Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sacrifice d'Abel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Le sacrifice d'Abel   Lun 16 Fév 2015 - 5:20

Lundi de la 6e semaine du temps ordinaire

Livre de la Genèse 4,1-15.25.

L’homme s’unit à Ève, sa femme : elle devint enceinte et elle mit au monde Caïn. Elle dit alors : « J’ai acquis un homme avec l’aide du Seigneur ! »
Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn. Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre.
Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre en offrande au Seigneur.
De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau, en offrant les morceaux les meilleurs. Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande, mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas. Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu.
Le Seigneur dit à Caïn : « Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ?
Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ? Mais si tu n’agis pas bien, le péché est accroupi à ta porte. Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »
Caïn dit à son frère Abel : « Sortons dans les champs. » Et, quand ils furent dans la campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua. Le Seigneur dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je ne sais pas. Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? »
Le Seigneur reprit : « Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi !
Maintenant donc, sois maudit et chassé loin de cette terre qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère, versé par ta main.
Tu auras beau cultiver la terre, elle ne produira plus rien pour toi. Tu seras un errant, un vagabond sur la terre. »
Alors Caïn dit au Seigneur : « Mon châtiment est trop lourd à porter ! Voici qu’aujourd’hui tu m’as chassé de cette terre. Je dois me cacher loin de toi, je serai un errant, un vagabond sur la terre, et le premier venu qui me trouvera me tuera. »
Le Seigneur lui répondit : « Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. » Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait.
Adam s’unit encore à sa femme, et elle mit au monde un fils. Elle lui donna le nom de Seth (ce qui veut dire : accordé), car elle dit : « Dieu m’a accordé une nouvelle descendance à la place d’Abel, tué par Caïn. »


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 8,11-13.
En ce temps- là, les pharisiens survinrent et se mirent à discuter avec Jésus ; pour le mettre à l’épreuve, ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.
Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit : « Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? Amen, je vous le déclare : aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis il les quitta, remonta en barque, et il partit vers l’autre rive.


Textes de l’Évangile au quotidien

Ainsi sont les hommes. Par jalousie, Caïn va jusqu'à tuer son frère Abel, mais il se plaint aussitôt que son châtiment est trop lourd à porter ! Et que fait Dieu ? Après l'avoir chassé, il met un signe sur lui afin qu'il soit épargné et qu'on ne lui fasse pas subir, à son tour, le meurtre dont Abel a été victime. Dès ce moment, le dessein de la rédemption est lancé. C'est ainsi qu' Abel est déjà une préfiguration de Jésus.

Dans l’Évangile, les pharisiens demandent un signe venant du ciel et Jésus le leur refuse, car il est lui-même le signe donné à toutes celles et tous ceux qui le reconnaîtront par son enseignement et, bien sûr, par le don de lui-même sur la Croix.

Ce matin, pour la première fois dans ma vie de fidèle, j'ai assisté à cette scène : un fidèle s'est présenté à la communion, mais notre prêtre lui a fait un signe de tête négatif, puis a dit "Non" tout haut; l'homme a quitté aussitôt la chapelle. Je me suis dit que cet homme aura sans doute confessé une faute, mais sans intention réelle d'y renoncer. Si je rapporte cet incident, c'est qu'il m'a paru, sur le moment, comme faisant partie intégrante de l'enseignement reçu aujourd'hui.


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
loustic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Lun 16 Fév 2015 - 11:19

"Alors Caïn dit au Seigneur : « Mon châtiment est trop lourd à porter ! Voici qu’ aujourd’ hui tu m’as chassé de cette terre. Je dois me cacher loin de toi, je serai un errant, un vagabond sur la terre, et le premier venu qui me trouvera me tuera. »
Le Seigneur lui répondit : « Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. » Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait."

rappelle Etienne.

Deux faits me chiffonnent :

1- comment peut-il y avoir un "premier venu" (expression curieuse, d'ailleurs) sur la terre alors que ces quatre personnes -Adam, Eve et leurs deux fils- sont les PREMIERS humains sur cette terre ?

2- pourquoi Dieu veut-il protéger Caïn alors que c'est un fratricide, l'un des pires des crimes ?

Merci de me l'expliquer, Etienne.
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Lun 16 Fév 2015 - 13:04

Réponse à la question 1 :

Si l'on reprend le Livre de la Genèse, on note deux points importants :

Adam vécut cent trente ans, et il engendra un fils à sa ressemblance, selon son image, et il lui donna le nom de Seth. Les jours d'Adam, après qu'il eut engendré Seth, furent de huit cents ans, et il engendra des fils et des filles. Tout le temps qu'Adam vécut fut de neuf cent trente ans, et il mourut.  

https://bible.catholique.org/livre-de-la-genese/3511-chapitre-5

De plus, il faut bien se souvenir du premier commandement que Dieu leur avait donné : "Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre" et qu'Eve devint "La mère de tous les vivants".

Réponse à la question 2:  Dieu est miséricordieux.  C'est vraiment tout simple: même après que Caïn eut tué son frère, il est écrit que Dieu mit un signe sur lui afin que le premier venu ne puisse le faire mourir....

.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
loustic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Mer 18 Fév 2015 - 6:44

boisvert a écrit:
Réponse à la question 1 :
...et il engendra des fils et des filles.
De plus, il faut bien se souvenir du premier commandement que Dieu leur avait donné : "Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre" et qu'Eve devint "La mère de tous les vivants".

Ce fut donc alors le premier et le plus grand inceste dans le monde terrestre, sinon comment expliquer autrement toute leur descendance...

Citation :
Réponse à la question 2:  Dieu est miséricordieux.  C'est vraiment tout simple: même après que Caïn eut tué son frère, il est écrit que Dieu mit un signe sur lui afin que le premier venu ne puisse le faire mourir....

Mais pourquoi Dieu ne voulut-il pas que cet assassin ne soit pas tué lui-même pour ce crime odieux qu'il avait commis par simple jalousie ? La miséricorde va donc jusque là ?

Et l'expression "le premier venu" à cette époque-là, qu'est-ce qu'elle vous inspire ?
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Mer 18 Fév 2015 - 9:30

Réponse à la réponse de la question :

Comme Adam et Eve étaient les premiers (et seuls) êtres humains, leurs enfants n'avaient aucun autre choix que de se marier entre eux. Dieu n'a pas interdit le mariage interfamilial avant beaucoup plus tard, lorsqu’il y eut assez de personnes pour que le mariage interfamilial ne soit plus nécessaire (Lévitique 18:6-18). La raison qui veut que l'inceste aboutisse souvent à des anomalies génétiques chez les enfants est que quand deux personnes génétiquement semblables (par exemple un frère et une sœur) ont des enfants, des défauts génétiques risquent beaucoup plus probablement de résulter parce que les deux parents avaient les mêmes défauts eux-mêmes.


Dernière intervention de ma part sur le sujet :

En savoir plus: http://www.gotquestions.org/Francais/femme-Cain.html#ixzz3S6RfnI3O

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Mer 18 Fév 2015 - 10:37

Jésus pardonne à ses assassins sur la Croix. Dieu offre à Caïn de porter anticipativement sa Croix pour lui : c'est, on peut l'imaginer, le signe qu'il met sur son front. Dieu pardonne à l'assassin qui veut bien accepter son pardon.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
loustic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Mer 18 Fév 2015 - 13:47

Merci.

Bien lu les deux réponses mais je reste sceptique sur la relation de ces faits dans la Genèse. Ils sont difficiles à comprendre pour un cerveau humain...
Revenir en haut Aller en bas
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Jeu 19 Fév 2015 - 10:54

En effet, les textes de la Bible ne sont pas fait pour être compréhensible par un cerveau humain. Autrefois, avant ma conversion, je ne trouvais que des contradictions dans les textes - c'était parce que je gardais mon cœur fermé, ne laissant travailler que mon intelligence. De sorte que, si vous lisez les textes saints sans "entrer" dans l'histoire qui est rapportée, vous vous heurterez systématiquement à d'apparentes contradictions. Mais quiconque cherche la vérité avec et pour son cœur finit par rencontrer le Christ.

Je suggère d'aller voir sous ce lien, ce que j'avais rapporté à ce sujet précédemment :



http://ephata.actifforum.com/t3439-quiconque-cherche-la-verite-entend-ma-voix
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   Dim 22 Fév 2015 - 16:55

En effet, ce n'est pas par le neurone qu'on trouve la foi mais en "faisant descendre la tête dans le coeur". C'est que ça vient d'en haut, pas d'en bas. Il faut recevoir, se laisser saisir pour en avoir une lumière. L'intelligence se laisse éclairer par la Lumière d'en haut. Ça se reçoit dans l'humilité. Il faut se rendre disponible et attendre.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sacrifice d'Abel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sacrifice d'Abel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: