Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le racisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le racisme   Mar 29 Juin 2010 - 16:45

Je reviens à votre question, malgré l'évident inconfort que vous manifestez :
Citation :
Comment ça se passe pour ceux qui ne sont pas d'accord avec votre idéologie racialiste ?

Mais qu'y peuvent-ils? Je vous le répète une dernière fois : ce n'est pas une idéologie et encore moins liée à la notion de race ou de peuple.

C'est un fait, actuel, incarné : je ne suis pas une idéologie, ni un forcené du métissage. Je suis. Français, métisse et pleind 'autres choses que vous ne verrez jamais car vous vous fermez, vous vous arc-boutez.

Vous défendez un bastion qui est tombé il y a plus de 2000 ans, quand le Christ nous à ordonné de nous aimer les uns les autres comme nous-même, comme des frères. Quand il a élargi la notion de peuple élu au peuple de Dieu, rassemblé en une seule église pour ne former qu'un seul corps. Cet amour et cette union sont le ferment et la garantie de la diversité culturelle, car ils fondent le respect dans la confiance.

Pour répondre autrement à votre question: que peut-on faire face au manque de confiance, face à la foi vacillante, face à la peur? Rien si ce n'est être. Etre confiant, fervent et serein. Dans l'amour de notre Seigneur.
Et si comme vous semblez le penser, nous avons déjà gagné, tant mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Baron de Batz
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Le racisme   Mar 29 Juin 2010 - 17:03

DamienH a écrit:
C'est un fait, actuel, incarné : je ne suis pas une idéologie, ni un forcené du métissage. Je suis. Français, métisse et pleind 'autres choses que vous ne verrez jamais car vous vous fermez, vous vous arc-boutez.

Vous défendez un bastion qui est tombé il y a plus de 2000 ans, quand le Christ nous à ordonné de nous aimer les uns les autres comme nous-même, comme des frères. Quand il a élargi la notion de peuple élu au peuple de Dieu, rassemblé en une seule église pour ne former qu'un seul corps. Cet amour et cette union sont le ferment et la garantie de la diversité culturelle, car ils fondent le respect dans la confiance.

Pour répondre autrement à votre question: que peut-on faire face au manque de confiance, face à la foi vacillante, face à la peur? Rien si ce n'est être. Etre confiant, fervent et serein. Dans l'amour de notre Seigneur.
Et si comme vous semblez le penser, nous avons déjà gagné, tant mieux!

Les nations européennes ont grandi avec la Sainte Eglise Catholique, détruire les nations, c'est chercher à détruire l'église. Notre Seigneur est Roi, Sa volonté doit être faite sur la terre comme au ciel.

La France est la fille ainée de l'église, c'est ça l'identité nationale. Elle n'est pas une république multiculturelle, islamique, juive ou bien encore une vulgaire nation paienne.
Non ! La France est un pays catholique, cette nation a le devoir d'enseigner ses petites soeurs. Vous qui aimez tant les cultures des autres peuples, vous devriez commencer par connaître la votre, puisque vous vous définissez comme "Français".

Un catholique Français ne peut être que royaliste politiquement, sinon il n'est pas cohérent avec sa propre croyance.
La république est mondialiste, elle est anti-chrétienne. Le métissage planifié aujourd'hui par les politiques a pour seul but de détruire les identités des peuples, les nations, et donc l'Eglise.
Nous le voyons bien, plus la mondialisation avance, plus la chretienté recule. Parce que l'une et l'autre sont contraires.
Revenir en haut Aller en bas
http://contre-revolution.clicforum.fr
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le racisme   Mar 29 Juin 2010 - 17:48

Croyez que rien de tous ceci n'est ni du second degrés ni du cynisme:

Vous dites vous même être plus près de la sortie que de votre entrée sur terre. Croyez bien que de rencontrer un aïeul enferré dans une telle peur et plein d'une telle colère avant son départ pour les cieux éternels me rend bien triste.

Votre vison de la France comme excroissance d'une église féodale paranoïaque et passéiste est tout aussi déprimante, tant pour notre pays que pour l'église.
Bref, je prierai pour vous.

Ayant par trop alimenté ce vain débat, je fais usage pour la première fois et l'âme bien en peine de mon pouvoir de modérateur pour y mettre un terme.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le racisme   Mar 29 Juin 2010 - 23:44

Baron de Batz a écrit:
Les nations européennes ont grandi avec la Sainte Eglise Catholique, détruire les nations, c'est chercher à détruire l'église. Notre Seigneur est Roi, Sa volonté doit être faite sur la terre comme au ciel.
Justement : son Royaume n'est pas de ce monde...

Citation :
La France est la fille ainée de l'église, c'est ça l'identité nationale. Elle n'est pas une république multiculturelle, islamique, juive ou bien encore une vulgaire nation paienne.
Frères, en Jésus Christ, vous êtes tous fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ ; il n'y a plus ni juif ni païen, il n'y a plus ni esclave ni homme libre, il n'y a plus l'homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu'un dans le Christ Jésus. Et si vous appartenez au Christ, c'est vous qui êtes la descendance d'Abraham ; et l'héritage que Dieu lui a promis, c'est à vous qu'il revient. (Ga 3, 26-29)

Votre problème n'est donc pas les autres races mais les autres religions. Il faudrait départager ce qui vous fait peur. Votre peur relève plus d'une peur du nouvel âge, du relativisme, d'une mondialisation babylonienne que d'une peur de l'autre race. Voyez-vous la différence ?

Citation :
Non ! La France est un pays catholique, cette nation a le devoir d'enseigner ses petites soeurs.
Comme je le disais, ce ne sont pas les autres races mais les autres religions qui vous rebutent. Parce que catholique veut dire universelle et que la Pentecôte appelle à cette universalité : il y a des catholiques partout sur la planète, de toutes les nations, de toutes les cultures. Là n'est pas le problème. Votre peur de l'autre est une question de religion.

Citation :
Un catholique Français ne peut être que royaliste politiquement, sinon il n'est pas cohérent avec sa propre croyance.
Son Royaume n'est pas de ce monde. Vous tombez dans l'idéologie politico-spirituelle...

Citation :
La république est mondialiste, elle est anti-chrétienne.
Mais mon cher, sortez de chez vous un peu. Ce n'est pas la République qui est mondialiste mais c'est un fait global occidental. Nous sommes dans cette mondialisation babylonienne. Lisez le Livre de l'Apocalypse et les Évangiles... il n'y a rien de nouveau sous le soleil. La seule différence est que le rythme est aujourd'hui accéléré de façon inquiétante.

Je le répète, revisitez le fond de votre peur réelle, elle n'est pas une question de race ou de métissage mais une question de peur de perdre la foi dans ce Grant Tout impersonnel du relativisme religieux et de l'endurcisssement de certaines positions extrémistes qui ne sont qu'une réaction au relativisme et à la peur de l'autre.

Citation :
Le métissage planifié aujourd'hui par les politiques a pour seul but de détruire les identités des peuples, les nations, et donc l'Eglise.
Mais non. Ne mettez pas la faute sur le métissage. Regardez plutôt du côté des catholiques refroidis, tièdes, qui n'ont pas su "garder le fort" : "chassez l'Esprit Saint du coeur de l'homme et sept esprits mauvais viendront prendre la place laissée vacante". Jumelée à un flux migratoire mal géré afin de garder les racines chrétiennes de l'Europe - dont les forces maçonniques et nouvelâgeux combattent - et vous avez le résultat présent. C'est tout à leur avantage de détruire l'Église. Je crois seulement que vous vous trompez de cible pour expliquer le phénomène de perte d'identité chrétienne.

Vous savez bien comment Dieu a manifesté son choix parmi vous : c’est par moi que les païens ont entendu la parole de l’Évangile et sont venus à la foi. Dieu, qui connaît le cœur des hommes, leur a rendu témoignage en leur donnant l’Esprit Saint tout comme à nous; sans faire de distinction entre eux et nous, il a purifié leurs cœurs par la foi. (Ac 15, 7-9)

Citation :
Nous le voyons bien, plus la mondialisation avance, plus la chretienté recule. Parce que l'une et l'autre sont contraires.
Non à la mondialisation babylonienne, oui à l'universalité de la Pentecôte :

Quand arriva la Pentecôte (le cinquantième jour après Pâques), ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d'un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d'eux. Alors ils furent tous remplis de l'Esprit Saint : ils se mirent à parler en d'autres langues, et chacun s'exprimait selon le don de l'Esprit. Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel. Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d'eux les entendait parler sa propre langue. Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d'Asie, de la Phrygie, de la Pamphylie, de l'Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu. » (Ac 2, 1-11)

Cordialement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Le racisme   Mer 30 Juin 2010 - 0:37

Merci Hélène pour cet éclairage catholique rafraîchissant de précision et d'humanité!

Pour conclure sur une note factuelle en lien direct avec le sois-disant problème du métissage soulevé dans ce sujet, je voudrais juste rappeler que les champions toutes catégories du métissage sont... les rois et les princes des grands pays d'Europe. Qui pour des raisons de pouvoir, de territoire ou d'alliances militaires.
Le moindre google sur la généalogie des rois de France est édifiant tant ils sont précurseurs en la matière. Je ne crois pas que beaucoup de familles françaises puissent se vanter d'un tel taux de métissage, maintenu avec une si belle constance sur tant de générations!
Revenir en haut Aller en bas
Dereck
En probation



MessageSujet: Re: Le racisme   Jeu 10 Mar 2011 - 7:45

Je suis désolé mais la plupart des choses sont fausses.

Il y a des centaines de personnes blanche qui cherche de l'emploie et on engage des noirs des jaunes et même des beurre.
Je trouve ca scandaleux, ils viennent ici pour prendre tout ce qu'on a ! Ils peuvent très bien rester chez eux, on leurs a pas demander de venir.

Vous aller me dire, Ouyou c'est un raciste celui là, et vous aurez raison je ne les aimes bien, qu'il sois n'importe qu'elle couleurs que le blanc.

Il y a des blancs dans les prisons et je vais vous dire que ces normale, car les blancs qui sont en prison sont chez eux et les autres on paye des impots des taxe pour des [propos inadmissibles] qui sont dans les prisons de NOS pays.

Ce n'est pas révoltant ?
Moi je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Dereck
En probation



MessageSujet: Re: Le racisme   Jeu 10 Mar 2011 - 7:51

[Hors sujet. Hélène]
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le racisme   Jeu 10 Mar 2011 - 8:24

Ce qui est révoltant, c'est de vous lire. Mais ça se soigne. Vous n'usez d'aucun argument rationnel mais seulement de préjugés et de haine. La solution à votre maladie : Jésus-Christ.

Vos propos n'ont pas leur place sur un forum catholique. Les catholiques sont appelés à aimer leur prochain quel qu'il soit parce que nous sommes tous frères d'un seul Père.

Ceci dit, vous êtes déjà en probation après deux messages. Je vous invite à réfléchir avant d'écrire car votre légèreté pourrait vous coûter une sanction définitive.

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
lambic
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: antisémitisme et racisme   Jeu 10 Mar 2011 - 11:34

Abordant la question de ceux qui ont voulu la mort de Jésus,, le pape clôt définitivement -ce qui était le cas depuis la déclaration Nostra Aetate, au cours du concile Vatican II en 1965- la question du "peuple déicide", comme les chrétiens désignaient les juifs depuis des siècles. "Qui a insisté pour que Jésus soit condamné à mort interroge BENOIT XVI ?

Selon Jean, ce sont les juifs. Mais cette expression chez Jean n'indique en aucune manière le peuple d'Israël comme tel mais "a une signification précise et rigoureusement limitée à l'aristocratie du Temple" et "elle a encore moins un caractère raciste" précise le pape.

Pour les deux papes précédents les juifs étaient "les frères aînés dans la foi". Benoit XVI va plus loin en précisant "ils sonf nos pères dans la foi" affirme-t-il dans la Lumière du Monde son livre-entretien.

Voilà une question importante qui semble être réglée définitivement maintenant : l'antisémitisme des chrétiens, qui est une forme de racisme (souvenons-nous des "juifs perfides" du Vendredi Saint). Dans certains milieux d'ailleurs ne parle-t-on pas de la "race juive" ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le racisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le racisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: