Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vivre en suivant le Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Vivre en suivant le Christ   Mer 6 Sep 2017 - 5:56

Le mercredi de la 22e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens 1,1-8.
Paul, Apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu. Nous rendons grâce à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, en priant pour vous à tout moment. Nous avons entendu parler de votre foi dans le Christ Jésus et de l’amour que vous avez pour tous les fidèles dans l’espérance de ce qui vous est réservé au ciel; vous en avez déjà reçu l’annonce par la parole de vérité, l’Évangile qui est parvenu jusqu’à vous. Lui qui porte du fruit et progresse dans le monde entier, il fait de même chez vous, depuis le jour où vous avez reçu l’annonce et la pleine connaissance de la grâce de Dieu dans la vérité. Cet enseignement vous a été donné par Épaphras, notre cher compagnon de service, qui est pour vous un ministre du Christ digne de foi; il nous a fait savoir de quel amour l’Esprit vous anime.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 4,38-44.
En ce temps-là, Jésus quitta la synagogue et entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle.  Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. À l’instant même, la femme se leva et elle les servait. Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d’eux, les guérissait. Et même des démons sortaient de beaucoup d’entre eux en criant : « C’est toi le Fils de Dieu !» Mais Jésus les menaçait et leur interdisait de parler, parce qu’ils savaient, eux, que le Christ, c’était lui. Quand il fit jour, Jésus sortit et s’en alla dans un endroit désert. Les foules le cherchaient; elles arrivèrent jusqu’à lui, et elles le retenaient pour l’empêcher de les quitter. Mais il leur dit : « Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé.» Et il proclamait l’Évangile dans les synagogues du pays des Juifs.


© AELF, Paris

De nouveau, un très bon choix de textes afin de montrer comment les fidèles doivent se comporter les uns avec les autres, chacun dans la mesure des talents reçus de Dieu. Chacune et chacun des Colossiens qui ont accueilli l'annonce de la Bonne Nouvelle, vivent en paix en ayant abandonné tout ce qui tenait de "'homme ancien".   Notre prêtre a évoqué quels changement survient pour les hommes et les femmes qui ont accueilli, avec cœur, l'annonce de la bonne nouvelle.  Cette bonne nouvelle qui permet à toutes et tous de manifester l'amour de Dieu par des gestes de miséricorde, par la réconciliation entre ceux qui s'opposaient, en puisant dans l'humilité aussi bien que dans la joie. Cette joie est liée, non pas seulement à la pratique des sacrements, mais un nouvellement constant de grâce de la conversion reçue de Dieu. Croire sans aimer par des gestes concrets, c'est se mettre en danger de perdre sa foi, car celle-ci ne peut subsister et grandir que par des manifestations concrètes de l'amour de Dieu qui nous anime. Il s'agit de choses toutes simples en apparence - car il n'est guère difficile de saluer chacun par son prénom, de demander des nouvelles de la famille, de partager un repas, de donner un coup de main lors d'un déménagement, de veiller un malade  et lui demander ce dont il peut avoir besoin, etc. Toutes ces bonnes actions sont simples mais exigent que l'on apprenne à se détourner de son "ego" pour recevoir autrui comme nous désirons être nous-même reçus...

A Capharnaüm, Jésus est comme "en famille" dans la maison de Simon-Pierre. Il prend soin de la belle-mère de son hôte, il impose les mains, il chasse les démons qui tentent de jeter le trouble. Il n'enseigne pas du haut d'une chaire, mais en employant un langage bien compréhensible par toutes et tous.  Et lorsqu’il repart, ce n'est pas qu'Il ait  tâches plus importantes encore à accomplir, mais qu'il doit aussi manifester à d'autres comment vivre en vue du Royaume. Les les lectures de ce jour nous invitent non pas à nous dépasser pour devenir un "chrétien d'élite", mais d'évoluer librement en laissant l'Esprit inspirer les tâches de chaque jour.

.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Vivre en suivant le Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: