Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le détournement systématique des mots et des symboles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Le détournement systématique des mots et des symboles   Mar 12 Fév 2013 - 6:15

France: mariage et filiation pour tous, le vol des mots et des symboles
"Je ne suis pas certain que l'on puisse parler de débat", dit Mgr Anatrella


Extraits:

"(le débat) ne concerne qu’une infime minorité de personnes pour lesquelles on va fausser le sens du mariage et de la filiation. Ce qui est grave et dévalorisant pour ce que devrait-être la vie politique. Une « distraction », au sens pascalien du terme, est ainsi offerte sous la dictature des médias dont les acteurs ne comprennent pas les enjeux de la discussion sous le prétexte que ce même projet a été voté en Grande-Bretagne en une journée et qu’il n’y a pas eu de débat en Belgique. L’individualisme pragmatique d’Outre-Manche et l’emprise idéologique des sophismes du gender sur une société belge éclatée a fait le reste.

(...)

" le discours du Rapporteur de cette loi a été surprenant de légèreté intellectuelle et de sophismes. Tout est ainsi résumé dans l’emphase de sa conclusion : « Il est venu aujourd’hui le temps, enfin, en France de la reconnaissance à part entière par la République des homosexuels, de leur vie de couple et de leur famille (…). Il y eut le temps du châtiment, il y eut le temps de la tolérance, il est venu le temps de l’égalité »

(...)

" Qu’on le veuille ou non deux hommes ou deux femmes ne symbolisent ni le sens de la vie conjugale, ni le sens de la paternité ni celle de de la maternité. Ils sont dans la fascination du même et du semblable qui les concerne personnellement mais qui n’intéresse pas l’organisation sociale. En niant cette évidence et l’invariant humain de la différence des sexes, il n’est pas étonnant que la loi ne sache plus comment transmettre le nom de famille et nous propose un imbroglio juridique déraisonnable."

(...)

"le sens de la filiation puisqu’elle ne repose plus sur la différence des sexes, sur l’altérité sexuelle de la procréation et sur le père et la mère : elle repose sur une fiction juridique qui affirme que deux personnes de sexe différent et de même sexe peuvent devenir parents. La loi s’aligne donc sur l’infertilité des personnes homosexuelles pour reconnaître fictivement une filiation pour tous et élimine par principe la différence sexuelle et la nécessaire complémentarité des sexes dans la filiation."

(...)

"Pourquoi faire aussi compliqué alors que les choses, en réalité, sont très simples ? Le besoin de brouiller les choses est souvent le résultat d’une confusion mentale et d’un déni. Après le déni de la transmission des savoirs à commencer par la langue française, le déni de la transmission culturelle à travers les œuvres littéraires, le déni de la transmission historique en gommant des dates et des personnages mémorables, le déni de la transmission religieuse en supprimant toutes les références à ce sujet, on en vient au déni de la transmission familiale au bénéfice de situations affectives narcissiques, éphémères et asexuées puisque l’on nous promet la naissance d’enfants dissociée de toute vie sexuelle des adultes."


etc.

L'article est long mais comme il en vaut la lecture ! Vivons-nous le temps de la folie considérée comme raison ? Etienne

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Le détournement systématique des mots et des symboles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Éthique et morale-
Sauter vers: