Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mémoire du Coeur immaculé de Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Mémoire du Coeur immaculé de Marie   Sam 13 Juin 2015 - 4:55

Livre d'Isaïe 61,9-11.
Leurs descendants seront connus parmi les nations, et leur postérité, au milieu des peuples. Qui les verra pourra reconnaître la descendance bénie du Seigneur.
Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux.
Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations.




Premier livre de Samuel 2,1.4-5.6-7.8abcd.
Mon cœur exulte à cause du Seigneur ;
mon front s’est relevé grâce à mon Dieu !
Face à mes ennemis, s’ouvre ma bouche :
oui, je me réjouis de ton salut !

L’arc des forts est brisé,
mais le faible se revêt de vigueur.
Les plus comblés s’embauchent pour du pain,
et les affamés se reposent.

Le Seigneur fait mourir et vivre ;
il fait descendre à l’abîme et en ramène.
le Seigneur rend pauvre et riche ;
il abaisse et il élève.

De la poussière, il relève le faible,
il retire le malheureux de la cendre
pour qu’il siège parmi les princes,
et reçoive un trône de gloire.



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2,41-51.
Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque.
Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents.
Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher.
C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! »
Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? »
Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.
Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements.


Textes de l’Évangile au quotidien

Ni Marie, ni Joseph n'ont compris ce qui s'est passé dans le temple de Jérusalem, où Jésus est monté une première fois à l'occasion de sa "maturité" religieuse. Il a fait sa Bar Mitzvah, qui lui donne le droit comme à tout adulte, de lire et de commenter les saintes écritures. Et aussitôt, lorsqu'il se retrouve dans le temple, Jésus n'attend pas et commence de parler en maître au milieu des docteurs de la Loi.

"Pourquoi l’Évangéliste Luc a-t-il tenu a rapporter cet événement ?", nous a demandé le prêtre. Tout simplement parce que parmi les apôtres, il était celui qui connaissait "intimement" la religion juive et les finesses de la loi du point de vue rabbinique. Mais il est une autre raison: c'est forcément Marie, et probablement au cénacle, lorsqu'ils priaient en attendant l'événement de lé Pentecôte. Il était important que les fidèles qui suivraient, apprennent que dès sa majorité religieuse, Jésus était tout à fait apte pour l'annonce de la Bonne Nouvelle.

Mais il y a plus encore - qui est destiné aux futurs parents chrétiens. Qu'un enfant, fille ou garçon, manifeste dès l'enfance un intérêt pour la religion, il ne faut pas l'en décourager, il faut dès la prime enfance savoir renoncer à ses droits de parents pour laisser place à l’œuvre de l'Esprit saint. Joseph et Marie ont souffert durant les trois jours où Jésus a semblé disparu - outre que ces trois jours correspondent également au temps qui s'est écoulé entre la mise au tombeau et la résurrection. "Tous ces événements jouent dans la bonne compréhension de cet épisode". Par exemple, lorsque Marie s'est plainte en disant : "Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant !", elle signifie à tous, à nous aussi, que la démarche de foi inclut des périodes de recherche, de questionnements auprès d'autrui, de difficultés à comprendre, bref, de souffrances morales".

Ainsi, toutes bonnes nouvelles issues de Dieu exigent de nous patience, attente et espérance....

.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Mémoire du Coeur immaculé de Marie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: