Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Renoncement nécessaire mais pour la Joie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Renoncement nécessaire mais pour la Joie   Mer 8 Nov 2017 - 5:56

Le mercredi de la 31e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 13,8-10.
Frères, n’ayez de dette envers personne, sauf celle de l’amour mutuel, car celui qui aime les autres a pleinement accompli la Loi. La Loi dit : ‘Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, tu ne convoiteras pas.’ Ces commandements et tous les autres se résument dans cette parole : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ L’amour ne fait rien de mal au prochain. Donc, le plein accomplissement de la Loi, c’est l’amour.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 14,25-33.
En ce temps-là, de grandes foules faisaient route avec Jésus; il se retourna et leur dit:« Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. Celui  qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple. Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout? Car, si jamais il pose les fondations et n’est pas capable d’achever, tous ceux qui le verront vont se moquer de lui “Voilà un homme qui a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever !”Et quel est le roi qui, partant en guerre contre un autre roi, ne commence par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui marche contre lui avec vingt mille? S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander les conditions de paix. Ainsi donc, celui d’entre  vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple.»


 
Un jour ou l'autre, nous avons tous éprouvé pour une personne ou l'autre d'une "antipathie naturelle" ?   Durant l'adolescence, au collège où m'avait placé mes parents, j'ai supporté d'autant plus d'antipathie que nous étions tous entre garçons et que mon propre père y enseignait les mathématiques, la biologie, la chimie et la physique... A l'exception des deux dernières années, j'ai dû subir non seulement des notes sévères. - "Pas de favoritisme!", peut-il justifier des notes toujours en-dessous de la Distinction ?  Triste adolescence dans ce collège tenu par des Jésuites !   La dernière année, c'est avec rage que j'ai étudié, mais avec si peu de goût !

Je ne suis vraiment revenu de ces années de pénible adolescence que lors de mon temps "de service militaire" dans une caserne proche du barrage de la Mohnesee, à  quelques kilomètres d'Arnsberg... Nous étions tous égaux, cette fois, de par le fait que tous avaient besoin des autres pour parvenir "intacts" à la "quille" ! ...   Ces événements me sont revenus à l'esprit lors de l'homélie de ce jour, car je reconnais dans ce passage de l’Évangile où Jésus déclare:
«celui d’entre  vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple

Certes, ce que j'écris aujourd'hui est très loin de l'homélie de notre prêtre si ce mon renoncement, lors de mon expérience de conversion, en août 1985, durant laquelle j'ai "vu" que Jésus répétait pour moi-même, le don de sa vie sur la croix.  Il semblait m'avoir parler au cœur comme pour dire:  "Aujourd'hui, c'est pour toi que je donne ma vie ! Demeure dans ma Joie !"  De sorte que le renoncement à soi cesse d'être comme une peine acceptée, mais comme une fontaine de la Joie qui peut rejaillir pour tous...


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Renoncement nécessaire mais pour la Joie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: