Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête du baptême du Seigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum



MessageSujet: Fête du baptême du Seigneur   Lun 9 Jan 2017 - 12:30

Livre d'Isaïe 42,1-4.6-7.
Ainsi parle le Seigneur : «Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu qui a toute ma faveur. J’ai fait reposer sur lui mon esprit; aux nations, il proclamera le droit. Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton, il ne fera pas entendre sa voix au-dehors. Il ne brisera pas le roseau qui fléchit, il n’éteindra pas la mèche qui faiblit, il proclamera le droit en vérité. Il ne faiblira pas, il ne fléchira pas, jusqu’à ce qu’il établisse le droit sur la terre, et que les îles lointaines aspirent à recevoir ses lois.»« Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice; je te saisis par la main, je te façonne, je fais de toi l’alliance du peuple, la lumière des nations: tu ouvriras les yeux des aveugles, tu feras sortir les captifs de leur prison, et, de leur cachot, ceux qui habitent les ténèbres. »

Psaume 29(28),1-2.3ac-4.3b.9c-10.
La voix du Seigneur domine les eaux,
le Seigneur domine la masse des eaux.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 3,13-17.
Alors paraît Jésus. Il était venu de Galilée jusqu’au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui. Jean voulait l’en empêcher et disait: « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et c’est toi qui viens à moi ! » Mais Jésus lui répondit : « Laisse faire pour le moment, car il convient que nous accomplissions ainsi toute justice. » Alors Jean le laisse faire. Dès que Jésus fut baptisé, il remonta de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent : il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie. »

Cy Aelf, Paris

Pour les juifs, l'eau est, comme pour nous, un bien indispensable à la vie, mais aussi: un élément incontrôlable. Nul ne peut se passer d'eau, puisque notre organisme a besoin de la renouveler constamment - certains seraient étonnés de d'apprendre que nous sommes constitués à 90 pour cent par de l'eau ! C'est la raison pour laquelle les hommes qui s'imaginent pouvoir s'immoler par le feu ... n'ont pas choisi le moyen le plus rapide !

En Israël, du temps de Jésus, tous se souviennent que le peuple est sorti Égypte en traversant la mer à pieds secs,tandis que les chars de pharaon y furent engloutis. Mais ils se souviennent également du déluge, car cette eau, indispensable à la vie, peut se muer d'un instant à l'autre en puissance dévastatrice. Indispensable mais potentiellement dangereuse, l'eau est donc un élément ambivalent : indispensable à la vie courante, il peut, tout comme le feu, devenir un destructeur aveugle et sans pitié.

Cette ambivalence est bien présente au Jourdain, là où Jean baptise : le Jourdain, lui aussi peut se montrer capricieux. Dans ce contexte, que peut signifier la parole de Jésus adressée à Jean - lequel proteste : "C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi !" Car, bien sûr, il ne peut s'imaginer qu'à cet instant le Seigneur va prendre sur Lui tous les péchés que les autres y ont laissés ! Tel est le mystère du baptême de Jésus - qui le conduira, tout à la fin, à la tentation finale au Jardin des Oliviers...


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Fête du baptême du Seigneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: