Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira !

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira !   Mar 6 Nov 2018 - 12:17

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Philippiens
Frères, ayez en vous les dispositions qui sont dans le Christ Jésus : Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes.  Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix. C’est pourquoi Dieu l’a exalté  il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom,   afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est Seigneur »
à la gloire de Dieu le Père
.


(Ps 21 (22), 26b-27, 28-29, 31-32)
R/ Tu seras ma louange, Seigneur,
dans la grande assemblée. (Ps 21, 26a)
Devant ceux qui te craignent, je tiendrai mes promesses.
Les pauvres mangeront : ils seront rassasiés ;
ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent.
« à vous, toujours, la vie et la joie ! »

La terre entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur,
chaque famille de nations se prosternera devant lui :
« Oui, au Seigneur la royauté,
le pouvoir sur les nations ! »

Et moi, je vis pour lui : ma descendance le servira ;
on annoncera le Seigneur aux générations à venir.
On proclamera sa justice au peuple qui va naître :

Voilà son œuvre !

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
En ce temps-là, au cours du repas chez un chef des pharisiens, en entendant parler Jésus, un des convives dit:« heureux celui qui participera au repas dans le royaume de Dieu !» Jésus lui dit: « Un homme donnait un grand dîner, et il avait invité beaucoup de monde.  À l’heure du dîner, il envoya son serviteur dire aux invités : “Venez, tout est prêt.”  Mais ils se mirent tous, unanimement, à s’excuser. Le premier lui dit : “J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir; je t’en prie, excuse-moi.” Un autre dit : “J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je pars les essayer; je t’en prie, excuse-moi.” Un troisième dit : “Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne peux pas venir.”  De retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors, pris de colère, le maître de maison dit à son serviteur: “Dépêche-toi d’aller sur les places et dans les rues de la ville ; les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux, amène-les ici.” Le serviteur revint lui dire : “Maître, ce que tu as ordonné est exécuté, et il reste encore de la place.” Le maître dit alors au serviteur : “Va sur les routes et dans les sentiers, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison soit remplie. Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon dîner.” »

 
          – Cy Aelf, paris 

Nous somment tous appelé à vivre, dès le temps présent,  de la grâce reçue dès notre baptême.  Cela paraît peu de choses au regard des athées et des négateurs de Dieu. Un athée peut se convertir - et de notre temps encore, de nombreux athées qui se sont mis en route à la quête d'une "explication" du mystère de l’existence, depuis le premier jusqu'au dernier jour.  Notre prêtre nous a rapporté la double conversion du couple des Maritain, qui s'étaient lancés, dans leur jeunesse, à rechercher et à trouver la vérité sur toutes les choses et événements du monde.  Ils cherchèrent du côté des sciences, mais aussi en philosophie, et dans l'art, dans les langues - y compris les mathématiques et les sciences... mais doués comme ils étaient pour les études, ils ne trouvaient pas de réponses "intelligibles" - comme leurs cœurs n'étaient pas satisfaits, ils se mirent à regarder du coté de la mort - la mort était-elle l'absolu de la quête de vérité ?  Et jusqu'au jour de leur rencontre avec l’écrivain Léon Bloy, l'écrivain qui attendait la fin du monde comme étant le jour de la Justice ...et le retour du Christ, dans sa gloire, lors de la Parousie.

Ils se convertirent et consacrèrent leurs vies à témoigner de cette Rencontre à laquelle  ils parvinrent, non par la science et l'intelligence, mais tout simplement :  par la grâce.  C'est le fait d'avoir voulu -quel qu’en fut le prix - cherché la vérité, qu'ils obtinrent de la trouver.

Lorsque j'ai découvert cette conversion, j'y ai retrouvé la mienne le jour où, bien que baptisé, j'ai décidé un jour de ne  plus "rien faire" jusqu'à ce que je comprenne POURQUOI l'homme est si souvent malheureux et malheureux au point de se rejeter lui-même et être tenté par le suicide...   Ce que le couple des Maritain  (Jacques et Raïssé) ont connu,  je l'ai expérimenté le jour où je suis rentré chez moi, abandonnant mon travail en me disant: 
"Je ne m'arrêterai jamais de chercher la raison pour la quelle l'homme est malheureux"

Le lendemain de ce jour-là, je suis tombé à genoux en contemplant à mon réveil le crucifix que l'on m'avait offert le jour de ma "communion solennelle". Car durant quelques minutes indescriptibles, j'ai vu que le Seigneur ... donnait sa vie afin que je cesse d'être incrédule. 
Aurais-je eu une hallucination ?  C'est ce qu'à songé mon curé tout d'abord ... car la foi est bien un dépôt sacré que l'on ne peut garder que pour soi-même.  Et vivre, c'est désormais: témoigner de l'amour de Dieu...



.


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Sur la foi-
Sauter vers: