Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du temps de la colère au temps de la réconciliation globale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Du temps de la colère au temps de la réconciliation globale   Mer 12 Aoû 2015 - 5:27

Mercredi de la 19e semaine du temps ordinaire

Livre du Deutéronome 34,1-12.
En ces jours-là, Moïse monta des steppes de Moab au mont Nébo, au sommet du Pisga, qui est en face de Jéricho. Le Seigneur lui fit voir tout le pays : Galaad jusqu’à Dane,
tout Nephtali, le pays d’Éphraïm et de Manassé, tout le pays de Juda jusqu’à la Méditerranée,
le Néguev, la région du Jourdain, la vallée de Jéricho ville des Palmiers, jusqu’à Soar.
Le Seigneur lui dit : « Ce pays que tu vois, j’ai juré à Abraham, à Isaac et à Jacob de le donner à leur descendance. Je te le fais voir, mais tu n’y entreras pas. »
Moïse, le serviteur du Seigneur, mourut là, au pays de Moab, selon la parole du Seigneur.
On l’enterra dans la vallée qui est en face de Beth-Péor, au pays de Moab. Mais aujourd’hui encore, personne ne sait où se trouve son tombeau.
Moïse avait cent vingt ans quand il mourut ; sa vue n’avait pas baissé, sa vitalité n’avait pas diminué.
Les fils d’Israël pleurèrent Moïse dans les steppes de Moab, pendant trente jours. C’est alors que s’achevèrent les jours du deuil de Moïse.
Josué, fils de Noun, était rempli de l’esprit de sagesse, parce que Moïse lui avait imposé les mains. Les fils d’Israël lui obéirent, ils firent ce que le Seigneur avait prescrit à Moïse.
Il ne s’est plus levé en Israël un prophète comme Moïse, lui que le Seigneur rencontrait face à face.
Que de signes et de prodiges le Seigneur l’avait envoyé accomplir en Égypte, devant Pharaon, tous ses serviteurs et tout son pays ! Avec quelle main puissante, quel pouvoir redoutable, Moïse avait agi aux yeux de tout Israël !




Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 18,15-20.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Si ton frère a commis un péché contre toi, va lui faire des reproches seul à seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. S’il ne t’écoute pas, prends en plus avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins.
S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain.
Amen, je vous le dis : tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel. Et pareillement, amen, je vous le dis, si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. En effet, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. »


Textes de l’Évangile au quotidien


Avec la mort de Moïse, et la disparition même de sa tombe, c'est la fin de la colère de Dieu, nous a dit le prêtre. Ce qui permet de dire cela, ce n'est pas seulement la vue de la terre promise, c'est la réconciliation finale qui s'accomplira par la venue, l'enseignement, la mort et la résurrection de Jésus. L’Église et l'institution des sacrements - dont celui de la confession ou réconciliation, qui est évoqué dans l’Évangile. En effet, tout ce qui sera lié ou délié par par les apôtres sur la terre, sera aussi lié ou délié dans les cieux.

Jésus va donner sa vie sur la croix non pas seulement en faveur de celles et ceux qui placeront en lui leur confiance, mais aussi en faveur de ce peuple "à la tête dure" qui est de la descendance d'Abraham - car les hommes renient leurs paroles, mais Dieu jamais. Donc, d'une façon mystérieuse, à la fin des temps, les juifs eux aussi bénéficieront de la Miséricorde divine.
Nombreux sont les catholiques qui doutent de cette "réconciliation totale et finale", a ajouté notre prêtre, et ce doute pourra aussi leur être reproché lors du jugement dernier.

Je ne m'attendais guère à cette déclaration mais notre prêtre a insisté en mentionnant cette prophétie de saint Paul dont je n'avais pas gardé le souvenir et qui figure pourtant bien dans l'épître aux romains chapitre 11, versets 15 à 22 (je dois reconnaître que j'avais complètement oublié ce teste). Saint Paul dit en effet :

"Si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une résurrection d'entre les morts?
Si les prémices sont saintes, la masses l'est aussi; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi.
Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui n'étais qu'un olivier sauvage, tu as été enté à leur place et rendu participant de la racine et de la sève de l'olivier,
ne te glorifie pas à l'encontre des branches. Si tu te glorifies, sache que ce n'est pas toi qui portes la racine, mais que c'est la racine qui te porte. Tu diras donc: Ces branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté.
Cela est vrai; ils on été retranchés à cause de leur incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi; grade-toi de pensées orgueilleuses, mais crains.
Car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, crains qu'il ne t'épargne pas non plus.
Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sa sévérité envers ceux qui sont tombés, et sa bonté envers toi, si tu te maintiens dans cette bonté; autrement toi aussi tu seras retranché toi aussi .
"

(Il m'a fallu relire une grande partie de l'épître pour retrouver ce passage, pour lequel je crois utile de fournir le lien.
http://bible.catholique.org/epitre-de-saint-paul-apotre-aux-romains/3355-chapitre-11


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Du temps de la colère au temps de la réconciliation globale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: