Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Fin de l'Année 1935 avec Sainte Faustine

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Martyr du forum
Martyr du forum
ami de la Miséricorde


Fin de l'Année 1935 avec Sainte Faustine Empty
MessageSujet: Fin de l'Année 1935 avec Sainte Faustine   Fin de l'Année 1935 avec Sainte Faustine Icon_minitimeDim 30 Déc 2018 - 19:24

Fin de l'Année 1935 avec Sainte Faustine 7c03cb88bafadcc96a73015415db6800

Fin de l'Année 1935 avec Sainte Faustine :

579. A un certain moment le Seigneur me dit : « Je suis plus profondément blessé par les petites imperfections des âmes choisies que par les péchés des âmes vivant dans le monde. »

J’ai eu de la peine que Jésus éprouve des souffrances de la part des âmes choisies, et Jésus me dit : « Ces petites imperfections ne sont pas tout. Je te découvrirai le secret de Mon Cœur : ce que je souffre de la part des âmes choisies. Leur ingratitude pour tant de grâces fait la continuelle nourriture de Mon Cœur. Leur amour est tiède, Mon Cœur ne peut pas le souffrir. Ces âmes me forcent à les rejeter loin de Moi.

D’autres ne croient pas à Mon amour et ne veulent pas en ressentir la douce familiarité dans leur propre cœur. Et elles Me cherchent quelque part dans le lointain et ne me trouvent pas.

Ce manque de foi dans Ma bonté Me blesse beaucoup. Si Ma mort ne vous a pas convaincues de Mon amour, qu’est ce qui vous convaincra. Souvent une âme Me blesse mortellement et ici personne ne Me consolera. Elles emploient Ma grâce pour M’offenser.

Il y a des âmes qui méprisent Ma grâce , ainsi que toutes les preuves de Mon amour. Elles ne veulent pas répondre à Mon appel, elles vont dans le gouffre infernal..

Cette perte d’âme Me plonge dans une tristesse mortelle. Ici, Je ne puis porter secours à l’âme, quoique Je suis Dieu.

Elle Me Méprise. Car profitant du libre arbitre, on peut Me mépriser ou M’aimer. Toi, dispensatrice de Ma Miséricorde, parle au monde entier de Ma bonté et ainsi tu consoleras Mon Cœur.

580. Je t’en dirai davantage quand tu Me parleras dans les profondeurs de ton cœur. Là personne ne peut empêcher Mon activité. Là Je Me repose comme dans un jardin fermé ».

"Petit Journal" de Ste Faustine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
Fin de l'Année 1935 avec Sainte Faustine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Chercheur de Dieu-
Sauter vers: