Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les scribes et le retour d'Elie

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Les scribes et le retour d'Elie Empty
MessageSujet: Les scribes et le retour d'Elie   Les scribes et le retour d'Elie Icon_minitimeSam 11 Déc 2010 - 5:33

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 17,10-13.

Les disciples interrogèrent Jésus : « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d'abord ? »
Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre tout en place.
Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu. Le Fils de l'homme, lui aussi, va souffrir par eux. »
Alors les disciples comprirent qu'il leur parlait de Jean le Baptiste.
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Il m'est difficile d'imaginer ce que les scribes se représentaient. Elie ayant été emporté sur une sorte de chariot de feu ((2 Rois 2/9-11), je présume qu'ils attendent comme signe 'infalsifiable' de la venue du Christ, qu'il revienne de la même façon.

Mais ce mode de pensée est surtout une façon de maintenir leur rang. Ce sont eux les savants, qui pourront qualifier la venue du Messie de vraie ou de fausse. Personne ne peut se passer d'eux. Ne ressemblent-ils pas à une sorte de police politique chargé d'écouter et de sanctionner tout de qui s'entend et se dit parmi le peuple ?

Or, Jean fut bien un second Élie, lui qui n'a cessé de rappeler les anciennes écritures, mais en y ajoutant le baptême de repentance ? A ces signes, les scribes étaient bel et bien capables d'annoncer au peuple que 'les temps sont accomplis, et la venue du Seigneur est proche !"

L'évangile d'aujourd'hui est pour moi une occasion de remise en question. Suis-je capable de reconnaître le temps que je vis ? La plupart des événements dont j'entends parler sont mauvais - mais je crois aussi que l'information est manipulée de toutes sortes de façons afin de susciter ici la crainte, là le dénigrement ou la haine. Je comprends très bien qu'après une période de grand laxisme, les sphères du pouvoir sont en train de "resserrer les boulons" à toute vitesse... N'est-il pas curieux qu'on ne puisse jamais lire combien de nouvelles prisons ont été ouvertes ces cinq dernières années, combien de centres fermés pour les jeunes délinquants et combien de centres similaires pour les 'illégaux' ?

Je connais la prophétie de saint Malachie. Le Pape Benoît XVI serait le dernier, avant Pierre le Romain... mais ce ne serait pas pour autant la fin des tribulations pour le peuple de Dieu.

Mais encore une fois, c'est ce que je vais accomplir de bon aujourd'hui qui compte et d'abord, veiller et accomplir la volonté de Dieu selon les règles qui m'ont été enseignées dès ma jeunesse. C'est ce qui compte en tout premier lieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
Hervé
Intime
Intime



Les scribes et le retour d'Elie Empty
MessageSujet: Re: Les scribes et le retour d'Elie   Les scribes et le retour d'Elie Icon_minitimeSam 11 Déc 2010 - 18:13

boisvert a écrit:
Je connais la prophétie de saint Malachie. Le Pape Benoît XVI serait le dernier, avant Pierre le Romain... mais ce ne serait pas pour autant la fin des tribulations pour le peuple de Dieu.

Cher boisvert, vous devriez prendre + de distance avec ces pseudo-prophéties à la Nostradamus... Il n'y a aucune raison sérieuse de croire que notre Pape Benoît XVI serait "le dernier" ! L'Eglise est batie sur un Roc, elle peut durer encore un certain temps, si Dieu en décide ainsi.

Quand l'Ecriture annonce que les temps du Seigneur approche, c'est à l'échelle de l'éternité ! Comme pour Dieu "mille ans sont comme un jour", il est possible que les hommes aient encore à patienter encore un peu clindoeil
Des tribulations, nous en avons déjà eu, je ne vois pas ce qui ferait que l'époque actuelle soit réellement la dernière.

Plaçons notre confiance en Dieu et ne cherchons pas les signes sensibles et les prophéties qui viendraient nous rassurer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les scribes et le retour d'Elie Empty
MessageSujet: Re: Les scribes et le retour d'Elie   Les scribes et le retour d'Elie Icon_minitimeDim 12 Déc 2010 - 4:56

Aujourd'hui, des exégètes modernes estiment que le mot "pfecutione" ne doit pas être lu comme "persecutione" mais comme "prosecutione" (dans la suite des temps…), ce qui signifie que si Pierre le Romain doit être un successeur de Benoît XVI et être le dernier pape, il ne serait pas son successeur immédiat : d'autres papes pourraient s'intercaler entre ces deux pontifes.

Il serait peut être judicieux de regarder l'authenticité du texte de St Malachie.

Celui ci meurt en 1148 et les prophéties ne sont apparues qu'en 1595 dans le "Lignum Vitae" de Wion, soit quelques 400 ans après et sans qu'il en soit fait la moindre référence, ni par St Bernard dans sa biographie de St Malachie, ni par Ange Manrique qui assure avoir eu les papiers de St Malachie en main, ni par Salisbury ni par Pierre le Vénérable qui ont examiné ses travaux, ce qui est troublant. Il faut donc en conclure, ou à une dissimulation (fortuite ou pas) pendant quelques siècles, ou à un faussaire.

L'hypothèse du faussaire vers laquelle je penche (outre le fait qu'elle m'arrange sur le plan de la religion) mérite qu'on s'y attarde, au moins pour la période des Papes d'avant 1595 (date de publication des prophéties). Elles sont indiscutablement plus nettes, plus claires dans l'ensemble que celles qui suivent, par exemple : la 38è, concernant Clément VII, évêque d'Arras, "De rosa Athrebatensi" de la rose d'Arras, la 43è, Benoît XIII, (anciennement Pierre de Luna, antipape) "Luna Cosmedina", La lune de Cosmédin, qui fut cardinal de Ste Marie-en-Cosmédin, la 45è, Urbain VI, né Praegnagni dans un quartier de Milan appelé l'Inferno, "De inferno praegnanti", de l'enfer en travail etc

Il a presque toujours un rapport direct avec des éléments de la vie de l'intéressé, sans qu'il soit nécessaire d'extrapoler, comme pour l'olivier de Benoît XVI.

Mais, car il y a un gros "mais", dans la liste des Papes d'avant parution, il y a quelques erreurs, peu nombreuses en soi, mais les voilà : la 35è, Jean XXII, "De sutore Osseo", du cordonnier d'Ossa, n'était pas fils de cordonnier ; la 50è, Jean XXIII, Cervus Sirenae (Le cerf de Sirène) antipape qui fausse la liste puisque ses nom et numéros ont été repris, la 52è, Eugène IV, "Lupa cœlestina" (La louve célestine) qui n'était pas issue de l'ordre des Célestins, mais des Augustins.

Alors, évidemment, ça ne fait pas beaucoup d'erreurs sur le nombre me direz-vous, certes, mais l'ennuyeux, c'est que c'est erreurs ont été également commises par Umphrio Panvinio dans son "épidomé", parue au XVIè et qui pourrait être antérieure aux prophéties et leur avoir servi de base.

Maintenant, même non authentique, il reste que beaucoup sont assez troublantes, mais l'interprétation générale, le décompte (antipapes ou pas), et la réduction du "ps" en "per" ou en "pro" hasardeuse ne permettent de faire que des conjectures...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les scribes et le retour d'Elie Empty
MessageSujet: Re: Les scribes et le retour d'Elie   Les scribes et le retour d'Elie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les scribes et le retour d'Elie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: