Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Créer un virus de la grippe plus dangeureux...

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Créer un virus de la grippe plus dangeureux... Empty
MessageSujet: Créer un virus de la grippe plus dangeureux...   Créer un virus de la grippe plus dangeureux... Icon_minitimeVen 9 Aoû 2013 - 11:07

... afin d'avoir un vaccin plus efficace encore.
---------------------------------------------------------

Des chercheurs veulent créer un virus H7N9 mutant pour mieux le combattre
Des virologues vont créer des formes mutantes et plus dangereuses du virus H7N9 qui permettront d’évaluer les risques de pandémie et la transmissibilité entre interhumains.

Voilà des mois maintenant, depuis février dernier, plus précisément, que le virus H7N9 fait parler de lui. Avec régularité, dans les pays concernés, paraissent des états des lieux mis à jour de ses victimes. Elles ne sont guère nombreuses. Ainsi le dernier bilan mensuel des autorités chinoises faisait-il état de 43 décès pour 132 cas confirmés d’infection.

Peu contagieux, finalement, le virus s’avère, en revanche, particulièrement redoutable. Une fois sur trois, lorsqu’il frappe, il tue. C’est sans doute ça qui inquiète le plus, outre le fait qu’il pourrait bien réapparaître, l’automne prochain, sous forme d’épidémie, voire de pandémie. Et si, pour l’heure, aucune preuve de transmission d’homme à homme n’a été formellement établie, malgré des cas suspectés, la perspective d’une possible mutation qui favoriserait la transmission interhumaine fait craindre le pire. Alors, les scientifiques tentent de trouver la parade.

Et ils anticipent. L’idée qui vient d’être proposée par un groupe international de chercheurs consiste à créer en laboratoire un virus mutant - et plus virulent - de la grippe aviaire (H7N9). Le but : qu’il puisse mieux combattre l’agent pathogène en circulation, lequel montre des signes de résistance aux principaux antiviraux. Et ainsi éviter le risque tant redouté de pandémie, qui augmenterait de façon "exponentielle", selon les scientifiques, si le virus était transmissible d’homme à homme.

Décoder les processus moléculaires

Dans une lettre publiée dans les revues Science et Nature , 22 scientifiques, dont notamment les virologues néerlandais Ron Fouchier, de Rotterdam, et américain, Yoshihiro Kawaoka, de l’Université du Wisconsin-Madison, décrivent l’approche qu’ils entendent suivre pour "décoder en laboratoire les processus moléculaires clé de H7N9 avec des manipulations génétiques, créant en d’autres termes un virus mutant plus virulent, résistant aux antiviraux ou capable de se transmettre entre des mammifères, soit potentiellement entre humains" . Avec ces expériences, ils espèrent "trouver ce qui rend cet agent pathogène potentiellement mortel pour l’homme et les moyens d’arrêter sa possible propagation" .

Ron Fouchier explique encore que ces recherches "tentent d’aller plus vite que la nature, en identifiant les combinaisons de mutations génétiques susceptibles de permettre une telle transmissibilité du virus. Ce virus H7N9 a certainement plusieurs caractéristiques d’un virus pandémique, et il lui manque aussi certainement au moins une ou deux des caractéristiques observées dans les virus pandémiques du siècle dernier. L’étape la plus logique, c’est donc désormais de provoquer ces mutations (manquantes) en premier". L’identification devrait permettre aux chercheurs et aux autorités sanitaires de mieux évaluer la dangerosité du virus et la nécessité de développer des médicaments, des vaccins…

Pas de panique !

Les chercheurs ont toutefois (r)assuré qu’ils prendront les précautions qui s’imposent : "La nature est la plus grande menace contre nous, pas ce que nous faisons dans le laboratoire , a estimé le chercheur néerlandais. Il y a des couches et des couches et des couches de sécurité biotechnologique, de façon à ce qu’en cas de rupture de l’une d’entre elles, les autres empêcheront toute échappée de ce virus."

Ils ont aussi assuré qu’ils respecteront les réglementations mises en place en 2012 par l’Organisation mondiale de la santé et les Etats-Unis. On se souviendra qu’ils avaient suscité l’émoi en 2011 en créant un virus mutant H5N1 de la grippe capable de se transmettre entre mammifères. La publication de ces études fut alors bloquée par les autorités américaines avançant le risque bioterroriste et craignant qu’un tel virus s’échappe du laboratoire.

(Perso, je me souviens qu'en fabriquant la bombe absolue, une attaque nucléaire deviendrait impossible - mais il fallait bien les tester, les deux bombes!)

http://www.lalibre.be/actu/planete/grippe-aviaire-creer-un-mutant-plus-virulent-que-le-virus-h7n9-5204661035709164e12a6f71
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Créer un virus de la grippe plus dangeureux...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La Galilée quotidienne :: Vie dans le monde-
Sauter vers: