Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'amour des ennemis

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



L'amour des ennemis Empty
MessageSujet: L'amour des ennemis   L'amour des ennemis Icon_minitimeMar 3 Juil 2007 - 22:25

[Le sujet à été divisé car il traite d'une question différente. Cordialement | Hélène]


Hélène,

J'ai une question de "Chrétienne mal informée" Neutral

Lorsque l'on fait, lorsque je fais quelque chose de bien, par exemple les soins que j'apporte à mon mari, tout le monde me dit "Un jour, cela te sera rendu".

Lorsque quelqu'un me fait du mal à outrance, de façon soutenu et volontaire (et je crois que tu sais de qui je parle), tout le monde me dit "Sois sans crainte, un jour elle paiera pour le mal quelle te fait, on paie toujours un jour ou l'autre pour le mal que l'on fait aux autres".

Si ce n'est pas Dieu qui sera Juge et Jury alors qui le sera ? Qui me rendra justice ? On ne peut faire du mal à ce point sans que toutefois cela ne soit pas puni ; ce serait une grande injustice, je ne comprends pas, tout simplement pas :heum?
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


L'amour des ennemis Empty
MessageSujet: Re: L'amour des ennemis   L'amour des ennemis Icon_minitimeMar 3 Juil 2007 - 23:31

Lisette Lambert a écrit:
Lorsque l'on fait, lorsque je fais quelque chose de bien, par exemple les soins que j'apporte à mon mari, tout le monde me dit "Un jour, cela te sera rendu".
Oui ! Et au centuple en plus… cheers

Lisette Lambert a écrit:
Lorsque quelqu'un me fait du mal à outrance, de façon soutenu et volontaire (et je crois que tu sais de qui je parle), tout le monde me dit "Sois sans crainte, un jour elle paiera pour le mal quelle te fait, on paie toujours un jour ou l'autre pour le mal que l'on fait aux autres".
Ce « tout le monde » n’a peut-être pas médité l’Évangile avec attention ! Il y a deux façons de voir les choses. De un, il y a la loi du talion, càd « œil pour œil, dent pour dent ». C’est la justice de l’Ancienne Alliance qui était déjà une amélioration par rapport à la nature humaine qui tend(ait) à en mettre davantage ou démesurément pour se venger ou se faire justice : j’ai tué un homme pour une meurtrissure… c’est déjà pas mal que de se contenter que justice soit rendue équitablement pour une offense subie. De deux, il y a la Nouvelle Loi qui est celle de Jésus : "priez pour ceux qui vous haïssent, faites du bien à ceux qui vous maudissent. Ne leur souhaitez pas du mal mais souhaitez-leur du bien"…etc (voir Luc 6, 20-49 ou Matthieu, chapitres 5, 6 et 7). Cette nouvelle Loi, qui est celle de l’Amour de Charité, ne s’accomplie que si nous avons accueilli la Miséricorde de Dieu pour nous-mêmes. C’est seulement à cette condition que nous pouvons devenir miséricordieux comme notre Père est miséricordieux. Ce qui adviendra à nos ennemis appartient à Dieu seul. De vouloir qu’ils soient damnés ou je ne sais quoi est déjà un désir de vengeance pour toutes les injustices subies. Si Un a subi les plus grandes injustices, c’est bien Jésus, Lui l’Innocent parfait et pourtant… Il ne demande pas à son Père de lui faire justice, de le venger : sa vengeance, c’est la Résurrection. La victoire de l’amour sur la haine, de la vie sur la mort. Bien sûr, on me répliquera : mais c’est facile pour Jésus, Il était Dieu ! Ah oui… bien sûr, mais Il était aussi homme. Vrai Dieu et vrai homme. Il n’a pas fait semblant de souffrir. Il a souffert le plus grand des martyrs (surtout celui du Cœur) et pourtant, Il a demandé à son Père de pardonner à ses bourreaux les outrages, les offenses, les crachats, les coups, les coups de lance… Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font…

Lisette Lambert a écrit:
Si ce n'est pas Dieu qui sera Juge et Jury alors qui le sera ?
Le grand jugement est déjà venu : c’est la Croix. Elle juge le monde. La Parole de Dieu a parlée et, comme un glaive de Vérité, elle tranche. La mort/résurrection du Christ est le jugement ultime de l’humanité. C’est devant la Croix que l’Homme est jugé. C’est sa libre réponse qui le juge : le rejet ou l’accueil.

Pour ce qui est de cette personne qui te fait du mal, il y aura certes un prix à payer si elle ne se repend pas devant le Christ (et là, nous ne pouvons savoir ce qu'il adviendra, même au dernier instant, seul Dieu le sait) : c’est bien ce que nous dit la parabole du mauvais débiteur (voir Matthieu 18, 21-35). Ce sont nos paroles et nos actions qui, placées devant la Parole de Dieu, nous jugeront. Mais pas à notre manière humaine… à la manière de Dieu dont les pensées ne sont pas nos pensées…

Lisette Lambert a écrit:
Qui me rendra justice ? On ne peut faire du mal à ce point sans que toutefois cela ne soit pas puni ; ce serait une grande injustice, je ne comprends pas, tout simplement pas :heum?
Saint Jean de la Croix disait : au soir de notre vie, nous serons jugés sur l’Amour…

À l’heure de la mort, lors du jugement particulier, Dieu saura voir en chacun de nous comme si nous étions mis à nu devant Lui (Il voit déjà tout cela mais nous en seront conscients aussi), toutes nos pensées, nos actions, nos refus d’aimer, nos mesquineries inavouables, etc. Il jugera selon les blessures, les circonstances, la responsabilité personnelle, la liberté aliénée par le péché, etc.

J'espère d'avoir répondu un tout petit peu à ton questionnement...

Comme disait le père Joseph-Marie : On a intérêt à nous entendre ici bas avec notre ennemi parce que l'éternité... il paraît que c'est long ! :mrgreen:

Union de prière,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Invité
Invité



L'amour des ennemis Empty
MessageSujet: Re: L'amour des ennemis   L'amour des ennemis Icon_minitimeMer 4 Juil 2007 - 22:10

Aurélie,

Tu veux ma franche opinion ; si tu n'étais pas une personne charitable, tu ne serais pas membre du Forum Ephata, crois-moi I love you Very Happy

Pour être totalement réglo, honnête et loyale dans ce que je vis, j'avoue avec honte d'en être venue à vouer une haine sans borne, incontrôlable vis-à-vis une personne de ma famille, de ma belle-famille, qui a brisée ma vie à aller jusqu'à m'en rendre malade et pour laquelle j'aimerais donc avoir réparation et dédommagement. 👎 Sincèrement, ce que j'aimerais vraiment qu'il se produise, c'est que Dieu lui fasse réaliser tout le mal qu'elle fait tant à moi qu'aux autres ; qu'elle avoue humblement avec un véritable repentir venant du coeur ses torts à tous ceux qu'elle a flouée en leur faisant croire que toute cette méchanceté venait de moi, car vis-à-vis les autres, c'est moi qu'elle accuse.

Hélène m'a fait réaliser, quoi que je le réalisais déjà, que cela est pour moi une vengeance. Ce qui se trame en moi n'est nullement de l'amour envers son ennemi pour lequel je devais plutôt prier, car Dieu est témoin qu'elle en a le plus grand besoin. En agissant de la sorte, j'ai également besoin de prières pour arriver à pardonner, à aimer mon ennemi même si, de son côté "elle frappe sur le clou sans cesse sachant très bien le mal que cela me fait". Pardonner 32 ans de cruauté mentale à quelqu'un serait pour moi la plus grande des victoires, je veux y arriver, il le faut.

Cela me rappelle une chanson de 1967 qui avait pour titre "Pourquoi le monde est sans amour" que nous chantions à l'école durant les cours de cathéchèse. Je le chantais sans savoir que cela s'adressaierait un jour à moi. Le simple fait que je déteste qu'une seule personne sur cette terre est encore trop. Je me refuse d'être comme cela, ce n'est pas bien et ce n 'est pas charitable ; j'en suis pleinement consciente Embarassed

Je veux apprendre à lui pardonner, prier pour elle, je le fais parfois d'ailleurs. Je veux que Dieu me délivre de ce mal qui m'afflige. C'est difficile le pardon sans condition mais je dois y arriver pour obtenir la paix, la paix. Lorsque je pense qu'à l'âge de 3 ans, elle s'est sauvagement attaquée à son petit frère qu'elle jalousait, qu'elle détestait en lui ingligeant tant à la fois une douleur physique que psychologique. Je réalise que l'on peut être méchant à tout âge et le demeurer tout au long de sa vie Sad Pourquoi est-elle comme cela ?

Je ne lui ai jamais rien fait, bien au contraire. Je l'ai hébergé durant plusieurs mois lors de son divorce entre autre en lui donnant tout ce dont elle avait besoin sans rien demander en retour.

Si Jésus a demandé à son père de pardonner à ses bourreaux, je veux non seulement lui pardonner mais je veux l'aimer. Ce ne sera pas facile mais j'y arriverai, j'y arriverai car c'est un méchant boulet à traîner.

:boulet:
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


L'amour des ennemis Empty
MessageSujet: Re: L'amour des ennemis   L'amour des ennemis Icon_minitimeJeu 5 Juil 2007 - 13:55

Ce qui fait l'originalité du christianisme, ce n'est pas la grande compassion universelle, l'amour d'amitié...mais c'est l'amour de charité qui va jusqu'à aimer l'ennemi. Aimer les ennemis... qu'est-ce que ça veut dire ? C'est facile d'aimer les talibans et de dire à Dieu qu'Il convertisse leur coeur pour faire le bien. Mais aimer celui qui m'atteint dans mon intégrité personnelle... aïe ! Pas facile...

Lorsque le Seigneur nous demande d'aimer nos ennemis, Il ne nous demande pas quelque chose d'impossible. Humainement, cela n'est pas à notre portée car, de façon spontanée, nous sommes rebutés par une personne qui nous fait du mal. Le plus bel exemple que le Christ nous donne, c'est saint Paul qui l'a formulé : "La preuve que Dieu nous aime est que le Christ est mort pour nous alors que nous étions encore ses ennemis."

Faire cette expérience là de manière forte, existentielle : de se savoir aimé alors que nous sommes pécheurs endurcis... c'est le comble ! Je souhiate cette expérience de tout mon coeur à tous.

Pour y arriver, à aimer nos ennemis, il ne s'agit pas de faire de grands efforts à force de bras... seulement de laisser la Puissance de Dieu habiter en nous car c'est avec Son Coeur à Lui que nous pourrons aimer nos ennemis. Notre pauvre coeur est trop blessé et malade pour arriver à aimer...même nos proches qui nous font du bien ! Avouons-le... nous sommes faits pour l'amour mais nous avons bien du mal à aimer d'un coeur sincère, d'un amour vrai. Seul le Christ peut aimer en nous et c'est de cet Amour que nous avons bu de son côté transpercé que nous devenons capables d'aimer d'un amour qui va plus loin que notre affectivité.

Je trouve que tu es courageuse Lisette de faire cet aveu... pour ma part, les illusions sur moi-même sont tombées alors que je "subissais" aussi les vociférations et les flèches haineuses d'une personne. Je me suis rendue bien compte que, sans le Christ, je suis aussi capable de haine... Mais un coup que je me le suis avouée sincèrement et que j'ai baissé les armes dans mon incapacité d'aimer cette personne, dans les larmes et les lamentations, j'ai pu enfin laisser la Miséricorde m'envahir pour cette personne. Je me suis rendue compte que je ne suis pas Dieu... Surprised

Évidemment quand le Seigneur nous demande d'aimer nos ennemis, Il ne nous demande pas d'être masochistes et de les côtoyer gentiment... le seul fait de ne pas leur vouloir de mal, de ne pas tenir tête à leurs méchancetés et de répondre par le bien, de prier pour eux est suffisant (il faut parfois même couper les ponts afin de pouvoir mieux aimer). Le Seigneur n'en demande pas plus. Pour le reste, c'est Lui qui opère la transplantation de Coeur dans le coeur de nos ennemis, car ils ont beau être "nos ennemis", dans le Christ, ils sont toujours des enfants de Dieu qu'Il chérit malgré leur manque, leur être inachevé...et le Christ a versé son Sang pour eux également... encore davantage...

Fraternellement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Contenu sponsorisé




L'amour des ennemis Empty
MessageSujet: Re: L'amour des ennemis   L'amour des ennemis Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amour des ennemis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Sur la foi-
Sauter vers: