Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Catholiques du Vietnam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Catholiques du Vietnam   Lun 28 Jan 2008 - 7:33

Voilà un coin du monde dont on n'entend pas beaucoup parler. Mais je crois que nous pouvons unir nos prières à ce peuple qui n'a pas toutes les libertés de vivre leur foi.

Citation :
Terres confisquées : les catholiques vietnamiens mettent Hanoï sous pression

Hanoï -- Les catholiques de Hanoï maintiennent le régime communiste vietnamien sous pression depuis un mois pour récupérer un terrain confisqué il y a un demi-siècle, multipliant les rassemblements publics dans un pays où les manifestations sont encore rares.

Tout au long du week-end, ils ont été plusieurs centaines à prier devant une villa proche de la cathédrale Saint-Joseph, qui abritait le siège de la délégation apostolique avant d'être saisie quelques années après le départ des Français et l'arrivée des communistes au pouvoir dans le Nord en 1954.

Encore avant vendredi, ils étaient entre 1500 et 2000 selon des estimations de prêtres de la capitale vietnamienne. Un rassemblement au cours duquel, affirment des témoins, des gardes ont molesté une femme qui avait escaladé une grille pour déposer des fleurs devant une statue de la Vierge et un homme qui voulait s'interposer. Depuis un mois, les manifestations de ce type, pacifiques, s'enchaînent sur le site, bloquant parfois la circulation en plein coeur touristique de Hanoï.

Dans la foulée des premières réunions, le premier ministre vietnamien, Nguyen Tan Dung, s'était lui-même déplacé pour rencontrer l'archêveque de Hanoï, Mgr Joseph Ngo Quang Kiet.

Sa promesse de se pencher sur le dossier n'a cependant pas suffi à apaiser les esprits. Et malgré un ultimatum posé, selon des sources à l'archevêché, par les autorités de la ville aux catholiques pour qu'ils cessent les rassemblements hier à 17 heures locales, les prières se poursuivaient encore dans la soirée.

Dans les rangs des manifestants, certains affirment vouloir poursuivre ces actions jusqu'à ce que le bâtiment soit rendu à l'église. «Je pense que le gouvernement devrait faire quelque chose. Ils ne peuvent pas continuer à ignorer les demandes des catholiques», espère Khanh, un professeur de 33 ans qui n'a pas souhaité donner son nom de famille.

La restitution des terrains confisqués par les communistes, au pouvoir sur l'ensemble du Vietnam depuis la fin de la guerre en 1975 et la réunification du pays, fait partie des grandes revendications de l'Église catholique. Une Église encore placée sous l'étroit contrôle du régime, comme les autres religions.

Une Église en meilleure situation

Avec quelque six millions de fidèles, qui représentent environ 7 % de la population, la communauté catholique du Vietnam est la deuxième plus importante d'Asie du Sud-Est, derrière celle des Philippines.

Sa situation dans le pays communiste s'est sensiblement améliorée ces dernières années. «Par rapport au passé, nous bénéficions de beaucoup plus de libertés», reconnaît l'un des prêtres, qui souhaite garder l'anonymat. Aujourd'hui, «on peut faire des ordinations plus facilement, déplacer des prêtres [d'une paroisse à une autre] plus facilement».

Fin 2005, 57 prêtres avaient d'ailleurs été ordonnés dans une fastueuse cérémonie en la cathédrale Saint-Joseph, célébrée par un cardinal du Vatican.

Les relations entre Hanoï et le Saint-Siège sont en voie de normalisation et le premier ministre, Nguyen Tan Dung, a même effectué une visite historique au Vatican il y a un an.

Mais la condition des catholiques a évolué de façon inégale entre les grandes villes et les zones rurales, notamment celles du Nord. «Dans les provinces reculées, les villages», le même prêtre déplore encore des atteintes à des «libertés essentielles» comme la célébration de la messe ou les cours de catéchisme.

Même dans les grands centres urbains, et malgré les progrès observés ces dernières années, la situation reste délicate et les revendications, nombreuses.

Au-delà des demandes de restitution de bâtiments, de terrains, l'Église aimerait notamment pouvoir éditer ses propres publications, ouvrir ses propres écoles ou encore ses hôpitaux.
Source : le Devoir

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Zabou_the_terrible
Disciple
Disciple
avatar


MessageSujet: Re: Catholiques du Vietnam   Lun 28 Jan 2008 - 12:47

Un ancien curé de ma paroisse est vietnamien sulpicien (ah ils sont partout ces sulpiciens ;) ). Il avait pu obtenir un visa d'un an pour revenir dans son propre pays mais avait du revenir en France dès la fin de celui-ci : un comble ! :heum?

A son retour ici, il nous avait témoigné des difficultés quotidiennes qui furent les siennes pendant cette période : non, il ne fait pas bon être catholique là-bas et encore moins d'être prêtre. Voilà un an qu'il est reparti... pour combien de temps ? Dieu seul le sait et les nouvelles nous parviennent au compte-goutte...

Oui, prions pour eux, merci Hélène de nous le rappeler : pour ce peuple à la foi ardente et pour leurs prêtres qui, dans un climat plus qu'hostile, continuent leur mission.
Revenir en haut Aller en bas
http://zabou-the-terrible.spaces.live.com
 
Catholiques du Vietnam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: