Ephata - forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -53%
Table moderne en bois massif – Alkove
Voir le deal
369.99 €

 

 La demeure du Seigneur

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


La demeure  du Seigneur Empty
MessageSujet: La demeure du Seigneur   La demeure  du Seigneur Icon_minitimeSam 25 Aoû 2018 - 4:56

Lecture du livre du prophète Ézékiel
L’homme me conduisit vers la porte, celle qui fait face à l’orient; et voici que la gloire du Dieu d’Israël arrivait de l’orient. Le bruit qu’elle faisait ressemblait au bruit des grandes eaux, et la terre resplendissait de cette gloire.  Cette vision ressemblait à celle que j’avais eue lorsque le Seigneur était venu détruire la ville ; elle ressemblait aussi à la vision que j’avais eue quand j’étais au bord du fleuve Kebar. Alors je tombai face contre terre.  La gloire du Seigneur entra dans la Maison par la porte qui fait face à l’orient. L’esprit m’enleva et me transporta dans la cour intérieure : voici que la gloire du Seigneur remplissait la Maison. Et j’entendis une voix qui venait de la Maison, tandis que l’homme se tenait près de moi.   Cette voix me disait : « Fils d’homme, c’est ici le lieu de mon trône, le lieu sur lequel je pose les pieds, et là je demeurerai au milieu des fils d’Israël, pour toujours. »

  (Ps 84 (85), 9ab-10, 11-12, 13-14)
R/ La gloire du Seigneur
habitera notre terre. (cf. Ps 84, 10b)
J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin
.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples, et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas.  Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ; ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues   et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.  Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères.  Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.  Qui s’élèvera sera abaissé,
qui s’abaissera sera élevé. »


 Cy Aelf, Paris



Est-ce Dieu qui a besoin d'une maison ?  Ne serait-ce pas plutôt l'homme qui a besoin de se figurer quel est le séjour de Dieu, le lieu où Il demeure ? Le voici donc qu'Il consent de donner, par son prophète, une image de ce que peut-être sa demeure auprès des hommes, LUI, Dieu par qui tout fut crée. Cependant, puisque les hommes ont besoin de pouvoir se réunir en un lieu dédié au culte, à la pratique religieuse, le Seigneur a bien voulu donner aux hommes une image de sa demeure. D'où cette vision donnée au prophète, mais aussi les lieux de culte où le peuple des fidèles puisse aller à sa rencontre.  Le lieu idéal pour la rencontre est, bien sûr le temple de Jérusalem.  Ce temple qui n'a pourtant pas voulu reconnaître le Seigneur lors de sa venue parmi les hommes et qui a été détruit, mais en vue de devenir l'Eglise. Certes, l'on pourrait détruire la cité du Vatican - mais n'est-il pas étrange que les nazis eux-mêmes ne purent s'en rendre maître ? 

Telle est la demeure de Dieu.  Sa gloire ne peut être contenue et retenue, car sa première demeure, c'est le cœur de l'homme. Bien entendu, aucun adversaire de Dieu, même en tentant d'éradiquer le peuple de l'ancienne  Alliance, n'a finalement abouti qu'au retour en Israël du  peuple de l'Alliance. Cependant, tous peuvent constater que le temple de Jérusalem n'a pas été reconstruit. Car désormais la véritable demeure du Seigneur, c'est le cœur des hommes qui veulent bien Le reconnaître... Réjouissons...-nous, a conclu notre prêtre, car nous sommes le temple que le Seigneur vient habiter en suscitant notre allégresse ...  Heureuses les âmes invitées au banquet des noces de l'Agneau ! Car c'est demain dimanche !


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


La demeure  du Seigneur Empty
MessageSujet: Dès aujourd'hui dans le Royaume   La demeure  du Seigneur Icon_minitimeLun 27 Aoû 2018 - 3:59

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens 
Paul, Silvain et Timothée, à l’Église de Thessalonique qui est en Dieu notre Père et dans le Seigneur Jésus Christ. À vous, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.  Frères, à tout moment nous devons rendre grâce à Dieu à votre sujet, et c’est bien de le faire, étant donné les grands progrès de votre foi, et l’amour croissant que tous et chacun, vous avez les uns pour les autres. C’est pourquoi nous-mêmes sommes fiers de vous au milieu des Églises de Dieu, à cause de votre endurance et de votre foi dans toutes les persécutions et les détresses que vous supportez. Il y a là un signe du juste jugement de Dieu ; ainsi vous deviendrez dignes de son Royaume pour lequel vous souffrez. Que notre Dieu vous trouve dignes de l’appel qu’il vous a adressé ; par sa puissance, qu’il vous donne d’accomplir tout le bien que vous désirez, et qu’il rende active votre foi.  Ainsi, le nom de notre Seigneur Jésus sera glorifié en vous, et vous en lui, selon la grâce de notre Dieu
et du Seigneur Jésus Christ.


 
(Ps 95 (96), 1-2a, 2b-3, 4-5)
R/ Racontez à tous les peuples
les merveilles du Seigneur ! (cf. Ps 95, 3)
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Il est grand, le Seigneur, hautement loué,
redoutable au-dessus de tous les dieux :
néant, tous les dieux des nations !
Lui, le Seigneur a fait les cieux
.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez à clé le royaume des Cieux devant les hommes ;vous-mêmes, en effet, n’y entrez pas, et vous ne laissez pas entrer ceux qui veulent entrer ! Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul converti, et quand c’est arrivé, vous faites de lui un homme voué à la géhenne, deux fois pire que vous ! Malheureux êtes-vous, guides aveugles, vous qui dites : “Si l’on fait un serment par le Sanctuaire, il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’or du Sanctuaire, on doit s’en acquitter.”   Insensés et aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’or ? ou bien le Sanctuaire qui consacre cet or ? Vous dites encore :
“Si l’on fait un serment par l’autel,il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’offrande posée sur l’autel, on doit s’en acquitter.”    Aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’offrande ? ou bien l’autel qui consacre cette offrande ?  Celui donc qui fait un serment par l’autel fait un serment par l’autel et par tout ce qui est posé dessus ; celui qui fait un serment par le Sanctuaire
fait un serment par le Sanctuaire et par Celui qui l’habite ; et celui qui fait un serment par le ciel fait un serment par le trône de Dieu
et par Celui qui siège sur ce trône. »


         Cy Aelf, Paris  

Les lectures d'aujourd'hui placent en opposition la foi sincère des Thessaloniciens qui ont accueilli la Bonne Nouvelle de l'amour de Dieu vécu en paroles et en actes  - et les prescriptions multiples que les juifs ont surajouté afin d'asseoir leur autorité sur l'ensemble des fidèles.  Et dès lors, ce n'est plus ce que l'on fait qui compte, mais la manière dont on le fait. Peu importe la nature de l'offrande, pourvu qu'elle soit bien emballée;  peu importe ce que l'on demande en prière, pourvu que la prière soit parfaitement récitée; et à la fin, peu importe que l'on demande en prière, pour peu que la prière soit bien dite !  Chez les Juifs, d'un bout à l'autre de l'Ancienne Alliance, l'objet de la foi et des rites n'étaient pas de plaire à Dieu, mais bien de le contraindre de faire tout ce que l'on pouvait désirer.  C'est ainsi que les juifs voulurent d'une royauté, et cela peu importent les onéreuses fantaisies des princes, leurs possessions, leur apparat, leur suites et leurs palais, leurs résidences d'été, etc...

De même que les juifs ont pu exiger de Dieu toutes sortes de nouveautés,  de même ils tentèrent de se servir des rites d'y enfermer la religion - ce n'est plus d'aimer Dieu qu'il s'agit, mais de le réduire à des volontés et des désirs humains.  Dans l’Évangile du jour, Jésus dénonce cette tentation - cette tentation qui demeure encore. En effet, nombreux les fidèles qui sont tentés de réduire la pratique de la foi à la messe du dimanche  et des autres sacrements. La foi ne consiste pas en une parfaite pratique en Eglise, mais c'est d'abord "d'aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de toutes ses forces - et d'aimer son prochain comme soi même pour l'amour de Dieu" - et que ces exigences peuvent nous paraître lourdes  ...  tandis qu'elles font la joie des saints !

Bienheureuses et bienheureux les fidèles qui se surprennent , ici et là, d'avoir aimé sans avoir désiré ainsi que d'avoir pardonné - non plus en vue d'être pardonné - mais afin d'entrer dès cette vie , dès aujourd'hui, dans le Royaume...


.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
La demeure du Seigneur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: