Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La foi contredit es jugements humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: La foi contredit es jugements humains   Mer 21 Jan 2015 - 4:56

Mercredi de la 2e semaine du temps ordinaire

Lettre aux Hébreux 7,1-3.15-17.

Frères, Melkisédek était roi de Salem, prêtre du Dieu très- haut ; il vint à la rencontre d’Abraham quand celui- ci rentrait de son expédition contre les rois ; il le bénit, et Abraham lui remit le dixième de tout ce qu’il avait pris. D’abord, Melkisédek porte un nom qui veut dire « roi de justice »; ensuite, il est roi de Salem, c’est-à-dire roi « de paix », et à son sujet on ne parle ni de père ni de mère, ni d’ancêtres, ni d’un commencement d’existence ni d’une fin de vie ; cela le fait ressembler au Fils de Dieu : il demeure prêtre pour toujours.
Les choses sont encore beaucoup plus claires si cet autre prêtre se lève à la ressemblance de Melkisédek
et devient prêtre, non pas selon une exigence légale de filiation humaine, mais par la puissance d’une vie indestructible.
Car voici le témoignage de l’Écriture : Toi, tu es prêtre de l’ordre de Melkisédek pour l’éternité
.



Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 3,1-6.
En ce temps- là, Jésus entra de nouveau dans la synagogue ; il y avait là un homme dont la main était atrophiée. On observait Jésus pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat. C’était afin de pouvoir l’accuser.
Il dit à l’homme qui avait la main atrophiée : « Lève-toi, viens au milieu. »
Et s’adressant aux autres : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de tuer ? » Mais eux se taisaient.
Alors, promenant sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : « Étends la main. » Il l’étendit, et sa main redevint normale. Une fois sortis, les pharisiens se réunirent en conseil avec les partisans d’Hérode contre Jésus, pour voir comment le faire périr.



Textes de l’évangile au quotidien

Fin de la démonstration que fait l'apôtre dans cette épître aux Hébreux, dans laquelle est citée - et ce n'est certes pas par hasard: "l'exigence légale de la filiation humaine". Car c'est bien cela qui, dans l'esprit et la conscience des lecteurs, fait obstacle à une adhésion de foi qui ne sera plus fondée sur des évaluations et des règles, mais sur un mouvement de tout l'être: par l'acte de foi, l'amour et l'espérance.

La guérison de l'homme à la main atrophiée, dans la synagogue, un jour de sabbat, place elle aussi la foi au-dessus de toute autre considération. En effet, les observateurs, qui espéraient un geste de Jésus - qui permettrait de pouvoir l'accuser d'un "geste médical" un jour de sabbat... n'assisteront qu'à un acte de foi de la part du malade lui-même. Jésus, en effet, ne touche pas le malade, mais il lui dit simplement d'étendre sa main. Ne vous vient-il pas à l'esprit que cet homme, en toute logique, aurait pu répondre: "Mais comment veux-tu que je fasse ce que tu demandes !" Mais il a cru à l'injonction de Jésus de tendre la main et c'est sa foi qui a permis la guérison.

Ce qui me frappe, personnellement, c'est qu'aussitôt, plutôt que de de se réjouir de cette surprenante guérison d'un malade, les adversaires de Jésus (qui pourtant se détestaient entre eux) vont se réunir (déjà ?) pour chercher une bonne occasion pour faire mourir Jésus. Cette férocité des pharisiens m'étonnait autrefois, mais avec le temps, puis en considérant les événements qui se bousculent sur les écrans de télévision, ces dernières semaines... il me faut bien reconnaître que la "pâte humaine" demeure toujours aussi malléable, si prompte à changer de cœur. Je prie que mon propre cœur ne se laisse pas émouvoir, car la foi n'est pas une émotion.

.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
La foi contredit es jugements humains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: