Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Mar 22 Mai 2007 - 20:52

Je me prends un peu tard dans la journée mais... il n'est jamais trop tard pour bien faire. Je vous propose la neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur qui commence aujourd'hui jusqu'à la fête du 31 mai. C'est notre fête patronale à ma paroisse mais je crois que cette neuvaine est tellement belle que je n'hésite pas à vous la partager si quelqu'un veut se joindre à moi dans cette prière pour les neuf prochains jours.

Elle se dit avec la prière "Souviens-toi" et on peut ajouter un Notre Père.

Souviens-toi,
Notre-Dame du Sacré-Coeur,
des merveilles
que fit pour toi le Seigneur !

Il t'a choisie pour Mère,
et te voulut près de sa Croix;
il te fait partager sa gloire;
il écoute ta prière.

Offre-lui nos louanges
et nos actions de grâces;
présente-lui nos demandes (...)

Fais-nous vivre comme toi
dans l'amour de ton Fils,
pour que son Règne vienne !

Conduis tous les hommes
à la source d'eau vive
qui jaillit de son Coeur,

répandant sur le monde
l'espoir et le salut,
la justice et la paix.

Vois notre confiance,
réponds à notre appel,
et montre-toi toujours notre Mère !
Amen.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)


Dernière édition par le Mar 22 Mai 2007 - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Mar 22 Mai 2007 - 21:16

Jour 1. Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Coeur, des merveilles que fit pour toi le Seigneur !

Quel réconfort pour nous, Notre-Dame du Sacré-Coeur, de te savoir là, toute proche, écoutant avec bienveillance notre prière ! Puisque tu es notre Mère, tu connais nos besoins avant même que nous ne les exprimions; tu sais donc pourquoi nous venons te prier au cours de cette neuvaine (...intention de la neuvaine).

Hélàs, portant en nous le poids de nos soucis, de nos souffrances et de nos doutes, peut-être n'avons-nous pas le coeur assez libre pour nous ouvrir à la Volonté de Dieu. Aussi nous nous tournons vers toi, Mère, avec une totale confiance : exauce notre prière, intercède pour nous auprès de ton Fils, mais surtout aide-nous à partager les sentiments de son Coeur et garde-nous dans son Amour !

Nous aimons te donner le beau nom de Notre-Dame du Sacré-Coeur, un nom qui évoque toutes les merveilles dont l'Amour du Seigneur t'a comblée: élue de Dieu, pleine de grâce, tu es tout entière, dès le premier instant de ta Conception Immaculée, un don d'amour du Coeur de Dieu. Avec tendresse, le Seigneur "s'est penché sur toi", son humble Servante. Il t'a aimée plus que toute autre créature afin que tu sois, dans notre nuit, une lumière d'espérance et de joie...

Vierge très pure, Mère du Fils de Dieu, fille de prédilection du Père et sanctuaire du Saint-Esprit, avec toutes les générations nous te proclamons bienheureuse ! Souviens-toi des merveilles que l'Amour du Seigneur a réalisées en toi et, au nom de cet Amour, aide-nous à faire tout ce que Jésus nous dira. Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Coeur...)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Mer 23 Mai 2007 - 18:27

Désolée pour ceux et celles qui ont 6 heures de décalages en plus...j'avais oublié de poster le jour 2 ce matin avant d'aller au boulot ! Embarassed

Jour 2. Il t’a choisit pour Mère…

Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur ! … Les merveilles que fit pour toi le Seigneur n’avaient qu’un seul but : préparer ton cœur à accueillir le Fils de Dieu. De toute éternité le Père t’a aimée, il t’a choisie entre toutes les femmes pour que tu deviennes l’Épouse de l’Esprit Saint et la Mère de son Fils.

Cet amour exceptionnel de Dieu te fut révélé au jour de l’Annonciation. Souviens-toi de cet instant où l’Ange Gabriel est venu au nom du Très-Haut solliciter ta participation à l’œuvre du salut ! Avec lui nous te redisons : « Réjouis-toi, Comblée-de-grâce, Vierge Marie, le Seigneur est avec toi ! » (Luc, 1, 18). Humble Servante du Seigneur, tu as accepté que tout se fasse pour toi selon sa Parole. Et dans ton sein le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous !...

Ô Notre-Dame, avec toute l’Église nous t’acclamons comme Mère de Dieu, car le Fils éternel du Père a voulu naître de toi, il a voulu que sa nature humaine soit formée en toi, il a voulu que son Cœur d’homme soit la chair de ta chair…

Ce cœur de l’Homme-Dieu, tu l’as senti vivre et palpiter contre ton propre cœur; l’Amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ, c’est toi qui la première en as pressenti toute la richesse, même si, comme nous, tu as dû marcher dans l’obscurité de la foi.

Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur, des liens maternels qui t’unissent au Cœur de ton Fils ! Intercède pour nous auprès de lui, prépare notre cœur à accueillir son Amour, et donne-nous de vivre comme toi dans l’acceptation confiante de sa Volonté. Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Coeur...)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Jeu 24 Mai 2007 - 9:23

Jour 3. (…) et te voulu près de sa Croix

« Debout, près de la Croix de Jésus, se tenait sa Mère… »

Notre-Dame du Sacré-Cœur, cette petite phrase de l’Évangile nous révèle l’extraordinaire mystère d’amour qui t’unissait à ton Fils :

Par amour, tu es restée fidèle jusqu’au bout. Tu as voulu suivre Jésus sur le chemin du Calvaire afin d’être auprès de lui lorsque, cloué sur la Croix, il offrait sa vie pour le salut du monde. Qui pourrait exprimer les angoisses de ton cœur maternel en ces instants tragiques ? Et pourtant, alors que tout s’écroulait autours de toi, tu es restée debout, Mère admirable, parce qu’en toi l’Amour est plus fort que la mort : dans la nuit de l’épreuve, ta foi n’a pas chancelé. Devant le Cœur blessé de ton Fils, tu deviens pleinement « Notre-Dame du Sacré-Cœur »…

C’est par amour aussi que Dieu voulut ta présence au pied de la Croix. En te choisissant pour Mère, il t’a également appelé à participer à son œuvre de salut; certes, le Christ est l’unique Médiateur et Sauveur, et lui seul réconcilie l’homme avec Dieu. Mais ne convenait-il pas que, dans la nouvelle création, la nouvelle Ève soit présente au pied de l’arbre de vie, associée au nouvel Adam, transmettant avec lui, au peuple de la Nouvelle Alliance, les fruits de la grâce et du pardon ?

Le Seigneur t’a choisie pour ce rôle unique ! Voilà pourquoi, en ce moment solennel, il te désigne comme la Femme par excellence, la Mère de tous les vivants : « Femme, voici ton fils… »

Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur, que tu es devenue notre Mère au pied de la Croix ! Sois près de nous quand nous souffrons. Aide-nous à garder confiance malgré tout, aide-nous à rester forts et courageux dans l’épreuve, pour que nous apprenions comme toi à « compléter en nous ce qui manque à la Passion du Christ, pour son Corps qui est l’Église » (S. Paul, Col 1, 25). Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur…)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Ven 25 Mai 2007 - 11:16

Jour 4. Il te fait partager sa gloire, il écoute ta prière...

Voici ta fidélité récompensée, Notre-Dame-Du-Sacré-Coeur, et la lumière de Pâques vient succéder à la nuit du Calvaire ! De même que tu fus associée au Christ souffrant, tu es maintenant unie à lui dans la joie et dans la gloire.

Certes, Jésus ressuscité veut communiquer à toutes l'humanité la vie glorieuse qui est désormais la sienne, car "celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à nos corps mortels par son Esprit qui habite en nous" (Rom 8, 11). Mais pour toi, Marie, le Seigneur n'a pas attendu la résurrection finale. Par amour, il t'a déjà transfigurée, corps et âme, dans sa lumière et dans sa vie !

Ta glorieuse Assomption est à la fois un don de Dieu et le fruit de ta fidélité à répondre à son Amour; pour nous tous, pour le peuple de Dieu en marche, elle est aussi un merveilleux signe d'espérance !

Si tu partages maintenant la gloire de ton Fils, si tu es près de lui pour l'éternité avec ton âme, ton corps glorifié, ton coeur maternel, n'est-ce pas pour que tu sois en même temps plus proche de nous ? N'es-tu pas pour toujours notre Mère ?

Toi qui nous aimes, toi qui es si intimement associée à Jésus, notre unique Médiateur, intercède pour nous !

Comme il a exaucé ta prière à Cana, il écoute maintenant les demandes que tu lui présentes en notre nom (...). Mère de l'Église, Mère des hommes, notre Mère, parle pour nous au Coeur de ton Fils, prie pour nous, pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame-du-Sacré-Coeur...)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Sam 26 Mai 2007 - 9:20

Jour 5. Offre-lui nos louanges et nos actions de grâce. Présente-lui nos demandes…

Ton Assomption glorieuse ne t’a pas séparée de tes enfants, Notre-Dame du Sacré-Cœur. Au contraire, nous savons que tu es maintenant pour toujours auprès de nous, maternellement présente et secourable chaque fois que nous nous tournons vers Dieu dans la prière. Aussi, malgré nos misères et nos faiblesses, nous pouvons avec confiance nous appuyer sur toi ! Depuis les noces de Cana, depuis le Calvaire, depuis le Cénacle et à présent auprès de Dieu, n’es-tu pas notre ambassadrice auprès du Cœur de ton Fils, « afin que soutenus par ton maternel secours, nous adhérions plus intimement à l’unique Médiateur et Sauveur ? » (Concile, Lumen Gentium 62).

C’est pourquoi nous te supplions, Marie, toi qui as si merveilleusement chanté à Dieu ta reconnaissance et ton amour : présente à ton Fils Jésus nos louanges et nos actions de grâce. Pour nous aussi le Seigneur a fait des merveilles, mais nous savons si peu les voir et les reconnaître ! Redis-lui notre joie d’être sauvés par lui, d’être en lui enfants du Père et Temples de l’Esprit. Offre-lui notre merci pour la foi, le baptême, l’Eucharistie et pour la merveilleuse espérance qu’il nous donne de le contempler un jour avec toi éternellement !

Présente-lui aussi nos demandes… Tu sais les intentions que nous portons dans le cœur; tu sais pourquoi, chaque jour de cette neuvaine, nous venons te prier (…). Notre-Dame du Sacré-Cœur, Mère qui nous aime tant, nous t’en supplions, prie pour nous le Cœur de ton Fils, source de toute grâce !

Présente-lui également les besoins de tous nos frères les hommes, et plus spécialement de ceux qui se sont associés à notre fraternité de prière : c’est avec eux et pour eux que nous te prions. Garde-nous tous dans la confiance et dans la paix. Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur…)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Dim 27 Mai 2007 - 10:21

Jour 6. Fais-nous vivre comme toi dans l’amour de ton Fils, pour que son Règne vienne !

Notre-Dame du Sacré-Cœur, au soir du Jeudi Saint, ton Fils Jésus nous a demandé avec insistance d’observer son commandement : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. C’est à ce signe-là qu’on vous reconnaîtra pour mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jean 13, 34).

Pour que notre charité soit authentique, nous devons donc nous aimer les uns les autres comme Jésus nous a aimés ; il nous faut en quelque sorte prolonger dans le temps et l’espace l’Amour même du Cœur de Jésus pour tous les hommes. Or, cela n’est possible que si nous sommes attachés de tout notre être à Jésus Christ, pour vivre de son Amour et le rendre présent autour de nous. C’est pourquoi il nous demande, en cette même nuit du Jeudi Saint : « Demeurez dans mon Amour; si vous observez mes commandements, vous demeurerez dans mon Amour, comme je demeure dans l’Amour du Père en observant ses commandements » (Jn 15, 10).

Toi qui as toujours accompli si parfaitement la Volonté de Dieu, toi qui as vécu si totalement dans l’Amour de ton Fils, aide-nous à observer ses commandements, aide-nous à demeurer dans son Amour pour que nous sachions à notre tour aimer nos frères d’un amour total et désintéressé, « comme Jésus nous a aimés ».

Nous avons beaucoup de choses à te demander durant cette neuvaine, Mère très bonne. Mais celle-ci est de loin la plus importante : avant toute chose, convertis notre cœur. Aide-nous à vivre dans l’Amour de ton Fils comme tu as su le faire, mets en nous les sentiments qui sont dans le Cœur de Jésus, pour la gloire du Père et le service de nos frères… Fais de nous des témoins de l’Amour, pour que vienne enfin le Règne du Christ, « Règne de vie et de vérité, Règne de grâce et de sainteté, Règne de justice, d’amour et de paix » (Préface du Christ-Roi). Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur…)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Lun 28 Mai 2007 - 8:19

Jour 7. Conduis tous les hommes à la source d’eau vive qui jaillit de son Cœur…

Lorsque le peuple hébreu, assoiffé et épuisé, traversait le désert en route vers la Terre Promise, Dieu lui donna à boire en ordonnant à Moïse de frapper le rocher de son bâton pour en faire jaillir une source d’eau vive (cf. Exode 17, 3-7). – Le peuple de la Nouvelle Alliance, en marche vers la vraie Terre Promise, a besoin, lui aussi, de se désaltérer pour poursuivre sa marche : comme la Samaritaine, il aspire confusément à une source d’eau vive qui apaiserait sa soif à jamais (cf. Jn 4, 13-15). Et Jésus accède à ce désir profond : « Si quelqu’un a soif, dit-il, qu’il vienne à moi; et qu’il boive, celui qui croit en moi ! ». L’Évangéliste poursuit aussitôt : « Selon le mot de l’Écriture : De son sein couleront des fleuves d’eau vive. Il parlait de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croient en lui » (Jn 7, 37-38 ).

Notre-Dame du Sacré-Cœur, tu as vu de tes yeux la réalisation de cette parole : lorsque la lance du soldat a percé la côté de ton Fils et que de son Cœur blessé ont jailli le sang et l’eau, tu as entrevu, avec saint Jean, toute la signification de ce mystère. Car le Rocher, c’est le Christ, dit saint Paul (1 Cor 10, 4) : par-delà la mort, ton Fils a voulu en effet ouvrir son Cœur pour nous désaltérer à jamais. Selon sa promesse, c’est son Esprit qu’il nous donne, source jaillissante pour la vie éternelle (cf. Jn 4, 14), c’est la grâce, les sacrements, la Vie de Dieu !

Vierge Marie, nous aimons te nommer Notre-Dame « du Sacré-Cœur » parce que tu es toute proche de cette source d’eau vive qui jaillit du Cœur de ton Fils. Nous t’en supplions, prie pour nous, pécheurs; regarde tes enfants qui souffrent; vois tous ceux qui par le monde ne connaissent pas encore l’Évangile, toutes les victimes de l’injustice et de la haine. Conduis-les à ton Fils, afin que tous les hommes, de toute race, langue, peuple, nation, viennent puiser avec joie aux sources du salut. Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur…)



____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Mar 29 Mai 2007 - 8:06

Jour 8. (…) répandant sur le monde l’espoir et le salut, la justice et la paix.

Toutes les grâces dont nous avons besoin découlent du Cœur de ton Fils, et c’est toi, notre Mère, qui veilles sur nous avec sollicitude pour nous en faire part. Aussi nous te prions avec confiance pour nous-mêmes et pour tous nos frères les hommes : au milieu de nos épreuves, garde-nous de tout découragement, puisque, en mourant pour nous sur la croix, Jésus nous a ouvert les portes de la vie ! Oui, désormais nous avons accès auprès de Dieu, nous avons part à son Esprit, par qui nous pouvons dire déjà : Abba, Père ! Hélas, combien de fois Jésus pourrait-il nous adresser le même reproche qu’à ses disciples au milieu de la tempête : « Pourquoi avez-vous peur, hommes de peu de foi ? » Aide-nous, Notre-Dame du Sacré-Cœur, à garder en nous la force de l’espérance ! Fais-nous contempler le Cœur de ton Fils, pour que nous y puisions l’espoir, le réconfort, le salut !

Et par ta prière, obtiens à notre monde, déchiré par la haine, la paix que ton Fils est venu nous apporter ! Ce n’est pas une paix de confort et de tranquillité que nous te demandons, ce n’est pas la paix « comme le monde la donne », c’est « sa » Paix, fondée sur la justice et sur l’Amour. Notre-Dame du Sacré-Cœur, obtiens-nous cette paix promise au monde dès la nuit de Noël, et que le Christ ressuscité a communiquée à ses Apôtres réunis au Cénacle. Fais de nous des artisans de paix, qui s’engagent avec générosité au service de la justice. Aide-nous à sortir de nous-mêmes, pour que nous apportions courageusement notre contribution à la construction d’un monde plus juste et plus fraternel. Prends pitié de toutes les victimes de la guerre ou de l’oppression ! Aide-nous à faire triompher la paix, la réconciliation, la justice. Aide-nous à grandir dans l’Amour, afin que par nous s’étende le Règne du « Prince de la Paix ». Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur…)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Mer 30 Mai 2007 - 7:37

Jour 9. Vois notre confiance, réponds à notre appel et montre-toi toujours notre Mère.

Nous voici parvenus au terme de cette neuvaine, Notre-Dame du Sacré-Cœur ! En contemplant ta grâce et ta beauté, en méditant l’extraordinaire relation d’amour qui t’unit au Cœur de ton Fils, notre confiance en ta bonté et en la puissance de ton intercession n’a cessé de grandir. Et même si nous ne devions pas être exaucés au moment et de la manière souhaités, nous garderons toujours la même confiance filiale : car notre prière n’est jamais inutile, et tu sais mieux que nous ce qui concourt à notre bien spirituel. Nous continuerons donc à te prier, nous renouvellerons au besoin notre neuvaine, car la persévérance est le plus sûr moyen de te manifester notre confiance et d’approfondir grâce à toi ce que le Seigneur attend de nous.

Cependant, nous en sommes sûrs dès à présent : tu nous a déjà exaucés d’une manière ou d’une autre, car une Mère ne peut rester insensible à l’appel de ses enfants, si pécheurs et si indignes soient-ils. Aussi nous te disons déjà merci, Vierge puissante et bonne, Notre-Dame du Sacré-Cœur !

Tu le vois, notre confiance repose en toi, Mère très aimante ! Une fois encore regarde tes fils : ils tendent leurs mains vers toi : écoute leurs appels, aie pitié de tous ceux qui souffrent et qui pleurent… Donne-nous l’espérance, donne-nous la paix, donne-nous l’Amour de ton Fils, et nous pourrons alors faire pleinement nôtre la Volonté du Père.

Et si des épreuves doivent encore survenir dans notre vie, garde-nous dans la même confiance et la même paix ! Veille toujours sur nous, pour qu’à l’heure de notre mort nous ayons la joie d’être accueillis par toi auprès de ton Fils. Aujourd’hui comme en nos derniers instants, reste avec nous, montre-toi toujours notre Mère ! Amen.

(Souviens-toi, Notre-Dame du Sacré-Cœur…)


____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   Jeu 31 Mai 2007 - 10:25

Action de grâce au terme de la neuvaine

Nous sommes dans la joie, Notre-Dame du Sacré-Cœur, car tu as entendu notre prière ! Tu t’es souvenu que nous sommes tes enfants. Tu as intercédé pour nous et le Seigneur nous a exaucés ! Dans le bonheur qui nous remplit le cœur, nous voulons chanter avec toi notre reconnaissance à Dieu et reprendre avec ferveur ton cantique d’action de grâce :

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante,
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles,
Saint est son Nom !
son Amour s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras,
Il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leur trône,
Il élève les humbles.
Il comble de bien les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël, son serviteur,
Il se souvient de son Amour,
de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et de sa race à jamais !


cheers

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Prière-
Sauter vers: