Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Me voici, pour faire ta volonté"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: "Me voici, pour faire ta volonté"...   Mar 9 Fév 2010 - 13:51

"Gardez les paroles de cette alliance et mettez les en pratique afin de réussir dans toutes vos entreprises" (Dt 29:8

Cette parole de Dieu se retrouve dans les Evangiles et souvent reprise par l'apôtre Jean : "En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort." (Jean 8:51). Et non seulement, il ne verra pas la mort, mais dès ce monde, il participera à la vie divine: "Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure."
Il suffit de garder la parole, ce qui veut dire: la mettre concrètement en pratique. C'est donc finalement très simple, mais encore faut-il aimer Dieu "de tout son coeur, de toute son âme et de toutes ses forces" et son prochain "comme soi-même".

Hélas, qui d'entre nous a aimé Dieu jusqu'à s'abandonner entièrement à Lui ? Et qui donc a réussi à s'oublier soi-même pour mieux aimer son frère ? Dans la vie courante, qui oserait prétendre être parvenu à cette "circulation de l'amour", qui monte sans cesse vers le Père afin de redescendre sur nos frères ? Je suis pourtant persuadé que de vrais adorateurs du Père sont parmi nous; mais étant donné qu'ils gardent vraiment la Parole et que chez eux, dans la charité, "la main droite ignore ce que fait la main gauche"... nous ne les voyons pas.

Voici la prière déterrée de l'oubli d'une âme en quête de vérité, qui pourtant n'a pas été baptisée et n'a jamais fait partie de l'Eglise. Car s'il y a l'Eglise "visible", combien vaste l'Eglise invisible !

"On a parfois le plus grand mal à concevoir et à admettre, mon Dieu, tout ce que tes créatures terrestres sont capables de s'infliger les uns aux autres. Mais je ne m'enferme pas pour autant dans ma chambre, mon Dieu. Je continue à tout regarder en face, je ne me sauve devant rien, je cherche à comprendre et à disséquer les pires exactions, j'essaie de retrouver la trace de l'homme dans sa nudité, sa fragilité, de cet homme souvent introuvable, enseveli dans parmi les ruines monstrueuses de ses actes absurdes... Je ne reste pas ici, dans une chambre paisible et fleurie, à me gaver de poètes, de penseurs et à louer Dieu. Je n'y aurais pas grand mérite, et je n'y aurais pas grand mérite, et je ne crois pas non plus être aussi étranger au monde que mes amis se plaisent à le répéter avec un air attendri. Tout être humain a sa réalité propre, je le sais, mais je ne suis ni un illuminé, ni un rêveur, mon Dieu, ni "une belle âme". Je regarde ton monde au fond des yeux, mon Dieu, en dépit de tout ! Si l'on me demande: "Eh bien, comment allez-vous ?" je pourrai répondre d'un coeur sincère: "En haut très bien, en bas très mal !"
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
"Me voici, pour faire ta volonté"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Chercheur de Dieu-
Sauter vers: