Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Joie compagne de la foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: La Joie compagne de la foi   Mer 13 Avr 2016 - 4:43

Le mercredi de la 3e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 8,1b-8.
Le jour de la mort d’Étienne, éclata une violente persécution contre l’Église de Jérusalem. Tous se dispersèrent dans les campagnes de Judée et de Samarie, à l’exception des Apôtres. Des hommes religieux ensevelirent Étienne et célébrèrent pour lui un grand deuil.
Quant à Saul, il ravageait l’Église, il pénétrait dans les maisons, pour en arracher hommes et femmes, et les jeter en prison.
Ceux qui s’étaient dispersés annonçaient la Bonne Nouvelle de la Parole là où ils passaient.
C’est ainsi que Philippe, l’un des Sept, arriva dans une ville de Samarie, et là il proclamait le Christ.
Les foules, d’un même cœur, s’attachaient à ce que disait Philippe, car elles entendaient parler des signes qu’il accomplissait, ou même les voyaient. Beaucoup de possédés étaient délivrés des esprits impurs, qui sortaient en poussant de grands cris. Beaucoup de paralysés et de boiteux furent guéris.
Et il y eut dans cette ville une grande joie.



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,35-40.
En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif.
Mais je vous l’ai déjà dit : vous avez vu, et pourtant vous ne croyez pas.  Tous ceux que me donne le Père viendront jusqu’à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors.
Car je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté, mais la volonté de Celui qui m’a envoyé.
Or, telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé : que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour.
Telle est la volonté de mon Père : que celui qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
»


Cy Aelf, Paris

C'est le zèle de Saul, zèle excessif, qui l'emporte au-delà du raisonnable qui le fera tomber afin de se relever converti.  Et le zèle qui l'aura fait brûler de haine envers les premiers chrétiens, le consumera d'amour envers Jésus.

Ce type d'homme, Dieu les aime d'un amour particulier, car ils se trompent d'ennemis, tout en étant sincères, sans mélange dans le cœur. En ce sens, Saul ressemble beaucoup à Pierre, prompt à manifester sa foi avec fougue - ce qui ne l'empêchera pas de renier trois fois son Maître....  Cela signifie, plus largement, que le Seigneur prend chaque homme tel qu'il est sans forcer sa nature - ce qui est très réconfortant.

Ainsi, l'oeuvre que le Seigneur accomplit parmi nous, ne tient plus du tout du jugement, mais du salut gratuit. Dans  l'ancienne alliance, la Loi, qu'il fallait appliquer jusque dans  le moindre petit précepte, avait conduit les hommes à manipuler et abuser des règles pour un profit égoïste. Mais "à vin nouveau, outres neuves !" - et c'est la conversion qui produit cela.

Notre prêtre, ce matin, a insisté sur la nécessité de franchir, en nous-mêmes, le pas de la simple obéissance et de découvrir la joie du don. Car le meilleur indice d'une foi mûre est la Joie qui déride et délivre du souci -et cette joie intérieure, cette "jubilation" est véritablement la compagne de la foi mûre.

.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
La Joie compagne de la foi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: