Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 19ème homélie de St Augustin : l'Avènement de Notre Seigneur

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Martyr du forum
Martyr du forum
ami de la Miséricorde


19ème homélie de St Augustin : l'Avènement de Notre Seigneur Empty
MessageSujet: 19ème homélie de St Augustin : l'Avènement de Notre Seigneur   19ème homélie de St Augustin : l'Avènement de Notre Seigneur Icon_minitimeLun 18 Déc 2017 - 16:47

19ème homélie de St Augustin : l'Avènement de Notre Seigneur 350px-Noahs_Ark

19ème homélie de Saint Augustin pour l'Avènement de Notre Seigneur :

3. Mes frères, il yen a beaucoup pour ne pas croire et ne pas écouter les oracles des saints Pères: il en sera d'eux comme de la multitude qui vivait au temps de Noé.

Il n'y eut alors de sauvés que ceux qui se trouvèrent dans l'arche. Si les malheureux pécheurs avaient pris la peine de réfléchir, s'ils avaient abandonné leurs voies impies et s'étaient convertis à notre Dieu, s'ils avaient cherché à réparer leurs fautes et imploré sa Miséricorde, il est sûr qu'ils n'auraient point péri.

Dieu, en effet, ne s'est pas montré dur à l'égard des Ninivites; il leur a suffi de trois jours pour obtenir leur pardon. Trois jours ne sont-ils pas bientôt écoulés? Néanmoins, avec un laps de temps si court, ils n'ont pas désespéré de la bonté divine; ils se sont hâtés de fléchir sa clémence. S'il a suffi d'un espace de trois jours à cette ville immense pour obtenir le pardon du Très-Haut, les hommes du temps du déluge n'auraient-ils pas eu assez de cent, deux cents et trois cents ans employés à la construction de l'arche?

Si, depuis que le Christ a commencé à couper, dans la forêt des nations, les bois incorruptibles qui devaient entrer dans l'édification de son Eglise, les hommes incrédules avaient changé de voie et de moeurs, s'ils avaient offert à Dieu le sacrifice propitiatoire d'un coeur contrit et humilié, ils auraient eu la certitude d'échapper, sains et saufs, aux coups de la colère divine.

Que les hommes craignent donc qu'il en soit d'eux au dernier jour, comme il en a été des contemporains de Noé. Pour nous, mes frères, agissons de telle sorte, que nous quittions le chemin de l'iniquité et que nous amendions nos moeurs: profitons du temps qui nous est accordé; c'est ainsi que le dernier jour nous trouvera prêts.

Celui qui nous annonce son avènement futur n'a jamais proféré le mensonge; ne reste pas dans le doute à cet égard : son avènement aura lieu. Aux jours de Noé, voici ce qui se passait: «Ils mangeaient et ils buvaient: les hommes épousaient des femmes, et les femmes des maris; ils achetaient et ils vendaient, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; et le déluge vint et perdit tous » ceux dont les espérances se bornaient à ce bas-monde, et qui désiraient y vivre tranquilles.

Mais ce n'était pas dans le monde que se trouvait la sécurité; aussi ceux-là seuls furent-ils sauvés, qui se trouvèrent dans l'arche. (...)

Lire
http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/dxu.htm#beb

Source : Clerus.org

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
19ème homélie de St Augustin : l'Avènement de Notre Seigneur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: La foi catholique pour les nuls-
Sauter vers: