Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Non pour être servi mais pour servir

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Non pour être servi mais pour servir   Mer 28 Fév 2018 - 7:54

Livre de Jérémie 18,18-20.
Ils ont dit: «Allons, montons un complot contre lui. La loi ne va pas disparaître par manque de prêtre, ni le conseil, par manque de sage, ni la parole, par manque de prophète. Allons, attaquons-le par notre langue, ne faisons pas attention à ses paroles. » Mais toi, Seigneur, fais attention à moi, écoute ce que disent mes adversaires. Comment peut-on rendre le mal pour le bien ? Ils ont creusé une fosse pour me perdre. Souviens-toi que je me suis tenu en ta présence pour te parler en leur faveur, pour détourner d’eux ta colère.

Psaume 31(30),5-6.14.15-16.
Tu m'arraches au filet qu'ils m'ont tendu ;
oui, c'est toi mon abri.
En tes mains je remets mon esprit ;
tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.

J'entends les calomnies de la foule :
de tous côtés c'est l'épouvante.
Ils ont tenu conseil contre moi,
ils s'accordent pour m'ôter la vie.

Moi, je suis sûr de toi, Seigneur,
je dis : « Tu es mon Dieu ! »
Mes jours sont dans ta main : délivre-moi
des mains hostiles qui s'acharnent.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 20,17-28.
En ce temps-là, Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit:«Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent, le flagellent et le crucifient; le troisième jour, il ressuscitera.» Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande. Jésus lui dit:« Que veux-tu ? » Elle dit: « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume.» Jésus répondit: «Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent: « Nous le pouvons.» Il leur dit: « Ma coupe, vous la boirez; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder, il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père.» Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères. Jésus les appela et dit: « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi: celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur; et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave. Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


C'est toujours au moment où les menaces se précisent que l'on vérifiera la qualité de tout engagement. Croire est une démarche simple, mais aller jusqu'au bout de la foi, voici sur quoi beaucoup d'appelés trébuchent et renoncent !  

C'est aujourd'hui que commence la tragédie qui nous entraîne avec elle jusqu'à la Croix.Et, parmi nous, il en est quelques-uns qui détourneront quelque peu leur âme, car le récit devient pénible, les mots et les paroles vont se faire de plus en plus sévères, la menace se précisera, les protagonistes seront contraints, les uns de reculer et les autres d'avancer. Comme il est bon de se réjouir aux paroles des Béatitudes, mais comme il est difficile d'entrer dans ce drame où celui qui l'annonce est aussi Celui qui le subira!  Beaucoup vont hésiter et trébucher jusqu'à la  résurrection. Ils sont nombreux, a insisté notre prêtre, qui préféreront "sauter quelques épisodes" jusqu'à l’Évangile du tombeau vide !

Mais la première lecture nous rappelle qu'en toute occasion, il nous faut nous tourner vers le Seigneur et dire, comme le prophète, dans la première lecture, et dire : "Souviens-toi que je me suis tenu en ta présence pour te parler en leur faveur !" Car ce n'est pas en usant de sentiments, que nous vivrons la passion du Seigneur, mais en regardant au-delà de la Croix pour contempler le mystère d'où déborde la certitude du salut final.




Ecrit au bas d'un crucifix

Vous qui pleurez, venez à ce Dieu, car il pleure.
Vous qui souffrez, venez à lui, car il guérit.
Vous qui tremblez, venez à lui, car il sourit.
Vous qui passez, venez à lui, car il demeure


Viclor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Non pour être servi mais pour servir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: