Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 14:14

Les députés PS déposeront un amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) lors de la discussion du projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, mais n'excluent pas l'intégration de cette mesure dans un autre texte.
Les députés socialistes se sont prononcés en ce sens par 126 voix contre 61 et 9 abstentions, lors d'un vote à main levée lors d'une réunion du groupe, qui compte 277 membres et 18 apparentés.
L'amendement socialiste proposera donc d'offrir la possibilité d'une PMA aux couples d'homosexuelles. Jusqu'ici, la PMA est réservée à des raisons médicales.
Toutefois, a précisé à l'issue du vote le président du groupe socialiste, Bruno Le Roux, les députés PS vont "continuer le dialogue" avec le gouvernement pour déterminer dans quel texte législatif la PMA doit être incluse.
"Nous pensons que c'est dans ce texte qu'il sera le mieux mis en oeuvre mais si le gouvernement nous propose un autre texte avec un échéancier, nous sommes prêts à continuer la discussion", a dit M. Le Roux.
La réunion du groupe PS n'a guère duré qu'une heure, le président du groupe, Bruno Le Roux, ayant souhaité passer rapidement au vote. La veille déjà, le groupe PS avait consacré une réunion sur le sujet qui avait duré plus de deux heures et demie, donnant lieu à des "débats passionnés" en présence des deux ministres Christiane Taubira (Justice) et Dominique Bertinotti (Famille).

Spoiler:
 

A noter que 27 députés socialistes s'opposent à cet amendement:

Dans un texte adressé à Bruno Le Roux, président du groupe, ces députés rappellent que la PMA "ne figure pas dans l’engagement 31 de François Hollande", promesse de campagne présidentielle du candidat socialiste en faveur du mariage pour tous. Et les 27 députés de rappeler : "Le président de la République à lui-même déclaré récemment et publiquement sur les antennes que s'il avait voulu la PMA, il l'aurait inscrite dans le projet de loi".

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 15:40



Nous ne sommes pas au bout du bout, je le croyais pourtant !

C'est une véritable catastrophe.

Je pense vraiment que lorsque ça va faire mal, ça va faire vraiment mal. Tout cela va trop loin !

Il y a derrière cela (après l'accès à la PMA) la location d'utérus qui va arriver !


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 17:02

Ce Mr. Hollande a la promesse facile, et sans doute une idéologie... bien ancrée contre Dieu. Je l'ai écouté, regardé, il m'a semblé un peu faiblard et peu convaincant... Mais peut-être est-ce justement ce qui est dangereux ? C'est bizarre, ces hommes d'état qui manquent à ce point de culture générale, qui ne songent pas que les erreurs du passé se reproduisent si l'on n'y veille pas... Donc, on peut avoir fait les hautes écoles et manquer de simple bon sens ? Bizarre. Bizarre et assez louche...


Dernière édition par boisvert le Jeu 20 Déc 2012 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 17:17



Je ne sais pas Etienne où veut en venir notre Gouvernement. Ce n'est pas sain tout cela.

Nous sommes dans la tempête, c'est évident.

Notre foi nous préserve de la peur.

J'ai les deux pieds solidement "fixés" au sol et la tête en communion avec Dieu.
C'est une attitude qui aide à garder le cap.

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
pascal
Disciple
Disciple
pascal


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 7:10

Recherche sur l'embryon.

La proposition de loi tendant à modifier la loi du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique a été adoptée en première lecture par le Sénat le 4 décembre 2012.

De quoi s’agit-il ?

Le texte prévoit de passer du régime actuel d’interdiction de la recherche sur l’embryon avec dérogation à une autorisation encadrée...
en attendant la suite...
Sad
Revenir en haut Aller en bas
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 8:50

pascal a écrit:
Recherche sur l'embryon.

La proposition de loi tendant à modifier la loi du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique a été adoptée en première lecture par le Sénat le 4 décembre 2012.

De quoi s’agit-il ?

Le texte prévoit de passer du régime actuel d’interdiction de la recherche sur l’embryon avec dérogation à une autorisation encadrée...
en attendant la suite...
Sad

Là encore Pascal, c'est inacceptable ce qui se passe.

Des propositions de Loi ou Loi qui touchent à la vie, qui nous concernent tous, n'ont absolument pas le droit d'être votées sans que nous, citoyens, n'ayons donné notre avis.

C'est grave, compte tenu de ce qu'on observe, de penser que quelques personnes, au nom du Droit qu'ils ont à voter certaines Lois, outrepassent leurs droits.

Je mesure ce que j'écris.
Le rôle d'un Gouvernement est de marcher avec le Peuple.
Pourquoi ne sommes-nous pas entendus !!

Oui ! Il y a vraiment quelque chose qui m'échappe.

Peut être que quelqu'un sera en mesure d'apporter un peu de lumière à cette question :

La majorité des Français ne veut pas de cette Loi pour le mariage des personnes homosexuelles, le Gouvernement François Hollande ne tient pas compte de l'opinion publique, pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
pascal
Disciple
Disciple
pascal


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 9:15

Tout à fait chère C.J.
C'est triste et grave.

Même si je ne suis pas sûr que la majorité des français soit contre le mariage des homosexuels, il est en effet de notre responsabilité même minoritaires, de le faire savoir. Le fait d'être majoritaire n'est pas garant de la vérité.
Allant dans votre -notre- sens cf les textes suivants:

Le Sénat a adopté hier soir une proposition de loi visant à mettre en place un régime d’autorisation sur la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires. Or, l’article 46 de la loi de bioéthique de 2011 prévoit que : « Tout projet de réforme sur les problèmes éthiques et les questions de société soulevés par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé doit être précédé d’un débat public sous forme d’états généraux ». Mgr d’Ornellas, qui a animé au nom de l’Eglise en France le dialogue de la qualité que l’on sait, préparant cette loi de 2011, s’exprime dans le communiqué ci-joint au nom de la Conférence des Evêques de France. Merci de relayer cette information.

Mgr Bernard PODVIN, Porte-parole des évêques de France

Respecter la vie humaine ?

« Vous voulez protéger la vie dans des conditions qui nous paraissent contraires à l’essence même de la vie. » En prononçant cette phrase, le sénateur Jacques Mézard, (qui veut l’autorisation légale de la recherche sur l’embryon humain) a pourtant exprimé la gravité de l’enjeu de la proposition de loi adoptée dans la nuit par le Sénat.

La vie de l’embryon humain mérite-t-elle d’être protégée ? Oui ou non ? Le Sénat a répondu par la négative. Conscient qu’il s’agit d’une « transgression anthropologique », il a pourtant voté l’autorisation de la recherche sur l’embryon humain, par principe et non plus seulement par exception. Le motif invoqué est hasardeux : le retard de la France en matière de recherche scientifique. Est-il vrai que le progrès de la recherche française dépende de cette autorisation ? L’embryon humain a le droit d’être protégé. L’Europe demande que sa protection soit assurée le mieux possible. Notre droit français actuel s’honore en maintenant, sans ignorer les situations difficiles, le respect de l’être humain « dès le commencement de sa vie ». La France peut être fière de ce respect. Souhaitons qu’elle garde cette fierté !

Le Sénat a remis en cause ce respect. Cela est choquant. Et un tel changement est opéré sans même qu’un véritable débat ait eu lieu. La loi de bioéthique promulguée en juillet 2011 exige pourtant ce débat. Le Sénat ne l’a pas jugé utile. Pourquoi avoir peur du débat qui fait appel au vaste panorama de la philosophie et de la science ? L’Allemagne maintient l’interdiction de recherche sur l’embryon humain. Faudra-t-il que ce soit l’Allemagne qui soit en avance dans le respect dû à l’être humain ?

Le vote du Sénat est d’autant plus choquant que, dans les tests pour les nouveaux médicaments, la communauté scientifique internationale privilégie désormais les cellules souches reprogrammées découvertes par les Nobels Gurdon et Yamanaka. Comme l’a écrit le neurobiologiste Alain Privat, l’adoption d’une disposition autorisant par principe l’expérimentation sur les embryons humains « enverrait au monde un message de négation de l'éthique et d'anachronisme scientifique ».

Rennes, 5 décembre 2012

Mgr Pierre d’ORNELLAS, Archevêque de Rennes.


Je vous propose également , de façon plus générale cet extrait d'un petit texte de Gérard Leclerc qui me semble très juste et bien écrit sur le courant des réformes sociétales actuelles en France.

Hier, j’ai tenté de dessiner en quelques traits un tableau de fond pour expliquer comment une certaine culture de mort avait pu s’emparer de notre société. Ayant rompu avec les idéologies de l’avenir radieux, notre époque est tentée par le nihilisme qui la dispose à un climat délétère très actuel. Les fameuses réformes dites sociétales sont caractéristiques d’un univers narcissique, privé des utopies d’hier, qui, souvent, étaient une traduction faussée de l’eschatologie chrétienne. L’attitude à adopter en situation de fin de vie n’échappe pas à cette sourde désespérance qui fait que l’on se concentre sur l’acte de donner la mort, plutôt que sur l’accompagnement aimant de la personne qui voit poindre l’aube d’un monde nouveau, la perspective d’une nouvelle naissance. J’ai déjà cité sur cette antenne le mot merveilleux de Jean XXIII à Jean Guitton, lorsqu’il évoquait « le temps royal où on voit chaque jour le ciel d’un peu plus près ».

Oui bien sûr, notre monde des réformes sociétales a voulu rompre, parfois explicitement avec le judéo-christianisme et on entrevoit les conséquences. Je me souviens de ce que le cardinal Lustiger avait dit à un moment où le même sujet de la fin de vie était abordé. Dès lors que la société choisit la perspective de l’euthanasie, c’est l’ensemble de l’univers moral qui s’en trouve imprégné. Ne nous étonnons pas alors qu’un adolescent qui vient de vivre une histoire amoureuse douloureuse se réfugie dans le suicide. C’est la culture ambiante qui l’incline à la désespérance, tandis qu’une culture de vie le convaincrait de surmonter son épreuve, en se donnant la possibilité d’un nouveau départ.
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 10:23

Les découvertes de ces derniers jours m'affligent profondément. Ne dirait-on pas que les hommes se mettent à vouloir perdre leur âme ? Je suis affligé, Seigneur, mais il y a une Eucharistie à 16h00 à la maison de repos. Ma mère ne sait pas s'y rendre, mais moi, oui, je viens, Seigneur ! pour reprendre des forces à la Source de la vie !!!Je vous invite à en faire autant...
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
pascal
Disciple
Disciple
pascal


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 13:11

Oui Etienne, c'est très vrai.

Relisons ce passage de la lettre aux éphésiens qui fait écho au texte de Gérard Leclerc cité plus haut:

Ils ont l'intelligence remplie de ténèbres, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur coeur ; ayant perdu le sens moral, ils se sont livrés à la débauche au point de s'adonner sans retenue à toutes sortes d'impuretés
. (chap 4, versets 17 à 19).
Revenir en haut Aller en bas
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 18:00

pascal a écrit:
Tout à fait chère C.J.
C'est triste et grave.

Même si je ne suis pas sûr que la majorité des français soit contre le mariage des homosexuels, il est en effet de notre responsabilité même minoritaires, de le faire savoir. Le fait d'être majoritaire n'est pas garant de la vérité.
Allant dans votre -notre- sens cf les textes suivants:

Cher Pascal,

Il s'est passé beaucoup de choses en peu de temps vis-à-vis de ce projet de Loi.

Les sondages, durant la campagne électorale, laissaient (je dis bien laissaient) à penser qu'une personne sur deux était favorable à ce texte.

Ce ne semble plus être le cas aujourd'hui.

Il y a une différence, dans l'esprit de chacun, lorsqu'on évoque uniquement un projet de Loi pour le mariage des personnes homosexuelles et lorsque, quelques mois après, des arguments sérieux fournis par des personnes compétentes, se font jour.

Je pense que durant un moment, nombre d'individus n'ont pas mesuré les conséquences de ce projet de Loi.

Après information et réflexion, les sondages, au jour d'aujourd'hui, montrent que ce n'est plus une majorité de Français qui sont pour le mariage des personnes homosexuelles. Ca change la donne.
Seulement, pour des raisons que je ne saisis pas, les membres du Gouvernement de François Hollande font bloc sans tenir compte, le moins du monde de ce qui n'est plus, à savoir, une majorité favorable.

C'est un argument de poids pour revenir sur le vote de ce projet.

J'ose espérer que la manifestation (nous devons être très nombreux) du 13 janvier 2013 portera du fruit.


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 18:03

pascal a écrit:

Ils ont l'intelligence remplie de ténèbres, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur coeur ; ayant perdu le sens moral, ils se sont livrés à la débauche au point de s'adonner sans retenue à toutes sortes d'impuretés. (chap 4, versets 17 à 19).


Tout est dit et comme c'est bien dit !
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeSam 22 Déc 2012 - 18:09

boisvert a écrit:
Les découvertes de ces derniers jours m'affligent profondément. Ne dirait-on pas que les hommes se mettent à vouloir perdre leur âme ? Je suis affligé, Seigneur, mais il y a une Eucharistie à 16h00 à la maison de repos. Ma mère ne sait pas s'y rendre, mais moi, oui, je viens, Seigneur ! pour reprendre des forces à la Source de la vie !!! Je vous invite à en faire autant...

C'est plus que jamais qu'il va falloir de la force. C'est maintenant !

Ne vous laissez pas submerger, il ne faut surtout pas.
Vous avez une foi forte Etienne. Je suis d'accord : ce qui se passe est triste mais ça ne doit, en aucun cas, troubler notre esprit.

Dieu nous veut forts, fraternels, soyons-le.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeLun 24 Déc 2012 - 11:45

Quand l'homme se prend pour un petit dieu tout-puissant...

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitimeLun 24 Déc 2012 - 12:01

J'ai trouvé sa répartie très décapante !

Christine Boutin a estimé lundi 24 décembre sur iTélé que les homosexuels ne sont pas des citoyens discriminés. Elle a fait valoir qu"ils "peuvent se marier naturellement: mais il faut qu'ils se marient avec une autre personne d'un autre sexe, pas avec le même sexe". En clair, que les homosexuels se marient de manière hétérosexuelle.

"Pour quelle raison? Parceque le mariage assure par la relation charnelle qui existera après l'espérance de la naissance. C'est ça le mariage, ce n'est pas du tout une question d'amour", continue la présidente du Parti chrétien-démocrate, mouvement associé à l'UMP. "Ce n'est pas une question d'amour le mariage civil, c'est le mariage religieux qui est une question d'amour", conclut-elle.

"Je pense que nous serons plusieurs centaines de milliers de personnes" à manifester, a aussi déclaré Christine Boutin à propos de la manifestation prévue le 13 janvier contre le mariage gay.

"Les conséquences de ce texte sont très importantes, c'est un sujet de civilisation. Ca dépasse la majorité actuelle qui durera ce qu'elle durera, mais le texte, lui sera irréversible", a affirmé Mme Boutin, qui fut en 1999 une des plus violente opposante au Pacs.

Christine Boutin a aussi nié toute homophobie dans cette manifestation de janvier et a par ailleurs "dénoncé ce qui s'est passé sur twitter, naturellement", à savoir un déferlement de propos homophobes sur le site de microblogging après l'ouverture du mot clef #SiMonFilsEstGay, condamné par le Parti socialiste.

Spoiler: masquer
http://www.huffingtonpost.fr/2012/12/24/christine-boutin-mariage-gay-homosexuels-mais-pas-entre-eux_n_2358901.html?utm_hp_ref=france
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Contenu sponsorisé




Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Empty
MessageSujet: Re: Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?   Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Après "l'amour pour tous", la procréation médicale ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Politique-
Sauter vers: