Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le Darwinisme et la survivance des religions

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Le Darwinisme et la survivance des religions Empty
MessageSujet: Le Darwinisme et la survivance des religions   Le Darwinisme et la survivance des religions Icon_minitimeSam 29 Déc 2012 - 13:19

LES SENS DE DIEU DES SOCIÉTÉS LIBRES EN OCCIDENT

Analyse du grand rabbin Jonathan Sacks

"La plupart des nouveaux athées sont des disciples de Charles Darwin", pour qui "nous sommes ce que nous sommes, car il nous a été permis de survivre et de transmettre nos gènes à la génération suivante". Or, fait-il observer, "la religion est le plus grand survivant de tous" : "Les Superpouvoirs ont tendance à durer un siècle, les grandes religions durent des millénaires".
Pourquoi ? Le grand rabbin tire sa réponse de Darwin, qui "était surpris par un phénomène qui semblait contredire sa thèse la plus simple, que la sélection naturelle favorisait l'impitoyable". Selon cette thèse, "les altruistes, qui risquent leur vie pour les autres, devraient donc mourir généralement avant de transmettre leurs gènes à la génération suivante. Pourtant, l'altruisme est valorisé dans toutes les sociétés". Cette empathie s'explique d'ailleurs par les "neurones miroirs" de l'homme qui l'amènent à "ressentir de la douleur quand il voit d'autres souffrances".

Le grand rabbin résume la réponse de Darwin à ce paradoxe : "nous transmettons nos gènes en tant qu'individus, mais nous survivons en tant que membres de groupes, et les groupes ne peuvent exister que lorsque les individus agissent non seulement pour leur propre avantage, mais pour le bien de l'ensemble du groupe"
.
Résultat : l'homme a "deux modes de réaction dans le cerveau, l'une mettant l'accent sur un danger potentiel pour lui en tant qu'individu, l'autre, situé dans le cortex pré frontal, prenant en compte les conséquences de nos actions pour lui et les autres".
"La première réaction est immédiate, instinctive et émotionnelle, précise le grand rabbin, tandis que la seconde est réfléchie et rationnelle" : "la réaction rapide nous aide à survivre, mais elle peut aussi nous conduire à des actes qui sont impulsifs et destructeurs. La réaction lente nous conduit à un comportement plus réfléchi, mais elle est souvent écartée dans le feu de l'action"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Le Darwinisme et la survivance des religions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Histoire-
Sauter vers: