Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Espérer contre toute espérance -

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Espérer contre toute espérance - Empty
MessageSujet: Espérer contre toute espérance -   Espérer contre toute espérance - Icon_minitimeLun 17 Déc 2018 - 5:02

Lecture du livre de la Genèse
En ces jours-là, Jacob appela ses fils et dit : « Assemblez-vous ! Je veux vous dévoiler ce qui vous arrivera dans les temps à venir. Rassemblez-vous, écoutez, fils de Jacob, écoutez Israël, votre père. Juda, à toi, tes frères rendront hommage,ta main fera plier la nuque de tes ennemis et les fils de ton père se prosterneront devant toi. Juda est un jeune lion. Tu remontes du carnage, mon fils. Il s’est accroupi, il s’est couché comme un lion ; ce fauve, qui le fera lever ? Le sceptre royal n’échappera pas à Juda, ni le bâton de commandement, à sa descendance,jusqu’à ce que vienne celui à qui le pouvoir appartient,
à qui les peuples obéiront. »


PSAUME
(Ps 71 (72), 1-2, 3-4, 7-8, 17)
R/ En ces jours-là fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des temps. (cf. Ps 71, 7)
Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
qu’il fasse droit aux malheureux !

Montagnes, portez au peuple la paix,
collines, portez-lui la justice !
Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple,
qu’il sauve les pauvres gens, qu’il écrase l’oppresseur !

En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des lunes !
Qu’il domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

Que son nom dure toujours ;
sous le soleil, que subsiste son nom !
En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
que tous les pays le disent bienheureux !


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
Généalogie de Jésus, Christ, fils de David, fils d’Abraham.  Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob,
Jacob engendra Juda et ses frères,  Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram,   Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone,  Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé,  Jessé engendra le roi David.  David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon, Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa,Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias, Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias,  Josias engendra Jékonias et ses frères à l’époque de l’exil à Babylone (...)
depuis Abraham jsqu’à David, quatorze générations ;depuis David jusqu’à l’exil à Babylone, quatorze générations ;depuis l’exil à Babylone jusqu’au Christ, quatorze générations.


           – Cy Aelf, Paris

Quel sens donner à cette généalogie ?  Pour les juifs des premiers siècles, il fallait bien que le Christ fut l'aboutissement de toutes les générations jusqu'à sa venue. En effet, jusqu'à la venue du Seigneur, il fallait que Jésus descendit jusqu’aux patriarches et jusqu'au premiers couple : Adam et Ève. Notre prêtre nous a fait remonter jusqu'à Abraham et sa mise à l'épreuve : il lui fut ordonné d'offrir son fils unique en sacrifice et - sans comprendre, Abraham obéit - car Abraham eût foi au-delà du possible - c'est dire une foi capable de vaincre "l'impossible", puisque "rien n'est impossible à Dieu.

Ce que ces textes veulent nous apprendre, c'est à rentrer, par une foi sans défaut, dans le mystère de l'amour de Dieu.  Pour nous, selon nos estimations, nous sommes extrêmement faillibles et faibles.  Qui d'entre nous n'a-t-il pas vu sa foi contrariée par l'une ou l'autre épreuve qui paraissait impossible ?  Tel que je fus moi-même l'expérience de l’enrôlement dans l'armée, à l'âge de 22 dans, fut une épreuve de tous les instants durant les trois premiers mois.  Mais comme je devais être envoyé, après le premier mois d'incorporation, dans une grande caserne qui avait une très mauvaise réputation  - du point de vue des mœurs (...), c'est un accident de voiture qui me valut - finalement - de me retrouver dans une caserne d'Etat-Major, où je servis de comme chauffeur d'un Lieutenant-colonel et de dactylo... un poste des plus tranquilles...

Quel rapport avec les lectures du jour ?  Tout simplement qu'il faut croire sans douter,  et cultiver la foi de la confiance absolue.  N'oublions donc pas:  la foi est mesurée par l'épreuve !


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Espérer contre toute espérance -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Chercheur de Dieu-
Sauter vers: