Ephata - forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée ...
Voir le deal
33 €

 

 Le nouveau langage de l'amour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012 - 14:28


Bonsoir à tous,

Etienne,

J'étais occupée en fin d'après-midi et j'ai eu le sentiment que je devais prier, prier pour que vous obteniez de l'aide.
Je l'ai déjà fait mais là, la demande était précise. Il s'agit de vos soeurs.

Dieu seul sait !

Bien fraternellement,

Claudine Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012 - 14:41


Pascal bonsoir,

Une question ! L'avatar que vous avez choisi et qui m'interpelle, c'est le partage du pain ?

Pour alimenter ce dont vous parliez au niveau des saisons, perso, je les aime toutes.

Bien fraternellement,

Claudine Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2012 - 17:16

boisvert a écrit:
Bonjour Claudine,

"......... pour citer un exemple, sur un étage d'hôpital de cent lits en ville, l'infirmière de garde est seule le dimanche.

Comme me l'a raconté son conjoint, elle en panique à l'avance.........

Etienne,

Avez-vous des nouvelles de cette personne, infirmière, qui vivait dans l'angoisse parce qu'elle allait se retrouver seule à devoir gérer 100 lits ?

J'ai prié pour elle et j'ai tellement foi en Dieu.

Merci pour votre réponse.

C.-J.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2012 - 17:26



Etienne !

Où en êtes-vous ?

Ressentez-vous ou avez-vous ressenti les réponses aux prières qui ont été faites ?

Je pourrais rester silencieuse, c'est-à-dire vous lire et prier ensuite sans me manifester car celui qui est important c'est Dieu.

Comment cependant montrer à chacun que Dieu existe, qu'il entend nos prières, qu'il est en mesure d'exaucer, mais d'exaucer non pas toujours comme nous le demandons mais comme il le veut.

Bien fraternellement Etienne,

C.-J.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeVen 28 Sep 2012 - 5:58

Bonjour C.-J.

Je vous confirme que les choses bougent ici, bien qu'elles demeurent dans le "flou". Il est clair que dans beaucoup de familles comme dans la mienne, l'individualisme a atteint des sommets !
Cependant, j'ai ressenti, de la part du Seigneur, quelle attitude je devais adopter: de mon côté, je dois garder les portes ouvertes. Un jour de la semaine dernière, en constatant qu'une fois de plus mes efforts de rapprochement n'avaient abouti à rien, je suis passé outre... mais j'ai éprouvé comme un vif reproche dans ma conscience. Je dois supporter et être patient.

Merci pour vos prières. Quant à l'infirmière qui paniquait à l'idée de son service seule le dimanche, je n'ai pas de nouvelles pour l'instant. Mais une autre personne m'a confirmé que ce sont des façons de faire de la direction de l'établissement, destinées à affaiblir et décourager les membres du personnel qui ont un contrat stable... Le but, comme un peu partout, est de déstabiliser ce personnel, qu'il s'effondre psychologiquement... afin d'être remplacé par du personnel sous un contrat moins 'contraignant' concernant le salaire et les pensions... c'est toujours la même histoire, partout, dans tous les secteurs !
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
pascal
Disciple
Disciple
pascal


Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 4:28

C.-J. a écrit:

Pascal bonsoir,

Une question ! L'avatar que vous avez choisi et qui m'interpelle, c'est le partage du pain ?

Pour alimenter ce dont vous parliez au niveau des saisons, perso, je les aime toutes.

Bien fraternellement,

Claudine Jeanne


Bonjour CJ,

L'avatar choisi représente la vie de Dieu donné par amour pour la multitude.
C'est également le souvenir de l'intimité du dernier repas de Jésus avec ses disciples quelques heures avant sa sainte passion, l'angoisse, la douleur innommable, jusqu'au don total.
C'est l'amour infini du Père en et par son Fils, vrai homme et vrai Dieu, qui a pris sur Lui nos péchés par amour pour nous.
Bref c'est cette réalité mystique du Verbe de Dieu qui est venu s'incarner et se donner à une époque et un lieu précis, une fois pour toutes, et qui pourtant se renouvelle "mystiquement" à chaque célébration eucharistique.

A mon tour de vous poser une question: pourquoi cet avatar vous interpelle-t-il ?

Votre frère en Christ.
Revenir en haut Aller en bas
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 10:00

pascal a écrit:
C.-J. a écrit:

Pascal bonsoir,

Une question ! L'avatar que vous avez choisi et qui m'interpelle, c'est le partage du pain ?

Pour alimenter ce dont vous parliez au niveau des saisons, perso, je les aime toutes.

Bien fraternellement,

Claudine Jeanne
Bonjour CJ,

L'avatar choisi représente la vie de Dieu donné par amour pour la multitude.
C'est également le souvenir de l'intimité du dernier repas de Jésus avec ses disciples quelques heures avant sa sainte passion, l'angoisse, la douleur innommable, jusqu'au don total.
C'est l'amour infini du Père en et par son Fils, vrai homme et vrai Dieu, qui a pris sur Lui nos péchés par amour pour nous.
Bref c'est cette réalité mystique du Verbe de Dieu qui est venu s'incarner et se donner à une époque et un lieu précis, une fois pour toutes, et qui pourtant se renouvelle "mystiquement" à chaque célébration eucharistique.

A mon tour de vous poser une question: pourquoi cet avatar vous interpelle-t-il ?

Votre frère en Christ.

Bonjour à vous,

Je n'avais pas reconnu cette représentation.

J'ai ressenti une émotion très forte en la regardant et c'est en ce sens qu'elle m'a interpellée.
Ce qui est surprenant c'est que j'ai capté le vrai message alors qu'il n'y avait qu'une petite partie de tout un tableau. Cette partie est peut être la plus forte, la plus puissante.
Le mot partage m'est venu à l'esprit mais pas n'importe quel partage.
Quand on sait l'importance que revêt pour moi l'eucharistie, (c'est d'une force !) j'y vois là un signe de Dieu.

Plus d'une fois je me suis dit que je devais rappeler à chacun la force de l'eucharistie.



"Comment le Christ a-t-il institué l'Eucharistie?

Après avoir réuni ses Apôtres au Cénacle, Jésus prit le pain dans ses mains, le rompit et le leur donna, en disant: «Prenez, et mangez-en tous: ceci est mon corps livré pour vous». Puis il prit dans ses mains la coupe remplie de vin et leur dit: «Prenez, et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l'Alliance nouvelle et éternelle, qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela, en mémoire de moi".


Vous ferez cela en mémoire de moi, voilà ce qu'il nous a dit de faire !

C.-J.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
pascal
Disciple
Disciple
pascal


Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 11:38

Oui, dans ce geste réside le double commandement de l'amour:

-l'Amour dont Dieu nous aime, hier à Jérusalem et aujourd'hui ici, en se donnant Lui-même

et

-l'Amour dont nous devons aimer nos frères comme Il nous a aimé. good

Revenir en haut Aller en bas
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Oct 2012 - 18:28



Etienne bonsoir,

Je viens de lire le post que vous avez publié sur un autre forum. Ce post fait référence à une jeune femme et à vous-même qui auriez été piégés lors d'une soirée.

Je reprends une partie de L'Evangile selon Saint Luc :


Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,27-38.
Jésus déclarait à la foule : « Je vous le dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.

J'essaie de plus en plus, pour ma part, de me conformer dans mes attitudes à ce qui est dit.
Par contre, il m'a aussi été enseigné d'être prudente, de ne pas être naïve.
Il me semble imprudent de sortir avec des personnes que nous ne connaissons pas.
Pour ce qui est de certaines histoires personnelles qui peuvent nous être confiées, j'ai également appris, non pas à me désintéresser de la personne qui vient vers moi avec son lot de souffrances ou de problèmes mais à la guider vers des organismes ou associations qui lui viendront en aide. Ces organismes ou associations existent.
En allant trop loin (ce n'est pas forcément ce que Dieu nous demande) dans l'assistance à notre prochain, nous nous mettons alors parfois en danger.
J'ai cru comprendre que c'est ce qui vient de vous arriver.

Il ne nous est pas demandé de prendre à bras le corps l'histoire et les problèmes de notre prochain, il nous est demandé de ne pas lui tourner le dos et de lui venir en aide.
Lui venir en aide ce n'est pas l'assister totalement.

Vous venez d'en faire l'expérience.
Je crois que Dieu est en train de vous enseigner quelque chose de précis.

Je continue à prier pour vous.
Soyez rassuré, Dieu ne vous abandonnera pas.

Bien fraternellement,

Claudine Jeanne


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Oct 2012 - 7:09


Bonjour à tous,

Ce fil s'intitule : le nouveau langage de l'amour.

Ce que je vais vous faire partager relève pour moi du nouveau langage de l'amour.

Depuis quelque temps, je découvre une toute nouvelle façon d'aimer : la plus difficile sans doute !

Aimer celui qui nous aime est de loin ce qui présente le moins de travail.
Par contre, aimer celui qui vient vers nous avec agressivité, méchanceté, haine parfois, c'est autre chose, bien autre chose.

Dieu m'a guérie de certaines blessures qui ne me permettaient pas d'aimer comme il voulait que j'aime.

Désormais, (alors qu'auparavant je demandais à Dieu la Lumière pour cette personne ou ces personnes) j'ajoute que je veux le meilleur pour chacune d'elles, je demande à Dieu Notre Père d'aider celui ou celle qui a fait preuve d'agressivité ou autre.

Il y a une énorme différence entre : être dans l'indifférence vis-à-vis des attitudes négatives de notre prochain et être en mesure de l'aimer, de vouloir le bien pour lui, de vouloir le meilleur.

Je remercie Dieu qui vient de m'enseigner cela.

C.-J.

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Oct 2012 - 10:23

C.-J. a écrit:

Bonjour à tous,

Il y a une énorme différence entre : être dans l'indifférence vis-à-vis des attitudes négatives de notre prochain et être en mesure de l'aimer, de vouloir le bien pour lui, de vouloir le meilleur.

Je remercie Dieu qui vient de m'enseigner cela.

C.-J.


Aimer de cette façon, j'ai appelé cela "aimer à travers tout". En réalité, il s'agit de la façon d'aimer de Dieu même. C'est un amour souffrant, car Dieu souffre. Il suffit de lire le chapitre 9 de Jérémie ! On y voit comme un homme trahi qui voudrait exercer un juste châtiment, mais qui prend à témoin le prophète comme pour se retenir d'exercer sa justice. On retrouve les même plaintes en Isaïe. Et puis, Jésus est venu, il a pleuré sur Jérusalem. A ce sujet, je me souviens d'une interview que le Pape Jean-Paul II avait accordée à André Frossard. Ce dernier avait posé la question de savoir pourquoi le Christ est-il allé aussi loin dans le don d'amour de lui-même ? Le Père exigeait-il pareilles horreurs, de la flagellation, du portement de croix, de la crucifixion ? Et le Pape avait répondu: "Une seule des larmes versées par le Christ sur Jérusalem eut suffi à la justice de Dieu. Mais ce qui caractérise l'amour, entre elles, des trois personnes de la Trinité, c'est le don intégral de soi." Et lorsque l'on découvre la tentation du Jardin des Oliviers, telle que l'a rapportée la bienheureuse Anne-Catherine Emmerich, on en ressort le souffle court...

J'en citerai un extrait: celui dans lequel Jésus voit par avance toutes les hérésies qui frapperaient l'Eglise :


Je vis passer devant l'âme du pauvre Jésus, dans une série de visions innombrables, les scandales de tous les siècles jusqu'à notre temps et même jusqu'à la fin du monde. C'étaient tour à tour toutes les formes de l'erreur, de la fourberie, du fanatisme furieux, de l'opiniâtreté et de la malice; tous les apostats, les hérésiarques, les réformateurs à l'apparence sainte, les corrupteurs et les corrompus l'outrageaient et le tourmentaient, comme n'ayant pas été bien crucifié à leurs yeux, n'ayant pas souffert de la manière que leur présomption orgueilleuse l'entendait et l'imaginait, et tous déchiraient à l'envi la robe sans couture de son Eglise: chacun voulait l'avoir pour Rédempteur autrement qu'il ne s'était donné dans l'excès de son amour.

Beaucoup le maltraitaient, l'insultaient, le reniaient; beaucoup haussaient les épaules et secouaient la tête sur lui, évitaient les bras qu'il leur tendait, et s'en allaient vers l’abîme où ils étaient engloutis. Il en vit une infinité d'autres qui n'osaient pas le renier hautement, mais qui s'éloignaient avec dégoût des plaies de son Eglise, comme le lévite s'éloigna du pauvre assassiné par les voleurs. Ils s'éloignaient de son épouse blessée comme des enfants lâches et sans foi abandonnant leur mère au moment de la nuit, quand viennent les voleurs et les meurtriers auxquels leur négligence ou leur malice a ouvert la porte.

Il les vit s'approprier le butin qu'ils transportaient au désert, les vases d'or et les colliers brisés. Il vit tous ces hommes tantôt séparés de la vraie vigne et couchés parmi les raisins sauvages, tantôt comme des troupeaux égarés, livrés en proie aux loups, conduits par des mercenaires dans de mauvais pâturages, et refusant d'entrer dans le bercail du bon pasteur qui donne sa vie pour ses brebis. Ils erraient sans patrie dans le désert au milieu des sables agités par les vents, et ils ne voulaient pas voir sa ville placée sur la montagne qui ne peut rester cachée, la maison de sa fiancée, son Eglise bâtie sur le roc près de laquelle Il a promis d'être jusqu'à la fin des siècles et contre laquelle les portes de l'enfer ne doivent pas prévaloir.

Ils refusaient d'entrer par la porte étroite pour n'avoir pas à se courber. Il les vit suivre ceux qui s'étaient dirigés ailleurs que vers la porte. Ils bâtissaient sur le sable des huttes qu'ils refaisaient et défaisaient sans cesse, mais où il n'y avait ni autel, ni sacrifice; ils avaient des girouettes sur leurs toits, et leurs doctrines changeaient avec le vent; aussi étaient-ils en contradiction les uns avec les autres. Ils ne pouvaient pas s'entendre et n'avaient jamais de position fixe : souvent ils détruisaient leurs cabanes et en lançaient les débris contre la pierre angulaire de l'Eglise qui restait Inébranlable. Plusieurs d'entre eux, comme les ténèbres régnaient dans leurs demeures, ne venaient pas vers la lumière placée sur le chandelier dans la maison de l'épouse, mais erraient les yeux fermés autour des jardins de l'Eglise, et ne vivant plus que des parfums qui s'en exhalaient; ils tendaient les bras vers des idoles nébuleuses, et suivaient les astres errants qui les conduisaient à des puits sans eau : au bord du précipice, ils ne voulaient pas écouter la voix de l'épouse qui les appelait, et, dévorés par la faim, ils riaient avec une pitié arrogante des serviteurs et des messagers qui les invitaient au festin nuptial. Ils ne voulaient pas entrer dans le jardin, car ils craignaient les épines de la haie : ivres d'eux-mêmes, ils n'avaient ni froment pour leur faim, ni vin pour leur soif; et aveuglés par leur propre lumière, Ils nommaient invisible l'Eglise du Verbe fait chair. Jésus les vit tous; il pleura sur eux; il voulut souffrir pour tous ceux qui ne le voient pas, qui ne veulent pas porter leur croix avec lui dans sa ville bâtie sur la montagne qui ne peut rester cachée, dans son Eglise fondée sur le roc, à laquelle il s'est donné dans le saint sacrement, et contre laquelle les portes de l'enfer ne prévaudront pa
s.

etc.

Jésus est vraiment allé jusqu'au bout de l'amour, et quand bien-même un être humain, un saint voudrait l'y suivre, il ne le pourrait sans le secours de la miséricorde divine...
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Oct 2012 - 14:04

La journée s'achève dans le noir, déjà ! Sur l'autre forum, à propos de cette malencontreuse affaire de la soirée du 12 septembre (fil intitulé: "une étrange affaire", j'ai laissé un mot que je copie/colle ici et qui m'a éclairé dans la foi:

touriste a écrit:

Prenez vos précautions et ne ramenez PERSONNE chez vous à la maison. Votre histoire provoque en moi un grand malaise, ou plutôt une peur indicible. Oui, j'ai peur pour vous. La prière n'écartera pas le danger si vous ne décidez pas de vous écarter de lui.

La peur ne sert à rien et ne produit rien de bon. Il y a la souffrance de cette femme et il y a des paroles de miséricorde que le Seigneur voudra bien m'inspirer. Et tout autour, il y a le monde et le démon que nous devrons vaincre avec le Christ. Non, vraiment la peur ne sert à rien. Elle est issue de la chair et "la chair ne sert de rien, l'esprit seul vivifie". Du reste, je ne compte pas ramener cette personne chez moi. Cette affaire repose dans ma prière et je la dépose au pied de l'autel en disant : "Père, non comme je veux, mais comme Toi, Tu veux".

La journée étant presque terminée, je vais tirer un petit pain biblique à cette intention:

http://www.adlumen.net/pains/pains.htm

"Sois sans crainte, que tes mains ne défaillent pas ! Le Seigneur ton Dieu est au milieu de Toi !" (So 3: 16)

Toujours dans la confiance en Dieu !

Etienne
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeVen 26 Oct 2012 - 18:55

boisvert a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,27-38.
Jésus déclarait à la foule : « Je vous le dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.
Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient.
A celui qui te frappe sur une joue, présente l'autre. A celui qui te prend ton manteau, laisse prendre aussi ta tunique.
Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas à celui qui te vole.
Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.


Si nous savions à quel point Dieu nous récompense quand nous agissons ainsi, nous serions tous prompts à réagir de cette manière.

Je découvre l'extraordinaire bonheur que nous vivons lorsque nous répondons à toute offense par l'amour.

Cela n'a rien à voir avec une quelconque satisfaction, rien du tout !

Nous recevons de l'amour de cette personne qui nous a offensé. C'est étrange ! C'est comme si cette personne était en mesure de ressentir que nous avons répondu à son offense par un geste d'amour. Pour ce qui est de mon cas, je demande à Dieu (ma foi est telle que je n'ai pas le moindre doute quant à la réponse de Dieu : j'ai la certitude que Dieu va aider cette personne) d'aider une personne qui m'aurait offensée.

Plus surprenant encore : je constate qu'en demandant (c'est une démarche d'amour) à Dieu d'aider cette ou ces personnes, je suis de moins en moins offensée.

Dieu voit tout, entend tout.
Quoi de plus normal, lui qui est entr'autres, justice, que sa récompense (une de plus) consiste à nous protéger de l'offense lorsqu'il voit que nous le suivons.

Je vous encourage sincèrement à tenter de vivre les paroles de l'Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc 6,27-38 qu'Etienne nous a fait partager, vous n'avez aucune idée du bonheur qui vous attend alors.


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
pascal
Disciple
Disciple
pascal


Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Oct 2012 - 7:25

J'ai en effet également expérimenté plusieurs fois cela.
L'amour des ennemis par la prière puis par les actes - puisque la charité est le fruit de la prière - est incroyablement efficace. Cela agit comme un véritable antidote contre toute forme de colère et de ressentiment.
Revenir en haut Aller en bas
C.-J.
Apôtre
Apôtre



Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Oct 2012 - 8:04

pascal a écrit:
J'ai en effet également expérimenté plusieurs fois cela.
L'amour des ennemis par la prière puis par les actes - puisque la charité est le fruit de la prière - est incroyablement efficace. Cela agit comme un véritable antidote contre toute forme de colère et de ressentiment.

Oui !

L'offenseur sent que nous prions pour son bien, pour que Dieu l'aide et nous recevons beaucoup de bonheur.
L'offensé reçoit de l'amour lui aussi, suite à sa prière. Cet amour que nous recevons semble nous dire : merci d'avoir répondu à mon offense par une prière et donc l'amour que tu m'envoies.
Dieu, car c'est lui qui nous a enseigné cette façon de faire, nous remercie à son tour (je l'ai observé) en éloignant de nous l'offenseur.

J'ai l'impression qu'il nous dit : tu as compris la leçon, passons à autre chose maintenant !

Je suis heureuse Pascal que vous ayez, vous aussi, vécu ces moments bénis, car ils le sont.

Vous avez raison : il y a la prière et les actes.

Fraternellement,

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le nouveau langage de l'amour   Le nouveau langage de l'amour - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nouveau langage de l'amour
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: