à table - elle se tient à table "à l'anglaise" comme on lui a enseigné dans son école d'institutrice - dans les années 40. Cette facture pue à plein nez la surcharge abusive.

Là-dessus, ma soeur m'a fait remarquer: "Tu te mets encore à dos bien des soucis !" Oui ? Mais non, au contraire ! Je franchis un cap, j'entre en pleine mer, tout s'ouvre devant moi ! Aujourd'hui, j'aurai travaillé trois fois: en boutique, à la maison de repos, dans mon jardin (j'ai scié une branche devenue trop encombrante d'un ancien arbuste)... en fait, des limites, pour entrer dans la joie du Père, il n'y en a aucune !

D'autre part... j'aurai encore une délivrance à dire, mais je dois patienter, car il est certain que l'on me tendra encore certains pièges.

Bref. Je suis revenu en boutique, j'ai mis "n'importe quel CD" sur ma platine et Oh !, j'ai retrouvé dans la musique le même élan qui me transportait à l'intérieur :




Quel élan ! Carl Philipp Emmanuel tient de race ! Je place ce morceau dans mes favoris...
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
pascal
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Sam 22 Sep 2012 - 6:50

L'automne et l'hiver sont mes saisons préférées...Les couleurs de l'une et la neige de l'autre me remplissent à chaque fois de joie tout en me facilitant le chemin de l'intériorité. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nouveau langage de l'amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: