Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Shabbat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Shabbat   Mar 12 Juin 2007 - 10:31

Article lu ce matin sur le portail Canoë scratch

Dieu est bizarre

Richard Martineau
Le Journal de Montréal
11/06/2007 07h08

C'est étrange, la religion, non? Les croyants doivent obéir à toutes sortes de lois illogiques. Vivre comme au début du siècle quand on est amish, refuser toute transfusion sanguine quand on est Témoin de Jéhovah...

Moi, un jour, je vais inventer une religion qui oblige ses adeptes à sauter sur un pied tous les mardis, de 13h26 à 14h22.


Si vous n'obéissez pas, vous irez en enfer.


Ascenseur pour le chabbat


Deux gars m'ont raconté de drôles d'histoires, cette semaine.


Jean-Marc travaille à Côte-Saint-Luc, un quartier qui compte une forte majorité de juifs.


L'autre jour, il est entré dans un complexe de copropriétés luxueuses, rue Heywood. Il devait aller livrer un colis au huitième étage. Il y avait deux ascenseurs côte à côte. Il a pris celui de droite. Or, le portier lui a fermement demandé de quitter cet ascenseur pour prendre l'autre...


Pourquoi? Parce que cet ascenseur était réservé aux juifs qui observent le chabbat.


Pendant le chabbat, les juifs ont toutes sortes de règles bizarres à respecter. Ils ne peuvent utiliser le téléphone, appuyer sur un bouton d'ascenseur, allumer un interrupteur, saler des aliments, prendre leur auto, etc.


Alors pour leur permettre de prendre l'ascenseur, on a prévu un système particulier. Dans le panneau de contrôle de l'ascenseur, il y a un petit trou avec, à côté, l'inscription «chabbat».


Quand le jour sacré commence, le portier insère une clé dans ce trou et l'ascenseur se met en mode «chabbat»; il monte et descend en s'arrêtant à chaque étage. Toute la journée.


Comme ça, le juif orthodoxe qui habite au huitième étage n'a pas à appuyer sur un bouton pour appeler l'ascenseur. Il se plante devant la cage, attend que l'ascenseur arrive à son étage, rentre dedans, et fait tous les étages jusqu'à ce qu'il arrive au rez-de-chaussée.


Chaque semaine, l'un des deux ascenseurs de l'immeuble est réservé aux juifs orthodoxes pendant une journée entière. Tout ça pour leur permettre d'observer leur religion.


C'est ce qu'on appelle du service...


Les ronds allumés


Comme je vous l'ai dit, les juifs orthodoxes ne peuvent toucher à un interrupteur pendant la période du chabbat. Rien qui touche de près ou de loin à l'électricité.


Pour s'assurer qu'ils pourront faire la cuisine pendant le jour sacré, certains laissent les ronds de leur cuisinière allumés pendant 24 heures. Résultat: parfois, leur maison passe au feu.


C'est ce que m'a dit un pompier, cette semaine. Il travaille dans une municipalité qui compte plusieurs milliers de juifs hassidiques.


Cette année, il est allé éteindre deux feux qui ont été causés par une telle négligence.


«Les juifs avaient laissé les ronds de leur poêle allumés pour ne pas avoir à toucher aux boutons, m'a-t-il dit. Les pompiers n'en parlent pas ouvertement, mais des incendies du genre, ça arrive régulièrement. Personnellement, j'en ai éteint deux, mais il y en a eu d'autres, beaucoup d'autres...»


Selon le grand rabbin Daniel Schloss, les juifs ont le droit d'éteindre un feu ou d'appeler les pompiers seulement si des vies sont en danger. Si c'est seulement leurs biens personnels (c'est-à-dire leur maison) qui risquent de flamber, ils doivent s'abstenir. Les voies de Dieu sont vraiment impénétrables...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Shabbat   Mar 12 Juin 2007 - 11:06

Mouais... Rolling Eyes

Je ne m'y connais pas particulièrement dans les traditions juives mais je sais que les orthodoxes et les hassidimes sont assez radicaux. C'est de ceux là que Jésus parlait lorsqu'Il disait qu'ils avalaient un chameau, préoccupés qu'ils étaient à obéir scrupuleusement aux précpetes dans le moindre détail alors qu'ils avaient du mal à vivre le concept de charité envers le prochain.

Par ailleurs, je ne donne pas beaucoup de crédit à Richard Martineau en ce qui concerne sa critique contre les religions. Si M. Martineau connaissait vraiment son sujet, il saurait qu'on n'écrit pas "chabbat" mais "shabbat" ou "sabat"... avec ce qu'il nous sort d'âneries contre la religion catholique - alors que c'est dans celle-ci qu'il a grandit et qu'il rejette violemment - je ne vais pas lui accorder aucune crédibilité pour son dénigrement contre une autre religion qu'il ne connaît pas.

La religiophobie de M. Martineau est à peine camouflée...

Pour ce qui est des témoignages de pompiers, je me méfie aussi. Pourquoi n'auraient-ils pas le droit de toucher un bouton alors qu'ils auraient le droit de préparer la nourriture, qui est une charge beaucoup plus importante en ce jour de repos ? scratch

Fraternellement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
rachel
Suspendu
Suspendu



MessageSujet: Re: Le Shabbat   Jeu 14 Juin 2007 - 8:45

certains poêles ont la fonction "shabbat",c'est à dire que le rond reste en veille,justement pour permettre la cuisson.

je respecte mes frères juifs,mais je trouve leur religion complètement dépassée.et dépourvue de liberté. le christianisme est une belle religion,on y est libres,parce que Jésus nous rend libres.
Revenir en haut Aller en bas
nathanael
En probation
avatar


MessageSujet: Re: Le Shabbat   Jeu 14 Juin 2007 - 21:10

Oui Rachel. C'est cela que dit Saint Paul dans sa lettre aux Galates, chap 5, verset 21:
"C`est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude." cheers
Revenir en haut Aller en bas
rachel
Suspendu
Suspendu



MessageSujet: Re: Le Shabbat   Sam 7 Juil 2007 - 21:16

Je suis tout à fait d'accord avec toi Nathanël.
Et le fait que ce soit saint Paul,un ancien Juif orthodoxe qui le dise a encore plus de valeurs.
La ou les servitudes de ce monde=se laisser encabaner par des fausses doctrines,des coutumes ridicules (à mes yeux) concernant les vêtements,les fioritures d'apparat,que de diktat qui nous perdre notre temps.

Plus j'avance dans ma religion,et plus je réalise qu'elle n'est qu'amour et liberté.
Revenir en haut Aller en bas
fil bleu
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: le shabbat   Dim 26 Oct 2008 - 19:54

Quand il y a des pratiques qui nous surprennent dans des religions il me semble qu'il faut faire l'effort de voir leur signification et leur histoire
ne pas utiliser l'ascenseur ou autre objet, ne pas avoir à faire la cuisine c'est pour avoir l'esprit libre pour étudier la Parole de Dieu, pour avoir le temps de la vie de famille, hospitalité et visite par exemple Si vous connaissez un juif posez lui la question Cela fait parti du dialogue
Revenir en haut Aller en bas
Pati
Intime
Intime



MessageSujet: Re: Le Shabbat   Ven 17 Fév 2012 - 8:48

Fil bleu a parfaitement raison..
En fait, dans les textes, nous ne devons pas créer d'énergie pendant toute la durée du Shabbat.. c'est à dire du vendredi soir (tombée de la nuit), jusqu'au samedi soir (tombée de la nuit).. pour les pb de cuisine, nous utilisons des plaques de shabbat le repas est déposé sur cette plaque de cuisson et y reste jusqu'au repas de samedi midi.. (bon moyen de faire mijoter).. et ils est très chaud au moment de servir..

Dans le monde juif, c'est un peu comme dans le monde chrétien.. on pratique plus ou moins les lois. Certains pratiquent beaucoup, d'autres pas du tout, et la plus grande partie fait ce qu'il peut : il est évident que selon l'endroit où l'on vit, on ne pourra pas forcément adapter la pratique au quotidien.
Le shabbat est le jour de repos.. nous ne devons pas travailler.. c'est une loi écrite dans les 10 commandements.... et nous l'appliquons du mieux que nous pouvons, tout comme vous l'appliquez aussi, simplement pour vous, c'est le dimanche....
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le Shabbat   Ven 17 Fév 2012 - 10:56

Le repos du dimanche est pratiqué... c'est déjà beaucoup lorsqu'il y a une messe le dimanche matin, la plupart du temps (depuis plus d'un an), il y a une "messe anticipée du dimanche... le samedi soir !)

Mais avec la crise, tous les parkings de tous les supermarchés sont noirs de monde. Le dimanche, c'est surtout le jour du marché aux puces ! Et avec la crise, le nombre de vendeurs de biens d'occasion a cru de manière extraordinaire. Moi, le bouquiniste catholique, j'y vais... En d'autres années, j'ai pu m'en passer, mais à présent, non. Le prix moyen que je payais pour un film DVD en bon état était, en boutique, entre 3 et 5 euros. Mais les vendeurs me demandaient de "tout prendre ou rien" et souvent (à cause des films "X' ou des films d'horreur) je n'achetais pas. Tandis que le dimanche, c'est moi le client et le client est roi : j'obtiens souvent des films à 1€/pièce - et en plus, je peux choisir !

Bref, je travaille le dimanche - qui est un jour à sanctifier. Mais je prie tout en marchant. C'est un type de prière que j'ai pratiqué durant l'année 2003, lorsque le site où se trouve mon magasin a été transformé en parking (eh oui !). La prière se lie très bien à la marche. Quelqu'un a-t-il lu "Récit d'un pèlerin russe" ? Il y a du bonheur à prier en marchant...

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Shabbat   Ven 17 Fév 2012 - 11:04

J'ai le récit d'un pèlerin russe mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire... Sad

Je crois que je suis en train de lire 4 ou 5 bouquins à la fois ! drunken

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Pati
Intime
Intime



MessageSujet: Re: Le Shabbat   Ven 17 Fév 2012 - 11:34

Je n'ai pas lu ce livre, Etienne, cette façon de prier porte un nom.. ça s'appelle le Hibodidout.. je pratique cela aussi.. cela vient de l'un de nos sage.. il a dit entre autre : "si tu ne peux pas tout faire, fais au moins un peu"..
je travaille également le samedi.. je ne devrais pas, c'est vrai, mais mon travail est aussi une passion, et les gens ne sont pas guéris parce que c'est shabbat, alors j'adapte.. je travaille, je prie, .. je fais plusieurs choses à la foi..
en fait, le shabbat, tout comme le jour de Kippour, sont des jours privilégiés où l'on peut plus facilement discuter avec Dieu.. des jours où l'on n'a pas de cuisine à faire, pas de travail, pas trop de ménage : on fait le minimum pour privilégier un peu ce que vous appelleriez la "communion" avec Dieu.. ces jours s'appellent des Yom tov.. cela veut dire : des jours de fête..
on n'a pas l'esprit embrumé par tout ce qu'est le quotidien, alors on peut ouvrir nos esprits vers quelque chose de plus spirituel..
c'est ça en fait, le shabbat....... l'ouverture vers la spiritualité..
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le Shabbat   Ven 17 Fév 2012 - 12:53

Les Récits d’un pèlerin russe, un des fleurons de la littérature russe orthodoxe populaire, paraissent pour la première fois à Kazan en Russie vers 1870 sous la plume d’un auteur anonyme. Racontant l’histoire simple, les aventures et la vie spirituelle d’un paysan russe du XIXe siècle en quête de Dieu, le récit fait pénétrer le lecteur au coeur de la campagne russe peu après la guerre de Crimée (1854-1856) et avant l’abolition du servage en 1861.

Jeune homme d’une trentaine d’années ayant perdu femme, maison et travail, le paysan entre un dimanche à l’église et y entend ces mots de saint Paul : "Priez sans cesse" qui résonnent en lui comme une révélation. Il part alors sur les routes pour chercher l’homme capable de lui en expliquer le sens et de lui en enseigner l’usage. Défilent alors sous les yeux du lecteur des paysages fascinants de la Russie, ainsi qu’une galerie de portraits souvent pittoresques : paysans, fonctionnaires, commerçants, artisans, nobles, membres de sectes, instituteurs, mais aussi ermites ou prêtres de campagne auprès desquels l’homme cherche sans cesse à comprendre le chemin vers le salut.

Dans sa recherche de Dieu, le pèlerin rencontre un starets (un "ancien") qui l’introduit à la Prière de Jésus, sa seule véritable nourriture. Peu avant de mourir, le starets lui confie un exemplaire de la Philocalie (où la quête de Dieu est perçue comme "l’amour de la beauté"), un recueil d’écrits des grands maîtres de la spiritualité de l’Église d’Orient entre le IVe et le XIVe siècle et qui fut publiée en 1782 par Nicodème, un moine de l’Athos. Ainsi va le pèlerin, avec seulement deux livres au fond de sa besace : la Bible et la Philocalie, pour l’aider à trouver le chemin de la perfection spirituelle.

Extrait:
Par la grâce de Dieu, je suis homme chrétien, par actions grand pécheur, par état pèlerin sans abri, de la plus basse condition, toujours errant de lieu en lieu. Pour avoir, j’ai sur le dos un sac avec du pain sec, dans ma blouse la sainte Bible et c’est tout. Le vingt-quatrième dimanche après la Trinité, j’entrai à l’église pour y prier pendant l’office ? on lisait l’Epître de l’Apôtre aux Thessaloniciens, au passage dans lequel il est dit : Priez sans cesse. Cette parole pénétra profondément dans mon esprit et je me demandai comment il est possible de prier sans cesse alors que chacun doit s’occuper à de nombreux travaux pour subvenir à sa propre vie. Je cherchai dans la Bible et j’y lus de mes yeux exactement ce que j’avais entendu il faut prier sans cesse, prier par l’esprit en toute occasion, élever en tout lieu des mains suppliantes. J’avais beau réfléchir, je ne savais que décider.

Que faire pensai-je où trouver quelqu’un qui puisse m’expliquer ces paroles ? J’irai par les églises où prêchent des hommes en renom, et, là peut-être, je trouverai ce que je cherche. Et je me mis en route.

http://www.villemagne.net/site_fr/jerusalem-pelerin-russe.php#ztop

Les mots de la prière sont tout simples "Jésus, fils de David, le fils du Dieu vivant, aie pitié de moi, pêcheur"...
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le Shabbat   Mar 21 Fév 2012 - 12:50

Voici une exégèse juive à propos de : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même". Il faut cliquer sur "L'humanisme de Rachi" :

Ensuite, suit une explicitation du nom "Adam".

Etc. Mais c'est un peu long pour moi de suivre tout:


http://www.akadem.org/sommaire/themes/philosophie/3/1/module_226.php


Est-ce que Pati connaît ce Rachi ?




Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Pati
Intime
Intime



MessageSujet: Re: Le Shabbat   Mer 22 Fév 2012 - 6:50

oui, bien Sûr, je connais Rachi.. c'est un maître.. non, c'est le maître commentateur de la torah.. un être qui es empli de sagesse... il sert de référence quant-à l'analyse des différentes parachiotes. Il n"a pas fait que commenter, il a interprété les paroles mais pas comme le font beaucoup de commentateurs, il a fait tout cela de façon très accessible et au plus grand nombre.
une autorité rabbinique de la période moyenâgeuse, il a également commenté le Talmud
Il est de la lignée de David et est un descendant direct de Hillel l'ancien (un de nos pères qui a participé à l'écriture du Pirké avot).
Rachi est reconnu de par tout le monde juif , mais je crois qu'il est également reconnu, du moins par quelques commentaires, par le monde chrétien..
le Talmud, le Zohar renferment des secrets, et Rashi est d'inspiration divine.. alors il a pu percer quelques secrets et donner la lumière sue certains textes un peu hermétiques.....
lorsque toute la lumière sera faite sur la torah, sur le Zohar, la kabbale, alors cela voudra dire que Mashia'h sera venu....
lorsqu'on lit une paracha, en général, sur tous les livres, on a un commentaire de Rachi..
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le Shabbat   Mer 22 Fév 2012 - 10:15

Une paracha ?















Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Pati
Intime
Intime



MessageSujet: Re: Le Shabbat   Mer 22 Fév 2012 - 11:00

Ah pardon.. j'explique.
Le TANAK ou MIKRA est l'ensemble de ce qu'on peut appeler la bible hébraïque. Elle se compose de la Torah, des Neviim (livre des Prophètes) et des Kétouvim (Hagiographes) Tanak est l'Acronyme des trois livres.
Chaque Shabbat, nous lisons une petite subdivision de la Torah qui s'appelle une paracha, ainsi qu'une Haftara (un texte issu des Neviim, et en relation directe avec la portion de torah qu'on vient de lire.)
les livres sont donc subdivisés en Parachiotes : une paracha par semaine pour parvenir à l'année complète.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Shabbat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Shabbat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Autres spiritualités-
Sauter vers: