Ephata - forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Code promo AliExpress : 6€ de remise dès 45€ d’achat sur tout ...
Voir le deal

 

 POESIES

Aller en bas 
AuteurMessage
C.-J.
Apôtre
Apôtre



POESIES Empty
MessageSujet: POESIES   POESIES Icon_minitimeVen 1 Mar 2013 - 6:42


Le Maître que j'adore
(Alphonse Lamartine)


POESIES Mer_a_10


Et j'ai dit mon coeur : que faire de la vie ?
Irais-je encore, suivant ceux qui m'ont devancé
Comme l'agneau qui passe où sa mère a passé
Imiter des mortels : l'immortelle folie ?

Le paresseux s'endort dans les bras de la faim ;
Le laboureur conduit sa fertile charrue ;
Le savant pense et lit, le guerrier frappe et tue ;
Le mendiant s'assied sur les bords du chemin.

Où vont-ils cependant ? ils vont où va la feuille,
Que chasse devant lui le souffle des hivers,
Ainsi vont se flétrir dans leur travaux divers
Ces générations que le temps sème et cueille !

Ils luttaient contre lui, mais le temps a vaincu ;
Comme un fleuve engloutit le sable de ses rives,
Je l'ai vu dévorer leurs ombres fugitives.
Ils sont nés, ils sont morts : Seigneur, ont-ils vécus ?

Pour moi, je chanterai le Maître que j'adore,
Dans le bruit des cités, dans la paix des déserts,
Couché sur le rivage ou flottants sur les mers,
Au déclin du soleil, au réveil de l'aurore.

La terre m'a crié : Qui est donc le Seigneur ?
Celui dont l'âme immense est partout répandue,
Celui dont un seul pas mesure l'étendue,
Celui dont le soleil emprunte sa splendeur ;

Celui qui du néant a tiré la matière,
Celui qui sur le vide a fondé l'univers,
Celui qui sans rivage a renfermé les mers,
Celui qui d'un regard a lancé la lumière ;

Celui qui ne connaît ni jour, ni lendemain,
Celui qui de tout temps de soi-même s'enfante,
Qui vit dans l'avenir comme à l'heure présente
Et rappelle les temps échappés de sa main :

C'est lui ! c'est le Seigneur : que ma langue redise
Les cent noms de sa gloire aux enfants des mortels,
Comme la harpe d'or suspendue à l'autel,
Je chanterai pour lui, jusqu'à ce qu'il me brise...


Dernière édition par C.-J. le Ven 1 Mar 2013 - 6:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



POESIES Empty
MessageSujet: Re: POESIES   POESIES Icon_minitimeVen 1 Mar 2013 - 6:44


Les yeux du Maître

POESIES Sous_l10

Il y a deux mille ans, dans l'ancienne Galilée
Un jeune homme s'est levé, il était charpentier !
Ses amis, ses voisins l'ont cru fou à lier
Quand il a déclaré : "Ce jour est arrivé" !

Ah ! Ce regard du Maître si doux et prévenant
Plein de compréhension, d'amour et d'attentions
Il guérit ceux qui souffrent, quelque soit leur nation,
Il réconforte les humbles et les insignifiants...

Rayons surnaturels qui plongent dans l'infini,
Force mystique secrète qui perce l'intimité,
Chaleur douce, apaisante où règne l'unité,
Richesse inépuisable pour tous les démunis...

Etaient-elles brunes ou bleues ces étonnantes prunelles,
Que tant d'êtres ont suivi, assoiffés de bonheur ?
Parce qu'il leur parlait d'un avenir meilleur
Dans une nouvelle vie : au Royaume éternel...

Ses miracles ont surpris toutes les assemblées,
Car partout où il passe il soigne les corps blessés,
Il cicatrise les âmes, pardonne les fautes passées,
Il est "le bon berger" qui veut tous rassembler.

Toi qui dirige les étoiles du grand Univers
Et qui vois de là-haut "notre petite misère",
Apporte ta lumière aux hommes qui espèrent
Pour qu'ils boivent un jour l'eau vive de ta rivière.

(Jean-Claude Brinette)
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
C.-J.
Apôtre
Apôtre



POESIES Empty
MessageSujet: Re: POESIES   POESIES Icon_minitimeSam 9 Mar 2013 - 7:37


Dire et faire

POESIES Chemin10


Combien d’incertitudes, de remises en cause,

De doutes, de lâcheté,

D’hypocrisie ou de simple renoncement entre dire et faire,

Les paroles ont le pouvoir de persuasion, d’indication

Mais sont si souvent dénuées de cette volonté,

Première qualité de faire,

Dire est léger, parfois utopique quand faire n’ignore la réalité,

Et n’exclut de se soumettre au temps,

Ainsi confiance, honneur et patience peuvent unirent dire et faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


POESIES Empty
MessageSujet: Re: POESIES   POESIES Icon_minitimeSam 12 Juil 2014 - 13:55

"Dans un poème, si l'on demande pourquoi tel mot est à tel endroit, et s'il y a une réponse, ou bien le poème n'est pas de premier ordre, ou bien le lecteur n'a rien compris. Pour un poème vraiment beau, la seule réponse, c'est que le mot est là parce qu'il convenait qu'il y fût. La preuve de cette convenance, c'est qu'il est là, et que le poème est beau".

(Cité dans "Formes de l'Amour implicite de Dieu" - Simone Weil)
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Dimitryet
Nouveau
Nouveau
Dimitryet


POESIES Empty
MessageSujet: Re: POESIES   POESIES Icon_minitimeSam 6 Juin 2020 - 18:09

Un symbole de Foi en Rosaire, mon poème
+
L’ange Gabriel a entendu,
Il est troublé,
Comment une jeune fille peut l’Éternel enfanter,
Il passe en vol par le chas d’aiguille tout près,
Pour voir sa simple Majesté,
Humilité et Amitié,
Nouvelle Eve,
Elle-même Gabriel vérifie,
Selon le livre d’Isaï :
La Mère garde la Virginité,
Elle le sait et demande ainsi :
« Comment cela va m’arriver ? »,
Enfin Elle répond en liberté « Oui » :
Avec Joseph Toi, qui as vécu des intempéries,
Tu es la Cloche de Sainteté,
Presqu’une clocharde à Bethléem en Judée,
La ville de David,
Enfin la nuit noire, mais Belle,
Le Noël de tous les cantiques,
Ton Fils Rédempteur trente-trois ans passés
Est Crucifié pour nous par les sadiques,
À la place nommée Sodome et Égypte
Dans l’Apocalypse,
Ressuscité,
En vérité, en vérité je vous le dis,
Pour me joindre à ce « Oui » de Marie,
Comme si Elle me disait: « tiens ma main, Dimitri »,
Contre le méchant ennemi habile,
La Vraie Habilité Jolie,
(Pas un joker vil),
Mène à travers le chas d'aiguille entre Scylla et Charybde,
C'est la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




POESIES Empty
MessageSujet: Re: POESIES   POESIES Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
POESIES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La Galilée quotidienne :: Arts, littérature, cinéma, musique-
Sauter vers: