Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'écueil des "maîtres"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
veilleur
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: l'écueil des "maîtres"   Lun 17 Nov 2014 - 17:48

"Qui s'élève sera abaissé, qui s'élève sera abaissé."

Je me suis souvent demandé pourquoi certains chrétiens s'employaient d'un côté à être de grands dévots, à s'imposer de grandes privations, à s'instruire jour et nuit, et de l'autre à être infects avec leur prochain.

La réponse se trouve dans les saintes écritures. C'est la même raison pour la quelle Saul, roi d'Israël se retourna contre David et devint sont pire ennemi.

Je dirai que c'est l'écueil des "maîtres". pour éviter cet écueil il faut graver cette phrase au plus profond de soi-même "ne sois pas sage à tes propres yeux". Cette maxime concerne moins les nouveaux dans la foi que les érudits.

Ce piège consiste à ce que la personne, peut-être suite à des flatteries sur son compte, fini par se contempler soi-même au lieu d'attribuer tous ses biens spirituels à Dieu. "Sans moi, vous ne pouvez rien faire" nous dit Jésus.
Quand on commence à se trouver "génial", attention!...

Soyons simples comme la colombe et sachons devenir comme un enfant devant la majesté de Dieu qui cache sa sagesse aux savants et se révèle aux tous petits.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: l'écueil des "maîtres"   Sam 22 Nov 2014 - 19:04

Quand vous dites "être infects avec leur prochain", parlez-vous d'un manque d'amour, d'un manque de compassion, d'un manque de miséricorde ? Parce que ce peut aussi être une question de perspective. Car, si on prend Jésus qui reprend les pharisiens, avec le politiquement correct et la sensiblerie d'aujourd'hui, on dirait qu'il n'est pas gentil, qu'il manque de patience, qu'il est rude, qu'il est pas charitable, qu'il n'est pas tolérant, etc.

Il faut aussi faire la différence entre la bienveillance de la correction fraternelle avec le manque de charité. Car ne pas dire la vérité est encore plus grave que de ne pas être gentil... l'idéal est d'être les deux mais parfois, il faut un peu brasser les gens pour qu'ils se réveillent de leur torpeur.

Je veux dire, pour ma part, si on me brasse parce que je suis dans l'erreur, je l'apprécie même si sur le coup ça ne me fait pas plaisir. La correction du maître, du sage est toujours bienfaitrice... même si elle est parfois amère.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
veilleur
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: l'écueil des "maîtres"   Dim 23 Nov 2014 - 12:46

Bonjour Hélène,

en effet,mon message a besoin de clarté. merci de me le rappeler. Moi-même, j'apprécie d'être repris et corrigé, même avec force si cela est nécessaire.

Quand j'emploie le terme infect, c'est à la fois un manque de charité et de l'orgueil.

Les gens que je vise sont ces pharisiens des temps modernes qui pensent que leurs bonnes actions et leurs prières leur assure un capital, une sorte de crédit qui les projetteraient en tête du peloton et leur permettraient un aménagement de la loi ou une dispense de leurs devoirs de chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: l'écueil des "maîtres"   Dim 23 Nov 2014 - 14:41

Ah oui, vous parlez alors de ce que Thérèse D'Avila appelle : l'humilité orgueilleuse ou encore l'orgueil de la vertu. Cela nous guette tous... hélas.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
veilleur
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: l'écueil des "maîtres"   Dim 23 Nov 2014 - 16:24

Cela nous guette tous c'est vrai, mais si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, si nous ne cherchons pas à justifier notre péché, ne soyons pas trop inquiets.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'écueil des "maîtres"   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'écueil des "maîtres"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Chercheur de Dieu-
Sauter vers: