Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Point de vue chrétien sur l'écologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Point de vue chrétien sur l'écologie   Mer 26 Déc 2007 - 13:21

jo a écrit:
Si la récup de la mort de notre planète à des fins idéologiques est une erreur, une autre erreur nous guette : n'en faire qu'un débat d'idées, étiqueter ce problème comme "idéologique" et le classer dans un dossier "SANS SUITE".....Le réveil pourrait être dur car on aura perdu beaucoup de temps.
Voilà exactement ce que le père Verlinde ne fait pas. Il le dit à plusieurs reprises, comme le pape le rappelle, nous avons une responsabilité grave pour la création et il ne veut pas que cela soit minimisé par le fait qu'il dénonce les idéologies nouvelâgeuses. Oui à la protection de l'environnement mais pour la dignité humaine et pour la gloire de Dieu et non pour diviniser la nature et revenir à des pratiques néo-païennes jusqu'au meurtre de ceux qui ne pensent pas comme eux et qui refusent de se prosterner devant la nature (qui nous fait vivre ?! C'est Dieu qui nous fait vivre... qui nous donne la vie, le mouvement et l'être).

Union de prière,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Jonathan
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Un documentaire et une réflexion   Mar 1 Jan 2008 - 0:39

Un documentaire récent qui s'intitule « Manufactured landscapes - paysages frabriqués » donne un aperçu du développement actuel de la Chine. Ce documentaire, fait par un photographe qui s'est spécialisé dans la saisie d'images liées à l'activité industrielle et ses suites, dresse un portrait inivitant à une bonne réflexion sur ce que Bernanos appelait déjà en 1940 la « contre-civilisation des machines»... C'est un documentaire à voir, qui peut être suivi d'une bonne discussion de groupe. Les deux articles suivant du Compendium de la doctrine sociale de l'Église peuvent servir de référence :

464 - Une vision de l'homme et des choses sans aucune référence à la transcendance a conduit à réfuter le concept de création et à attribuer à l'homme et à la nature une existence complètement autonome. Le lien qui unit le monde à Dieu a ainsi été brisé: cette rupture a fini par déraciner aussi l'homme de la terre et, plus fondamentalement, en a appauvri l'identité même. L'être humain en est ainsi venu à se considérer comme étranger au milieu environnemental dans lequel il vit. La conséquence qui en découle est bien claire: « C'est le rapport que l'homme a avec Dieu qui détermine le rapport de l'homme avec ses semblables et avec son environnement. Voilà pourquoi la culture chrétienne a toujours reconnu dans les créatures qui entourent l'homme autant de dons de Dieu à cultiver et à garder avec un sens de gratitude envers le Créateur. En particulier, les spiritualités bénédictine et franciscaine ont témoigné de cette sorte de parenté de l'homme avec toute la création, en alimentant en lui une attitude de respect envers chaque réalité du monde environnant ». Le lien profond qui existe entre écologie environnementale et « écologie humaine » doit être davantage mis en relief.

465 - Le Magistère souligne la responsabilité qui incombe à l'homme de préserver un environnement intègre et sain pour tous: « Si l'humanité d'aujourd'hui parvient à conjuguer les nouvelles capacités scientifiques avec une forte dimension éthique, elle sera certainement en mesure de promouvoir l'environnement comme maison et comme ressource en faveur de l'homme et de tous les hommes, et elle sera capable d'éliminer les facteurs de pollution, d'assurer des conditions d'hygiène et de santé adéquates pour de petits groupes comme pour de vastes établissements humains. La technologie qui pollue peut aussi dépolluer, la production qui accumule peut distribuer équitablement, à condition que prévale l'éthique du respect pour la vie et la dignité de l'homme, pour les droits des générations humaines présentes et de celles à venir ».

Spe Salvi !

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Point de vue chrétien sur l'écologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: